Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
association

Gaura lindheimeri : 8 idées d’associations réussies

découvrez comment l'intégrer à vos massifs !

Avec son port libre et sa généreuse floraison qui dure quatre à six mois, le gaura lindheimeri est la petite touche indispensable pour donner volume et légèreté à vos massifs. C’est une jolie vivace qui amène un ton doux et lumineux là où elle est plantée. Elle se marie bien en association avec d’autres graminées dans un jardin contemporain, ou encore dans un massif à l’anglaise très coloré et fleuri.

Parce qu’il est très fin et léger, nous vous conseillons d’installer le gaura en groupe (par touffe de 3 à 5 pieds minimum) plutôt qu’en sujet isolé. Cela donnera plus de volume au massif. Il s’associe très bien avec des fleurs aux couleurs pastel dans des tons rose, mauve ou bleu, comme les rosiers, pivoines ou lavandes. Pour accompagner ces teintes douces et les mettre en valeur, utilisez des feuillages argentés, comme celui du Stachys byzantina.

Attention toutefois si vous le plantez en bordure de massif : les variétés les plus hautes ont tendance à s’affaisser. Vous devrez alors le tailler régulièrement pour maintenir son port trapu, le laisser s’appuyer sur des plantes plus rigides, ou le tuteurer.

Pour peu qu’il soit installé au soleil, le gaura est vraiment polyvalent… Il trouvera facilement sa place dans votre jardin !

Dans un jardin naturaliste !

Si le gaura a autant de succès, c’est sans doute parce que son côté naturel et sa floraison vaporeuse nous rappellent les champs de fleurs sauvages… Alors n’hésitez pas à le marier à d’autres plantes d’aspect champêtre, comme les scabieuses, asters, échinacées ou cosmos. Associé à des graminées et à des fleurs au port libre et aéré, le gaura est vraiment parfait pour donner un aspect de prairie naturelle !

Pour un jardin naturaliste, associez le gaura à des scabieuses et échinacées

Scabiosa atropurpurea ‘Chile Black’, Gaura ‘Rosy Jane’ et Echinacea purpurea ‘The King’

En mixed border, pour constituer un parterre coloré, à l’anglaise

Réalisez ainsi un massif très coloré constitué d’une grande diversité de fleurs, typique des jardins à l’anglaise. Plantez en arrière-plan des rosiers buissons ou des pivoines arbustives. L’association des tons blancs, roses et mauves créera immanquablement un effet romantique. Le gaura se marie à merveille avec les rosiers ! Il permet d’habiller joliment leur pied, en offrant une floraison délicate dans les mêmes tons. Installez le gaura aux côtés d’autres vivaces, comme les penstemons, agastaches ou rudbeckias… Et surtout, à la Verveine de Buenos Aires, qui comme le Gaura se développe rapidement et possède des fleurs aériennes. Ils composent ensemble un massif nécessitant peu d’entretien et résistant à la sécheresse.

Un mixed-border avec des gauras, penstemons et rosiers

Gaura ‘Siskyou Pink’ (photo Otterman56), Penstemon ‘Rubicundus’ et rosier ‘Marguerite Hilling’

Avec des graminées, pour une touche légère et graphique

Le gaura est parfait pour constituer un jardin de graminées et vivaces, à la fois contemporain et simple d’entretien. La légèreté du gaura s’allie à la finesse des graminées. Ainsi, il accompagne très bien les stipa (cheveux d’ange) et les pennisetum, pour composer un massif où les mots d’ordre sont simplicité et légèreté !

Une idée d'association : Gaura lindheimeri et graminées

Stipa tenuifolia, Gaura ‘Cherry Brandy’ et Pennisetum setaceum

Dans un jardin méditerranéen

Le gaura est une plante adaptée à la sécheresse. Vous pouvez l’utiliser en association avec des plantes méditerranéennes, pour constituer un jardin à dominante minérale et nécessitant peu d’entretien. Placez à ses côtés quelques plants de lavandes, sauges ou perovskia. Profitez aussi de la floraison lumineuse de la Sauge de Jérusalem, Phlomis fruticosa ! Ce type de jardin sera parfait si votre terrain est déjà sec, drainant ou pentu.

Gaura lindheimeri et plantes méditerranéennes

Santolina chamaecyparissus, Gaura lindheimeri et lavande, Phlomis fruticosa (photo C. T. Johansson)

Pour donner du volume à un massif un peu plat

Installé derrière des plantes plus basses, comme les bergénias, le gaura permet d’alléger le massif par ses longues et fines tiges florales. Il constitue un bel arrière-plan fleuri, qui apporte du relief à un massif de plantes basses, composé par exemple d’heuchères, alchémilles, ophiopogons, Ajuga reptans ou sédums…

Le gaura apporte du volume aux côtés de plantes plus basses

Bergenia ciliata, Gaura lindheimeri et Heuchera micrantha ‘Palace Purple’

Pour éclaircir un massif sombre ou adoucir des couleurs vives

Placé avec des plantes aux feuillages plutôt sombres, il apporte beaucoup de clarté ! Vous pouvez en profiter pour créer des contrastes de couleurs. Par sa floraison éclatante, il permet d’attirer l’œil sur un point du jardin en particulier (notamment les variétés à fleurs roses, comme ‘Siskiyou pink’). Il adoucit également les floraisons aux couleurs vives, comme celles du Lychnis coronaria ou des gaillardes.

Une idée d'association : gaura, bugle rampante et physocarpe

Ajuga reptans ‘Mahogany Jaldety’, Gaura lindheimeri et Physocarpus ‘Midnight’

En bordure, pour jouer sur les contrastes

Le gaura ressort bien en bordure de pelouse, car il crée un contraste avec le côté rectiligne des bordures. Il adoucit les lignes formelles par son aspect vaporeux et libre. Si vous avez un chemin droit et sobre, planter des gauras le long de celui-ci permettra de le transformer en une allée vivante et lumineuse ! Associez-le à d’autres plantes au port libre et aux floraisons aériennes, comme la verveine de Buenos Aires, les delphiniums, et le Centranthus ruber. Vous pouvez ajouter des lavandes, népétas, ou le Phlomis fruticosa. Pour éviter qu’il ne s’affaisse, veillez à le tailler régulièrement ou à le tuteurer.

Associez le gaura à d'autres plantes au port léger et aéré

Scène bordure de chemin avec Verbena rigida-Penstemons, Sanguisorbes et Scabieuses columbaria (photo : Dales Farm-NGS Norfolk -Credit Photo GAP Juliette Wade) / Gaura lindheimeri ‘Cherry Brandy’ / Verbena bonariensis (photo David J. Stang)

Dans des vasques ou jardinières

Une des grandes tendances du moment est de mêler, en jardinière, des traditionnelles annuelles avec des vivaces à fort développement qui donnent du souffle aux compositions. Le gaura est un des meilleurs candidats pour ces mélanges peu orthodoxes… Et esthétiques !

Il fera un très bel effet si vous le plantez dans des vasques, seul ou accompagné par des sauges, graminées, géraniums vivaces ou bidens. Prévoyez un contenant suffisamment large et profond, et installez une couche de gravier au fond pour faciliter le drainage.

Une idée de composition pour pot ou jardinière avec le gaura

Scaevola aemula (photo Nemracc), Gaura lindheimeri ‘Snowbird’ et Bidens ‘Firelight’

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire