Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
7 arbustes pour jardin de ville
conseil

7 arbustes pour un jardin de ville

Nos conseils pour aménager votre jardin urbain avec des arbustes ornementaux

Dans un jardin de ville, bien que l’espace soit souvent réduit, l’implantation de quelques arbustes s’impose pour amener des volumes et une structure à l’espace. Selon la taille de votre jardin, vous pourrez planter des arbustes assez divers, en prenant en compte leur résistance à la pollution urbaine, et dans certains cas du volume de terre limité. Pour ces jardins souvent ombragés car clos de murs, vous devrez aussi envisager des végétaux supportant une ombre portée importante. Dans tous les cas, votre choix se portera sur des arbustes restant de taille raisonnable à maturité, aux formes variées, arbustifs et grimpants, pouvant à l’occasion être plantés en pot… ce qui représente tout de même un bel échantillon parmi la large gamme d’arbustes. Le petit plus de votre jardin : il est un endroit particulièrement protégé, vous pouvez donc y installer des arbustes moins rustiques ou plus sensibles au vent que dans des jardins de plus grande taille !

Découvrez notre sélection d’arbustes ornementaux majoritairement persistants mais aussi caducs se comportant à merveille dans un petit jardin de ville, que vous habitiez du nord au sud de la France. Ces arbustes affichent tous une sacrée personnalité, et peuvent s’envisager dans des jardins à partir de 40 m².

→ Découvrez aussi notre sélection d’arbres pour un jardin de ville

Le Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ : un feuillage remarquable à mi-ombre

Aussi appelée « fausse spirée », Sobaria sorbifolia ‘Sem’ supporte complètement les atmosphères urbaines, et son petit développement (1,5 m environ) convient bien à des jardins de ville. Ses allures de fougère aux coloris éclatants font tout son charme : débourrant tôt en mars, le feuillage caduc est d’abord teinté de rose, rouge orangé puis d’un éclatant vert chartreux, évoluant en rouge orangé en automne. La floraison intervient en été avec de belles panicules dressées blanc crème, très légères.

Il est parfait en jardin clos protégé, en exposition ensoleillée ou à mi-ombre. Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ restera compact avec un port arrondi, et se plante idéalement en grand bac, car il a tendance à drageonner, mais on lui pardonne tant il est superbe ! Il se marie à toutes sortes de feuillages et types de floraisons : Azalées, Spirée ‘Goldflame’, hémérocalles, graminées, Iris, etc.

petit jardin, fausse spirée

Sorbaria sorbifolia ‘Sem’ (Photo : M. Hansen)

→ Pour en savoir plus, découvrez :

Le Dicksonia antartica : Star d’un jardin contemporain ou exotique

Protégée dans un jardin de ville, la fougère arborescente est une aubaine pour qui souhaite composer une ambiance exotique ou contemporaine dans son petit jardin urbain ombragé. En investissant dans ce type d’arbuste, dans un jardin de ville trop petit pour recevoir un arbre, vous créez immédiatement une verticale et un esprit tropical avec une plante d’exception ! Alors qu’elle grimpe à plus de 10 m dans son milieu naturel (Océanie), Dicksonia antartica affiche une hauteur de 4 m maximum pour un étalement de 2 m chez nous. Persistant en climat doux, rustique jusqu’à -10 °C, elle aura besoin d’une protection en hiver si elle ne bénéficie pas de ces conditions. Ses frondes ressemblant à des feuilles de fougère se déroulent en un feuillage brillant, doux au toucher. Plantez-le en sol fertile, riche en humus et drainé.

Elle est magnifique cultivée en grande potée profonde, de style contemporain, et très ornementale quand on l’entoure de quantité de feuillages de formes et coloris divers, qui accentuent l’impression luxuriante : Hellébores, Brunneras à son pied, Fatsia japonica, Phormiums, Carex légers, Hakonechloas, mais également des boules de buis !

fougere arborescente, petit jardin

Dicksonia antartica

→ Pour en savoir plus, découvrez :

Le Skimmia japonica : une floraison magnifique à l’ombre

Les Skimmias sont de petits arbustes buissonnants persistants bien utiles pour agrémenter un petit massif à l’ombre, même épaisse, supportant très bien l’atmosphère urbaine. On se retrouve souvent en petit jardin de ville avec ce type de recoin plutôt sombre où la terre reste constamment humide. Le Skimmia japonica ‘Rubella’ s’y plaira et s’en accommodera, il y sera d’ailleurs à l’abri des vents froids qu’il craint. Il est rustique jusqu’à -15 °C, donc pouvant s’implanter un peu partout. Son feuillage est vert foncé, décoratif même en hiver, teinté de rouge. Il commencera à porter de superbes boutons rouge grenat en plein hiver, s’épanouissant en longues panicules rosées (8 à 10 cm) entre avril et mai. De croissance lente, il prendra l’allure d’un buisson arrondi plus large que haut, de 1,20 m maximum de haut. Cultivar mâle, vous pouvez l’associer à des Skimmias femelles pour les polliniser et bénéficier de baies rouges.

Vous pourrez l’associer à des arbustes préférant une terre acide comme un Pieris, un Enkianthus, qui prendront le relais de sa floraison, ou au ravissant ‘Kew Green’, un Skimmia aux fleurs crème, ainsi que des Osmanthes, Leucothoe, Rhododendrons, Bergenias

Skimmia japonica ‘Rubella’

→ Pour en savoir plus, découvrez notre fiche complète sur le Skimmia japonica et la vidéo d’Olivier sur le Skimmia 

Un fruitier, deux arbustes !

Un arbre fruitier de forme naine est une jolie façon de joindre l’utile à l’agréable dans votre mini-jardin en exposition sud. Les deux fruitiers que je vous conseille sont d’une grande valeur ornementale et peuvent se cultiver en pleine terre ou dans un grand bac.

Supportant très bien la taille, un figuier présente grâce à son port arrondi, sa ramure unique, et son feuillage original, un grand intérêt. Le Ficus nain ‘Figality’ est un ravissant arbuste au port compact, ne dépassant pas 1,80 m de hauteur pour 1,20 m d’étalement. Son feuillage velouté vire au jaune en automne. Autofertile, il produit abondamment en août. Rustique jusqu’à -15 °C, Il est parfait dans un jardin de ville en exposition sud. Avec sa ramure souple, vous pourrez même le palisser au mur.

Un Corylus avellana ‘Contorta’ a d’énormes qualités pour un jardin de ville : restant de dimensions modestes (2 à 3 m de haut sur un étalement de 2 m), et poussant lentement, ce noisetier possède un port tortueux absolument graphique et original, particulièrement l’hiver lorsqu’il est dénudé. Vous le trouverez avec un feuillage vert évoluant au jaune, ou pourpre. Ce sont des arbustes qui réclament une exposition ensoleillée à mi-ombragée. Avec la variété naine ‘Scooter’ (1 m en tous sens), un micro jardin de ville suffit ! Ce type de noisetier reste intéressant pour son port tortueux adapté au jardin japonisant ou design, plus que pour sa fructification, anecdotique.

→ Retrouvez aussi nos fiches familles : Figuier et Corylus.

Le Chèvrefeuille de Henri : la grimpante idéale en petit jardin

Un chèvrefeuille est un type d’arbuste intéressant à plus d’un titre dans un petit jardin urbain : plante grimpante, elle libère de la place au sol, amène de la structure, et fleurit les verticales de la plus belle des manières. L’espèce Lonicera henryi a la bonne idée d’être persistant, robuste, de bien supporter la pollution,  d’accepter à la fois l’ombre et la mi-ombre et de nous offrir une jolie floraison en trompettes estivale produisant un effet bicolore rose orangé.

Bref, il est le candidat idéal pour partir à l’assaut d’un treillage dans presque n’importe quel jardin, et dans tous types de sol suffisamment frais. Mesurant 2,50 m de haut (même jusqu’à 4 m sur un arbre) sur 2 m de large, il pourra facilement recouvrir un mur disgracieux ou venir étoffer une haie. Il convient à tout type de jardin, faisant particulièrement merveille dans un espace romantique et un fouillis végétal !
(Nota bene : parmi les grimpantes, la Bignone et les Hortensias grimpants supportent également très bien la pollution urbaine)

→ Tout savoir sur le chèvrefeuille.

L'Euphorbia mellifera : sublime arbuste en climat doux

Voici une Euphorbe encore peu rencontrée, d’allure arbustive, très élégante dans un petit jardin de ville en climat doux, sur le littoral, ou au sud de la France. Mesurant à terme 2 m de haut sur 2,50 m de large environ, elle présente un port buissonnant et globuleux, dotée de superbes feuilles oblongues persistantes en rosette vert pâle. Elle se plait en exposition sud ou à ombre très légère, résistant jusqu’à -8 °C si elle est bien protégée (elle repartira de sa base si le feuillage est touché). Sa floraison a lieu en mai-juin, la plante se recouvre alors de fleurs brun-orangé parfumées et mellifère. Cette euphorbe arbustive nécessite un sol frais mais drainé. Installez-la le long d’un mur au soleil, où elle prospéra.

En accompagnant Euphorbia mellifera de feuillages larges vous insufflez une ambiance exotique (Eriobotrya japonica, Musa, Cannas, Rodgersias…), en l’associant à des feuillages linéaires comme elle ou plus grisés, vous recréez un univers méditerranéen ou côtier (Cordylines, Pittosporums, Romarins, Stachys, Perovskias, graminées…)

arbuste petit jardin de ville, arbuste jardin urbain, Euphorbe mellifere

Euphorbia mellifera, port et feuillage (© Gwenaëlle David)

Le Ceanothus impressus 'Cool Blue' : rustique pour tout jardin sec

Aviez-vous pensé au bleu des céanothes pour votre jardin de ville ? Peut-être pas, car vous vous disiez qu’ils ne prospéraient qu’en grand jardin, ou bien que leur rusticité laissait à désirer. Il se trouve que les céanothes sont parfaitement adaptés aux atmosphères urbaines, aux sols secs et pauvres souvent légion dans les jardins urbains, et que quelques variétés sont rustiques jusqu’à -15 °C.

C’est le cas du Ceanothus impressus ‘Cool Blue’, qui bien abrité contre un mur en exposition sud saura parfaitement se plaire. On l’apprécie notamment pour son feuillage persistant panaché de crème plutôt inhabituel pour le genre, et pour ses dimensions (2 m de haut par 1,50 m d’étalement), très facile à intégrer dans votre petit espace. Ses fleurs bleu clair sous forme de thyrses sont magnifiques au printemps, et sont parfois remontantes en automne. Très lumineux, il contrastera joliment à côté un Physocarpus pourpre, apportera beaucoup de douceur à la floraison d’une clématite Montana. Il accompagnera également très bien quelques cistes, Helianthemums orangés, graminées de sol sec, etc.

Arbuste petit jardin de ville, jardin urbain

Ceanothus impressus ‘Cool Blue’

→ Découvrez notre fiche complète sur les Céanothes

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

3 réflexions au sujet de « 7 arbustes pour un jardin de ville »

  • DONSOY claudine

    Bonjour
    Je vous ai fais un mail sur votre site pour vous demander des conseils pour le fleurissement d'un et pente
    Je vous ai mis les photos du talus recouvert d'une bâche il y a plus de quinze jours et je n'ai reçu aucune réponse, pourtant je suis cliente chez vous, et je pensais que le conseil faisait partie de vos services

    Cordialement

    Claudine DONSOY

    Répondre
    • Gwenaëlle

      Chère Madame, Nous sommes désolés que notre équipe ne vous ait pas répondu à ce jour car nous prenons en effet le soin d'accompagner nos clients. Ce projet d’aménagement de talus mérite qu’on prenne le temps d’y répondre au mieux. Pour ce faire, pourriez-vous revenir vers le service client par mail: serviceclient@promessedefleurs.com ou bien par téléphone, un de nos conseillers jardins étudiera attentivement votre projet et vous guidera dans un choix de végétaux adaptés

      Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour, je pense que votre mail n'est pas arrivé à bon port, sinon l'un de nos conseillers vous aurait déjà répondu. Je vous invite à renvoyer votre mail sur serviceclient@promessedefleurs.com

      Répondre
Laisser un commentaire