Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbustes beaux toute l'année
conseil

Des arbustes beaux toute l'année : c'est possible !

Un attrait à chaque saison

Une floraison enchanteresse, un feuillage à couper le souffle, une écorce fabuleuse ou une fructification hallucinante… Voilà pourquoi nous cultivons un jardin ! Pour tous ces moments magiques. Mais hélas, parfois – souvent même – ces moments sont d’une éphémérité déconcertante. Il ne tient qu’à nous d’attraper ce moment fugace pour en apprécier toute la saveur mais c’est toujours un peu triste qu’une plante ne soit belle que durant un temps limité. Fort heureusement, certains arbustes permettent d’allonger une période intéressante jusqu’à… la saison entière. Découvrez avec nous notre sélection d’arbustes beaux tout au long de l’année.

Les Cornus à bois décoratifs : pas seulement de belles écorces colorées !

Les cornouillers à bois colorés sont souvent plantés pour égayer l’hiver grâce à la couleur vive de leurs rameaux : rouge, jaune, vert ou orange. Mais on oublie aussi qu’ils sont beaux le restant de l’année grâce à un feuillage souvent très coloré lui aussi, notamment en automne et parfois même au printemps, ou encore panachés pour certaines variétés. Les fleurs bien que moins intéressantes sur le plan purement esthétique sont très nectarifères et c’est tout un balai d’insectes qui les visitent en fin de printemps. Les baies sont souvent très colorées elles aussi (blanches, bleutées…) et font le régal des oiseaux en automne. Bref, les cornouillers à bois décoratifs devraient être plantés dans tous les jardins.

Ils se plaisent au soleil ou à mi-ombre et s’accommodent des sols humides ou plus secs, même calcaires. Ces arbustes sont parfaits dans une haie libre ou plantés en masse dans un grand jardin.

Difficile de n’en choisir qu’un parmi les nombreuses variétés mais Cornus alba ‘Gouchaultii’ mérite d’être plus connu. Il dévoile des rameaux rouge vif et luisant en hiver, mais aussi un formidable feuillage panaché de jaune et d’un peu de rose le reste de l’année. Sa floraison printanière laisse place à de jolies baies d’un blanc-bleuté en été. En automne, son feuillage prend de belles couleurs rouges. Une véritable beauté tout au long de l’année !

⇒ Retrouvez tous nos plus beaux cornouillers à bois colorés au sein de notre pépinière en ligne, ainsi que tout ce qu’il faut savoir pour les planter, les cultiver et bien les tailler.

Le Mahonia : un arbuste persistant à la floraison tardive

On ne présente plus les mahonias ! Certains diront même qu’on les a trop vu dans les jardins. Pourtant, ils ne manquent certainement pas d’attraits, surtout si l’on s’attarde sur les variétés récentes. Le Mahonia ou faux houx est un arbuste rustique qui se plait à l’ombre ou la mi-ombre. Il arbore un feuillage persistant et fleurit l’hiver en de nombreuses grappes de fleurs jaunes, suivies de jolies baies bleues.  Le Mahonia est un arbuste très accommodant et peut être cultivé dans tout type de terrain en dehors des sols compacts et très humides.

Le nouveau Mahonia eurybractea ‘Soft Caress’ (parfois appelé Mahonia confusa) est tout en délicatesse. Le doux feuillage semble aussi léger qu’une fougère tout en restant bien persistant toute l’année. La floraison automnale se dévoile en une multitude de fleurs jaune pâle et parfumée de septembre à novembre, poursuivies de fruits noirs aux reflets d’argent longtemps décoratifs. Cet arbuste de petite taille (pas plus d’un mètre de haut) s’adapte à tous les sols restant frais et à l’ombre profonde ou la mi- ombre. On peut très bien le cultiver en pot en grandes potées sur la terrasse, loin du soleil brûlant.

⇒ Découvrez notre gamme de mahonias, ainsi que notre fiche complète.

Le Nandina ou Bambou sacré : un arbuste persistant qui change de couleurs

Les bambous sacrés ou Nandina domestica n’ont rien à voir avec des bambous malgré leur nom commun. Ce sont des arbustes au feuillage persistant qui change de couleurs au fil des saisons. Le Nandina fleurit durant l’été et se couvre par la suite de jolies baies rouge éclatant qui persistent jusqu’au cœur de l’hiver, et parfois même la saison suivante.

Ces arbustes sont à planter à l’ombre légère dans un sol riche et travaillé en profondeur.

Dans les Nandina domestica, la variété ‘Plum Passion’ est l’un des plus élégants grâce à son feuillage très fin et changeant, passant au cours des saisons du pourpre printanier, au vert estival, pour finir par arborer à l’automne un puissant rouge-pourpre. La floraison se déploie de juin à août en panicules de petites fleurs blanches. Ces fleurs côtoie d’ailleurs bien souvent les fruits rouges de l’année précédente renforçant encore le côté très esthétique de ce Nandina. Vous pouvez planter cet arbuste en massif, en isolé, en haie libre et en pot sur votre terrasse.

⇒ Retrouvez notre sélection de nandinas et notre dossier complet.

Le Loropetalum : ce bel inconnu !

Les Loropetalum ou Loropétales sont des arbustes au feuillage persistant et coloré agrémenté d’une floraison étonnante. Ils sont encore assez peu rencontrés dans nos jardins mais commencent à pointer le bout de leurs sépales sur les étals des pépiniéristes. Le plus connu est sans conteste le Loropétale de Chine à feuillage pourpre et fleurs rose vif, souvent parfumées, en fin d’hiver ou en début de printemps.

Les loropétales de Chine sont avant tout des plantes robustes qui apprécient les sols frais et légèrement acides.

Le Loropetalum chinense ‘Pipa’s Red’ est l’un des cultivars à feuillage pourpre parmi les plus sombres. C’est un arbuste à port souple et légèrement étalé. La floraison explose en de splendides fleurs rose vif, légèrement parfumées, qui éclosent de la fin de l’hiver jusqu’au printemps avec une légère remontée en fin d’été, selon le climat. Il est rustique et plutôt tolérant à la chaleur et à la sécheresse une fois bien installé. Néanmoins, il sera plus à son aise en climat doux dans des sols restant frais en été et légèrement acides. Pour les cultiver au mieux, privilégiez une exposition au soleil doux ou à mi-ombre dans le Sud.

⇒ Retrouvez notre gamme de Loropetalums et nos conseils pour réussir sa culture.

Les Conifères : replantons-les d'urgence !

Adulés dans les années soixante-dix, honnis vingt ans plus tard, les conifères peinent à revenir dans nos cœurs et nos jardins. À tort ! Quoi de mieux que l’allure fière et graphique d’un conifère pour imposer sa présence au jardin tout au long de l’année ? Désormais, on oublie les conifères trop grands, ceux qui demandent trop d’entretien ou ceux que l’on a trop vu, notamment en haie (thuyas, Chamaecyparis…) pour s’intéresser plutôt aux autres. Ces « autres » conifères sont parfois tout petits pour s’insérer dans n’importe quel jardin, rocaille ou terrasse. Ils peuvent se munir d’un feuillage remarquable (bleu, jaune ou même panaché !). Les conifères prennent parfois un port particulier : pleureur, rampant, pyramidal, colonnaire, en boule… Bref, le choix est vaste et il est plus que temps de ramener ces arbres et arbustes au sein de nos jardins.

Un choix si vaste qu’il est d’ailleurs très difficile de ne vous en présenter qu’un seul. Je me suis donc baladé dans mon jardin pour en dénicher un particulièrement beau dans cette morne brume matinale : voici donc le Pinus mugo ‘Mughus’, un charmant petit pin de moins de 2 m de haut à maturité. Il forme un buisson au feuillage persistant d’un beau vert foncé, à branches rampantes, dont les extrémités se redressent joliment.

Hyper rustique (jusque -40°C !), ce pin se moque du sol du moment qu’il est bien drainé et humifère. Il adore le plein soleil mais peut souffrir de la canicule ou de la sécheresse. Le Pinus mugo ‘Mughus’ est un conifère parfait pour les rocailles, les jardins de gravier, parmi des vivaces sur un talus ou même en pot pour le conduire bonsaï.

⇒ Découvrez notre large sélection de conifères et tous nos conseils.

Le Leucothoe : adoptez la fleur de perle !

Le Leucothoe est un arbuste qui produit une touffe étalée assez basse. La floraison printanière est constituée de grappes de petites fleurs blanches en clochettes légèrement parfumées. Ces étonnantes petites fleurs ont valu au Leucothoe le surnom de « Fleur de Perle« . Le feuillage est persistant et porté sur des rameaux rougeâtres. Les feuilles sont d’un élégant vert foncé brillant, légèrement teintés de rose. Bien que peu connu, les Leucothoe sont très rustiques. Ils demandent de pousser à l’ombre ou à la mi-ombre dans un sol frais, acide ou neutre.

Le Leucothoe axillaris ‘Curly Red’ est une variété compacte, offrant un feuillage semis-persistant aux feuilles étonnamment recroquevillées d’abord rouge pourpre au débourrement puis vert foncé par la suite. Comme les autres Leucothoes, il possède un port assez étalé. La floraison intervient entre les mois d’avril et mai sous forme de petites fleurs blanches en clochettes. Il peut être placé en association avec des vivaces de taille moyenne, en bord de massif ou en pot. Nul doute qu’il apportera une petite touche japonisante à votre jardin ou terrasse !

⇒ Retrouvez notre sélection de Leucothoes au sein de notre pépinière en ligne.

Les Fusains - Euonymus : un genre très vaste et rarement décevant

Les Euonymus, plus connus sous le nom de Fusains, offrent près de deux cents espèces différentes dont des dizaines de très belles variétés.

LEuonymus planipes fait partie des plus beaux fusains caducs que l’on peut planter dans son jardin. Ce fusain arbustif, de taille moyenne, est absolument remarquable durant tout l’automne, notamment grâce à son feuillage vert pomme estival qui vire peu à peu au jaune orangé puis à l’orange pourpre. On peut ajouter à cela que ses rameaux toujours verts portent de magnifiques petits fruits rose soutenu qui s’ouvrent en dévoilant des graines orange vif. L’Euonymus planipes impose véritablement sa présence toute l’année.

Souvent caducs, parfois persistants, les fusains sont tous très faciles à cultiver en sol drainé, au soleil ou à mi-ombre. On apprécie particulièrement les espèces et variétés persistantes pour leur feuillage panaché et les espèces caduques pour leur feuillage d’automne et leurs fruits colorés. Les arbustes plus petits trouveront leur place en pot ou en bac tandis les sujets vigoureux pourront s’intégrer dans une haie libre ou au sein d’un massif. Cet arbuste est parfaitement rustique et facile à cultiver en terre ordinaire, même calcaire.

⇒ Retrouvez tous nos plus beaux fusains ainsi que notre fiche complète et nos conseils pour bien choisir.

Le Photinia : un costaud à apprécier davantage

Oublions quelques minutes les haies de Photinia ! Une haie persistante taillée au cordeau, un peu triste, trop rarement agrémentée d’une nouvelle pousse de feuilles de couleur rouge. Nous lui laissons encore plus rarement nous offrir sa charmante floraison. Vous admettrez que c’est bien mal faire honneur à un si joli arbuste… Et pourtant !

Le Photinia possède un feuillage persistant aux grandes feuilles luisantes qui naissent rouges ou bronze au printemps et deviennent écarlate en automne. Il peut aussi devenir un bel arbuste d’ornement en isolé si on prend soin d’ôter les branches basses et de dégager la base des charpentières pour mettre en valeur sa ramure. Il s’adapte à toutes les tailles et peut même pousser en pot. En mai-juin, des grappes mousseuses de fleurs blanches odorantes et mellifères apparaissent faisant le bonheur des insectes et du jardinier qui a pris soin de laisser son sécateur dans sa poche.

Le Photinia serratifolia ‘Pink Crispy’ ne fait pas l’unanimité au sein de la rédaction ! C’est pourtant un arbuste étonnant qui vous surprendra par son feuillage très denté, panaché de vert clair et de vert sombre sur fond crème. Au printemps, il s’offre même le luxe de nous offrir des jeunes pousses rose vif. C’est une variété compacte et bien ramifiée aux rameaux d’un rouge brillant.

Parfaitement rustique, ce Photinia se plante en sol drainé et fertile, au soleil ou à la mi-ombre. Il se révèle somptueux planté en isolé, un peu caché dans une haie mixte ou tout simplement cultivé dans un grand bac.

⇒ Retrouvez notre sélection de Photinias et tout ce qu’il faut savoir pour réussir leur culture.

L'Abélia : un arbuste à tenter partout

L’Abélia est un bel arbuste très florifère qui offre de juin à octobre et sans discontinuer, des petites fleurs blanches ou roses qui selon les variétés, répandent un agréable parfum de jasmin et de lilas. Mais le feuillage n’est pas en reste car selon les variétés, il peut être très coloré ou même panaché. La floraison est suivie à l’automne de jolies bractées cuivrées persistantes sur un feuillage qui devient peu à peu pourpre ou rougeâtre.

Bien que moyennement rustiques (-10°C), les Abélias sont faciles à cultiver au jardin, au soleil ou à mi-ombre dans tout type de sol bien drainé et à l’abri des vents dominants. L’Abélia est un arbuste très précieux en jardin de ville comme en jardin naturel.

L’Abelia (x) grandiflora ‘Caramel Charm’ est une nouvelle variété d’Abélia superbe grâce au coloris caramel cuivré de ses jeunes feuilles si on l’expose au soleil. Il est magnifique aussi au moment de la floraison estivale rose et blanche qui laisse place en automne aux délicates bractées rousses sur son feuillage cuivré semi-persistant. Cet arbuste étonnant forme un buisson dense et plutôt large. L’Abélia ‘Caramel Charm’ est idéal dans un grand massif, une haie basse mais aussi dans un grand bac sur la terrasse.

Retrouvez tous nos abélias au sein de notre pépinière en ligne et tous nos conseils pour le cultiver.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire