Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
tulbaghia pot bac jardinière
conseil

Cultiver le tulbaghia en pot

sur la terrasse ou le balcon

Le Tulbaghia est une jolie vivace bulbeuse remarquable pour sa longue floraison estivale, débutant en juillet jusqu’à octobre. Ses fleurs délicates en forme de tube allongé et étoilé rappellent celle des agapanthes en plus petit. Selon les variétés, sa floraison peut être blanche, rose ou couleur lilas et délicatement parfumée. Ses feuilles fines et étroites forment une jolie touffe verte, parfois panaché ou vert de gris. Son feuillage dégage une odeur d’ail au froissement. D’ailleurs son bulbe, comme ses fleurs et ses feuilles, sont comestibles et appréciés en cuisine. Originaire d’Afrique du Sud, cette plante peut vivre en pleine terre si les températures hivernales ne descendent pas sous les – 7 °C en terrain sec. Dans les régions aux hivers froids ou humides, on privilégiera une culture en pot à remiser en hiver.

Découvrez tous nos conseils pour planter, cultiver et entretenir un tulbaghia en pot, sur une terrasse ou un balcon.

Quel pot choisir pour un tulbaghia ?

Pour un tulbaghia épanouit, on choisira un pot mesurant 30, voire 40 cm de diamètre au minimum. Ses tubercules s’étendront un peu d’année en année, sans pour autant devenir envahissant. Si votre pot doit être bougé afin de protéger les plantes du froid hivernal, mieux vaut choisir un pot en plastique ou en résine. En effet, il sera plus léger et facile à manipuler qu’un pot en terre cuite. Certes, la terre cuite permet une meilleure respiration des racines, sans oublier le charme des magnifiques pots en céramique, mais on ne va pas se mentir : ils sont plus lourds, à moins de prévoir une planche à roulettes en dessous. Dans tous les cas, choisissez un contenant percé au fond, afin de faciliter le drainage de l’eau et des excès d’arrosage. Vous éviterez ainsi le développement de moisissures au niveau des tubercules. Enfin, placez une coupelle adaptée sous votre pot.

choisir un pot pour la terrasse ou le balcon

Les pots en terre cuite offrent certains avantages et inconvénients.

Quel substrat choisir ?

Facile à cultiver, les tulbaghias apprécient les terrains plutôt sableux, toujours légèrement humide au printemps et durant la floraison. Ils redoutent l’humidité stagnante qui pourrait entrainer la pourriture de son bulbe et de ses racines. Ces bulbes ont donc besoin d’un substrat bien drainant. À noter que durant son repos hivernal, le bulbe préfère être au sec.

Pour faciliter le drainage de l’eau, versez une couche de 3 à 4 cm d’épaisseur de billes d’argile au fond de votre pot.

Mélangez ensuite :

Quelles variétés de tulbaghia choisir ?

Toutes les variétés de tulbaghie s’adapteront à une culture en pot. Voilà qui vous laisse l’embarras du choix.  Pour vous guider, voici une sélection de nos cultivars préférés :

  • Le Tulbaghia violacea offre durant tout l’été de nombreuses petites fleurs rose mauve, de forme étoilé et réunies en ombelles. Ses feuilles vertes, ombrées de gris, se montrent semi-persistantes selon la rigueur du climat.
  • Le Tulbaghia Himba se démarque par ses fleurs roses, légèrement violacées et au cœur orangé. Son feuillage de couleur gris-vert est légèrement arqué. Son odeur d’ail est moins prononcée que chez les autres variétés, ce qui la rend tolérable pour les nez sensibles.
  • Le Tulbaghia violacea ‘Savannah Lightning’ apportera de la luminosité sur une terrasse ou un bacon avec ses fleurs blanches, rehaussées par des étamines jaunes. Son feuillage vert-gris se montre semi-persistant selon les régions et l’intensité du froid hivernal. C’est une variété fortement aromatique.
  • Le Tulbaghia fragrans ‘Alba’ possèdent des fleurs entièrement blanc ivoire. Son feuillage vert de gris à tendance à s’arquer et peut être semi-persistant en climat doux.
  • Le Tulbaghia ‘Purple Eye’ se distingue par ses superbes fleurs étoilées roses à coeur violacé, mais aussi par sa longue floraison pouvant débuter dès le mois de mai en climat chaud. Ses feuilles vertes, légèrement grises, s’arquent timidement et peuvent rester en place selon la rigueur de l’hiver.
  • Le Tulbaghia violacea ‘Ashanti’ apportera de la douceur grâce à ses fleurs étoilées de couleur rose tendre. Son feuillage souple, de couleur vert-gris est semi-persistant lorsque les hivers sont doux.

Retrouvez également d’autres variétés de tulbaghia

Quand et comment planter un tulbaghia en pot ?

Quand planter mes tulbaghies en pot ?

La plantation des bulbes de tulbaghias se fait au printemps, vers avril-mai en fonction de votre climat. Attendez que le risque de gelées soient écarté avant de placer votre pot en extérieur. On peut également envisager de planter les bulbes en fin d’été, voire au début de l’automne dans les régions au climat doux.

Comment planter mes tubercules de tulbaghias en pot ?

  1. Versez au fond de votre pot un lit de billes d’argile, sur environ 3 à 4 cm d’épaisseur.
  2. Déposez par-dessus un mélange de terreau, de terre de jardin et de sable pour plantation.
  3. Placez vos bulbes de tulbaghia et recouvrez-les ensuite. Ils doivent être plantés approximativement à 3 cm de profondeur. Généralement, on plante 3 à 5 bulbes par potée selon la taille du contenant.
  4. Tassez légèrement le terreau avec vos mains.
  5. Arrosez copieusement avec de l’eau de pluie.
  6. Placez votre pot sur la terrasse ou sur le balcon, dans un endroit ensoleillé.
Tulbaghia violacea Pearl pour un pot

Le Tulbaghia violacea ‘Pearl’ est superbe en pot sur un balcon ou une terrasse

Comment entretenir des tulbaghia en pot ?

Exposition

Les tulbaghias aiment la chaleur et la luminosité. Placez donc votre pot en plein soleil. 

Arrosage et engrais

Les tulbaghias en pot auront besoin d’être arrosés plus fréquemment qu’en pleine terre. En effet, le substrat s’assèche bien plus vite en pot, surtout lorsqu’il est placé en plein soleil. Il faudra toujours conserver un substrat légèrement humide, notamment au printemps pour ne pas compromettre la floraison à venir.

Pour vérifier si vos bulbes ont besoin d’eau, enfoncez votre doigt dans le terreau, sur 2 à 3 cm de profondeur. Si votre doigt est humide, il est inutile d’arroser. Mais si votre doigt est sec, il faut alors arroser sans attendre.

Pour aider la floraison, ajoutez un peu d’engrais à libération lente dans votre pot, comme de la corne broyée et du sang séché. Ajoutez aussi de l’engrais à chaque printemps, lors du rempotage ou par surfaçage.

Rempotage

Les tulbaghias auront besoin d’un nouveau substrat et d’être rempotés tous les 3 ans. Cela permet aux bulbes de se reconstituer des réserves afin de bien refleurir.

Hivernage

De manière générale, les plantes sont toujours plus sensibles au froid et aux gelées lorsqu’elles sont en pot. Le Tulbaghie peut résister jusqu’à -8 °C en pleine terre, mais pas en pot. Il vous faudra alors rentrer votre potée dans un abri hors gel, par exemple dans une pièce non chauffée, comme une véranda froide, une serre ou un sous sol. La température de la pièce ne devra pas être trop élevée, car les bulbes demandent une atmosphère fraiche durant l’hiver afin de refleurir. On pourra ressortir le pot sur la terrasse une fois le risque de gelée écarté.

Pour aller plus loin

Articles connexes


Blog

Anticiper l'été !

Jonquilles et forsythias ont gonflé leurs boutons... les températures remontent et des taches de couleurs...
Lire la suite +

conseil

10 bulbes d'été à planter au printemps

Lire la suite +

Blog

Planter des bulbes : 7 conseils pratiques et utiles !

Planter les bulbes de printemps est une "routine" d'automne que j'accomplis consciencieusement chaque année. Ce...
Lire la suite +

Blog

5 bonnes raisons de planter des alliums au jardin

Les alliums sont tendances et font sensation partout où ils exhibent leur floraison décorative, tantôt...
Lire la suite +

association

Associer le Tulbaghia

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire