Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
libertia-associer
association

Associer les libertias

Comment associer les libertias pour un effet naturel ou théatral ?

Le Libertia est une vivace persistante qui appartient au genre des Iridacées. Un cousin de l’hémisphère austral des iris de nos jardins qui ne possède pas de gros rhizomes à la base des feuilles et franchement ressemblant plus à un carex.  La majorité des libertias, originaires de Nouvelle-Zélande et quelques-uns du Chili, forment de belles touffes dressées parées d’un feuillage de graminée surmonté au printemps d’une délicate floraison blanche. Imaginez-vous une plante belle toute l’année, avec de magnifiques couleurs et encore plus gracieuse avec les frimas de l’hiver. À cela, ajoutez des fleurs originales. Ces iris de Nouvelle-Zélande, les libertias, correspondent à toutes vos attentes quel que soit votre style de jardin, japonais, aquatique, naturel ou moderne…

Iridacées au feuillage de graminée, les libertias sont très facile à acclimater dans toute région pas trop froide.

Effet graphique réussi au bord de l'eau 

Le Libertia grandiflora est une plante au port souple et gracile qui sera du plus bel effet près d’un plan d’eau. Sa généreuse floraison blanche est spectaculaire au milieu des épis rose tendre de la renouée Polygonum bistorta ‘Superbum’.  

  • Tout au bord de l’eau le Butomus umbellatus, est une plante vivace palustre des eaux peu profondes. Ses touffes de tiges raides sont surmontées d’ombelles de fleurs parfumées aux colorées de blanc, rose et rouge. Il apporte en été une touche de fantaisie aux scènes aquatiques. 
  • Le Zantedeschia aethiopica ‘Pink Flamingo’ a des fleurs roses en bouton qui s’ouvrent en grands cornets roses tendre à l’extérieur et blanches à l’intérieur. Elles paraissent au printemps et en été au-dessus de son feuillage vert foncé luisant.
  • L’Iris laevigata, appelé iris d’eau japonais, est une autre espèce botanique de milieu marécageux qui forme au printemps de très belles masses fleuries de bleu-violacé à rose tendre pour la variété ‘Queen victoria’. 
libertia grandiflora

Floraison blanche du Libertia grandiflora ; en haut à droite le gracile jonc Butomus et les épis rose tendre de la renouée ; à gauche symphonie de rose porcelaine de l’arum ‘Pink flamingo’ et de l’iris ‘Queen victoria’

Dans un massif japonisant 

Installez une scène japonisante dans un endroit calme et abrité de votre jardin ou en bac dans votre cour pour en bénéficier également depuis vos fenêtres. Profitez du spectacle de la généreuse floraison du Libertia sessiliflora caerulescens et la beauté de sa floraison printanière, en panicules denses de fleurs d’un bleu mauve pâle rehaussées par des étamines orangées. Installez-les devant un arbuste de véronique arbustive également originaire de Nouvelle-Zélande Hebe ‘Celebration’ à floraison rose magenta.  Pour rendre la scène encore plus fleurie et spectaculaire installez au pied un tapis de primevères du japon Primula japonica ‘Apple blossom à fleurs de pommiers portant des couronnes de fleurs tubulaires rose tendre au cœur rouge corail. Accentuez la touche exotique avec le Michelia, un bel arbuste au feuillage vert persistant et à la floraison en coupe semblable à des fleurs de magnolia légèrement parfumées. Pas de scène japonisante sans la floraison d’un Prunus ‘Accolade’ symbole de beauté et de fragilité de l’existence. La floraison des cerisiers marque le renouveau du printemps tant attendu.  Tous les ans, tradition oblige, place au hanami, une pratique ancestrale qui consiste à s’asseoir sur de belles couvertures, à boire du saké et à contempler ce que la Nature fait de plus beau. Une beauté éphémère à la signification spirituelle. Cette scène conviendra très bien en bord de mer en Bretagne.

association libertia japonisant

À gauche, Libertia à fleurs bleues ; au centre primevères du Japon (en haut) et véronique Hebe ‘Celebration’ ; à droite floraison du Prunus ‘Accolade’ (en haut) et du Michelia (en bas)

Dans un massif de fin d'été

Nichés au milieu des bruyères Calluna vulgaris ‘Allegro’, les longs rameaux dressés de Libertia ixioides ‘Taupo sunset’ aux couleurs flamboyantes se révèlent translucides à contre-jour. Ils offrent un spectacle irréel quand se mêlent gracieusement les légères étoiles blanches de sa floraison. Les grandes graminées ornementales précoces du Calamagrostis  acutiflora ‘Avalanche’ forment des touffes opulentes, composée d’un fin feuillage dense, vert-gris orné d’une bande centrale blanche. Les inflorescences apparaissent en fin d’été, bien au-dessus du feuillage, en forme de plumeaux étroits de couleur mauve pourpré, devenant blonds avec le temps. Le Leucothoe fontanesiana ‘Whitewater’, un bel arbuste persistant, saura vous surprendre à chaque changement de saison par son feuillage, ses rameaux et sa floraison aux multiples colorations. En effet, cet arbuste est aussi appelé fleur de perle pour sa floraison blanc nacré en fin de rameau. Il atteindra les 1,20 m de haut et les 1 m d’envergure à l’âge adulte. Ses feuilles persistantes sont vert foncé, marginées de blanc crème en été. Durant l’hiver, ses feuilles se recouvrent d’une teinte pourprée et au printemps les nouvelles feuilles se découvrent sous une robe couleur bronze. Cette variété vous charmera aussi par ses rameaux pourpres contrastant en été avec son feuillage clair. La floraison du libertia faite de grosses fleurs de couleur blanche à crème sera soulignée avec la floraison incessante pendant plusieurs mois des anémones du japon Anemone hupehensis  ‘September Charm’. 

libertia et calluna

À gauche le Libertia ixioides ‘Taupo sunset’.  Au centre le Leucothoe aux feuilles marginées de blanc, et les bruyères Calluna ‘Allegro’ en fleurs (en bas). À droite, Calamagrostis (en haut) et anémones du Japon ‘September Charm’

Dans un gravel garden

Le Libertia ixioides ‘Goldfinger’ créé en 2002 pour son feuillage jaune d’or et sa floraison abondante en petites étoiles blanches au printemps suivi de baies jaunes d’or aura toute sa place en compagnie de l’Ipheion uniflorum ‘White Star’.  Les fleurs blanches délicatement parfumées de ce petit bulbe prodiguent une très longue floraison printanière, qui dure au minimum 3 mois, de février-mars à mai. Cette petite bulbeuse, se naturalise rapidement au jardinLe Sedum de l’Orégon Sedum oreganum au joli petit feuillage miniature, tapissera les espaces libres du massif.  Persistant, sa teinte passe du vert au rouge, apportant ainsi une décoration changeante en toute saison. Idéale pour les rocailles ensoleillées, cette vivace couvre-sol attire les papillons en juillet avec une floraison jaune en étoiles. Rustique et sans entretien lAntennaria dioica ‘Rubra’  petite vivace tapissante d’origine montagnarde très rustique, au beau feuillage persistant laineux et argenté ajoutera une touche de fantaisie avec la floraison de ses petites fleurs en capitules rouge pourpré intense. 

libertia dans jardin sec

Les couleurs chaudes du Libertia ‘Goldfinger’ s’harmonisent parfaitement avec le Sedum oreganum jaune d’or. La floraison rouge rubis de l’Antennaria resplendit au milieu du tapis d’étoiles de l’Iphéion qui annonce le printemps

Dans un massif lumineux en hiver

Le Libertia peregrinans est un arbuste au feuillage persistant en hiver. De couleur jaune orangé il est l’écrin idéal pour deux belles hellébores : lhellébore x sternii ‘Boughton Beauty’ choisie pour son feuillage vert aux reflets gris ardoise métallique ; ses fleurs sont roses violacé à l’extérieur et jaune pâle à l’intérieur. L’Hellébore sternii ‘Grey Star’ se compose de tiges dressées qui portent le feuillage et les fleurs. Elles sont roses pâle en bouton puis s’épanouissent en vert crème. Son feuillage marbré d’argent et de vert pâle est très décoratif. Ces deux belles hellébores fleurissent en hiver de décembre à avril.

En pied de massif, installez un tapis de pervenche Vinca minor ‘Illumination’.  Cette étonnante petite pervenche au port retombant, développe de longues tiges souples couvertes de petites feuilles persistantes panachées de jaune clair et marginées de vert. Elle fleurit abondamment au printemps, en petites étoiles bleu.

Le Cornus sericea ou stolonifera ‘Cardinal’  apporte par la beauté de son écorce une touche de rouge framboise assez fantastique. Superbe en isolé ou en mélange, cet arbuste sera la plante compagne idéale de notre Libertia doré.

massif lumineux en hiver

En plein hiver, la floraison nacrée du Libertia peregrinans au feuillage orangé, émerge d’un tapis persistant bicolore de la petite pervenche mêlé à la floraison des hellébores

Dans un jardin blanc

Rien n’est plus élégant qu’un jardin blanc. Le Libertia formosa et sa floraison blanche d’une grande délicatesse sera associé à un tapis de camomille des teinturiers Anthemis tinctoria ‘Sauce Hollandaise’. Cette plante vivace très florifère à fleurs solitaires jaune beurre presque blanches fleurit tout l’été. Surnommée « Œil de bœuf » elle forme une touffe buissonnante rustique de très bonne tenue. Cet anthémis ‘Sauce Hollandaise’ a un feuillage vert clair et une floraison en marguerites très abondante de couleur crème aux cœurs jaunes. Au printemps la floraison des grands candélabres de Sisyrinchium striatum aux fleurs blanc crème est suivie en été par l’éclosion des anémones du Japon ‘Whirlwind’ en de multiples fleurs blanches veinées de rose au revers. Légères elles se balancent doucement sous le vent et jouent à cache-cache avec le soleil.  On pourra l’associer aux extravagantes Echinacea purpurea ‘Ferris Wheels’ et Echinacea purpurea ‘White Swan’ en milieu de massif.

association libertia jardin blanc

À gauche Libertia formosa et Sisyrinchium ; au centre Echinacea ‘White Swan’ et ‘Ferris Wheels’ ; à droite anémone du Japon et camomille ‘Sauce hollandaise’

Pour un effet théâtral à cette scène invitez l’Eremurus ‘White Beauty Favourite’, également appelé Lis des steppes hybride de Ruiters.  Il offre en fin de printemps ou en début d’été d’immenses épis d’une surprenante légèreté malgré leur taille imposante, couverts de centaines de petites fleurs étoilées blanc ivoire, à centre et étamines jaunes, émergeant d’une touffe de feuillage rubané.

lis des steppes

L’Eremerus ‘White beauty favorite’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire