Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
choisir lychnis
conseil

Comment choisir un Lychnis ?

En fonction de différents critères de couleur, de taille, de type de sol et d'utilisation

Mi-romantique mi-naturel, un brin sauvage, discret mais bien présent, le lychnis est une plante annuelle ou vivace qui forme de beaux buissons foisonnant de fleurs. Votre jardin y gagnera en luminosité, en délicatesse et en légèreté. Qu’on les appelle coquelourde, œillet des prés ou fleur de coucou, les lychnis se complaisent, suivant les variétés, autant en terrains pauvres et secs qu’en bord de bassin. Haut de 10 à 80 cm, le lychnis fleurit en différentes tonalités de rose, du très pâle au magenta, en blanc, voire en rouge ou en orange pour certains hybrides. Bref, difficile de faire un choix… Nous vous aidons donc à choisir la meilleure variété de lychnis en fonction de vos besoins, de vos envies de couleur, et de la nature de votre sol.

Suivant la couleur des fleurs

Les fleurs à cinq pétales des lychnis, perchées sur de longs pétioles, sont empreintes d’une grande délicatesse. Oscillant au gré des vents, elles composent des tableaux colorés tout en mouvement dans vos massifs, bordures et rocailles. Vous pouvez, suivant vos goûts et vos envies, peindre votre jardin d’une large palette de rose, de blanc, voire de rouge et d’orange, des couleurs obtenues par hybridation.

Une floraison rose

Le rose est la couleur la plus répandue chez les lychnis, une couleur qui se décline en différents tons, du plus clair au plus foncé. Ainsi, Lychnis flos-cuculi affiche un rose pâle tandis que le rose de Lychnis viscaria ‘Plena’ est plus intense. Les fleurs doubles de Lychnis viscaria ‘Splendens’ sont d’un rose encore plus vif, tirant sur le tyrien et le magenta. De magenta se sont également parés Lychnis coronaria et Lychnis coronaria ‘Gardener’s World’ qui attirent réellement tous les regards de par leur couleur marquée.

Quant au splendide Lychnis coronaria ‘Angel’s Blush’, il fait la transition entre les lychnis à la floraison rose et ceux aux fleurs blanches puisqu’il arbore les deux teintes : cette coquelourde donne à voir un angélique rose au centre, entouré d’un virginal blanc.

lychnis

L’extraordinaire Lychnis coronaria ‘Angel’s Blush’

Une floraison blanche

Le blanc va très bien aux Lychnis. Les Lychnis chalcedonica ‘Alba’, également connus sous le terme de Croix de Jérusalem, sont d’une grande élégance. Les fleurs blanches de la coquelourde des jardins se font une place de choix dans les jardins de curés. Et celles des œillets de printemps affichent leur originalité : les fleurs de Lychnis flos-cuculi ‘Henri’ sont très doubles et très échevelées tandis que celles de Lychnis flos-cuculi ‘White Robin’ sont tout en discrétion et en finesse.

lychnis

Lychnis coronaria ‘Alba‘, Lychnis flos-cuculi ‘White Robin’ et Lychnis chalcedonica ‘Alba’

Une floraison rouge et orangée

Deux lychnis se démarquent avec une floraison rouge orangé, plus ou moins vive : Lychnis chalcedonia ‘Croix de Malte’ et Lychnis arkwrightii ‘Vesuvius’.

lychnis

Lychnis chalcedonia ‘Croix de Malte’ et Lychnis Arkwrightii ‘Vesuvius’

En fonction de la teinte du feuillage

Certaines variétés de lychnis sont dotées d’un feuillage gris argenté du plus bel effet, d’autres arborent des feuilles plutôt vertes, d’autres encore se teintent de pourpre.

Un feuillage gris

Loin d’être triste ou terne, la couleur grise du feuillage des lychnis permet de faire ressortir et de tempérer le rose des fleurs. Ce gris aux reflets délicieusement argentés apporte également une touche d’élégance aux massifs, à condition de le distiller en petites touches.

lychnis

Les lychnis coronaria dont Lychnis coronaria ‘Atrosanguinea’ ont des feuillages gris argenté

Globalement, ce sont les lychnis de l’espèce coronaria qui possèdent le feuillage le plus gris, qui plus est, feutré et duveteux car recouvert de minuscules poils. À titre d’exemple, on ne peut passer à côté de Lychnis coronaria ‘Atrosanguinea’ dont le gris clair des feuilles met en exergue le rouge carminé exceptionnel de ses fleurs.

Un feuillage vert

Plusieurs nuances de vert colorent le feuillage des lychnis. Le feuillage des petites Lychnis alpina est plutôt vert sombre alors que celui de Lychnis chalcedonica oscille entre le vert clair et le vert vif. Quant à Lychnis viscaria ‘Splendens’ il arbore un magnifique vert bronze qui met en valeur les bouquets serrés de fleurs colorées.

Un feuillage pourpre

Encore une fois Lychnis Arkwrightii ‘Vesuvius’ se démarque avec un feuillage pourpre du plus bel effet qui s’harmonise parfaitement bien avec la floraison rouge orange. Du pourpre, les Lychnis flos-cuculi s’en revêtent aussi mais sur les tiges. Quant au feuillage, il est vert vif.

Selon la hauteur

Les lychnis comptent plusieurs espèces bien différentes les unes des autres. Et notamment en termes de hauteur. Ainsi, les Lychnis alpina ne dépassent guère 10 à 15 cm, une hauteur qui en fait des plantes idéales pour les rocailles, les dallages ou même une culture en pot.

De taille moyenne, d’autres lychnis forment de denses coussins de fleurs. Ainsi, Lychnis viscaria ‘Plena’ atteint 40 à 50 cm et produit une touffe large de tiges légèrement collantes qui lui valent le nom d' »attrape-mouches ». Quant aux Lychnis flos-cuculi, également appelés « fleurs de coucou » car leur floraison coïncide avec les premiers chants du coucou, ils culminent à 50 cm maximum.

Enfin, les Lychnis coronaria produisent des tiges jusqu’à 80 cm suivant la nature du sol. Ils sont parfaits pour composer de jolis bouquets champêtres ou pour occuper un massif aux côtés de romarins ou de lavandes qui requièrent les mêmes conditions culturales qu’eux.

En fonction de la période de floraison

Dans la famille des lychnis, il y a deux écoles : ceux qui fleurissent au printemps et ceux qui préfèrent l’été pour laisser exploser leurs inflorescences colorées. Ainsi, les lychnis des Alpes offrent des bouquets de fleurs aux pétales frisottés d’avril à juin. Les Lychnis flos-cuculi attendent mai pour se parer de leur floraison colorée ou blanche.

Ensuite, les autres lychnis prennent le relais pour produire des fleurs jusqu’en août, voire en septembre pour les Lychnis coronaria.

Ainsi, en variant les variétés, il est possible d’obtenir des massifs ou des bordures fleuris du début du printemps à la fin de l’été.

D'après le type de sol

L’un des principaux avantages avec les lychnis, c’est qu’il y a des variétés adaptées à des sols totalement différents. Ce qui permet de les implanter dans différentes zones du jardin aux sols plus ou moins secs, ou carrément frais.

D’une façon générale, la coquelourde de jardin (Lychnis coronaria) pousse sans difficulté dans des sols secs et pauvres et dans les zones les plus arides des jardins. Seuls les sols calcaires ou argileux peuvent nuire à sa croissance. En revanche, il résiste parfaitement à la sécheresse.

D’autres espèces de lychnis, à savoir les viscaria, apprécient les sols plus frais, étant originaires des falaises et enrochements des zones de haute montagne. C’est la plante alpine de rocaille par excellence qui, en revanche, n’apprécie pas les sols calcaires. Lychnis flos-jovis a les mêmes préférences en matière de sol.

lychnis

Lychnis viscaria et lychnis flos-jovis aiment les sols frais

D’autres lychnis préfèrent grandement les terres argileuses et lourdes, chargées en humidité. Puisant ses origines dans l’est de l’Europe, Lychnis chalcedonia apprécie les sols constamment frais et les températures hivernales basses. Et les Lychnis flos-cuculi ou œillets des prés, qui s’épanouissent naturellement dans les marais et tourbières, auront besoin d’un sol riche et humide, comme une berge ou un bord de bassin.

En fonction de l'utilisation au jardin

Les petits Lychnis alpinas se feront un plaisir d’étoffer une rocaille ou un muret de zone alpine, associés aux aubriètes (Aubrieta) qui forment un tapis de jolies fleurs mauves ou violettes, aux campanules des murailles (Campanula poscharskyana) ou encore aux saxifrages et pulsatilles. Toutes supportent des conditions météorologiques difficiles et apportent une touche sauvage à un jardin.

Pour des massifs et des bordures à l’aspect un peu sauvage et naturel, les Lychnis viscaria s’imposent tout comme les coquelourdes de jardins. En compagnie de phlox, de campanules, ils seront plantés en masse pour apporter du volume.

lychnis association

Les lychnis viscaria forment de jolis massifs denses en compagnie des phlox et des campanules

Enfin réservez les Lychnis flos-cuculi aux bords de bassins, même s’ils peuvent s’adapter à tous types de sols, aux côtés des astilbes, des heuchères et hostas, ou des magnifiques reines-des-prés ou filipendules.

Lychnis - association

En bord de bassin, lychnis flos-cuculi se plaît en compagnie des astilbes, des filipendulas, et des hostas et heuchères pour le feuillage

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire