Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Cornouillers à fleurs : plantation, taille et entretien

Les cornouillers à fleurs, en quelques mots

  • les cornouillers à fleurs offrent une floraison printanière à la fois élégante et spectaculaire.
  • Leurs grandes fleurs graphiques sont formées de quatre grandes bractées roses, blanches ou jaunes.
  • Ils présentent des feuilles décoratives qui prennent de belles teintes brunes, rouges ou orangé en automne.
  • Ils se couvrent de fruits charnus, très décoratifs qui offrent un spectacle original en automne et font le bonheur de la faune locale.
  • Ils vivent longtemps, et prospèrent à mi-ombre, dans tout sol frais et riche en humus.

Le mot de notre experte

Beauté et élégance, voici les maîtres mots pour qualifier les cornouillers à fleurs (Cornus en latin) au charme envoûtant.

En hiver, on remarque d’abord leur silhouette élégante. Puis dès le début du printemps de petites bractées vertes entourant un cœur ovoïde ornent le branchage. À mesure de l’épanouissement, les fleurs grandissent, blanchissent ou se colorent selon les variétés. Elles se transforment ensuite en fruits rouges rappelant les fraises.

Dès le mois d’août, les feuilles commencent à s’empourprer puis c’est un véritable festival de couleurs en automne.

Il existe des espèces aux feuillages caducs et persistants. Certaines variétés offrent également des feuilles panachées, agrémentant le jardin une bonne partie de l’année.

Selon les espèces, les floraisons s’étalent sur plusieurs mois. Les plus précoces sont les Cornus nuttallii dont les fleurs apparaissent dès le mois d’avril et se prolonge jusque mai. Ensuite les cornus florida prennent le relais de mai à juin pour finir par les cornus kousa plus tardifs, de mai à juillet.

Cornus kousa

L’élégante floraison du Cornus kousa

Leur élégance naturelle est mise en valeur lorsqu’ils sont plantés en isolé mais ils peuvent aussi être utilisé dans une haie libre ou en massif.

Les Cornus à fleurs sont faciles de culture et ne demandent pas d’entretien une fois implantés.

Arbustes de croissance lente, ils requièrent des conditions optimales pour pousser et se développer : une exposition tamisée, un sol riche en humus, frais, léger et exempt de calcaire seront les points clés indispensables pour assurer un spectacle unique et perpétuel.

Botanique

Fiche d'identité

Noms latins : Cornus florida, Cornus kousa, Cornus nuttallii, Cornus rutgersensis, Cornus hongkongensis, Cornus capitata, Cornus angustata

Famille : Cornaceae

Noms communs : cornouillers à fleurs, Bois de chien (Dogwood pour les anglophones), cornouiller de Floride, cornouiller à fleurs de Chine, arbre à fraises, cornouiller de nuttall, cornouiller du Pacifique, cornouiller de Bentham, Porte-fraise

Floraison : d’avril à juillet

Hauteur : de 2,5 à 8 m

Exposition : soleil non brûlant, mi-ombre, ombre légère

Sol : acide à neutre, humifère, frais et bien drainé

Rusticité : de - 10°C pour Cornus hongkongensis, capitata et angustata, - 15 °C pour Cornus nuttallii et rutgersensis, - 20°C pour Cornus kousa et florida

La famille des cornacées est représentée par environ 40 espèces de Cornus (selon les classifications botaniques), eux-même subdivisés en plusieurs sous-genres dont les Cornus, Swida, Chamaepericlymenum, Benthamidia et les hybrides. Ce sont ces deux derniers qui regroupent les cornouillers à fleurs dont nous allons parler ici : Cornus kousa, florida, nuttallii, (x) rutgernensis, hongkongensis, capitata et angustata.

Les cornouillers ligneux sont originaires des régions tempérées de l’hémisphère nord (Europe, Asie ou Amérique du Nord) où ils poussent spontanément en lisière de forêts ou en sous-bois. Ils présentent des ports coniques, évasés et offrent une silhouette élégante.

Cornouiller ou Cornus florida

Cornus florida

Étymologiquement, le mot cornus désigne en latin la corne, faisant allusion à la dureté du bois de ceux-ci. Le bois des espèces ligneuses était utilisé autrefois pour confectionner des manches d’outils, des barreaux d’échelle, des lances, des arcs ou encore des javelots.

Les cornouillers à fleurs forment de petits arbres ou de grands arbustes caducs ou persistants allant de 2,5 m à 8 m de hauteur selon les espèces. De par leur croissance assez lente et leur taille restreinte, ils s’adaptent tous très bien dans un petit jardin notamment les variétés au feuillage panachés qui poussent lentement.

Ils sont dotés de fleurs non parfumées qui apparaissent dès la fin avril en climat doux pour les variétés précoces et jusque juillet pour les variétés tardives. Les Cornus nuttallii sont les premiers à fleurir dès le mois d’avril. Ils sont suivis des Cornus florida. Cette précocité fait que leurs boutons floraux sont sensibles aux gelées printanières. Les Cornus kousa débourrent plus tard, ils sont donc à privilégier dans les régions où les gelées tardives sont courantes. La floraison apparaît avant les feuilles voir en même temps et se prolonge de quatre à six semaines. A noter que les cornouillers à fleurs offrent d’abondante floraison une année sur deux.

Cornus à fleurs

Evolution fleurs et feuilles du Cornus kousa.

De petites « fleurs » vertes apparaissent puis grandissent en devenant de plus en plus blanches pour se nuancer de rose avec l’âge. Exception faite pour capitata dont les bractées sont plutôt jaunes crème. Les fleurs sont formées de quatre (voir plus pour nuttallii) grandes bractées pétaloïdes réunies en involucre, autour d’un glomérule (contenant les vraies fleurs, minuscules) de 1 à 2 cm de diamètre. Les bractées, plus ou moins arrondies, peuvent être blanches, mouchetées de framboise, roses ou encore jaunes selon les variétés. Ce sont elles qui font toute la beauté gracieuse de ces plantes.

Les feuilles simples sont d’un vert moyen ovales, ondulées et pendantes. Elles sont portées par de jeunes rameaux verts qui deviennent rougeâtres côté soleil avant que l’écorce ne présente des nuances grises et cuivrées du plus bel effet selon les espèces. Dès le mois d’août, le feuillage des espèces caduques commence doucement à se colorer pour finir avec de spectaculaires teintes flamboyantes rouges violacées à l’automne.

Les variétés de Cornus florida aux feuilles panachées gagnent à n’être plantées rien que pour la beauté de leur feuillage, même si la floraison n’est pas toujours au rendez-vous aux printemps rigoureux.

Après la floraison, les cornouillers offrent des fruits composés décoratifs, de 2 à 3 cm de diamètre, dès la fin de l’été jusque décembre s’ils ne sont pas mangés avant. Ovoïdes, charnus, virant au rouge à maturité, les cornouilles (le nom donné aux fruits) sont très appréciés des oiseaux. Certains sont comestibles mais peu goûteux, les autres ne doivent pas être consommés. Chez les kousa, la pulpe possède une saveur douce et agréablement parfumée mais celle-ci ne fait pas oublier l’amertume de la peau. Avec ses airs de fraises (ou de litchi), les fruits du Cornus kousa sont pourvus d’une dizaine de graines entourées de pulpe. Le fruit comestible est parfois utilisé pour faire du vin.

Ils sont tous plus ou moins rustiques chez nous avec une mention spéciale pour les Cornus kousa et florida qui résistent à des températures de l’ordre de – 20°C. Nuttallii et rutgersensis peuvent être justes dans les régions les plus exposées au froid, – 15°C sera le minimum. Enfin, Cornus hongkongensis, capitata et angustata seront réservés aux climats les plus cléments avec un minima de -10°C.

Les différentes espèces

On distingue neuf espèces de cornouillers à bractées. Quant aux variétés, il y en a beaucoup de ports différents, de couleurs variées, de période de floraison plus ou moins précoce, d’origines divers et la grande majorité sont caducs. Mais tous ont deux points communs : la beauté d’une floraison spectaculaire et une coloration automnale flamboyante qui marquent les esprits.

  • Le Cornouiller de Floride – Cornus florida

Fleurit en mai/juin – Hauteur à maturité : 6 m

Originaire des contrées d’Amérique du Nord, le Bois de chien (ou Dogwood) porte au printemps d’innombrables cymes pourvues de quatre grandes bractées blanches ou roses. Dès la fin de l’été apparaissent des baies rouges. Son feuillage automnale écarlate est du plus bel effet. Cette espèce est sensible aux gelées tardives. Il a besoin d’une terre acide et d’un taux humidité ambiant important. Il est sensible à l’anthracnose par conséquent, il convient d’éviter au maximum les blessures.

Cornus florida ou Cornouiller de Floride

Cornus florida

  • Le Cornouiller de Chine ou Cornouiller du Japon – Cornus kousa

Fleurit de mai à juillet – Hauteur à maturité : 4 à 5 m

Originaire du Japon, de Chine, de Corée puis introduit en Europe en 1875, il est plus souvent planté dans nos jardins car moins exigeant et de dimension plus modeste que son cousin d’Amérique. C’est le plus tardif, il prospère bien au soleil (non brûlant) tant que la terre ne se dessèche pas. Trop d’ombre nuit à sa floraison. C’est le plus facile à cultiver et il est aussi très résistant à l’anthracnose. Il s’adapte plutôt bien aux terres argileuses peu ou pas calcaire.

  • Le Cornouiller du Pacifique – Cornus nuttallii

Fleurit d’avril à mai – Hauteur à maturité : 8 m

Il est originaire de la côte Ouest des États-Unis où il peut atteindre 15 mètres ! Mais dans nos jardins, il ne pousse pas aussi haut. C’est le plus précoce, ce qui fait que sa floraison peut être anéantie par les gelées tardives, fréquentes dans certaines régions de l’Hexagone. Les inflorescences de 10 à 12 cm de diamètre, montrent quatre à sept grandes bractées blanches se teintant de rose en vieillissant. Les couleurs automnales varient du jaune au rouge. Il demande une terre franchement acide. Sa longévité est restreinte, d’autant qu’il n’est pas d’une grande rusticité mais il peut réussir en climat pluvieux, abrité et à mi-ombre. Il peut être atteint d’anthracnose.

  • Cornouiller de Rutgers – Cornus (x) rutgersensis

Fleurit de mai à juillet – Hauteur à maturité : 4 à 6 m

Il s’agit du résultat obtenu à partir d’un croisement entre Cornus florida et Cornus kousa. Il offre une généreuse vague de bractées blanches ou roses. Il existe plusieurs cultivars dont le magnifique ‘Stellar Pink’ mais aussi ‘Galaxy’ ou encore ‘Aurora’.

  • Cornouiller de Hong Kong – Cornus hongkongensis

Fleurit en juin/juillet – Hauteur à maturité : 4 à 6 m

Il a des liens de parenté avec le Cornus kousa. Il forme un grand arbuste au jeune feuillage bronze, coriace et persistant. Sa croissance est rapide mais sa rusticité n’ira pas au-delà des -1 0 / – 12°C. De culture facile, il n’est pas sensible aux maladies.

  • Le Cornouiller de l’Himalaya – Cornus capitata (syn. Dendropenthamia capitata)

Fleurit en juin/juillet – Hauteur à maturité : 5 m

On l’appelle aussi cornouiller de Bentham ou encore le cornouiller porte-fraises. Comme son nom l’indique, il est originaire de l’Himalaya mais on le rencontre aussi de l’Inde à la Chine en passant par la Népal. Ce Cornus persistant forme un bel arbre au port arrondi dans son territoire d’origine. Chez nous, il ne dépassera guère 5 m de haut. Ses grandes bractées jaunes beurre sont d’une teinte originale pour un cornouiller à fleurs. Il est à réserver aux climats doux où les températures ne descendront pas sous les -10°C en situation très abritée et sur une courte période.

  • Le Cornus angustata

Fleurit en juillet – Hauteur à maturité : 7 m

Appelé aussi Cornus elliptica ou encore Cornus kousa var. angustata. Il s’agit d’un arbre de taille moyenne au feuillage persistant et coriace. Chaque cyme est composée de quatre bractées blanches pointues, un peu plus petites que celles de capitata. Les fruits sont comestibles et sucrés. Si les conditions le permettent, il peut refleurir en début d’automne et la floraison est plus abondante s’il est planté dans un endroit ensoleillé. Il est rustique jusque -10°C.

Les différentes variétés de Cornus à fleurs

Nos variétés préférées :

Cornus kousa var. chinensis Great Star - Cornouiller à fleurs

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
3.00 m

Il s’agit d’une obtention de la princesse Sturdza dans son célèbre jardin du Vasterival. Une valeur sûre qui allie abondance et longue floraison. Il offre quantité de bractées blanches tout l’été, les fruits typiques des kousa et le spectacle se prolonge grâce à ses couleurs automnales éclatantes.

Cornus kousa Satomi - Cornouiller du Japon rose

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
3.50 m

Cette fabuleuse variété offre de grandes bractées roses foncées et de superbes couleurs automnales. Son écorce se desquame, ajoutant encore à son charme.

Cornus florida Rainbow - Cornouiller de Floride panaché

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
5.00 m

Cette variété aux feuilles vertes bordées de jaune est remarquable ! Ceci s’ajoutant déjà à son abondante floraison blanche. En automne, ses couleurs changent et deviennent pourprées

Cornus florida Rubra - Cornouiller à fleurs d'Amérique

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
6.00 m

Ses fleurs roses nuancé de blanc deviennent plus foncées en fonction du degré de maturité. Les pointes des bractées sont légèrement recourbées. Le feuillage se métamorphose en automne offrant des teintes de rouge et de violet.

D’autres variétés, à découvrir :

 

Cornus florida Cherokee Daybreak - Cornouiller de Floride

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
2.50 m

Ce beau Cornus ressemble à ‘Sunset’ sauf que ses bractées sont blanches. La floraison est abondante même chez les jeunes sujets.

 

Cornus kousa Venus - Cornouiller du Japon blanc en pot de 10L

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
4.00 m

Ce cornouiller de nature compacte offre une abondance de grandes fleurs de 10 cm ! Il est stérile et donne peu de fruits mais quel spectacle aussi bien pour la floraison que pour ses teintes automnales.

Cornus Ascona - Cornouiller à fleurs

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
5.00 m

Cet hybride naturel de nuttallii et florida fleurit dès son plus jeune age. Ses bractées, plus nombreuses que de coutûme, apparaissent comme striées.

Cornus kousa Milky Way 60/80cm en pot de 5L. - Cornouiller du Japon blanc

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
5.00 m

Une variété séduisante pour son feuillage automnal rouge écarlate mais aussi pour l'abondance des ses grandes fleurs, de 5 cm de diamètre.

 

Plantation des Cornouillers à fleurs

Où planter ?

Les cornouillers à fleurs aiment les sols à tendance acide voir neutre, humifères, frais mais bien drainés.

La majorité des cornus n’apprécient pas les fortes chaleurs et prospèrent à mi-ombre.

Plantez-les sous le couvert de grands arbres mais dont le houppier n’est pas trop dense sinon cela porte préjudice à la floraison. Ainsi, leur feuillage est protégé des rayons brûlants et desséchants du soleil de l’après-midi ainsi que des gelées printanières qui peuvent l’abîmer.

Cependant le Cornus kousa et florida peuvent croître au soleil sous climat océanique et tempéré où ils conservent une belle silhouette et une floraison généreuse.

Il est possible de cultiver les cornouillers à fleurs de petites dimensions, particulièrement les kousa comme ‘Satomi’ ou ‘Great Star’ dans de très grands pots (60 cm de diamètre minimum). Attention, le substrat doit rester frais, ni trop humide, ni trop sec.

Pour cela, faites un mélange : 1/3 de terre de votre jardin, 1/3 de compost et 1/3 de pouzzolane, de tourbe ou de billes d’argiles pour le drainage. Vérifiez régulièrement que la terre du pot n’est pas sèche.

Placez le pot dans un endroit abrité des vents froids ou desséchants.

Quand planter ?

Plantez les cornouillers à fleurs en automne ou au printemps. En plantant en octobre, les Cornus ont le temps de bien s’installer avant l’hiver, la reprise est ainsi plus aisée au printemps suivant et ils demanderont moins de soins. Ils seront donc plus résistants à la sécheresse. En région froide, privilégiez la plantation au printemps une fois les risques de grosses gelées écartées.

Comment planter ?

Pour planter un cornouiller à fleurs :

  • ameublissez le sol sur 80 cm de diamètre et 60 cm de profondeur.
  • Ajoutez une bonne dose de terreau de feuilles, de compost ou du fumier bien décomposé et de la tourbe, de la pouzzolane ou des billes d’argiles pour améliorer le drainage si besoin. Mélanger.
  • Plongez la motte de votre cornouiller (avec son pot) dans un seau ou une bassine remplie d’eau. Lorsque vous ne voyez plus de bulles en surface, c’est que la motte est bien humidifiée.
  • Creusez un trou deux à trois fois plus grand que la motte, afin que les racines se développent bien.
  • Placez votre cornouiller au milieu en veillant à ce que le collet soit au niveau du sol.
  • Remettez la terre autour de la motte et tassez légèrement avec les mains.
  • Arrosez abondamment et paillez de feuilles mortes ou de mulch sur 10 cm d’épaisseur afin de maintenir la fraîcheur à son pied.
  • Arrosez régulièrement la première année à raison d’un arrosoir par semaine en période estivale, de préférence en soirée.

Les cornouillers à fleurs ne sont pas difficiles de culture mais ils demandent une plantation soignée.

Entretien

Le sol ne doit pas être sec en été et détrempé en hiver ! Les cornouillers à fleurs sont sensibles au stress hydrique. Nous vous conseillons d’utiliser le paillage pour maintenir la fraîcheur et également pour protéger les racines des rigueurs de l’hiver.

Arrosez régulièrement la première année, un arrosoir par semaine. Ensuite, l’arrosage est inutile sauf en régions où la sécheresse est monnaie courante.

Pour les sujets cultivés en gros pots, vous pouvez mettre des billes d’engrais à diffusion lente.

Les cornouillers à fleurs peuvent être atteint de l’anthracnose (ou maladie du charbon). Les Cornus florida et nuttallii y sont plus sensibles. Il s’agit d’une maladie cryptogamique provoquée par des champignons. L’anthracnose se manifeste par l’apparition de tâches brunâtres bordées de violet, de nécroses sur les feuilles et les rameaux.

les maladies des cornus : anthracnose

Symptôme de la maladie du charbon sur le feuillage

Ces champignons profitent des blessures pour entrer donc ne taillez pas. Contentez-vous d’enlever le bois mort. N’arrosez pas le feuillage et brûlez les feuilles qui présentent des traces d’anthracnose sans oublier celles tombées au sol. Brûlez les sujets trop atteints pour limiter la contamination. Choisissez des cultivars de florida moins sensibles à la maladie comme ‘Sunset’,’Cherokee Princess’ ou ‘Springtime’.

L’Oïdium (maladie du blanc) peut aussi affecter les cornouillers. On observe un feutrage blanc sur les feuilles. Celles-ci se déforment et sèchent. Cette maladie peut apparaître lorsqu’il fait humide et que les écarts de température entre jour et nuit sont importants. Une bonne aération entre les plantes permet de se prémunir contre le champignon.

La taille des Cornouillers à fleurs

Aucune taille n’est nécessaire. Le nettoyage se limite aux branches mortes en mars. Vous pouvez éventuellement supprimer les branches qui se croisent ou encore contenir son développement en largeur mais cela nuira à sa silhouette.

Cela dit, Prudence est mère de sûreté : évitez de tailler les Cornus florida et nuttallii qui sont plus sensibles que les autres espèces à l’anthracnose. Les champignons profitent des blessures pour entrer. Gare, aussi, au passage de la tondeuse trop près des branches basses !

Multiplication

Multiplier le Cornouiller à fleurs n’est pas facile. Si vous souhaitez néanmoins tenter l’expérience, il vous faudra procéder par semis, bouturage ou greffage.

Semis

Semer un Cornus demande beaucoup de temps et de patience pour voir apparaître la première floraison.

En effet, il faut plusieurs mois pour observer une germination et de 12 à 20 ans pour voir le bout d’une bractée. Si toutefois vous voulez tenter l’expérience, il vous faudra d’abord enlever les graines récoltées de leur pulpe et les semer fraîches. Ensuite, vous devrez les installer dans un endroit ombragé du jardin afin qu’elles subissent ce qu’on appelle une stratification hivernale. En effet, ces graines ont besoin d’une période de froid pour sortir de leur dormance et germer.

Bouturage

Très délicat, le bouturage est une technique déconseillée car son succès est très aléatoire pour les cornouillers à fleurs.

Si vous voulez essayer, prélevez des tronçons de tiges aoûtées d’environ 15 cm en août voir septembre.

Dans un endroit ombragé vous permettant de garder une température d’environ 18°C, plantez les boutures dans un mélange de terre de jardin (non calcaire toujours) et de sable de rivière pour alléger. Lorsque l’enracinement est suffisant (environ 2 à 3 mois), repiquez les boutures délicatement dans les godets et hivernez-les sous châssis froid ou un autre endroit où la température ne descendra pas sous les 12°C. La transplantation au jardin ne se fera que 2 à 3 ans après et la première floraison aura lieu bien des années plus tard.

Sachez que les professionnels ont recours au greffage (de préférence en écusson) en juillet/août. Le porte-greffe peut être un Cornus kousa var. Chinensis par exemple. Évidemment, la greffe demande des compétences particulières.

Association

C’est en isolé que les cornouillers à fleurs sont les plus beaux, exhibant leur élégante silhouette naturelle et leur généreuse floraison. Toutefois, vous pouvez parfaitement réaliser des plantations à leur pied. Il est également possible de les accompagner d’autres arbustes en haie libre ou en massif.

Nous vous conseillons de les associer aux rhododendrons, azalées, piéris et autres plantes de terre acide. Le mariage avec des arbustes persistants fleurissant à des périodes diverses est une bonne idée aussi. Ainsi les floraisons se succèdent … Vous pouvez choisir parmi les Viburnum tinus, Camélias, Choisya ternata, Ilex, etc.

Sous le couvert des cornus, c’est aussi l’endroit idéal pour installer des plantes d’ombre :

Questions souvent posées par les jardiniers

Mon arbre à fraises a des feuilles jaunes !

Les Cornus à fleurs n’apprécient pas les terres au pH trop élevés, ni les sols trop asphyxiants sinon il souffre de chlorose. Le jaunissement des feuilles est dû à une carence (le plus souvent en fer). Vous pouvez replanter votre cornus dans les conditions adéquates mais il est important de choisir les plantes en fonction des conditions que vous pouvez leur apporter dans vos jardins.

Au secours, mon Cornouiller ne fleurit pas !

Pas de panique, la floraison peut mettre plusieurs années à apparaître, à plus forte raison si votre Cornus est issu d’un semis. Sachez également que l’ombre trop dense nuit à la floraison. Et enfin, les Cornus nuttalli et florida sont sensibles aux gelées printanières. Leurs boutons floraux se forment dès le mois de février et la floraison est souvent anéantie par le gel tardif.

Les feuilles de mon Cornus se dessèchent ! Pourquoi ?

Les cornouillers à fleurs ne supportent pas les situations brûlantes, les vents desséchants, de même que les gelées tardives peuvent causer des dégâts sur leurs feuilles et leurs fleurs. Nous vous conseillons de les planter à mi-ombre, sous le couvert d’autres arbres plus grands mais pas trop denses, comme dans les sous-bois clairs. Exception faite des Cornus kousa et florida qui supportent le soleil tant que la terre reste fraîche.

Les feuilles de mon cornouiller brunissent, que se passe t-il ?

Le brunissement des feuilles peut avoir deux causes. Soit la plante manque d’eau. Soit ses racines sont asphyxiées dans une terre trop lourde et mal drainée. Il vous suffit d’observer la terre à cet endroit. Si elle est sèche, arrosez abondamment et paillez. Renouvelez les apports en eau régulièrement, surtout en été. Si elle est trop humide, il vous faudra déplanter le Cornus en essayant de lui laisser une belle motte autour de ses racines. Améliorez le drainage en apportant de la tourbe, de la pouzzolane ou des billes d’argile sur 60 cm de profondeur. Replantez votre cornouiller, arrosez et paillez.

Il y a des tâches noirâtres sur les feuilles de mon cornouiller à fleurs ! Que faire ?

Ce sont des nécroses, votre cornouiller est atteint de l’anthracnose. Brûlez les parties atteintes par le champignon afin de limiter la contamination. Les plantes affaiblies par la sécheresse estivale ou une blessure sont plus sujette à contracter la maladie. Évitez d’arroser les feuillages et améliorez la circulation de l’air autour des arbres pour aider à sécher les feuilles et contenir le champignon.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

Jamais sans mes bractées !

En mai fleurissent certaines des plus belles plantes à bractées décoratives. Enlevez-leur ces bractées, et...
Lire la suite +

Blog

Le cornouiller du Japon, l'élégance incarnée.

Originaire d'Asie, le cornouiller du Japon ou Cornus kousa, est un arbuste à croissance lente...
Lire la suite +

Blog

Les meilleurs arbustes d'ornement à fruits décoratifs

En ce début d’automne, les paysages sont marqués par la présence ici et là d’arbustes...
Lire la suite +

Fiche Famille

Cornouiller, cornus à bois décoratifs : planter et tailler

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Cornouillers à fleurs : plantation, taille et entretien »

  • Stephanie C

    Bonjour,
    Il y a un mois, j'ai acheté un cornus Kousa. je l'ai bien mis dans un grand pot avec de la terre de bruyère. mais avec les chaleurs les feuilles sont tristounettes et tirent la tête vers le bas et certaines on le bout légèrement brunâtre.
    je l'arrose quotidiennement et l'asperge le soir avec un brumisateur. Que puis-je faire pour lui redonner du peps?
    Merci beaucoup

    Stephanie

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour Stéphanie,
      Alors soit vous arrosez trop, soit il a soif !
      Soyez vigilente avec les arrosages, nous vous conseillons d'arroser abondamment une fois et de laissez sécher la terre du pot avant d'arroser une nouvelle fois. Il suffit de touchez le substrat pour voir s'il est sec avant d'arroser. En général, 1 à 2 arrosages par semaine suffit et 1 à 3 arrosoirs à chaque fois selon la taille du pot.
      Si vous l'avez planté en terre de bruyère... ce substrat sèche beaucoup trop vite, en particulier avec les fortes chaleurs que nous avons en ce moment ! Dans ce cas, nous vous conseillons de déplanter d'urgence votre cornus et de le replanter dans un mélange de terre de votre jardin non calcaire (ou d'un bon terreau horticole) et d'un peu de terre de bruyère. Arrosez comme expliqué plus haut et patientez.
      Cordialement.
      Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire