Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Quels crocus choisir et comment les associer au jardin ?

Pour un jardin fleuri dès la fin de l'hiver !

Le crocus est une des toutes premières fleurs du printemps pouvant même fleurir en fin d’hiver. C’est une petite plante bulbeuse qui offre une floraison délicate, d’une grande simplicité. Ses pétales, dans les tons blanc, violet ou jaune, créent un beau contraste avec les étamines orange vif qui apparaissent au centre.

Le crocus est le compagnon parfait des perce-neiges et des nivéoles, qui fleurissent à la même époque. Leur floraison blanche a l’avantage de s’accorder aisément aux autres couleurs. Il peut aussi accompagner d’autres bulbes printaniers comme les narcisses ou chionodoxas, ainsi que des primevères ou pensées. Quelles que soient les plantes que vous choisirez, nous vous conseillons de les installer en même temps que les crocus, afin de ne pas abîmer les bulbes.

Plantez vos crocus de préférence en groupes d’au moins dix ou quinze bulbes à chaque fois. Vous pouvez mélanger des variétés de différentes couleurs ! Et pour profiter d’une longue floraison, qui s’étale de février à avril, associez des crocus à floraison précoce, comme le Crocus ancyrensis, avec d’autres à floraison plus tardive, comme le Crocus vernus ‘Pickwick’.

Le crocus s’adapte à de nombreuses situations : il peut fleurir une pelouse ou le pied d’arbustes, être installé en rocaille, en jardinière… voire sur un toit végétal ! Il demande peu d’entretien et ne prend pas de place. Il est facile à cultiver. Il faut surtout le planter en sol drainant et au soleil, bien que le Crocus tommasinianus supporte la mi-ombre. Il n’aime pas l’excès d’humidité, et pousse dans tout type de sol, même pauvre, pourvu qu’il soit drainant ! Découvrez tous nos conseils pour choisir la bonne variété et l’associer au jardin !

Pour une fin d’hiver colorée !

Créez un massif fleuri très tôt dans la saison en associant vos crocus à des bulbes ou vivaces qui fleurissent en fin d’hiver. Choisissez les variétés les plus précoces, comme le Crocus ancyrensis ou le Crocus chrysanthus ‘Blue Pearl’. Plantez-les aux côtés d’hellébores d’Orient (Helleborus orientalis), de primevères (Primula acaulis) ou de l’Adonis vernalis. Pour des couleurs durables, misez sur le feuillage décoratif et persistant des heuchères !

Associez les crocus à des bulbes printaniers comme les jacinthes ou tulipes. Lors de la plantation, vous pouvez superposer plusieurs couches de bulbes en choisissant des fleurs qui se plantent à différentes profondeurs !

Vous pouvez créer une belle ambiance hivernale en sélectionnant des plantes qui fleurissent tôt !

Une association de bulbes printaniers : tulipes, jacinthes et crocus

Tulipa kaufmanniana ‘Goudstuck’, Tulipa ‘Johann Strauss’, Crocus ‘Mammouth Jaune’ et Jacinthes

Dans une pelouse

Les crocus sont vraiment parfaits pour fleurir une pelouse ! La couleur verte uniforme de celle-ci fera ressortir leur floraison éclatante. Pour obtenir un beau tapis de fleurs, optez pour le Crocus tommasinianus ‘Ruby Giant’ ! Il se naturalise facilement et couvrira votre pelouse de ses fleurs d’un beau violet intense. N’hésitez pas à associer plusieurs variétés. Vous trouverez des mélanges commercialisés rassemblant un grand nombre de crocus issus de variétés différentes. C’est une solution simple qui apportera beaucoup de couleur à votre jardin, mais choisir soi-même les couleurs permet de créer un ensemble plus harmonieux. Les variétés à fleurs blanches ont l’avantage de se marier facilement avec toutes les autres couleurs. Vous pouvez les associer à des bulbes printaniers comme les tulipes ou narcisses !

Les crocus permettent d'illuminer une pelouse au printemps

Crocus ‘Mammouth’ en mélange dans une pelouse

En rocaille

Comme les crocus apprécient les expositions ensoleillées et les sols drainants, voire caillouteux, ils peuvent tout à fait intégrer une rocaille ! Optez pour le Crocus sieberi ‘Tricolor’ et plantez-le aux côtés d’autres plantes adaptées à la sécheresse. Positionnez quelques touffes de saxifrages, d’Iris reticulata ou de Liseron de Turquie (Convolvulus cneorum). Vous pouvez apporter un peu plus de volume en ajoutant des lavandes ou euphorbes. Ce massif vous demandera très peu d’entretien !

Des crocus dans une rocaille avec l'iris réticulé et la corbeille d'argent

Iris reticulata ‘Blue Note’ (photo Peganum), Crocus sieberi ‘Tricolor’ et Arabis caucasica ‘Roselite’

En sous-bois clair

Les crocus supportent l’ombre claire, surtout le Crocus tommasinianus. Il ne nécessite pas d’être en plein soleil pour fleurir. En fin d’hiver, dès que les températures s’adouciront, le sous-bois se couvrira d’un splendide tapis violet ! Plantez-le avec des nivéoles de printemps : elles poussent bien à mi-ombre et fleurissent à la même époque. Leur floraison blanche accompagnera en douceur les fleurs lilas du Crocus tommasinianus. Pour plus de couleur, vous pouvez ajouter quelques plants d’Eranthe d’Hiver, Eranthis hyemalis ! Elle apportera de la luminosité au sous-bois.

Pour un jardin d'ombre : crocus, nivéole de printemps, hellébores

Crocus tommasinianus, Eranthis hyemalis, Leucojum vernum et Helleborus x hybridus (photo : GAP Howard Rice) / Leucojum vernum / Crocus tommasinianus ‘Ruby Giant’ / Helleborus orientalis ‘Anemone Pink’

En pot ou jardinière

Même sans jardin, vous pouvez cultiver vos crocus en les installant dans des pots ou jardinières que vous laisserez à l’extérieur. Profitez-en pour fleurir une terrasse ! Pour les accompagner, choisissez d’autres bulbes printaniers, comme les muscaris, chionodoxas ou narcisses nains. Réalisez de superbes compositions en les associant à des primevères et au feuillage coloré des heuchères ! Plantez-les de préférence dans des pots en terre : ils respirent et limiteront les risques de pourriture auxquels les bulbes sont sensibles.

Trouvez d’autres bulbes à cultiver en pot ici !

Crocus et cyclamen en pot

Crocus ‘Miss Vain’ et Cyclamen

Dans un mixed border coloré !

Réalisez un massif coloré en associant vos crocus à d’autres bulbes ou vivaces à floraison printanière. Placez votre massif devant un mur ou une haie et positionnez les plantes les plus hautes à l’arrière, par exemple de petits arbustes ou des miscanthus. Plantez sur le devant vos crocus, par groupes d’au moins 10 bulbes d’une même couleur, aux côtés de narcisses ou de tulipes. Vous pouvez aussi associer les crocus à des couvre-sol ou vivaces qui démarrent leur végétation plus tard. Au printemps vous profiterez ainsi de la floraison des crocus, puis ils disparaîtront pour laisser la place à d’autres plantes.

En mixed-border : tulipes, myosotis, iris réticulé, crocus et giroflée

Tulipe ‘Holland Beauty’ et Myosotis ‘Blue Sylva (photo : Elke Borkowski – GAP) / Crocus tommasinianus ‘Ruby Giant’ et Iris reticulata ‘Harmony’ (photo iBulb) / Erysimum ‘Winter Orchid’

Sur une toiture

Et oui, le crocus peut tout à fait intégrer une toiture végétalisée ! Il apprécie le plein soleil, n’aime pas l’humidité et n’a pas besoin d’un sol profond… Il est donc parfait pour être planté sur un toit ! Il demandera tout de même un peu plus de sol que des sédums qui eux peuvent presque se contenter d’une couche de gravier. Placez-le avec des plantes alpines, plantes grasses et d’autres bulbeuses. Pour un toit fleuri, choisissez des muscaris, Phlox subulata ou Cerastium tomentosum. Disposez aussi quelques touffes de Stipa tenuifolia, une petite graminée, pour apporter un peu de volume et de légèreté !

Sur un toit végétalisé : muscaris, crocus et graminées

Muscari armeniacum, Crocus vernus ‘Vanguard’ et Stipa tenuissima

Pour l’intérieur !

Vous pouvez cultiver vos crocus en intérieur et les faire fleurir plus tôt que prévu en les forçant. Vous pourrez ainsi avoir des fleurs dès janvier. Associez-les à d’autres bulbes qui peuvent être forcés, comme les jacinthes, narcisses ou muscaris. Plantez-les en pot en octobre, dans un substrat drainant, puis placez-les à l’obscurité et au frais, par exemple dans une cave. Deux mois plus tard, vous pourrez les sortir pour les installer à température ambiante, à un emplacement lumineux, et profiter de leur floraison !

Crocus en pot en intérieur

Les crocus peuvent aussi se cultiver en intérieur !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire