Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver des iris reticulata en pot
conseil

Cultiver des Iris reticulata en pot

Pour fleurir terrasses et balcons ensoleillés

L’Iris reticulata est une plante bulbeuse pour terrain drainé et sec en été, qui ne peut pas survivre dans les sols lourds et argileux. Alors pour les jardiniers amateurs d’Iris qui ne disposent pas des conditions parfaites pour l’accueillir dans leur jardin, il ne reste qu’une seule solution : la plantation en pot ! Grâce à sa petite taille, toutes les variétés d’Iris réticulé s’y prêtent à merveille. On considère d’ailleurs cet Iris nain comme une plante annuelle car, après la floraison, le bulbe va se diviser en bulbilles qui ne fleuriront pas avant 2 ou 3 ans. En plein soleil, cet Iris s’associe parfaitement avec d’autres bulbes à fleurs dans une scène de potées fleuries : Cyclamens, Jacinthes, Perce-neiges et Jonquilles. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour réussir la culture des Iris reticulata en pot ou jardinière et obtenir une belle floraison à la fin de l’hiver.

Quel type de pot choisir ?

Les pots en terre cuite sont à privilégier. Ils sont plus respirants que les pots en plastique, ce qui est préférable pour l’Iris réticulé qui pourrit en cas d’humidité stagnante. Le fond du contenant doit être percé pour permettre l’évacuation du surplus d’eau.

Si vous choisissez de ne planter que des Iris reticulata dans un pot classique rond ou une vasque, le diamètre doit être d’environ 30 à 40 cm, pour une profondeur de 20 cm au minimum. Pour la plantation dans une jardinière, celle-ci doit être plus large que profonde.

Il est également possible de cultiver les bulbes d’Iris reticulata en lasagne avec d’autres bulbes.

planter l'iris réticulé en pot en terre cuite

Prévoyez un pot en terre cuite large.

Quel substrat pour l’Iris réticulé en pot ?

Pour bien fleurir, l’Iris reticulata a besoin d’un substrat bien drainant, neutre ou à tendance calcaire, moyennement riche et s’asséchant en été. Les terres gorgées d’eau peuvent lui être fatales. Une couche drainante dans le fond du contenant est donc impérative.

Quand et comment planter l’Iris reticulata en pot ?

La période de plantation

Dans l’idéal, les Iris reticulata sont à planter en pot de septembre à octobre, pour une période de floraison de février à mai selon les variétés.

Le matériel nécessaire

La plantation des bulbes

  • Déposez une couche de billes d’argile ou de gravier au fond de votre contenant pour un drainage efficace.
  • Mélangez la terre, le sable et le terreau.
  • Remplissez votre contenant de terreau jusqu’au 2/3 de la hauteur.
  • Installez vos bulbes avec la pointe orientée vers le haut, en les espaçant de 5 cm. Ils doivent être à une profondeur d’environ 2 fois leur hauteur, c’est-à-dire à environ 8-10 cm. Bien sûr, le nombre de bulbes pour un pot dépend de la largeur de votre contenant, mais ils ne doivent pas se toucher.
  • Recouvrez de substrat, tassez et arrosez modérément.
planter iris réticulé en pot

Bulbes d’Iris réticulé et Iris reticulata ‘Blue Note’ en pot (photo Peganum – Flickr)

Quelle exposition pour l’Iris réticulé en pot ?

L’Iris réticulé préfère les expositions ensoleillées. Cette plante à bulbe précoce y produit en effet plus de fleurs. Ces Iris nains peuvent fleurir en situation légèrement ombragée également. Mettez le pot à l’abri du vent desséchant, par exemple à proximité du mur d’une maison. Durant les périodes très pluvieuses, placez la potée à l’abri sous un toit ou sur une terrasse couverte pour éviter que le substrat soit détrempé.

Comment entretenir l’Iris reticulata en pot ?

  • L’arrosage de l’Iris réticulé doit être modéré, mais régulier. Lors de la floraison, arrosez le pot dès que le substrat est sec. Et n’oubliez pas de vider la coupelle de votre pot si l’eau y stagne. Durant l’été, lorsqu’elle est en dormance, laissez le substrat sécher. Cette plante bulbeuse peut en effet supporter la sécheresse.
  • Les apports d’engrais se font après la floraison. Choisissez un engrais spécial pour bulbes.
  • Durant la floraison, supprimez régulièrement les tiges de fleurs fanées pour un le côté esthétique, mais aussi éviter que la plante s’épuise à produire des graines. En revanche, si votre but est de multiplier vos Iris par semis, ne coupez pas les hampes florales afin d’en récolter les graines. Vous pourrez les semer plus tard, à l’automne. Comme pour toutes les plantes à bulbes, il est important de ne couper le feuillage qu’une fois dépéri. Laissez-le jaunir. Ainsi, la plante peut continuer à faire ses réserves.
  • À l’automne, après leur première floraison, vous pouvez déterrer les bulbes de leur pot et les replanter en pleine terre au jardin. Si vous souhaitez garder les bulbes en pot, remplacez le substrat. Cependant, dans les deux cas, vous devrez patienter avant de les voir refleurir.
  • Originaire des Montagnes du Caucase, l’Iris reticulata est une bulbeuse rustique qui résiste bien au froid. Cependant, la terre dans le pot peut geler surtout si vous habitez en région froide. Remisez alors votre pot à l’abri des gelées, dans un garage non chauffé par exemple. La température idéale en hiver doit être comprise entre 1 et 8°C.

Les maladies et ravageurs éventuels

Des champignons peuvent provoquer des maladies cryptogamiques chez l’Iris reticulata, comme l’hétérosporiose, la fusariose ou la rouille. Et c’est en général, l’excès d’humidité et la chaleur qui en sont la cause. Cela provoque alors le pourrissement des bulbes. Un traitement avec un fongicide est préconisé en cas de contamination. La plantation dans un substrat bien drainé et un arrosage modéré peuvent éviter la pourriture de ces bulbes printaniers de petit calibre (2 centimètres de diamètre).

Si vos pots d’Iris réticulé sont attaqués par les escargots et limaces qui aiment se nourrir du feuillage, découvrez notre fiche pour lutter efficacement et naturellement contre les limaces.

Retrouvez aussi tous nos conseils pour soigner les Iris.

cultiver l'iris réticulata en pot

Iris reticulata ‘Katharina Hodgkin’ en pot

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire