Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

La sarriette : semis, culture, récolte

La sarriette en quelques mots

  • La sarriette est une plante condimentaire, aromatique et médicinale, annuelle ou vivace selon les espèces.
  • Cette herbacée à tiges poilues offre des feuilles étroites et aromatiques au goût poivré.
  • En cuisine, elle est idéale pour agrémenter et relever les plats crus comme cuits.
  • Ses fleurs blanches à roses sont mellifères et consommées en infusion.
  • Facile de culture, elle nécessite peu d’entretien et se cultive en pleine terre comme en pot.

Le mot de notre experte

La sarriette est une plante aromatique cultivée depuis plus de 2 000 ans. Connue dès l’Antiquité, elle est cultivée autant pour ses qualités condimentaires que pour ses vertus médicinales, et notamment pour sa capacité à soulager les piqûres d’insectes et les ballonnements.

Consommées fraîches ou séchées, ses feuilles étroites et très odorantes offrent une saveur poivrée et piquante. Un goût épicé largement utilisé afin d’aromatiser les plats de toutes sortes, les crudités, les sauces, les viandes et les légumes. Une liqueur peut être produite à partir de ses feuilles qui peuvent également être consommées en infusion.

Le genre Satureja regroupe plusieurs plantes annuelles ou vivaces, selon les espèces, dont la sarriette des jardins (Satureja hortensis) et la sarriette des montagnes (Satureja montana). Ces deux espèces sont d’ailleurs les plus courantes et les plus connues sous nos latitudes.

sarriette

Feuillage aromatique de la sarriette

Dotée d’une floraison très mellifère, la sarriette trouve naturellement sa place au potager, où elle repousse les pucerons et attire les insectes pollinisateurs. Outre le potager, Satureja se cultive en massifs, en bordures ou encore en rocailles. Elle peut également être cultivée en bac, en pot ou en jardinière, et ainsi s’installer sur les balcons et les terrasses.

Facile de culture, la sarriette est une plante peu exigeante qui se cultive en situation bien ensoleillée. Elle apprécie les sols bien drainés, riches et secs à tendance calcaires. Elle se sème au printemps et se récolte tout l’été jusqu’à l’automne.

Voici tous nos conseils sur cette plante aux mille vertus gustatives et médicinales.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Satureja

Famille : Lamiacées

Noms communs : Sarriette, Poivre d'âne, Poivrette, Savourée, Sadrée, Herbe de Saint-Julien

Floraison : Juillet à octobre

Hauteur : 20 à 40 cm

Exposition : Soleil

Sol : Riche, léger, sec et drainant

Rusticité : 0 à -17°C

La sarriette, poivre d’âne, savourée, sadrée, ou encore herbe de Saint-Julien, est une plante aromatique et condimentaire, annuelle ou vivace selon les espèces. Elle est issue de la famille des Lamiacées, comme la menthe, le romarin, la sauge, ou encore le thym. La sarriette est également originaire d’Europe méditerranéenne, du Maghreb, d’une partie de l’Europe centrale, de l’Asie Mineure et du Proche-Orient.

Le genre comporte environ 150 espèces dont les deux principales sont la sarriette des jardins qui est une plante annuelle, et la sarriette des montagnes qui est un sous-arbrisseau vivace.

  • Satureja montana L., la sarriette des montagnes, également appelée sarriette vivace, est une vivace rustique jusqu’à -17°C qui pousse naturellement en basse montagne et dans les lieux arides du Midi. Elle forme un buisson bas aux tiges très ramifiées et semi-ligneuses. Très décorative, elle présente des feuilles persistantes et des fleurs tubulaires blanches.
  • Satujera hortensis L., la sarriette commune, également appelée sarriette des jardins, est une plante annuelle herbacée et non rustique. Elle présente des feuilles lancéolées-linéaires et de petites fleurs mellifères roses ou blanches. On la rencontre de façon spontanée dans le Midi.

Le poivre d’âne est une plante à port buissonnant dont les tiges poilues atteignent généralement entre 0,20 et 0,40 m de haut. Ses tiges ligneuses ou herbacées selon les espèces, portent de petites feuilles étroites et allongées, aiguës au sommet, coriaces et luisantes. Les feuilles de Satureja montana sont très appréciées pour leur goût prononcé et épicé, tandis que les feuilles de Satujera hortensis offrent une saveur poivrée ressemblant à celle du thym.

fleurs de sarriette

Floraison de Satureja montana, Satureja hortensis et Satureja thymbra

La floraison intervient de juin à octobre (selon les espèces) et prend la forme de petites fleurs tubulaires (en forme de tube) à corolle bilabiée (qui forme deux lèvres) et qui se développent en grappes allongées au sommet des tiges, installées parmi quelques feuilles. En fonction des espèces, les pétales peuvent être blancs, comme pour Satujera montana, ou d’une couleur rosée, voire lilas, comme chez Satureja thymbra, également appelée sarriette de Crète. Très mellifère, la floraison du poivre d’âne attire abeilles et bourdons au jardin.

sarriette fleurs mellifères

Les fleurs de sarriette sont très appréciées des butineurs

Les feuilles et les fleurs de la sarriette sont également dotées de propriétés médicinales. Elles sont à la fois stimulantes, antispasmodiques, antiseptiques, fortifiantes et digestives.

Principales espèces et variétés

Les plus populaires

Sarriette vivace - Satureja montana Godet de 8 cm

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité
35 cm

La sarriette vivace est un sous-arbrisseau de garrigue très rustique, à la jolie floraison mellifère et au feuillage aromatique et condimentaire utilisé pour parfumer les ragoûts.

Sarriette vivace en plant BIO

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
35 cm

La sarriette vivace en plant Bio est une herbe de Provence cultivée pour son feuillage à la saveur citronnée. On l’utilise en particulier pour aromatiser les poissons, grillades et sauces. Ce plant est issu d’un mode de production biologique.

Sarriette annuelle - Satureja hortensis Graines

Période de floraison Fév. à Avril

Hauteur à maturité
30 cm

Cette sarriette annuelle est une plante aromatique incontournable du potager, typique de la cuisine méridionale.

Sarriette commune - Vilmorin

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
30 cm

Une variété commune, condimentaire et aromatique, cultivée pour ses feuilles à la saveur poivrée qui aromatisent ragoûts, farces, salades, légumes, et s’utilise aussi en infusion.

Sarriette vivace - Satureja montana - Vilmorin

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
20 cm

Cette sarriette très rustique pousse naturellement dans la garrigue, sur les friches et sur les pentes ensoleillées du Midi. Elle offre de jolies fleurs blanches bleutées.

Sarriette annuelle Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Fév. à Avril

Hauteur à maturité
30 cm

La sarriette annuelle est une plante condimentaire, ornementale et aromatique qui repousse les insectes et parasites du potager. Les graines sont issues d’un mode de production biologique.

Nos préférés

Sarriette citron - Satureja montana citriodora

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
35 cm

La Satureja montana citriodora est une vivace, condimentaire et aromatique que l’on cultive pour son feuillage dont la saveur citronnée est idéale pour aromatiser les plats et pour confectionner des infusions.

Menthe indienne - Satureja douglasii Indian Mint

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
15 cm

La Satureja 'Indian Mint' est une sarriette mexicaine particulièrement aromatique, rappelant la menthe poivrée. Vivace frileuse, elle se cultive en annuelle ou en pot, à hiverner hors gel.

Plantation de la sarriette

Où planter la sarriette ?

Les espèces rustiques de poivre d’âne supportent des températures allant jusqu’à -17°C. Les espèces annuelles en revanche, ne survivent pas aux gelées et doivent être supprimées avant chaque hiver pour être ressemées à chaque printemps.

La sarriette, qu’elle soit vivace ou annuelle, se plaît au soleil et en situation chaude. On la cultive de préférence dans un sol riche, léger, sec et bien drainé, voire calcaire. En revanche, elle n’aime pas du tout les sols argileux et trop compacts dans lesquels elle ne parvient pas à s’épanouir convenablement.

La sarriette est parfaite dans les jardins d’aromatiques et les potagers, où elle repousse les insectes ravageurs, et plus particulièrement les pucerons. Mais elle peut également être utilisée pour orner les massifs, ainsi que les bordures et les rocailles. Satureja s’adapte aussi à une culture en bac, en pot et en jardinière installés sur un balcon ou une terrasse, mais toujours en situation ensoleillée.

Quand planter la sarriette ?

Vous pouvez planter nos plants de sarriette vivace vendus en godets de mars à mai, puis de septembre à octobre, et récolter de mai à octobre selon le semis.

Comment planter la sarriette ?

En pleine terre

  • Espacez les plants de Satureja montana d’au moins 30 cm en tous sens
  • Plantez la sariette dans un endroit ensoleillé et chaud
  • Apportez du sable grossier ou des graviers à la terre d’origine
  • Plantez en légère butte
  • Paillez le pied avec une bonne couche de feuilles mortes
  • Arrosez et maintenez la terre humide sans la détremper
  • Par la suite, arrosez uniquement en cas de fortes chaleurs

En pot

Cultivez la sarriette en pot et à l’abri dans les régions où les conditions sont à la fois trop humides et trop froides en hiver.

  • Utilisez des pots de 40 à 50 cm de diamètre
  • Plantez dans un terreau souple et drainé
  • Paillez à l’aide d’écorces décomposées
  • Arrosez deux fois par jour par temps chaud

Quand et comment semer la sarriette ?

Les graines de sarriette se sèment de mars à mai pour une récolte du printemps à l’automne (entre le mois de mai et le mois d’octobre). Vous pouvez semer le poivre d’âne directement en place dès le mois d’avril sur le pourtour méditerranéen. Le semis en pleine terre est envisageable dans les autres régions de l’hexagone lorsque tout risque de gelées est écarté. Sachez aussi que vous pouvez réaliser des semis sous abri chauffé à partir du mois de mars.

Semis sous abri

Semez sous abri au mois de mars pour une récolte précoce dès le mois de mai suivant le semis.

  • Semez en caissette de semis sous châssis chauffé.
  • Recouvrez les graines d’un substrat meuble et bien drainé, composé à parts égales de terre de jardin et de sable de rivière.
  • Tassez légèrement ce substrat.
  • Maintenez les semis humides jusqu’à germination, mais sans jamais les détremper.
  • Repiquez les plantules de Satureja en pleine terre dès qu’elles atteignent 3 cm de hauteur environ.
semis de satureja en terrine

Semis de sarriette

Semis en pleine terre

Attendez que le sol soit suffisamment réchauffé pour vos semis en place. Ici, la température de la terre du jardin doit avoisiner les 18°C pour permettre la germination.

Semer en sillon

  • Ouvrez des sillons peu profonds à l’aide d’une binette.
  • Veillez à espacer vos sillons de 40 cm.
  • Tassez le fond du sillon avec le dos d’un râteau.
  • Semez les graines de poivre d’âne en ligne.
  • Recouvrez-les d’une légère couche de terre.
  • Arrosez en pluie très fine.

Semer en planche

  • Semez les graines de sarriette à la volée sur une planche nivelée au râteau.
  • Recouvrez-les d’une couche fine de terre tamisée.
  • Tassez légèrement avec le dos d’un râteau.
  • Arrosez en pluie très fine.

Semis en pot

Le poivre d’âne peut aussi être semé directement en pots de 40 à 50 cm de diamètre.

  • Semez en pot dans un terreau de germination propre et bien drainé.
  • Recouvrez les graines de sarriette et tasser légèrement.
  • Installez les pots en situation lumineuse.
  • Paillez à l’aide d’écorce décomposée.
  • Arrosez deux fois par jour par temps chaud.
sarriette en pot

Sarriette des montagnes en pot

Entretien et soin

La sarriette, qu’elle soit annuelle ou vivace, est une plante qui nécessite très peu d’entretien.

Entretien de la sarriette annuelle

Les espèces annuelles ne demandent d’ailleurs aucun entretien particulier, si ce n’est un arrosage régulier pour rester tendre. Elles ne survivent pas aux premières gelées. Arrachez donc tout simplement les touffes fanées et procédez à de nouveaux semis au printemps suivants.

Entretien de la sarriette vivace

Comparativement, la sarriette des montagnes a besoin de beaucoup moins d’eau que sa comparse des jardins. En effet, Satureja montana n’a besoin d’être arrosée qu’en cas de fortes chaleurs, sauf lorsqu’elle est cultivée en pot, où elle demande plus d’arrosages.

Un binage et un sarclage réguliers lui sont nécessaires. Le binage consiste à ameublir la couche superficielle du sol autour de la plante, tandis que le sarclage consiste à couper, à l’aide d’un sarcloir, les herbes indésirables présentes dans vos cultures.

La touffe de Satureja montana doit être rabattue à 10 ou 15 cm au début de chaque printemps (en avril) afin de conserver au plant une forme compacte. Avant l’hiver, coupez le pied de votre Satureja vivace à une dizaine de centimètres. Un paillage peut également s’avérer utile par temps très froid.

Les pieds de sarriette vivace doivent être remplacés tous les 4 ou 5 ans. En effet, les touffes de plus de 3 ans perdent leurs parfums.

Récolte, conservation et utilisation

La récolte des feuilles

Les feuilles de poivre d’âne se récoltent du mois de mai au mois d’octobre (en fonction du semis) et au fur et à mesure de vos besoins. Il vous suffit simplement de couper les rameaux à l’aide d’une paire de ciseaux. Notez qu’il est préférable d’effectuer votre récolte le matin et avant la floraison, afin de profiter de l’intégralité de son parfum.

Conservation

Les feuilles de sarriette se consomment fraîches afin de profiter pleinement de leurs arômes. En moyenne, le poivre d’âne enveloppé dans un essuie-tout humide ne se conserve pas plus de 3 ou 4 jours dans le bac à légumes d’un réfrigérateur. Dans l’idéal, consommez-les immédiatement après les avoir cueillies.

Si vous souhaitez les conserver plus longtemps, vous pouvez faire sécher ses feuilles avant de les placer dans des bocaux bien hermétiques. Récoltez-les en juillet ou en août par temps bien sec et ensoleillé. Placez les tiges de sarriette sur des clayettes ou laissez-les sécher à l’ombre dans des cageots en bois couverts de papier journal. Satureja se conserve ainsi durant 8 mois au minimum.

sarriette séchée

Feuilles de sarriette séchée

Il est également possible de congeler les feuilles de sarriette. Ciselez quelques feuilles très finement et déposez-les dans un bac à glaçons. Couvrez-les ensuite d’huile d’olive avant de les placer au congélateur. Vous pourrez ainsi utiliser vos cubes aromatiques congelés selon les besoins de vos recettes.

Utilisations

  • En cuisine

Les feuilles de sarriette sont principalement utilisées pour relever la saveur des crudités, des grillades, des légumes et des sauces. Elles s’associent tout particulièrement bien avec les légumineuses. En effet, elles en facilitent la digestion et évitent donc aux personnes qui les consomment de souffrir de ballonnements.

Le poivre d’âne est utilisé dans les plats salés, comme dans les recettes sucrées. Les feuilles ciselées peuvent par exemple être parsemées sur un crumble, ou venir agrémenter vos compotes de pommes.

La sarriette est également parfaite pour les marinades des viandes, tofu ou légumes à griller au barbecue. Attention toutefois à ne pas en mettre trop, car son goût est très prononcé.

  • Vertus médicinales

Les vertus médicinales de la sarriette sont connues depuis l’Antiquité. L’huile essentielle de Satureja montana, extraite de ses feuilles, présente notamment des qualités anti-infectieuses et antibactériennes. Elle agit comme un stimulant immunitaire et un tonique général.

Consommée en infusion, elle dispose de propriétés digestives et carminatives avérées. Elle facilite la digestion, apaise les spasmes digestifs et les maux de ventre. Elle est idéale en cas de gaz, de ballonnements ou même de diarrhée.

Satureja est également une herbe antiseptique et antivirale utilisée très efficacement contre les rhumes et les maux de gorge. On l’utilise aussi comme remède anti-fatigue, pour soulager les douleurs rhumatismales et musculaires, et pour atténuer les symptômes de l’anxiété et d’angoisses.

Utilisées fraîches en cataplasmes, les feuilles de la sarriette permettent de calmer les irritations cutanées, notamment celles provoquées par les piqûres d’insectes.

Enfin, sachez que l’on prête à la Satureja hortensis des vertus aphrodisiaques.

Attention : préparée en tisane ou en liqueur, la sarriette est déconseillée aux personnes souffrant d’hypertension artérielle.

  • Au jardin

Il émane de la sarriette un arôme qui perturbe les insectes indésirables, comme les pucerons, les mouches de la carotte et du poireau, ou encore l’altise du chou. On utilise d’ailleurs préventivement le purin de sarriette afin de prémunir le potager et le jardin de ces ravageurs. Ce purin est également efficace pour lutter contre les maladies cryptogamiques*.

*Les maladies cryptogamiques, autrement appelées maladies fongiques, sont causées aux plantes par un champignon ou un autre organisme filamenteux parasite.

sarriette

Touffes de thym et de sarriette au jardin

Maladies et ennemis éventuels

Le poivre d’âne est une plante qui profite d’une bonne résistance aux maladies. Elle est également fuie des principaux ravageurs qui n’en supportent pas l’arôme.

Les jeunes pieds de Satureja peuvent toutefois être grignotés par les limaces et les escargots. Ces derniers attaquent les jeunes plants la nuit en période humide. Pour les protéger, entourez-les de cendre de bois ou de coquilles d’œuf broyées.

Certaines chenilles de lépidoptères peuvent éventuellement s’attaquer à vos plants de sarriette.

Multiplication de la sarriette

Comme nous l’avons vu précédemment, la multiplication de la sarriette se réalise par semis, au printemps. Vous pouvez semer des graines récoltées sur la plante, ou choisir parmi nos semences. Les graines de sarriette conservent leurs facultés germinatives pendant 5 ans.

Mais la sarriette vivace peut également être multipliée par division des touffes et par bouture. Ces techniques de multiplication ne sont toutefois pas envisageables pour la sarriette annuelle.

Division des touffes de Satureja montana

Divisez les touffes au mois d’avril.

  • Procédez lorsque le terrain a été humidifié par les pluies printanières.
  • Choisissez un plant en parfaite santé.
  • Soulevez la souche à l’aide d’une fourche-bêche.
  • Les pousses latérales doivent être déterrées.
  • Découpez les pousses avec un couteau ou une bêche plate.
  • Les rejets en mottes doivent mesurer au moins 10 cm sur 10 cm.
  • Replantez immédiatement les éclats des vieilles touffes dans le sol enrichi de compost bien décomposé.
  • Arrosez abondamment afin de tasser la terre.

Bouturage de la sarriette vivace

La bouture de tiges semi-ligneuses* intervient en fin de printemps ou au mois d’août.

  • Procédez le matin, lorsque les plantules sont gorgées de rosée matinale.
  • Choisissez des pousses vigoureuses dont la longueur est comprise entre 10 et 15 cm.
  • Coupez-les à l’aide d’un sécateur bien aiguisé.
  • Plantez-les dans un pot rempli d’un mélange composé pour moitié de terre de jardin et de sable de rivière.
  • Tassez légèrement la terre autour de la tige.
  • Installez vos boutures de Satureja à l’ombre et à l’abri du vent.
  • Arrosez pour assurer une bonne reprise.
  • Comptez entre 12 et 14 mois pour que les boutures s’enracinent.
  • Une fois bien enracinées, plantez-les en pleine terre, en bordures ou en lignes.

*Les tiges semi-ligneuses sont des tiges qui ont poussé au printemps et se lignifient (se transforment en bois dur) à partir de juillet-août.

Associer la sarriette

La sarriette peut être installée sans difficulté aux côtés des choux, des navets, des radis, des carottes, des laitues, des courges, des haricots et des betteraves.

associer la sarriette

Un exemple d’association avec haricots, betterave, salade et potimarron

N’hésitez pas à installer vos pieds de poivre d’âne au beau milieu de vos massifs de vivaces ou de vos rocailles ensoleillées.

Leur présence à proximité du potager ou des vivaces permet notamment d’éloigner les insectes susceptibles d’attaquer les végétaux les plus sensibles. Non contente de repousser leurs ennemies, la sarriette donne aussi plus de goût aux haricots.

Ressources utiles

  • Découvrez notre large gamme de sarriette, proposés en plants ou en graines
  • Découvrez notre sélection de graines aromatiques pour assaisonner vos plats en fonction de la saison !
  • Retrouvez également notre collection de 15 plantes médicinales pour soigner tous vos petits maux !
  • Suivez nos conseils et réussissez à tous les coups vos semis de plantes aromatiques !
  • Découvrez aussi toutes nos variétés de haricots, parfaits en association avec la sarriette !

Articles connexes


Fiche Famille

Le thym : cultiver, planter, tailler

Lire la suite +

Blog

Aromatiques : 5 bonnes façons de les intégrer au jardin

Exhalant mille saveurs et autant de parfums, du plus subtil au plus puissant, les plantes...
Lire la suite +

Blog

7 aromatiques insolites à cultiver au jardin

Curieux de nature, vous aimez les plantes insolites autant qu'assaisonner vos petits plats et découvrir de...
Lire la suite +

conseil

Créer une spirale d'aromatiques

Lire la suite +

plantation

Le semis des aromatiques

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin