Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association Houttuynia au jardin
association

Associer l'Houttuynia

5 idées pour mettre en valeur ce beau couvre-sol

Plante encore assez méconnue, l’Houttuynia cordata aussi appelé Poivrier de Chine ou coriandre des bois, est une vivace semi-aquatique prospérant dans les jardins humides, pratique pour agrémenter de son joli feuillage cordiforme et sa longue floraison une zone ombragée ou mi-ombragée. Vivace poussant vite, sans entretien, son caractère tapissant est un allié précieux pour qui souhaite rapidement habiller des zones ingrates du jardin. Il faudra toutefois faire attention à son côté envahissant en zone particulièrement humide.

Des variétés à feuillage uni aux feuillages panachés, découvrez quelques idées pour mettre en valeur l’Houttuynia dans des scènes très fraiches.

→ En savoir plus sur l’Houttuynia ou coriandre des bois dans notre dossier complet

Autour d'un bassin

L’Houttuynia cordata se plait en terrain frais ou humide, voir détrempé. Il sera donc le parfait couvre-sol ou la bordure idéale d’un bassin ou d’une pièce d’eau. Il peut même être légèrement immergé dans des mares peu profondes. L’espèce type à feuillage uni est très belle, répondant aux verts intenses des plantes de berge que vous installerez à ses côtés, mais vous pouvez préférer l’Houttuynia cordata ‘Chameleon’ dont le feuillage présente des panachures crème, jaunes et rouges sur sa marge.

Pour l’accompagner, de larges feuillages ou atypiques seront les bienvenus comme ceux du Darmera peltata qui prendra des teintes bronze en automne, des Farfugiums à l’allure exotique ou quelques Rodgersias avec en prime leur floraison jaune crème concomitante estivale. Quelques feuillages plus élancés et belles floraisons aux teintes douces seront du plus bel effet comme celles du Sagittaria sagitifollia, des Iris versicolor, et en région douce, vous pourrez même convier un Papyrus aux ombelles si légères et dépaysantes. Comptez aussi sur la verticalité et le coloris rose vif de salicaires, des ombelles pastel du jonc fleuri ou Butomus umbellatus et du graphisme saisissant d’un jonc d’eau comme le Juncus effusus spiralis.

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

Darmera peltata, Butomus umbellatus, Lyhtrum salicaria et Juncus effusus spiralis

En pied d'arbres

Dans une zone plus sèche comme les pieds d’arbres, l’Houttuynia peut paraitre un choix incongru, mais il s’y révèle justement un peu moins envahissant que planté sur des terres très humides où il devient parfois bien envahissant. Il agrémente alors parfaitement une zone laissée à nue où prolifèrent trop d’adventices et permet d’obtenir un couvre-sol non seulement dense, mais fleuri de longues semaines.

Dans ce contexte, souvent de sous-bois ou d’esprit sauvage, associez-le à quelques pieds de Pachysandra terminalis ‘Variegata’ aux feuilles plus découpées, contrastantes et à la floraison blanche plus précoce, et des vivaces un peu plus hautes qui se détacheront du tapis formé par l’houttuynie : un généreux Hosta panaché comme l’Hosta ‘Sagae’ ou ‘Saint Paul’, une fougère aux frondes dressées comme une fougère autruche Matteuccia struthioperis et une fougère plus petite mais de coloris grisé pour ponctuer la scène comme l’Athyrium niponicum ‘Pictum’. Pour une belle floraison estivale restant dans cet esprit de sous-bois, insérez quelques bulbes d’Anemone multifida ‘Major’, aux fleurs jaune pâle.

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

Houttuynia cordata, Pachysandra terminalis ‘Variegata’, Athyrium niponicum ‘Pictum’, Matteucia struthioperis, Hosta ‘Saint Paul’, et Anemone multifida ‘Major’

Dans une grande jardinière ou potée

Vivace rhizomateuse ayant une tendance à s’étendre plus que l’on ne le souhaiterait, l’Houttuynia est parfaitement maîtrisé dans un pot approprié ou ses stolons rampants resteront contrôlés. Pour bénéficier de son port couvrant et la laisser s’étaler un minimum, choisissez un grand conteneur comme une vieille baignoire en zinc ou en émail, ou dans un style plus citadin une haute jardinière contemporaine XXL. Plantez autour d’elle une prêle qui amènera une belle verticalité et du graphisme, une rhubarbe d’ornement (Rheum palmatum) ou des Arums pour l’exubérance, quelques Astilbes ou Persicaires pour la touche de couleur, et une fougère de type Asplenium pour encore jouer de contraste dans ces feuillages.

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

Houttuynia cordata, Rheum palmatum, Astilbe et Equisetum hyemale

Vous pouvez aussi, dans un esprit de jardin de pots aromatiques, planter votre Houttuynia dans un conteneur séparé -en veillant à l’arroser de façon à toujours garder le substrat bien humide-, à côté de vos pots de menthe, persil et coriandre ! Installez l’ensemble de ce mini jardin aromatique près de la fenêtre de la cuisine, sur votre balcon exposé à mi-ombre : vous récolterez facilement et intégrerez les feuilles d’Houttuynia dans vos recettes d’inspiration asiatique : elles aromatisent merveilleusement certains plats vietnamiens.

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

En bas à gauche, Houttuynia cordata, en jardin de pot avec de la coriandre, du persil et de la menthe

Dans un jardin blanc

La fraicheur de la floraison blanche de l’Houttuynia est un beau prétexte pour le convier dans une scène ombragée estivale. Il illuminera de sa ravissante floraison toute blanche nuancée de jaune une bordure dans un massif semi-ombragé en début d’été, aux teintes vertes et blanches dans un jardin blanc.

Utilisez-le comme couvre-sol en compagnie harmonieuse avec quelques plantes fleurissant à la même époque et ayant besoin comme lui d’une terre humide : Lysimaque de Chine ou Lysimachia ‘Candela’, Eupatoires blanches, Tradescantia (andersoniana ou ‘Domaine de Courson’), de belles filipendules vaporeuses ou quelques Persicaires blanches. Rajoutez si vous avez de la place quelques beaux arbustes comme un érable du Japon ou une Sorbaria sorbifolia. N’oubliez pas quelques vivaces fleurissant au printemps pour prolonger ce massif épuré : charme innocent des primevères japonaises ou la Primula denticulata ‘Alba’ et la pulmonaire ‘Sissinghurst White’, ainsi que quelques Astrances Cette configuration ornementale pour l’Houttuynia est encore plus réussie en choisissant une variété à fleurs doubles comme l’Houttuynia ‘Flore Pleno’.

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

Houttuynia cordata en couvre-sol, accompagné en jardin blanc de Primula denticulata ‘Alba’, de Tradescantia andersoniana, d’Astrances, de Sorbaria sorbifolia et Filipendula ulmaria ‘Plena’

Dans un massif d'inspiration japonaise

Les panachures crème et rouges de la variété ‘Chameleon’ intègreront harmonieusement un massif japonisant, où elles se marieront bien avec les feuillages rougissants de nombreux végétaux le composant. Attention juste à ne pas forcer le trait sur les couleurs rouges, qui viennent en ponctuation, agrémentées d’autres feuillages plus sobres et de quelques floraisons gracieuses, notamment au printemps.

Vous avez de nombreuses possibilités pour créer ce massif élégant, avec par un Pieris (Andromède) ‘Forest Flame’ ou ‘Flaming Silver’ qui se colore de rouge au printemps ou bien un Nandina domestica (bambou sacré) lui aussi rougi au sortir de l’hiver, un érable du Japon tout simplement indispensable, un ou deux conifères nains, des fougères et un Fatsia japonica aux belles feuilles palmées et un bambou nain (Shibataea kumasaca) ou des Hakonechloa en touffe pour la verdure. Associez le couvre sol créé par l’Houttuynia ‘Chamaleon’ à quelques floraisons discrètes rosées à rouge : azalées et Kalmias, Prunus incisa (cerisier du Japon nain), tiarelles, et plus tard en saison un Camelia sasanqua. Enfin… quelques enrochements couverts de mousse, d’helxine ou de sagine, et de simples petites bordures construites en cannes de bambou suffiront à vous transporter au pays du levant !

associer Houttuynia, associer coriandre des bois, associations avec Houttuynia

Hottuynia cordata ‘Chameleon’ en bas à droite, associé à de la sagine, un Pieris ‘Forest Flame’, un Fatsia japonica, un Acer palmatum ‘Sangokaku’, des Tiarelles ‘Sugar and Spice’ et des azalées japonaises et quelques fougères

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire