Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
7 bulbes rares et originaux
conseil

7 bulbes rares et originaux

Pour un jardin qui sort de l'ordinaire !

Il existe une grande diversité de bulbes pour le jardin, et certains d’entre eux sont très peu fréquents. Tacca chantrieri, Hippeastrelia, Galtonia, Scadoxus ou Amarcrinum : si ces noms ne vous disent rien, il est temps de découvrir ces bulbes qui offrent des floraisons impressionnantes ! Bien qu’on les trouve rarement dans les jardins, ils ne sont pas forcément difficiles à cultiver. Cependant certains d’entre eux sont peu rustiques et nécessitent d’être rentrés sous abri pour l’hiver, tandis que d’autres peuvent tout à fait être cultivés en pleine terre même dans le nord de la France. Profitez de ces bulbes d’exception pour créer un jardin avec de vraies curiosités botaniques.

Pour plus de choix, découvrez toute notre gamme de bulbes rares !

Le Tacca chantrieri 'Green Isle'

Sans doute la plus surprenante parmi les plantes que nous vous présentons ici, le Tacca chantrieri, ou fleur chauve-souris, est une jolie bulbeuse originaire d’Asie (Thaïlande, Birmanie et Chine) qui offre une floraison impressionnante ! En été (juin-août), la plante déploie une tige florale dressée, avec au sommet de grandes bractées entourant un bouquet de fleurs sombres et de très longs filaments verts, retombants vers le sol. La variété ‘Green Isle’ se distingue par des inflorescences vert foncé, tandis qu’elles sont bien plus sombres, noir pourpré, chez les autres Tacca chantrieri. C’est une plante gélive et assez délicate à cultiver, qui a besoin d’être cultivée en serre chaude, sans soleil direct.

Fleur chauve-souris, Tacca chantrieri 'Green Isle'

Le Tacca chantrieri offre des fleurs surprenantes, aux allures de chauve-souris ! Ici, la variété ‘Green Isle’, qui produit des fleurs plus claires (marron/vert) que les autres variétés (pourpre/noir).

L'Hippeastrelia ‘Durga Pradhan’

L’Hippeastrelia ‘Durga Pradhan’ provient d’un croisement entre l’Amaryllis (Hippeastrum) et le Sprekelia formosissima. Il fleurit en mai-juin et produit alors une tige florale dressée qui porte une à trois grandes fleurs, mesurant plus de 15 cm de diamètre. Il offre de grandes fleurs rouge écarlate, qui rappellent justement celles de l’Amaryllis, mais avec des pétales plus longs et fins. Les fleurs sont formées de six grands pétales, entourant six longues étamines. Lorsqu’elle a fini de fleurir, le feuillage sèche et la plante entre en dormance jusqu’au début du printemps suivant.

L’Hippeastrelia se cultive presque comme l’Amaryllis, mais en décalé, puisqu’il fleurit au printemps. Comme il s’agit d’une plante gélive, le mieux est de la cultiver en intérieur, par exemple dans une véranda ou derrière une fenêtre. Vous pouvez éventuellement la sortir sur votre terrasse à partir du mois de mai.

La floraison de l'Hippeastrelia 'Durga Pradhan'

On apprécie les fleurs rouge vif – écarlate de l’Hippeastrelia (photo Mwil)

Le Galtonia 'Moonbeam'

Le Galtonia, ou Jacinthe du Cap, est une jolie bulbeuse qui produit en été, habituellement entre juin et août, des hampes florales munies de fleurs blanches retombantes, qui rappellent un peu celles du muguet. La variété ‘Moonbeam’ a la particularité d’offrir des fleurs doubles, constituées de plusieurs rangées de pétales. Elle est également un peu plus grande que les autres variétés, puisqu’elle atteint jusqu’à 1,10 m de haut. Ses tiges florales portent jusqu’à 40 fleurs.

Plantez-le au jardin au printemps, dans un sol fertile et bien drainé, plutôt acide, et en plein soleil. Nous vous conseillons de l’associer à d’autres bulbeuses à floraison estivale, comme les agapanthes, crocosmias, kniphofias, Crinum, lys martagon… Le Galtonia a l’avantage d’être relativement rustique : il supporte jusqu’à – 15 °C en sol sec. Cependant, mieux vaut déterrer les bulbes et les rentrer pour l’hiver, afin de les protéger de l’humidité.

La floraison du Galtonia 'Moonbeam'

Les fleurs blanches et doubles du Galtonia candicans ‘Moonbeam’

Le Scadoxus multiflorus

Originaire d’Afrique du Sud, le Scadoxus multiflorus, que l’on trouve aussi sous le nom de Haemanthus multiflorus, est une bulbeuse qui offre de grandes inflorescences en ombelles sphériques rouge vif. Elles sont constituées de nombreuses petites fleurs, regroupées de façon dense, et sont portées par une tige épaisse et charnue. Sous nos climats, il fleurit en été, habituellement en juillet-août, généralement avant de produire des feuilles. Celles-ci sont grandes, assez larges et engainantes, et rappellent celles du bananier. Le Scadoxus est une plante gélive, qui ne supporte pas les températures négatives, et a donc besoin d’être cultivée en serre (hormis si vous habitez une région très douce, par exemple le pourtour méditerranéen, où les risques de gel sont très faibles).

Les fleurs rouges du Scadoxus multiflorus, ou Haemanthus multiflorus

Le Scadoxus multiflorus forme de gros pompons rouges – inflorescences sphériques constituées d’une multitude de petites fleurs aux étamines saillantes (photo Maja Dumat)

L'Eucomis vandermerwei

A la différence des autres eucomis, l’Eucomis vandermerwei se distingue par ses feuilles vertes maculées de petites taches pourpres, et au bord joliment ondulé. En plus de ce superbe feuillage, il donne en été des épis de fleurs rose pourpré, surmontées d’un toupet de feuilles qui rappellent celles des ananas. On apprécie son style très exotique ! Néanmoins cet eucomis n’est pas très grand, puisqu’il ne dépasse pas 20 cm de haut. Il fera merveille dans une rocaille ou en pot. Pour qu’il s’épanouisse pleinement, placez-le en plein soleil, dans un substrat bien drainant. Il est capable de supporter jusqu’à – 10 °C en sol drainé. Il existe une variété au feuillage encore plus pourpré : l’Eucomis vandermerwei ‘Octopus’. 

Le feuillage et la floraison de l'Eucomis vandermerwei

L’Eucomis vandermerwei a un superbe feuillage vert tacheté de pourpre, avec le bord des feuilles ondulé. On apprécie également ses épis floraux roses pourprés, surmontés d’un toupet de feuilles. (photos Megan Hansen / Jean-Michel Moullec)

L'Amarcrinum howardii

L’Amarcrinum howardii est issu d’un croisement entre l’Amaryllis belladona et le Crinum moorei. Comme ses parents, l’Amarcrinum donne de grandes fleurs constituées de six pétales, entourant un bouquet de longues étamines. Elles ont une belle couleur rose tendre, et sont agréablement parfumées ! Il s’agit d’une floraison très élégante et romantique. Nous vous conseillons de planter l’Amarcrinum en pot et de le placer dans une véranda ou en intérieur dans une pièce pas trop chauffée, à un emplacement lumineux. Il fleurira alors entre novembre et décembre-janvier.

La floraison de l'Amarcrinum howardii, hybride entre Amaryllis et Crinum

Les grandes fleurs rose tendre, très élégantes, de l’Amarcrinum howardii (photo Magnus Manske)

Le Cardiocrinum giganteum

Le Cardiocrinum, aussi appelé Lis Géant de l’Himalaya, est une bulbeuse impressionnante ! Il fleurit en été, en juillet-août, et donne alors de gigantesques hampes florales dressées, qui peuvent atteindre 1,80 m de hauteur ! Elles sont constituées de grandes fleurs en trompette, blanches maculées de pourpre, qui mesurent 15 à 20 cm de long. C’est une bulbeuse majestueuse, qui constitue facilement la pièce maitresse d’un massif. N’hésitez pas à l’associer à des plantes au feuillage généreux, comme les hostas géants, le gunnera ou les fougères, et à d’autres vivaces à grandes fleurs. Le Cardiocrinum est une plante de sous-bois : plantez-le à l’ombre ou mi-ombre, dans un sol frais et riche en humus.

La floraison impressionnante du Cardiocrinum giganteum

Le Cardiocrinum offre de gigantesques hampes florales constituées de fleurs en trompette, blanc pourpré

Articles connexes


Blog

Collectionneurs de plantes : ne tombez pas dans la monomanie !

Avertissement ! La première partie de ce texte est une œuvre de fiction. Toutes ressemblances...
Lire la suite +

Blog

Plantez des bulbes rares!

Chaque année nous cherchons le bulbe rare introuvable, tant convoité et qui vous surprendra. Parmi...
Lire la suite +

conseil

10 bulbes d'été à planter au printemps

Lire la suite +

conseil

10 bulbeuses à fleurs XXL

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire