Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbres fruitiers pour débutants
conseil

Des arbres fruitiers pour les débutants

découvrez notre sélection d'arbres fruitiers faciles à cultiver partout en France

On rêve tous de croquer dans une pomme bien mûre, tout juste récoltée dans son jardin. Ou bien de se régaler de délicieuses confitures faites maison avec les cerises de son verger. Pour autant, du rêve à la réalité, il y a déjà quelques années d’attente car certains arbres fruitiers sont longs à fructifier. De plus, planter, entretenir, tailler, parfois soigner, un arbre fruitier demande un peu d’attention, quelques connaissances et beaucoup de patience. Toutefois, certains fruitiers sont réputés pour être plus simples à implanter dans un verger ou simplement un jardin. Découvrez notre sélection d’arbres fruitiers faciles à cultiver et donc les plus adaptés pour les débutants.

Les impératifs pour réussir la culture de ses arbres fruitiers

Pour mettre toutes les chances de votre côté et espérer un jour récolter de beaux fruits bien formés, gorgés de soleil, et juteux à souhait, encore faut-il respecter quelques règles de bon sens. 

  • Ainsi, lorsque vous êtes débutant en matière de culture d’arbres fruitiers, mieux vaut commencer par des variétés costaudes, robustes, qui demandent peu de soins et résistent au froid. Si vous habitez une région où les gelées peuvent être tardives, évitez par exemple les abricotiers ou les pêchers dont les fleurs risquent de geler.
  •  Si vous voulez planter plusieurs arbres, faites un mix de genres et d’espèces plus ou moins précoces. Vous évitez, d’une part, les maladies ou les attaques d’insectes qui ne touchent qu’une seule espèce et, d’autre part, vous étalez vos récoltes sur une période plus longue. Enfin, vous limitez les risques de fleurs gelées.
  • Privilégiez les variétés locales, adaptées à votre terroir qui auront plus de chance de fructifier dans les conditions climatiques propres à votre région. 
  • Analysez bien le terrain dans lequel vous voulez implanter vos arbres fruitiers. Est-il argileux, limoneux, sableux, calcaire, acide ou neutre… ? Par exemple, un abricotier ne se plaît pas dans une terre lourde, un amandier préfère les sols calcaires, un cerisier un sol léger… Également essentiel pour un arbre fruitier, c’est le drainage. Votre sol doit être parfaitement drainé, afin de n’avoir aucun excès d’humidité. Planter un arbre fruitier en fond de vallée n’est ainsi pas recommandé. 
  • L’emplacement est aussi primordial. Pour fructifier, un arbre fruitier a besoin de soleil. Une exposition sud-est ou sud-ouest est à privilégier. Et surtout à l’abri des vents froids et violents. 
  • Choisissez des variétés d’arbres fruitiers peu sujets aux maladies et à la fructification facile et rapide. Et surtout autofertile. Un arbre fruitier autofertile est fécondé par son propre pollen, ce qui implique qu’un seul sujet suffit. C’est ainsi le cas de l’abricotier, du pêcher et du figuier. Pour autant, certaines variétés de prunier peuvent être autofertiles. A la différence, un fruitier autostérile a besoin du pollen d’un autre arbre pour être fécondé. Il s’agit d’une pollinisation croisée entre variétés compatibles qui demande quelques connaissances. 
  • Portez votre choix sur des arbres faciles à tailler. Ainsi, les fruitiers n’ont pas particulièrement besoin de taille alors que le pêcher a besoin d’une taille en vert. Préférez les arbres aux formes libres de plein vent et oubliez les formes palissées en palmette, cordon ou espalier qui demandent des tailles d’entretien exigeantes.

Un entretien minimum pour une belle fructification

Quels que soient les genres d’arbres fruitiers choisis, ceux-ci nécessitent un minimum de soins : des arrosages réguliers les trois années suivant la plantation, surtout par temps sec et chaud, une fertilisation avec du compost ou du fumier après la fructification, un éclaircissage des fruits pour ne pas épuiser l’arbre, une surveillance de tous les instants pour prévenir les maladies, un chaulage du tronc si nécessaire. 

Les arbres fruitiers les plus accessibles aux débutants

Certaines espèces sont plus simples à cultiver que d’autres donc à privilégier pour quiconque veut planter un arbre fruitier dans son jardin.

Le prunier (Prunus domestica)

Le prunier est  certainement l’arbre fruitier le plus facile à réussir. Il n’a que très peu d’exigences sur le sol, il est de culture facile et peut être planté sous tous les climats, jusqu’à 1000 m d’altitude. Il est très rustique et peu sensible aux maladies. Seule une taille d’entretien est nécessaire pour couper les branches abîmées. Si vous lui offrez une situation bien ensoleillée et un sol bien drainé, il aura une fructification abondante de fruits aux différentes couleurs, formes ou saveurs suivant les variétés. Il pousse en outre assez rapidement.

prunier

Beaucoup de pruniers sont autostériles donc choisissez des variétés autofertiles comme :

  • Le prunier Mirabelle de Nancy, résistant au froid au-delà de -15 °C et aux maladies. Il est très productif et donne des fruits très sucrés.
  • Le prunier Quetsche d’Alsace : c’est une variété semi-tardive qui produit de gros fruits allongés de couleur violette début septembre. 
  • Le prunier Queen Victoria : c’est une variété moins connue mais intéressante par ses fruits ronds qui oscillent entre rouge et jaune. Variété semi-tardive.
  • Le prunier Reine-Claude d’Oullins : c’est une variété vigoureuse et rustique qui offre des fruits sphériques bien jaunes de fin juillet à août.

Si vous souhaitez planter plusieurs pruniers, découvrez nos sélections de duos pollinisateurs de reines-claudes bio. 

Le cerisier (Prunus cerasus)

Le cerisier est un arbre fruitier facile de culture et résistant au froid. C’est pourquoi on le cultive dans (presque) toutes les régions de France, au soleil et à l’abri du vent, et au-dessous de 1000 m d’altitude. Peu exigeant sur le sol, il peut pousser partout sauf dans les terres argileuses donc asphyxiantes. Il n’aime pas trop la taille qui risque de l’affaiblir et n’a pas besoin de soin particulier.

cerisier

Nos variétés autofertiles :

Si vous disposez d’un peu de place, découvrez nos idées de duos pollinisateurs de cerisiers  

Le plaqueminier du Japon (Diospyros kaki)

Étonnant arbre fruitier que le plaqueminier qui produit des kakis, gros comme des tomates, et d’une belle couleur orangée. Des fruits qui ont la particularité d’être astringents donc de se consommer blets.

plaqueminier kaki

Rustique jusqu’à -20°C, le plaqueminier se cultive jusqu’en région parisienne. Il demande très peu de soins, un sol drainé et une situation bien ensoleillée. Il est également très ornemental avec son feuillage pourpre à l’automne et ses fruits accrochés aux branches alors que les feuilles sont tombées.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin