Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Iris reticulata : Planter et cultiver

L'Iris reticulata en quelques mots

  • Les Iris reticulata sont parmi les premiers iris à fleurir, dès la fin de l’hiver !
  • Ils s’adaptent bien aux jardins secs et aux rocailles, ainsi qu’à une culture en pot
  • Ces Iris miniature sont parfaits pour animer le devant d’un massif ou une bordure
  • Ils offrent de jolies fleurs d’une rare finesse, avec des motifs délicatement colorés
  • Ce sont des petits bulbes faciles à cultiver, les iris reticulata sont rustiques, résistants à la sécheresse et peu sensibles aux maladies

Le mot de notre Experte

Les Iris reticulata sont des iris nains qui fleurissent en fin d’hiver, en février ou mars. On apprécie les superbes fleurs bleu intense de l’Iris reticulata ‘Harmony’ ou les fleurs délicatement colorées de l’Iris ‘Katharine Hodgkins’. La floraison de ces petites bulbeuses est souvent bleue ou violette, parfois blanche ou jaune. Ce sont des fleurs avec des détails exceptionnels, aux pétales maculés de jaune orangé, blanc ou noir, ce qui leur donne un style bien particulier et une finesse rare.

Il s’agit d’un iris miniature, qu’il faudra impérativement placer sur le devant des massifs ou dans un pot. Il s’adapte très bien à une plantation en rocaille. Il est tout à fait rustique et nécessite peu d’entretien. Il supporte bien la sécheresse mais n’aime pas l’excès d’humidité, qui peut faire pourrir les bulbes. Cultivé dans un terrain drainant et ensoleillé, il est assez résistant aux maladies.

Les Iris réticulés sont parfaits pour amener de la couleur au jardin avant même l’arrivée du printemps ! Ils offrent une floraison bien plus précoce que les iris des jardins (Iris germanica). Ils illuminent les massifs et les rocailles, y apportant de petites touches de couleur vive. Ils accompagnent joliment les autres bulbes printaniers : iphéions, chionodoxas, crocus… Une fois leur floraison terminée, les iris reticulata entrent en dormance et se font oublier. Ils sont faciles à diviser et peuvent même se naturaliser si les conditions leur conviennent. Découvrez les différentes variétés et tous nos conseils pour réussir leur culture !

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Iris reticulata

Famille : Iridacées

Nom commun : Iris réticulé

Floraison : février, mars

Hauteur : environ 15 cm

Exposition : soleil

Sol : drainant

Rusticité : - 30 °C

L’Iris reticulata est une petite plante vivace à bulbe qui provient des montagnes du Caucase : on le trouve spontanément en Géorgie, en Iran, en Irak, en Turquie, et même jusqu’en Russie, dans des milieux ouverts et souvent rocailleux. Il est tout à fait rustique et peut supporter jusqu’à – 30 °C.

L’Iris reticulata appartient à la famille des Iridacées, qui compte 1 800 espèces de plantes aux floraisons souvent élégantes et colorées : crocosmias, glaïeuls, crocus… Les Iris offrent eux-mêmes une belle diversité, avec plus de 200 espèces et de très nombreuses variétés horticoles. Le plus courant en culture est l’Iris des jardins (Iris germanica), mais il existe aussi l’Iris du Japon (Iris ensata), l’Iris de Hollande, l’Iris sibirica ou l’Iris pseudacorus. Le nom Iris provient du grec et signifie « Arc-en-ciel ». L’Iris danfordiae est un iris nain qui est très proche de l’Iris reticulata, il offre une floraison jaune et se cultive de la même façon que celui-ci.

 

Diversité des fleurs d'Iris réticulé

Les Iris réticulés offrent une belle palette de couleurs ! De haut en bas, Iris reticulata ‘Natascha’, ‘Orange Glow’, ‘Scent Sational’ et ‘Harmony’

Les Iris reticulata sont des plantes de petite taille, assez discrètes. Ils mesurent généralement autour de 15 cm de hauteur, et peuvent atteindre jusqu’à 20 cm. (Rien à voir avec les iris germanica, qui atteignent jusqu’à 1 m de hauteur !) Ils forment de petites touffes de feuilles dressées.

L’Iris reticulata porte de superbes fleurs, grandes par rapport au reste de la plante : elles mesurent jusqu’à 7 – 8 centimètres de diamètre.  Elles sont solitaires et portées par des tiges nues. Comme chez les autres iris, les fleurs de l’Iris reticulata ont une architecture très originale. Elles sont composées de six tépales (pétales ou sépales indifférenciés) : trois sont positionnés sur l’extérieur, réfléchis ou dirigés vers le sol ; et trois autres sont placés sur l’intérieur, dressés vers le ciel. Les fleurs comptent aussi trois étamines.

Les pétales sont souvent dans des tons de bleu, mais ils peuvent également être violets, jaunes ou blancs. Ils ont la plupart du temps une bande centrale jaune orangé, et des taches blanches, qui créent un superbe contraste. Ils sont parfois parsemés de taches plus sombres, noires ou bleu nuit. Ces motifs donnent à la fleur une finesse exceptionnelle, un côté délicat et précieux. Les fleurs offrent de tels détails qu’elles semblent avoir été peintes.

La floraison de l’Iris reticulata est délicatement parfumée. Les Iris sont d’ailleurs parfois utilisés en parfumerie, mais il s’agit principalement de l’Iris germanica.

Les Iris reticulata fleurissent très tôt, avant le début du printemps, en février ou mars. Il est possible de les forcer en les cultivant en pot à l’intérieur pour les faire fleurir plus tôt durant l’hiver. Une fois la floraison passée, les iris reticulata ont besoin de plusieurs années pour refleurir.

Les feuilles des Iris reticulata sont fines et allongées, comme des feuilles de graminées. Elles sont dressées et mesurent 10 à 15 centimètres de long. Elles ont une section à quatre angles. Les feuilles arrivent à la hauteur des fleurs, mais une fois la raison terminée, elles s’allongent pour atteindre 30 à 40 centimètres de longueur. Elles vont ensuite sécher et la plante entrera en dormance, pour réapparaitre à l’automne.

L’Iris reticulata possède de petits bulbes arrondis, d’environ 2 cm de diamètre sur 3 ou 4 cm de hauteur, pointus sur le haut et entourés d’une enveloppe réticulée. Cette plante est souvent cultivée comme une annuelle, car, généralement, une fois la floraison terminée, les bulbes se divisent en bulbilles. Et chaque bulbille aura besoin de quelques années pour grossir et offrir à nouveau une floraison. Pour être certain de les voir fleurir chaque année, il vaut mieux planter de nouveaux bulbes tous les ans à l’automne.

Après la floraison, l’Iris reticulata porte un fruit en forme de capsule divisée en trois parties, avec à l’intérieur des graines arrondies.

Les principales variétés d'Iris reticulata

Les variétés les plus populaires :

Iris reticulata Katharina Hodgkin

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

C’est notre variété star ! Une variété exceptionnelle par sa teinte bleu ciel, marqué d’un fin liseré d’un bleu plus prononcé. Les pétales sont ponctués par des marques jaunes et des taches d’un bleu sombre. Il s’agit d’un remarquable contraste de couleurs, tout en finesse ! Elle a été primée Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

Iris reticulata Blue Note

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

L’Iris ‘Blue Note’ est une superbe variété, à la floraison extrêmement délicate et graphique. Les sépales sont d’un bleu nuit, à la fois intense et profond, et sont marqués de taches blanches et jaunes, offrant un superbe contraste.

Iris reticulata Dijt

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Cet iris porte une floraison violet pourpré, couleur prune, nuancée par une bande centrale jaune entourée de taches blanches. On l’apprécie pour sa couleur intense et son parfum ! Il fleurit un peu plus tard que les autres variétés.

Iris reticulata Eyecatcher

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Un Iris impressionnant par ses couleurs, qui attirent vraiment le regard et justifient son nom, « Eyecatcher » ! Les pétales extérieurs sont blancs marqués d’une bande jaune au centre et ponctués de bleu, tandis que ceux de l'intérieur sont bleu sombre au centre, marginés de blanc. Une floraison vraiment unique !

Nos variétés préférées :

Iris reticulata Harmony

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Cet iris offre une floraison d’un beau bleu, aux pétales marqués par une bande jaune au centre et des taches blanches. Une belle association de couleurs vives !

Iris reticulata Danfordiae

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
10 cm

On apprécie cet iris pour sa floraison jaune, qui apportera beaucoup de luminosité à vos massifs ou potées. C’est l’un des premiers iris réticulés à fleurir ! Les sépales sont légèrement ponctués de taches plus sombres, presque brunes. Il s’agit d’une petite fleur, qui ne dépasse pas cinq centimètres de diamètre.

Iris reticulata Natascha

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
12 cm

On apprécie cet iris pour sa floraison plutôt graphique. Les fleurs sont blanches marquées par une ligne centrale jaune orange. Elles sont lumineuses et sobres, assez simples, mais élégantes.

Iris reticulata Spot On

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Il s’agit d’une floraison originale et surprenante. Les sépales du centre sont d’un beau violet pourpré, et ceux de l’extérieur sont blancs ponctués de taches bleu sombre, ils prennent une teinte bleu violet très foncé, presque noire, sur l’extrémité. Ce mélange de couleurs crée un effet impressionnant et très contrasté.

Les autres variétés à découvrir :

Iris reticulata White Caucasus

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Il s’agit d’un iris qui porte une floraison d’un blanc immaculé, marqué par une ligne jaune vif au centre, dans le même style que la variété ‘Natascha’ mais avec des pétales un peu plus souples.

Iris reticulata Cantab

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
10 cm

Cet iris offre une jolie floraison d’un bleu lumineux, contrastée par une ligne jaune orangé au centre entourée d’une tache centrale blanche. Il s’agit d’une fleur lumineuse et colorée par une merveilleuse association de bleu ciel, jaune et blanc.

Iris reticulata Sunshine

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

L'Iris 'Sunshine' est une variété à floraison jaune, particulièrement lumineuse. On l’apprécie pour sa couleur éclatante, qui attire le regard. C’est l’un des rares iris reticulata avec une fleur d’une teinte presque unie, avec seulement de petites taches légèrement plus sombres.

Iris reticulata Scent Sational

Période de floraison Fév. à Mars

Hauteur à maturité
15 cm

Cet iris porte une floraison joliment colorée, avec des sépales bleu violet nuancés par une ligne centrale jaune entourée de blanc.

Iris reticulata Mars Landing

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Une variété originale par sa floraison jaune marginée de brun. Cet iris ne ressemble à aucun autre : il offre une surprenante association de couleur, à la fois lumineuse et contrastée, dans un ton assez chaud.

 

Plantation de l'iris reticulata

Où planter ?

Plantez vos Iris reticulata en plein soleil, c’est la situation qui leur convient le mieux, bien qu’ils supportent aussi la mi-ombre. Un ensoleillement important vous garantira une belle floraison.

Les Iris reticulata ont impérativement besoin d’un terrain drainant, sans quoi le bulbe risque de pourrir ! Le sol doit sécher en été, lorsque la plante est en dormance. Si votre terrain est lourd et retient l’humidité, il faudra le drainer par exemple en déposant une couche de graviers lors de la plantation, ou en installant les bulbes sur une butte. Les Iris reticulata ont une préférence pour les terrains neutres ou légèrement calcaires.

Comme l’Iris reticulata apprécie le soleil et les sols drainants, il se plaira en rocaille, associé à d’autres petites plantes ou bulbes qui supportent la sécheresse : sédum, joubarbes, iphéions, crocus… Plantez-le sur le devant des massifs pour lui offrir une situation dégagée et mieux profiter de sa floraison. Il est préférable de le planter en groupe, en disposant les bulbes au hasard plutôt qu’en lignes, pour un effet naturel. Enfin, n’hésitez pas à le planter en pot et à l’installer sur votre terrasse. Cela permet de le mettre en valeur malgré sa petite taille ! Vous pourrez profiter de sa floraison de fin d’hiver en l’ayant à proximité immédiate de votre maison.

Si vous devez déplacer les bulbes d’iris, intervenez en été, pendant la période de repos végétatif, pour ne pas perturber le cycle de la plante. Vous faciliterez sa reprise.

L'Iris réticulé en rocaille

L’Iris reticulata ‘Blue Note’ en rocaille ! (photo Peganum)

Quand planter ?

Plantez l’Iris reticulata en automne, dans l’idéal en septembre ou en d’octobre. Ils auront le temps de s’installer pour pouvoir fleurir en fin d’hiver.

Une plantation est possible jusque vers décembre, mais la floraison sera alors sensiblement retardée la première année.

Comment planter l’Iris reticulata ?

Comme il s’agit de petites plantes, nous vous conseillons de les planter en groupe, pour un plus bel effet. N’hésitez pas à rassembler 15 à 20 bulbes. Respectez néanmoins une distance de 7 à 10 centimètres entre chaque bulbe. Vous pouvez utiliser un plantoir à bulbes pour faciliter l’opération. La plantation est assez simple, il faut surtout travailler le drainage car un excès d’humidité risquerait de faire pourrir les bulbes.

  1. Ameublissez le sol avec une bêche et supprimez les mauvaises herbes. Vous pouvez créer une petite butte et les installer dessus pour faciliter le drainage.
  2. Creusez de petits trous dans le sol, de 8 à 10 centimètres de profondeur. Si votre sol est lourd, déposez une couche de drainage composée de graviers. Cela empêchera que le bulbe ne pourrisse à cause d’un excès d’humidité.
  3. Plantez vos bulbes dans le bon sens, la pointe vers le haut.
  4. Recouvrez de terre et tassez légèrement.
  5. Arrosez.

Pour une plantation en pot :

  1. Disposez une couche de graviers au fond du pot pour drainer.
  2. Placez-y ensuite du terreau mélangé à un peu de sable.
  3. Positionnez les bulbes, la pointe dirigée vers le haut, serrés mais sans se toucher
  4. Recouvrez de substrat et tassez.
  5. Arrosez.

Il est possible de forcer les bulbes d’Iris reticulata afin de les faire fleurir un peu plus tôt. Faites-le à l’automne, vers le mois d’octobre. Choisissez un pot assez large, déposez au fond une couche de billes d’argile. Remplissez-le de substrat et placez-y les bulbes, assez serrés mais sans qu’ils ne se touchent. Recouvrez de substrat en laissant affleurer la pointe des bulbes à la surface du sol, tassez légèrement et arrosez. Couvrez le pot avec un sac en plastique. Les bulbes ont besoin d’une période de froid : placez-les à un endroit sombre et frais (par exemple au réfrigérateur ou dans une cave), avec une température comprise entre 2 et 8 °C. Après environ trois mois, lorsque les bulbes commencent à émettre de jeunes pousses, placez-les à un emplacement frais et lumineux (avec une température entre 15 et 20 °C), dans l’idéal derrière une fenêtre.

Iris reticulata 'Katharina Hodgkin'

L’Iris reticulé ‘Katharine Hodgkin’ en pot (photo Wilfried Overwater – iBulb)

Entretien

Une fois la floraison terminée, le feuillage de l’iris s’allonge tandis que le bulbe reconstitue ses réserves avant d’entrer en dormance. Laissez les feuilles en place et apportez un engrais spécial bulbes, riche en potasse, pour l’aider à constituer ses réserves. Vous pourrez couper le feuillage une fois qu’il sera totalement fané, pas avant !

Les Iris reticulata sont peu sensibles aux maladies et ravageurs. Il arrive que les escargots et limaces grignotent les jeunes feuilles. Vous pouvez protéger vos iris en utilisant des granulés anti-limaces (de type Ferramol) ou en fabriquant un piège à limaces. Ils peuvent aussi être atteints par l’hétérosporiose, une maladie causée par un champignon et qui se caractérise par des taches brunes sur le feuillage, qui finit par se dessécher totalement. Les Iris reticulata sont sensibles à la fusariose, une autre maladie due à un champignon. Si vous constatez ces maladies, traitez avec un fongicide (bouillie bordelaise, souffre…). Elles sont favorisées par un excès d’humidité, donc la meilleure chose à faire pour les éviter est d’installer les bulbes dans un substrat vraiment drainant. Si le terrain est trop humide, le bulbe risque de pourrir.

Si vous cultivez vos iris reticulata en pot, arrosez de temps en temps. Le substrat sèche plus vite qu’en pleine terre ! Lorsque vous arrosez, évitez de mouiller les feuilles mais dirigez plutôt le jet vers le pied des iris.

Multiplication

Pour multiplier les iris reticulata, nous vous conseillons de diviser les bulbilles. Le semis est un peu plus difficile à réussir.

Division de bulbilles

Les Iris reticulata produisent des bulbilles autour du bulbe principal. Il est facile de les multiplier en récupérant ces bulbilles. Divisez-les après la floraison, une fois que les feuilles sont fanées et que la plante est en repos végétatif. Choisissez les touffes les plus larges. Déterrez-les puis séparez les bulbilles. Préparez le terrain et replantez-les, dans le bon sens, la pointe vers le haut. Recouvrez de terre et tassez. Arrosez légèrement.

Semis

Vous pouvez multiplier l’Iris reticulata par semis en automne. Nous vous conseillons de placer les graines dans de l’eau de pluie pendant quelques jours pour les ramollir avant de les semer. Cela facilitera la germination. Ensuite, remplissez un pot de terreau mélangé à un peu de sable. Disposez les graines à la surface puis recouvrez-les de substrat. Arrosez. Placez votre pot sous un châssis froid ou en extérieur (dans ce cas, la germination sera plus tardive). Continuez à arroser régulièrement pour que le substrat reste humide jusqu’à la germination.

Association

En raison de leur petite taille, nous vous conseillons d’installer les Iris reticulata sur le devant des massifs afin de les mettre en valeur et de leur offrir une situation dégagée. Vous éviterez ainsi de les perdre au milieu d’autres plantes plus grandes. Vous pouvez même planter vos Iris reticulata dans une jardinière que vous placerez sur votre terrasse ou en rebord de fenêtre. Réalisez de belles compositions colorées en mélangeant différentes variétés, ou en les installant avec des perce-neiges, pensées, chionodoxas ou crocus…

Que ce soit en massif ou en pot, nous vous conseillons d’associer vos iris reticulata à d’autres petits bulbes de printemps. Ils illumineront votre jardin par leur floraison délicate dès la fin de l’hiver. Pour accompagner vos iris, choisissez les chionodoxas (gloire des neiges) ou les iphéions, de petites bulbeuses à la floraison étoilée. Vous pouvez aussi les associer aux délicates fleurs des anémones de Grèce (Anemone blanda). Les Iris reticulata ont des conditions de culture très similaires aux crocus de printemps, ils apprécient comme eux le plein soleil et les terrains bien drainés. Ils accompagnent joliment leur floraison délicate. Tous ces bulbes s’adaptent bien à une culture en pot. Cela permet de les mettre en valeur et de les avoir à proximité de la maison pour mieux en profiter au début du printemps.

Iris réticulé en association avec Ipheion, Iris pumila et Anémone de Grèce

Iris pumila (photo Herzi Pinki), Ipheion uniflorum ‘Jessie’, Iris reticulata ‘Harmony’ et Anemone blanda ‘White Splendour’

Les Iris reticulata apprécient les sols drainants et le plein soleil, et sont donc parfaits pour agrémenter une rocaille. Plantez-les aux côtés de quelques touffes de graminées (par exemple, Stipa tenuifolia ou Festuca glauca), de petits bulbes (muscaris, iphéions…), de sédums, joubarbes ou saxifrages. Réalisez un jardin à dominante minérale, économe en eau, composé de petites plantes tapissantes. Ce type de jardin vous demandera très peu d’entretien.

Vous pouvez l’associer à d’autres iris, comme l’Iris pumila ou l’Iris unguicularis, avec lesquels il partage les mêmes conditions de culture. Ce sont des iris nains qui apprécient également les terrains drainants et ensoleillés.

N’hésitez pas à planter les iris en grands groupes, en mélangeant différentes variétés. Disposez-les de façon aléatoire pour obtenir un effet assez naturel. L’Iris reticulata peut se naturaliser au bout de quelques années, si les conditions lui conviennent ! Découvrez notre collection qui associe 90 iris reticulata, parmi les plus belles variétés : ‘Katharina Hodgkin’, ‘Harmony’, ‘Dijt’ et ‘Natascha’.

Iris réticulé et Crocus

Iris reticulata ‘Harmony’ et Crocus tommasinianus (photo Wouter Koppen – iBulb)

Questions fréquentes

La floraison est terminée, est-ce que je dois couper le feuillage ?

Non, laissez le feuillage en place car il permet à la plante de constituer ses réserves avant de rentrer en dormance. Après la floraison, les feuilles s’allongent puis se fanent. Vous pourrez retirer les feuilles une fois qu’elles seront totalement sèches.

Dois-je déterrer les bulbes pour les conserver à l’abri en hiver ?

Non, à la différence d’autres bulbes comme les dahlias, glaïeuls ou cannas, qui préfèrent être rentrés pour l’hiver, nous vous conseillons de laisser les bulbes d’Iris reticulata en place. En effet, l’Iris est tout à fait rustique et passera sans problème l’hiver en pleine terre.

Mon Iris réticulé ne fleurit pas. Que faire ?

Après une première floraison, les Iris reticulata ont besoin de plusieurs années avant de refleurir. Le meilleur moyen pour profiter tous les ans de leur floraison est de replanter des bulbes chaque année à l’automne. Si votre iris ne fleurit pas, vous l’avez peut-être installé à un emplacement trop ombragé. L’Iris réticulé a besoin de soleil pour offrir une belle floraison ! Nous vous conseillons alors de les diviser durant l’été et de les replanter à un endroit plus ensoleillé.

Est-ce que je dois apporter de l’engrais ?

Il est inutile d’apporter de l’engrais lors de la plantation, car les réserves contenues dans le bulbe sont suffisantes pour permettre à l’iris de s’épanouir, mais nous vous conseillons d’en apporter après la floraison, lorsque la plante reconstitue ses réserves. Choisissez un engrais spécial bulbes, riche en potasse.

Mes Iris reticulata ne poussent pas. Que faire ?

Il arrive que l’humidité stagnante fasse pourrir les bulbes d’Iris réticulé. Si votre terrain a tendance à retenir l’humidité, installez une couche de graviers lors de la plantation, ou plantez les bulbes sur une butte pour permettre l’évacuation de l’eau.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(4 votes, moyenne: 3.5 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Iris reticulata : Planter et cultiver »

Laisser un commentaire