7 bulbes de printemps spectaculaires qui vont transformer votre jardin

7 bulbes de printemps spectaculaires qui vont transformer votre jardin

Notre sélection de bulbes à fleurs impressionnants

Sommaire

Mis à jour le 6 Février 2024  par Leïla 6 min.

Le printemps est synonyme de renouveau dans le jardin, une période où la nature se réveille et offre un spectacle de couleurs et de formes. Parmi les acteurs principaux de cette métamorphose, les bulbes de printemps tiennent une place de choix. Ces trésors enfouis dans la terre durant l’hiver émergent pour transformer le jardin en une palette vivante et dynamique. Dans cet article, nous allons découvrir 7  bulbes de printemps parmi les plus spectaculaires, ceux qui promettent d’être visibles de loin ou d’attirer tous les regards. Des lis remarquables aux plus grands alliums, en passant par les impressionnants eremerus, ces bulbes sont choisis pour leur capacité à créer des scènes captivantes.

Difficulté

Lilium x regale 'African Queen'

Le Lilium x regale ‘African Queen’ est une variété de Lis robuste et spectaculaire, aux fleurs visuellement saisissantes, mais aussi remarquables pour leur parfum envoûtant.  Ces fleurs en forme de trompette, aux nuances allant du jaune foncé à l’abricot, nuancées de cuivré, s’épanouissent en juin et juillet. Facile à cultiver et aussi fiable que le lis royal dont il est issu, l »African Queen’ se prête parfaitement à la création de massifs ou à l’embellissement de grandes rocailles. Il est également un choix exceptionnel pour les bouquets de fleurs coupées.

‘African Queen’ se caractérise par un port en touffe étroite et verticale dès le printemps. En pleine floraison, la plante peut atteindre 1,20 m de hauteur, et sa touffe s’élargit progressivement grâce à la multiplication végétative des bulbes. Ses tiges, d’une solidité remarquable, soutiennent des feuilles lancéolées, vert sombre et brillantes.

Préférant les sols riches en humus et non calcaires, le lis ‘African Queen’ s’épanouit dans des terres bien drainées. Il peut être associé à des plantes vivaces qui fournissent de l’ombre à ses pieds, aidant ainsi à stabiliser les tiges contre les effets du vent, par exemple les coréopsis, les glaïeuls, les hémérocalles ou les monardes.

Lys

Eremurus 'Cléopatra'

Tous les Eremerus font partie des plantes les spectaculaires du jardin, quelle que soit leur hauteur. Attardons-nous ici sur l’Eremurus ‘Cléopatra’, également connu sous le nom de Lis des steppes ou Quenouille de Cléopâtre. En juin, il se pare d’épis mesurant de 20 à 50 cm de long, composés de centaines de petites fleurs étoilées jaune orangé, chacune mesurant de 1 à 2 cm de diamètre. La floraison se déroule de bas en haut, permettant à la plante de rester en fleurs pendant plusieurs semaines.

Originaire d’Asie centrale, ce lis du désert est une des espèces les plus petites d’Eremurus, atteignant environ 1,30 m de hauteur. Son bulbe est en réalité une souche tubéreuse entourée de racines. Cette souche produit des feuilles lancéolées de 15 à 30 cm de long, qui se dessèchent à l’apparition des premières fleurs. Assez rustique, il supporte des températures jusqu’à -12° C.

En extérieur, l’Eremurus ‘Cléopatra’ peut être planté en groupe, et fait merveille dans un vase pour décorer les intérieurs. Il convient aussi bien aux bordures, aux rocailles, aux massifs qu’aux bacs dans les petits jardins. Il nécessite un espace suffisant pour éviter d’être étouffé. Installe-le avec des alliums d’ornement et des agapanthes, plantes élancées à têtes rondes, avec des eryngiums et des nepetas à forme plus ramassée.

eremerus

Allium 'Globemaster'

L’Allium ‘Globemaster’, souvent décrit avec enthousiasme pour ses qualités exceptionnelles, offre d’imposantes têtes de fleurs rondes d’un rose-mauve intense, portées par des tiges robustes et élancées, qui font leur apparition dans les massifs dès la fin du printemps.

Le gros bulbe de l’Allium ‘Globemaster’ produit une rosette de longues feuilles charnues, rubanées, de couleur vert-gris-bleuté, pouvant atteindre 50 cm de hauteur. Ce feuillage décoratif se dessèche progressivement avec l’éclosion des fleurs. Les tiges florales, raides et solides, mesurant environ 80 cm de hauteur, apparaissent fin mai ou début juin. Elles portent à leur sommet une magnifique inflorescence sphérique de 18 à 22 cm de diamètre, composée de nombreuses petites fleurs étoilées à six pétales. Ces têtes florales, sans parfum, restent décoratives longtemps dans les massifs. Ses fleurs conviennent parfaitement aux bouquets, qu’ils soient secs ou frais.

Cette plante aime le soleil et les sols légers et très drainants, avec une préférence pour les terres calcaires. L’Allium ‘Globemaster’ s’intègre parfaitement dans un décor contemporain avec des Stipa tenuissima et des lavandes ou un mixed-border romantique, entouré de Stachys byzantina, pivoines herbacées et de rosiers. Accompagnez-le de plantes basses et buissonnantes pour masquer son pied une fois le feuillage desséché.

allium

Lis géant 'Honeymoon'

Le Lis géant ‘Honeymoon’ est un hybride remarquable issu du croisement entre les lis orientaux et les trompettes, combinant le parfum envoûtant des premiers avec les coloris uniques des seconds. Cette variété se distingue par son gros bulbe qui, durant la seconde moitié de l’été, donne naissance à une tige florale pouvant porter jusqu’à 30 fleurs immenses et très évasées. Leur coloris, un mélange subtil de crème et de jaune, est rehaussé par la forme élégante de la fleur. ‘Honeymoon’ est une plante de jardin magnifique qui s’embellit d’année en année, pourvu qu’elle soit plantée dans un sol très bien drainé et sans calcaire. Sa tige florale robuste ne nécessite aucun tuteurage, alors qu’elle peut atteindre jusqu’à 2 m de hauteur !

Bien que cet hybride puisse prendre du temps à s’établir, il devient vigoureux et rustique avec le temps, surtout si le sol est très drainant et plutôt sec en hiver. Les fleurs, mesurant de 15 à 30 cm de diamètre, dégagent un agréable parfum le soir. Elles se composent de 6 longs pétales jaune pâle, recurvés et ondulés sur les bords, avec des extrémités et des bordures crème. La gorge de la fleur est d’un jaune citron vif, sans ponctuations, mais avec des papillomes. Les étamines vertes à pollen brun-rouge et les stigmates pourpre ajoutent à son charme.

Le Lilium ‘Honeymoon’ s’associe harmonieusement avec des lys blancs, orangés, des graminées et des plantes vivaces, qui fournissent de l’ombre à ses pieds et stabilisent les tiges contre le vent et la pluie.

lys

Ail d'ornement 'Etoile de Perse' - Allium christophii ou albopilosum

L’Allium christophii, connu aussi sous le nom d’Étoile de Perse ou Allium albopilosum, est une espèce remarquable, même s’il porte ses fleurs sur des tiges assez basses. En mai et juin, il se pare de grandes ombelles sphériques et aérées, composées de petites fleurs violettes étoilées aux reflets métalliques, mesurant environ 20 cm de diamètre. Cette bulbeuse de taille moyenne n’excède pas 60 cm de hauteur en fleurs. Elle prospère dans tout type de sol, à condition qu’il soit bien drainant. Ses fleurs, une fois séchées, sont superbes dans les bouquets, qu’ils soient secs ou frais.

Chaque ombelle est composée d’une centaine de petites fleurs étoilées à six pétales très fins, disposées sur des pédicelles de longueurs variées, rayonnant autour d’un point central. Après la pollinisation par les insectes, ces fleurs donnent naissance à des capsules décoratives. Le feuillage, constitué de 4 à 6 feuilles basales larges de couleur vert bleuté, plus ou moins velues, jaunit et disparaît en même temps que la floraison, s’adaptant ainsi aux conditions estivales chaudes et sèches.

‘Étoile de Perse’ est idéal comme point focal dans un massif contemporain ou champêtre, surtout dans un jardin sec. Il révèle tout son potentiel lorsqu’il est planté en grands groupes de 10 à 15 bulbes au minimum. En massif, associez-le à des valérianes de différentes couleurs, à la Verveine de Buenos Aires et à des armoises arbustives.

allium

Camassia leichtlinii 'Semiplena'

Le Camassia leichtlinii ‘Semiplena’, également connu sous le nom de ‘Quamash’, est une vivace bulbeuse au port touffu et l’un des camassias les plus exubérants. Sa floraison, de mai à juin, est la dernière parmi les camassias mais se distingue par son caractère exceptionnel. Les épis, portant une trentaine de fleurs doubles en étoile d’un blanc crème, mesurent de 20 à 50 cm de long. L’inflorescence se développe du bas vers le haut, et chaque fleur, large de 5 cm, est composée de 6 pétales qui se tordent en fanant.

À maturité, le Camassia mesure en moyenne 80-90 cm de hauteur, mais peut atteindre jusqu’à 1,30 m. Ses feuilles linéaires, d’un vert vif, mesurent de 20 à 60 cm de long et forment une touffe d’où émergent les tiges florales. Originaire de l’Oregon, dans le nord-ouest des États-Unis, cette plante est très rustique et s’adapte à divers environnements, que ce soit en massifs, bordures, ou rocailles.

Associez le Camassia leichtlinii ‘Semiplena’ à des vivaces fleurissant plus tardivement, qui masqueront ses feuilles desséchées en été, comme les pivoines japonaises. Ses bulbes ne sont pas particulièrement appréciés des rongeurs, ce qui fait du Camassia l’une des plantes bulbeuses les plus résistantes.

camassia

Urginea maritima - Scille de mer

LUrginea maritima ou Scille de mer est une vivace bulbeuse rare en culture qui fleurit en fin d’été, d’août à octobre, arborant des épis allongés de 15 à 35 cm de long, composés de nombreuses petites fleurs en étoile. Ces fleurs, blanches avec des stries vertes à l’extérieur et brun rosé à l’intérieur, dégagent un parfum agréable.

La plante est nudiflore, ce qui signifie que les fleurs apparaissent avant le feuillage. Le bulbe de l’Urginea maritima est imposant, mesurant jusqu’à 20 cm de diamètre et pouvant peser jusqu’à 2 kg. Les feuilles, étroites et épaisses, de couleur vert franc, mesurent de 30 cm à 1 m de long. Elles sont dressées et légèrement ondulées. La tige florale centrale peut atteindre jusqu’à 1,20 m de hauteur.

Originaire de la région méditerranéenne, l’Urginea maritima est une espèce moyennement rustique, supportant des températures jusqu’à environ -12°C. Elle est protégée en France, notamment dans les Alpes maritimes. En raison de sa toxicité, il est recommandé de la manipuler avec des gants et de ne pas l’ingérer. Cette plante tolère la sécheresse et les embruns, et se développe bien dans un sol très drainé. Elle apprécie les sols légèrement calcaires et frais. Elle peut être cultivée en isolé en pot, surtout dans les régions froides ou pluvieuses, car son bulbe n’a pas besoin d’être enterré profondément.

scille de mer

Commentaires

  • Christophe Laruelle, le 6 Février 2024

    Article très interessant ! descriptions exactes pour les 3/5 ème ..pour autant que je sache n'ayant pas deux des végétaux. Juste une remarque, quelles fleurs sont mellifères ? J'ai vu des abeilles et bourdons fin janvier chez moi , en allier , à coté du puy de dôme ! Heureusement les mahonias étaient déjà en fleur. Il serait donc utile de donner les caractéristiques mellifères des végétaux

    • Réponse de Ingrid, le 7 Février 2024

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire positif et votre remarque pertinente sur l'importance de mentionner les caractéristiques mellifères des végétaux dans nos articles. Il est vrai que les plantes mellifères jouent un rôle crucial dans l'attraction des pollinisateurs comme les abeilles et les bourdons, surtout durant les périodes où les fleurs se font plus rares, comme en fin d'hiver. Nous avons un article sur le sujet : 🔗 "8 bulbes printaniers mellifère….
      Bien à vous.

Eremurus 'Cléopatra'