Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Gaura : planter et cultiver

Les Gauras, en quelques mots

  • Avec son abondante floraison rose ou blanche, de très longue durée, le Gaura lindheimeri égaie les massifs pendant 6 mois, du printemps à l’automne.
  • C’est une vivace incontournable pour apporter du volume et une touche de légèreté aux massifs !
  • Très peu d’entretien et facile de culture, elle convient aux jardiniers débutants
  • Elle supporte tous types de sol, pour peu qu’il soit drainant, et se cultive bien aussi en bac.
  • Très à la mode, le Gaura vous séduira par le blanc pur de la variété ‘Whirling butterflies’ ou le rose éclatant de ‘Siskiyou pink’ !

Le mot de notre Expert

Vous souhaitez un beau jardin fleuri sur toute la saison sans consacrer trop de temps à l’arrosage et à l’entretien ? Le Gaura lindheimeri est la plante qu’il vous faut ! Ses fleurs en forme de papillons qui ondulent avec le vent donneront une touche lumineuse et légère à votre jardin, de la fin du printemps jusqu’aux gelées.

Ni exigeante ni sensible aux maladies, le Gaura est l’une des plantes les plus faciles à cultiver. Elle vous garantit une floraison très abondante et durable, tout en apportant élégance et légèreté à vos massifs. Elle a vite su se rendre indispensable en ville, où les municipalités plantent régulièrement des variétés star comme ‘Rosy jane’ ou ‘Siskiyou pink’, dans les espaces verts et en bordure de chaussée.

Gaura

Le Gaura lindheimeri, variétés à fleurs blanches

Le Gaura est très polyvalent, et peut être cultivé en pleine terre comme en pot, en mixed-border dans un massif très coloré comme en association avec des graminées… Nous sommes certains qu’il trouvera sa place dans votre jardin !  Suivez nos conseils pour le cultiver, le planter et le bouturer.

 

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Gaura lindheimeri

Famille : Onagracées

Nom commun : Gaura de Lindheimer

Floraison : blanche, rose ou rouge. Fleurs à 4 pétales, disposées en paniculesPériode de floraison : semi-continue de mai à septembre, voire jusqu’aux gelées

Hauteur : Entre 60 cm et 130 cm pour les plus grandes variétés

Exposition : plein soleil, tolère la mi-ombre

Sol : pauvre et bien drainé

Rusticité : - 15°C à - 20°C

A l’état sauvage, le Gaura vit dans les prairies arides du Sud des Etats-Unis, principalement en Louisiane et au Texas.  On peut même le trouver jusqu’au Nord du Mexique.

Introduit en Europe en 1850, c’est une vivace devenue très populaire en quelques années, et largement utilisée en ville, pour apporter une touche lumineuse et naturelle aux massifs et bords de chaussée.

Il existe une vingtaine d’espèces de Gauras. La plus connue et commercialisée, Gaura lindheimeri, est une vivace souvent cultivée comme annuelle. Dans la nature, les Gauras peuvent être des espèces annuelles, bisannuelles, et même des sous-arbrisseaux !

Cette plante tient son nom de « Gaura » d’après le mot grec « gauros », qui signifie superbe. On comprend vite pourquoi lorsque l’on voit l’élégance de ses fleurs ! « Lindheimeri », lui, rend hommage au botaniste et naturaliste du XIXème siècle, Ferdinand Jacob Lindheimer.

Le Gaura est un cousin de l’Onagre, du Fuchsia et de l’Epilobe, il appartient à la même famille : celle des Onagracées. Cette famille – qui comprend plus de 600 espèces ! – rassemble des plantes aux fleurs hermaphrodites (possédant des organes mâles et femelles), à 4 pétales et sépales.

Le Gaura a une croissance très rapide. Vous pourrez obtenir une plante assez touffue en quelques semaines seulement après la plantation. A maturité, il atteint entre 60 cm et 1.30 m de hauteur suivant les variétés, et 60 cm à 1 mètre d’envergure.

Cette plante forme une touffe buissonnante, d’où partent de nombreuses tiges longues et fines. Ces tiges portent des panicules de fleurs étoilées.

Gaura lindheimeri - fleurs de différentes variétés

Fleurs de différentes variétés de Gaura : ‘Snowstorm’ – ‘Corrie’s Gold’ – ‘Siskyou Pink’

Le Gaura offre une généreuse floraison de mai à septembre, par vagues successives. Elle peut ainsi rester en fleurs pendant 5, voire même 6 mois ! Les fleurs sont souvent blanc rosé, mais peuvent prendre de nombreuses teintes de rose suivant les variétés, allant même presque jusqu’au rouge ! Elles possèdent 4 pétales et 8 longues étamines blanches, et sont disposées en panicules d’une trentaine de cm de longueur. Elles sont éphémères, s’ouvrent à l’aube et se fanent le soir.

Malheureusement, les fleurs ne sont pas parfumées. Elles sont cependant très mellifères, et attirent ainsi de nombreux insectes pollinisateurs au jardin !

Fleurs et feuille de Gaura

Gaura : fleur et feuille

Le Gaura possède de petites feuilles simples, de forme lancéolée et à marge dentée. Elles sont alternes, et duveteuses sur les deux faces. Les feuilles basales sont parfois ponctuées de tâches rouges. Certaines variétés ont même des feuillages pourpre (variété ‘Crimson butterflies’) ou panaché (‘Corrie’s Gold’). Le Gaura est caduc, il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir si vous voyez les feuilles sécher et tomber à l’automne ! Il faudra attendre le printemps pour que les nouvelles apparaissent.

Si vous voyez apparaître des tâches rouges sur les feuilles, il n’y a pas d’inquiétude à avoir ! Ce n’est pas une maladie ni un ravageur, seulement un caractère normal de la plante. Il arrive effectivement que les feuilles basales soient ponctuées de tâches rouges.

Grâce à sa racine pivotante, le Gaura peut aller puiser l’eau en profondeur et résister ainsi à la sécheresse. Cette racine rend délicates les opérations de repiquage et de transplantation. C’est pourquoi il vaut mieux l’installer et le laisser en place pendant plusieurs années.

Il s’agit d’une plante relativement rustique, qui craint peu le gel, bien qu’il existe des variations suivant les espèces. Ainsi, les variétés blanches peuvent tenir jusqu’à – 20° C, contre – 15° C pour les roses. Si le sol est convenablement drainé, il n’y a pratiquement aucun risque de les voir mourir de froid.

Utilisé en fleur à couper, le Gaura apporte immanquablement une petite touche délicate à un bouquet ! Ses fleurs peuvent tenir une semaine en vase.

Variétés

Il existe une vingtaine d’espèces botaniques, et au moins autant de variétés sélectionnées pour leur aspect esthétique.

Nos variétés préférées : 

Gaura lindheimeri rose Siskiyou pink en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Les nombreuses fleurs de ce Gaura ont une jolie teinte rose lumineux. Elles s’éclaircissent au cours de leur développement : du rouge lorsqu’elles sont encore en bouton, elles passent par différentes nuances de rose, pour devenir ensuite rose pâle.

Gaura lindheimeri Whirling Butterflies

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Cette variété possède de magnifiques fleurs d’un blanc pur et des sépales rouge vif. Elle fleurit abondamment et présente un feuillage gris vert

Gaura lindheimeri Cherry Brandy - Gaura de Lindheimer rose vif

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Le Gaura ‘Cherry Brandy’ est une variété récemment créée par les horticulteurs. Il a un port plutôt compact et dense et offre d’innombrables fleurs à la jolie teinte rose pâle veiné de rouge.

Gaura lindheimeri Rosy Jane

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Cette nouvelle variété possède de superbes fleurs bicolores aux pétales blancs bordés de rose carmin. Elles s’épanouissent sur des plants compacts dotés d'un feuillage vert sombre, maculé de rouge.

D’autres variétés, à découvrir :

Gaura lindheimeri Corrie's Gold - Gaura de Lindheimer rose pâle

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
80 cm

Cette variété affiche une floraison blanche et rose pâle sur un lumineux feuillage bordé de jaune.

Gaura lindheimeri blanche Snowstorm en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Snowstorm' se distingue par le blanc pur de ses fleurs ainsi que par son port compact.

Graines de Gaura lindheimeri Sparkle White

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Une variété éclatante dont les fleurs blanches sont portées sur des plants bien ramifiés et compacts.

Gaura lindheimeri Freefolk Rosy

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
75 cm

Des fleurs bicolores, blanches bordées de rose pâle émergent d'un beau feuillage panaché.

Gaura lindheimeri Lillipop Pink

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité
40 cm

Une variété compacte et ramifiée, à floraison rose foncé sur un feuillage pourpre.

Les espèces botaniques : 

Il s’agit de plantes sauvages, bien moins courantes en culture que les variétés horticoles.

  • Gaura biennis

Gaura biennis est une plante bisanuelle qui pousse dans les prairies, rocailles et déserts de l’Amérique du Nord. On la trouve principalement aux Etats-Unis et jusqu’au Sud du Québec. Elle offre une belle floraison de juillet à septembre, d’un ton blanc ou rose lumineux, avec des fleurs disposées en épis denses. Ses feuilles mesurent de 5 à 10 cm de long.

  • Gaura coccinea

Il s’agit d’une vivace provenant elle aussi des Etats –Unis, où on la trouve dans des environnements variés, et jusque dans les villes. Ses fleurs éphémères sont d’abord blanches, et deviennent rose puis rouge au cours de leur épanouissement. Elles sont disposées en épis denses. Ses feuilles sont fines et mesurent entre 2 et 3 cm de long.

Plantation, entretien et soins

Plantation

Les Gauras se plantent de préférence en plein soleil, en terrain drainant. Ils supportent des situations légèrement ombragées, mais il faut absolument éviter les expositions plein Nord ! Plantez-les au printemps, dès que les dernières gelées sont passées.

Si votre sol est lourd et argileux, vous devrez le drainer pour éviter les excès d’humidité. Il vous suffira d’y ajouter du sable, du gravier ou des petits tessons de pot. Vous pouvez également planter le Gaura sur une butte de terre pour éviter que l’eau ne stagne au niveau du collet.

N’ayez pas d’inquiétude à vous voir proposer en pépinière des plants de Gaura «visiblement morts» au mois de mars : il s’agit des branches sèches, restes de la végétation de l’année précédente. Le Gaura redémarre de la base, à partir de fin mars.

Massif de Gaura et graminées

Gaura et graminées en massif

N’hésitez pas à planter le Gaura en pot ou en jardinière ! Il fera un très bel effet accompagné par quelques vivaces ou annuelles. Prévoyez juste un contenant suffisamment large et profond, et disposez du gravier au fond pour éviter que l’eau ne stagne.

Entretien, taille et soins

Le Gaura a parfois tendance à s’affaisser, en raison de la longueur et de la finesse de ses tiges. Pour maintenir un port bien trapu, vous pouvez tailler les tiges qui partent un peu trop vers l’extérieur. Il gardera ainsi une bonne tenue et cela favorisera l’émergence de nouvelles fleurs.

Si vous habitez dans une région où les fortes gelées en dessous de -10°C sont courantes, il est impératif de planter dans un terrain bien drainé : le cumul froid + excès d’humidité peut faire pourrir les racines.

Bien que sa racine pivotante lui permette d’aller puiser l’eau en profondeur, nous vous conseillons de l’arroser en cas de sécheresse prolongée ou de grosse chaleur.

Facile de culture, le Gaura ne connaît de maladies ou parasites spécifiques. Le principal problème qu’il peut rencontrer est la pourriture des racines due à l’humidité stagnante.

L’un des rares défauts des Gauras est qu’ils ne vivent que quelques années. Ils doivent être renouvelés tous les 3 à 4 ans. Ce qui laisse tout de même le temps de bien profiter de leurs abondantes floraisons !

Il est indispensable de tailler le Gaura à la sortie de l’hiver. En mars, rabattez la souche à environ 10 cm du sol, pour préserver une forme harmonieuse et éliminer les tiges mortes. Celles-ci ne doivent pas être coupées plus tôt, elles protègent le pied pendant la saison froide ! Les nouvelles pousses apparaîtront bientôt.

Après chaque floraison (soit 2 à 3 fois dans l’été), coupez toutes les tiges qui ont fleuri. Cela stimulera l’apparition de nouvelles fleurs.

Pour tout savoir sur la plantation des gauras, découvrez nos conseils détaillés dans notre fiche : « Gaura : quand, où et comment planter »

Multiplication : Semis, Division et Bouturage

Pour multiplier le gaura, nous vous conseillons le bouturage : il est assez facile à réussir et produit des plants identiques au pied mère. La division de touffe est bien plus délicate. Le semis est plus long et, si vous récupérez vous-mêmes des graines sur des variétés horticoles, les jeunes plants risquent de ne pas être identiques à la plante d’origine.

Semis

Le Gaura se ressème facilement tout seul dans le jardin, à condition d’avoir laissé quelques fleurs fanées sur le pied. Cependant, il est inutile d’espérer ressemer les variétés à fleurs roses : ces obtentions horticoles sont stériles….

Vous pouvez aussi récolter ces graines pour les semer manuellement. Les graines, en forme de quartier d’orange d’environ 3mm sont facilement reconnaissables. Attention cependant : pour les variétés horticoles, préférez le bouturage ou la division de souche, seuls capables de donner de nouveaux plants identiques au pied-mère ! Si vous souhaitez semer ces variétés, mieux vaut acheter les graines.

  • Semis en pleine terre, au printemps :

Commencez par travailler le sol en surface, en cassant les mottes, et répandez-y un peu de terreau. Semez ensuite les graines, puis recouvrez-les d’une fine couche de terreau. Ensuite, tassez légèrement avec le dos d’un râteau. Arrosez. La terre doit rester humide jusqu’à la levée des graines.

Découvrez nos conseils pour le semis des graines en pleine terre.

  • Semis en godet sous abri :

Réalisez le semis entre 1 à 2 mois avant la date de plantation prévue dans le jardin.

Remplissez les godets d’un terreau spécial semis, puis arrosez-les. Disposez les graines et recouvrez-les d’une fine couche de terreau. Placez-les sous abri à une température comprise entre 20 et 24°C, et continuez à les arroser régulièrement. Là encore, veillez à ce que le substrat reste humide tant que les graines n’ont pas encore levé. Vous pourrez ensuite diminuer les arrosages.

Dès le mois d’avril, vous pourrez installer les jeunes plants dans le jardin.

Le Gaura fleurit dès l’année du semis, mais la floraison sera bien plus belle et abondante l’année suivante !

Division de touffe

Lorsqu’ils forment une touffe assez importante, il est possible de multiplier les Gauras en divisant la touffe, au début du printemps. La racine pivot rend cependant cette opération très délicate. C’est pourquoi nous la déconseillons… Pour multiplier vos gauras, préférez plutôt le bouturage !

Gaura rose 'Rosy Jane'

Gaura lindheimeri ‘Rosy Jane’

Bouturage

Le Gaura se bouture assez facilement. Cette opération peut s’effectuer à partir du mois de mars, avant la floraison.

Commencez par préparer des godets en les remplissant d’un mélange de terreau et sable, puis arrosez le substrat. Prélevez une tige non fleurie, de 10 cm de longueur, en la coupant de façon nette juste en dessous d’un nœud (point d’insertion des feuilles). Supprimez éventuellement quelques feuilles. Vous pouvez la tremper dans un peu d’hormone de bouturage. Faites un trou dans une alvéole à l’aide d’un crayon. Placez la bouture puis tassez autour pour qu’elle se maintienne droite dans le substrat. Arrosez.

Placez les boutures à une température de 20° C et continuez à les arroser régulièrement.

Association

Très polyvalent, le Gaura se marie aussi bien au graphisme et à la finesse des graminées pour un effet très moderne, qu’en mélange avec d’autres plantes aux floraisons colorées dans un mixed-border à l’anglaise. Placé avec des fleurs au port libre et aéré, il crée un effet de prairie fleurie. Avec sa floraison vaporeuse, il apporte de la légèreté à côté de plantes plus basses ou au port compact.

Le Gaura : une vivace facile à associer

Différentes associations avec le Gaura : Gaura ‘Rosy Shimmer’ et Persicaria affubus Darjeeling Red’ – Gaura blanc et Echinacea Pallida – Gaura ‘Rosy Jane’ et Pennisetum ‘Hameln’

Ses fleurs blanches ou roses sont parfaites pour accompagner d’autres plantes dans des tons froids ou pastel (bleu, mauve, rose ou blanc). Pour un jardin très romantique, associez-le à des floraisons roses et blanches : rosiers, pivoines, gypsophiles…

Découvrez de nombreuses autres possibilités dans notre fiche association : « Gaura, 8 idées d’associations réussies »

Ressources utiles

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(34 votes, moyenne: 3.38 sur 5)