Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
planter iris reticulata
conseil

Comment planter des Iris reticulata ?

Nos conseils pour les installer en pleine terre

Très tôt au début de l’année, en février et mars, les Iris reticulata (ou Iris réticulé) montrent le bout de leur nez et illuminent nos jardins. Ces plantes bulbeuses à floraison précoce sont un bonheur pour la vue, mais aussi pour l’odorat. Elles nous proposent une belle palette de couleurs, souvent dans les tons bleu, violet, mais aussi pourpre, jaune ou blanc.  Ces fleurs à l’allure élégante sont délicieusement parfumées et trouvent leur place en bordure de massif ensoleillé en compagnie d’autres bulbes printaniers comme les Cyclamens, Crocus et Perce-neiges, mais aussi en rocaille sèche. Cet Iris nain demande peu d’attention et résiste bien aux maladies à condition d’être cultivé dans un sol bien drainé. Découvrez tous nos conseils pour réussir la plantation du bulbe d’Iris réticulé dans votre jardin !

Quand procéder à la planter de l'Iris reticulata en pleine terre ?

Nous vous conseillons d’installer l’Iris réticulé durant l’automne, idéalement de septembre à octobre. Cela permet aux bulbes d’avoir le temps de s’installer pour fleurir en février-mars. Une plantation jusqu’en décembre est possible, mais sachez que la floraison sera légèrement retardée et moins longue.

planter des iris réticulés en pleine terre

Jeunes pousses d’Iris reticulata. Ils fleuriront en fin d’hiver (photo Salicyna – Wikimédia).

Où planter les Iris reticulata ?

Pour obtenir une belle floraison, plantez les Iris reticulata en plein soleil. Elles peuvent supporter une ombre légère, mais la floraison sera moins spectaculaire. Il est également primordial de les installer sur un terrain drainant et ne retenant pas l’humidité. En effet, les sols gorgés d’eau provoquent la pourriture des bulbes par l’apparition de maladies cryptogamiques. En tenant compte de ces critères, ces bulbeuses se plairont en rocaille ou à l’avant des massifs. Étant de petite taille, veillez à ce que les plantes alentour ne soient pas trop envahissantes, sans quoi les Iris reticulata se verraient peu.

où planter les iris réticulés au jardin

Les Iris reticulata peuvent aussi prendre place en rocaille (photo Peganum – Wikimédia)

Comment planter l’Iris reticulata en pleine terre ?

Le matériel nécessaire :

outil pour planter iris réticulés en pleine terre

À gauche, le croc est utile pour préparer le sol. À droite, le plantoir étroit permet de faire de petits trous de plantation

La préparation :

Préparez votre sol à l’aide de votre bêche sur une quinzaine de centimètres de profondeur environ. Ameublissez-le avec le croc afin qu’il soit léger et éliminez les mauvaises. Pour améliorer le drainage, mélangez du sable ou du terreau à votre terre de jardin.

La plantation :

Nous vous conseillons de planter vos Iris reticulata par groupe de 15-20 bulbes. Vous obtiendrez alors un bel effet de taches colorées lors de la floraison. Avant de planter vos bulbes, vérifiez qu’ils sont sains et qu’ils ne présentent pas de trace de moisissure.

  • Formez une petite butte de terre à l’endroit où vous souhaitez planter les bulbes, afin de permettre à l’eau de s’écouler et de ne pas stagner à proximité des bulbes.
  • À l’aide du plantoir, creusez un trou d’environ 8-10 centimètres de profondeur pour chaque bulbe et espacez-les approximativement de 8 centimètres les uns des autres.
  • Déposez une couche de sable ou de gravier dans le fond du trou de plantation si votre sol est particulièrement lourd.
  • Placez vos bulbes d’Iris reticulata avec la pointe vers le haut et les racines en contact avec le fond du trou.
  • Recouvrez de terre, tassez délicatement puis arrosez.

Découvrez aussi nos conseils pratiques et utiles pour planter des bulbes.

comment planter des iris réticulés au jardin

Plantez vos bulbes en groupe afin d’avoir une belle tache de couleur lors de la floraison (photo Hedwig Storch – Wikimédia)

Comment entretenir l’Iris reticulata ?

L’entretien des Iris reticulata est assez simple.

  • Supprimez régulièrement les fleurs et les tiges florales fanées, non seulement pour un aspect esthétique, mais également pour éviter que la plante s’épuise à produire des graines.
  • Après la floraison, la plante va continuer à faire ses réserves : apportez-lui de l’engrais spécial pour bulbeuses (pauvre en azote qui favorise le feuillage au détriment des fleurs) en respectant les doses prescrites par le fabricant. La floraison suivante sera encore plus abondante.
  • Puis, elle va enfin entrer en dormance. Les feuilles vont jaunir et se flétrir totalement. C’est à ce moment-là que vous pourrez enlever le feuillage. Astuce : positionnez des étiquettes pour marquer l’emplacement de vos Iris qui ne seront plus visibles. Cela vous évitera de leur donner des coups de bêche si vous devez intervenir dans le massif durant leur période de repos végétatif.
  • Si vous souhaitez déplacer vos bulbes, sortez-les de terre durant l’été.  La plante étant en dormance, son cycle ne sera pas perturbé.

Rustiques, les bulbes d’Iris reticulata peuvent rester en pleine terre. Cependant, notez que l’Iris reticulata se multiplie naturellement après la floraison en se divisant en bulbilles qui ne fleuriront que dans quelques années. C’est la raison pour laquelle cet Iris est planté comme annuelle en pleine terre. Si vous constatez que la floraison n’a pas été optimale, cela est peut-être dû à votre sol pas assez drainant. Nous vous conseillons de les sortir de terre pour les replanter à un autre endroit à l’automne suivant, en sachant que vos Iris ne refleuriront pas avant 2-3 ans.

Pour aérer les touffes, pensez à diviser les touffes tous les quatre ans environ, après la floraison, durant la période de dormance. Cela leur redonnera de la vigueur.

Comment conserver un bulbe d’Iris réticulé ?

L’Iris réticulé est bien rustique et il n’est pas nécessaire de le déterrer pour passer l’hiver. Si toutefois vous souhaitez le retirer du jardin pour le planter ultérieurement (en automne de préférence), procédez alors en été. Une fois les bulbes extraits, enlevez la terre et disposez-les bien à plat afin qu’ils ne soient plus humides. Supprimez leur feuillage et conservez-les dans un endroit à l’abri de la lumière, de l’humidité et du gel, dans un filet ou un sac en papier.

Les maladies et les ravageurs de l’Iris reticulata

L’Iris reticulata peut être touché par des maladies provoquées par des champignons, comme l’hétérosporiose, la fusariose ou la rouille. L’excès d’eau fait pourrir les bulbes. Si la plante est atteinte, nous vous préconisons de la traiter avec un fongicide. Le drainage est donc important lors de la plantation et l’arrosage doit donc être modéré. Cette bulbeuse supporte relativement bien la sécheresse. Elle est parfaitement adaptée à la plantation dans les jardins secs !

Votre jardin est parfois visité par des rongeurs de type campagnols, mulots et autres qui sont friands de bulbes. Sachez qu’il existe des paniers à bulbes dans lesquels il faut placer les bulbes lors de la plantation et qui sont de bonnes protections contre ces ravageurs. Retrouvez tous les détails pour protéger vos bulbes dans notre fiche.

L’Iris réticulé peut être attaqué par les escargots et limaces qui se nourrissent de son feuillage. Découvrez notre fiche pour lutter efficacement et naturellement contre les limaces.

Retrouvez tous nos conseils pour soigner les Iris.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire