Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Potentille : planter, entretenir, tailler

La Potentille en quelques mots

  • Les potentilles offrent une floraison estivale généreuse et très longue qui dure de juin jusqu’aux premières gelées
  • Les fleurs délicates aux couleurs ardentes ou pastel apportent la petite touche très gaie
  • Ils forment des buissons fleuris des plus gratifiants inratable en sol drainé, idéal pour les jardiniers débutants !
  • C’est un des meilleurs arbustes pour jardins sans entretien
  • Peu encombrants, très rustiques (-25°) et résistants à la sécheresse, ils se plaisent dans tous les jardins en massifs fleuris, rocailles, bordures, haies basses ou en bac sur les balcons

Le mot de notre experte

La Potentille ou Potentilla est un charmant petit arbuste buissonnant apprécié pour sa généreuse floraison de mai à septembre. Potentille rose, potentille blanche, potentille orange, jaune ou potentille arbustive rouge ou potentille vivace, il existe des variétés de potentille pour toutes les envies !

Les Potentilles arbustives peuvent monter à 1,50 m de hauteur alors que les jolies potentilles vivaces ne dépassent pas 50 cm de hauteur, ce qui permet de les installer partout : en massifs fleuris, rocailles, bordures, haies basses et même en bacs sur une terrasse ou un balcon.

Avec sa jolie silhouette buissonnante, compacte et sa taille modérée, ce petit arbuste est parfait pour créer rapidement une ponctuation colorée dans tous les jardins, des plus naturalistes aux plus structurés. C’est la plante parfaite pour les jardins de week-end, ou sans jardiniers.

potentille

Potentilla fruticosa ‘Pink Paradise’.

Ce petit buisson fleuri aux airs de petit rosier sauvage, est idéal pour initier les jardiniers en herbe aux joies du jardinage facile et égayer le jardin ou le balcon, durablement, et sans effort !

Plante sans soucis, généreusement florifère, la potentille pousse au soleil ou à mi-ombre dans toutes les régions. Très rustique et très résistante à la sécheresse, elle aime les sols perméables, pauvres, même caillouteux, bien drainés.

La potentille est une valeur sûre, indémodable et très facile à cultiver.  Adoptez sans tarder ce joli buisson très accommodant et découvrez nos collections uniques de potentilles arbustives et vivaces !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Potentilla fruticosa

Famille : Rosaceae

Nom(s) commun(s) : Potentille arbustive

Floraison : de mai à septembre

Hauteur : 0,50 à 1,50 m

Exposition : soleil, mi-ombre

Sol : calcaire, neutre, bien drainé

Rusticité : -15°C-25°C selon les variété

Le genre Potentilla compte environ 500 espèces d’arbustes, de vivaces herbacées pour la plupart et de quelques annuelles et bisannuelles poussant dans des milieux variés allant des prés aux éboulis montagnards de l’Hémisphère Nord. La Potentille appartient à la grande famille des Rosacées tout comme les pommiers et les photinias.

Elle pousse naturellement en France, par exemple, dans certaines zones montagneuses entre 900 et 2 000 m d’altitude.  Potentilla fruticosa, la potentille frutescente, est la seule espèce de potentille arbustive couramment cultivée : c’est la potentille arbustive ou ligneuse. Ce sous-arbrisseau a donné naissance avec l’aide des obtenteurs, à de très nombreux cultivars, hybrides et variétés remarquables à l’instar de Potentilla fruticosa ‘Lovely Pink®’ aux fleurs rose tendre ou de Potentilla fruticosa ‘Goldfinger’ aux fleurs jaune vif.

On rencontre également quelques autres espèces de potentilles vivaces herbacées, non-arbustives cette fois, comme la Potentilla megalantha, la Potentilla atrosanguinea, la Potentilla aurea ou la Potentilla nepalensis qui forment un coussin dense et étalé et sont utilisées comme couvre-sol en rocaille.

La potentille arbustive possède un port buissonnant, touffu, régulier et arrondi ayant tendance à s’étaler avec le temps. Sa croissance plutôt rapide au début ralentit avec l’âge : la potentille atteindra sa taille adulte après 4 à 5 années de culture.

Elle forme assez rapidement un admirable petit buisson à port bas, à la végétation dense et aux nombreuses branches basales très ramifiées. Selon les cultivars et les espèces, son port est variable plus ou moins étalé, et même parfois rampant et prostré.

Si les variétés arbustives de Potentille fruticosa, peuvent atteindre jusqu’à 1 à 1,50 m, elles dépasseront rarement plus de 1 m de haut à taille adulte. Les potentilles vivaces forment une touffe basse ne dépassant pas 50 cm de hauteur, elles sont idéales en petit massif, en rocailles sèches et même en pot.

Les branches grêles et ramifiées, brunes, parfois teintées de rouge, se desquamant avec l’âge, portent un feuillage caduc à la fois très fin et dense. Elégament découpé, il donne une belle légèreté à la silhouette vert foncé de l’arbrisseau.  Les feuilles pennées, de 2 à 4 cm de long se composent de 5 à 7 folioles étroites, parfois dentelées. Chez la Potentilla megalantha, une jolie potentille vivace, les larges feuilles ressemblent à celles des fraisiers. Potentilla tridentata ‘Minima’ est une des rares à conserver un feuillage persistant.

Ce feuillage délicatement filigrané, de couleur vert-bleuté, vert intense ou vert épinard virant parfois au jaune en automne est brillant ou plus souvent pubescent, couvert d’une pilosité grise ou blanche qui lui confère un aspect très duveteux et cendré. Le revers est souvent également couvert de duvet soyeux. Après la chute des feuilles, l’arbuste, grâce à la finesse de son branchage et sa compacité, garde un certain intérêt ornemental.

Ce feuillage qui disparaît en hiver, met en valeur une généreuse floraison en petites coupes. Ses fleurs à 5 pétales, de 2 à 5 cm de diamètre, entourant des étamines dorées, apparaissent sur les pousses de l’année et s’épanouissent par vagues successives de mai-juin jusqu’ aux premières gelées, pour les variétés les plus tardives, si l’automne est doux.

Elles sont parfois solitaires ou plus souvent réunies par trois en cymes ou en panicules terminales et se renouvellent tout l’été, sans discontinuer faisant de cet arbuste un charmant petit buisson fleuri et coloré. La floraison est plus intense entre mi-juin et mi-septembre, elle perd ensuite un peu de sa vigueur.

Les coloris des fleurs varient selon les cultivars allant du pastel aux nuances les plus intenses. Blanches, roses, jaune d’or, rouge vermillon, rouge carmin ou orange vif, parfois bicolores (‘Mango Tango’), ces fleurs délicates le plus souvent simples, parfois doubles ou semi-doubles, ressemblent à celles d’un petit rosier ou à de petites églantines.

Particulièrement robuste et extrêmement rustique jusqu’à – 25 °C, résistante à la sécheresse, la potentille pousse sous tous les climats. Plante très facile à vivre et très accommodante, elle se plaît au soleil ou à la mi-ombre, dans une terre ordinaire, pauvre, sableuse voire caillouteuse et très bien drainée.

Avec sa silhouette buissonnante, sa taille modeste et sa floraison lumineuse, la Potentille trouve sa place dans tous les jardins, qu’ils soient grands ou petits. Elle peut être utilisée de multiples façons et installée en isolé ou en groupe partout, en massifs d’arbustes ou de vivaces, rocailles, talus, bordures fleuries, comme en haies basses dans un jardin de style naturaliste. Ce petit arbuste à fleurs s’adapte particulièrement à la culture en pot sur une terrasse ou un balcon ensoleillé.

fleur potentille arbustive

Evolution d’une fleur de potentille arbustive (Photos Virginie Douce).

Depuis l’Antiquité, la Potentilla anserina est utilisée en tisane pour ses vertus médicinales et ses propriétés astringentes et antispasmodiques. La fleur de Potentille possède également une forte teneur en tanin ce qui leur confère des propriétés tinctoriales.

Principales espèces et variétés

Les Potentilles comptent de nombreuses espèces comprenant des potentilles vivaces et des potentilles arbustives. Chez les potentilles, c’est la taille qui détermine leur utilisation. Potentilla fruticosa, la potentille arbustive et ses hybrides (seule espèce cultivée en France qui a donné naissance à de nombreux cultivars très répandus dans nos jardins), dépasse parfois 1 m de hauteur, alors que les potentilles vivaces sont des espèces naines, hautes de 50 cm maximum. Elles sont de véritables stars des bordures, des rocailles ensoleillées, ou même des jardinières.

Toutes sont très rustiques, faciles à cultiver et forment un beau buisson compact remarquablement florifère tout l’été.

Les plus populaires

Potentille fruticosa Pink Paradise en pot de 3L/4L.

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.20 m

Sa floraison abondante et durable, de juin à septembre, et sa robustesse sont appréciables en haie basse, massif ou mixed border. Elle ne nécessite aucun entretien.

Potentille arbustive Hopley's Orange

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Sa généreuse floraison orange vif, colorera magnifiquement jardins et balcons tout l’été jusqu’en automne. Cette variété a été récompensée d’un Award of Garden Merit en 2002, qui correspond à la palme d’or du monde végétal attribuée par la Société Royale d’Horticulture.

Potentilla megalantha - Potentille à grandes fleurs

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
20 cm

Une plante de rocaille, à cultiver au soleil ou à mi-ombre, dans tout sol drainé, voire rocheux. Cette potentille parfaitement rustique se plaira dans une rocaille, une bordure ensoleillée, ou même dans une jardinière

Potentille fruticosa Abbotswood 25/30cm en pot de 3L

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une potentille aux fleurs blanches parfaite en petite haie libre, massif ou mixed border.

Potentilla aurea - Potentille dorée

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
20 cm

Une petite plante vivace montagnarde et rampante, au port bas et touffu.Elle fera merveille dans une rocaille ou dans un jardin sauvage, plantée au soleil.

Nos préférées

Potentilla fruticosa Lovely Pink

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité
90 cm

Offrez avec ce buisson une touche tendre et romantique à vos massifs et terrasses !

Potentilla fruticosa White Lady - Potentille arbustive

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
90 cm

Lumineuse et florifère, cette nouvelle potentille se glisse partout, dans les massifs et les bordures mais aussi dans de grands pots sur la terrasse.

Potentille vivace - Potentilla Yellow Queen

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Une variété vivace à la floraison abondante tout l'été, appréciable en haie basse, massif ou mixed border.

Potentille vivace - Potentilla William Rollisson

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
50 cm

Une vivace semi-rampante, facile de culture à floraison rouge orangée abondante tout l'été.

Autres variétés de potentilles intéressantes

Potentille Fruticosa Primrose Beauty

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
1.00 m

Une potentille arbustive facile à la floraison jaune pâle abondante tout l'été. Elle s'utilise à l'envi en haie basse, massif ou mixed border.

Potentilla tridentata Minima - Potentille vivace

Période de floraison Juin à Août, Oct.

Hauteur à maturité
10 cm

Cette potentille est une adorable petite plante vivace persistante et couvre-sol, gardant un bel aspect tout au long de l'année. Une aubaine pour couvrir rapidement les zones difficiles et les rocailles, en plein soleil ou à mi-ombre!

Plantation

Où planter la Potentille ?

La Potentille pousse partout en France et résiste quasiment à tout, en termes d’exposition comme de sol. Remarquablement rustique, elle est capable de résister à des températures négatives très basses jusqu’à -25 °C, parfois davantage, ce qui lui confère une parfaite résistance dans toutes nos régions. Elle présente une bonne résistance à la pollution et s’acclimate sans souci même dans les jardins urbains.

Elle se plante de préférence au soleil où elle fleurit mieux même si elle accepte une ombre légère, surtout dans les régions chaudes. Une exposition trop intense aura tendance à décolorer légèrement la couleur des fleurs, surtout les rouges et les roses ; choisissez de préférence pour ces variétés un endroit ombragé aux heures les plus chaudes. Sous une ombre trop dense, elle aura tendance à s’étioler et à fleurir plus discrètement.

Peu exigeante, la potentille s’adapte parfaitement à tout type de sol bien drainé. C’est un des meilleurs arbustes pour les ambiances rocailleuses. Elle aime terres calcaires, pauvres ou sableuses, voire caillouteuses (un sol trop riche favoriserait le feuillage au détriment de la floraison).

Sa seule réelle exigence est de lui éviter les terres lourdes ou gorgées d’eau. Elle apprécie les terrains bien drainants. Si votre sol retient l’humidité, n’hésitez pas à la planter en haut d’une butte, sur un talus ou une rocaille où l’eau ne stagne pas.

Une fois bien installée, la potentille supportera facilement les périodes de sécheresse.

C’est un arbuste peu encombrant qui s’adapte à tous les jardins. La potentille s’associe avec d’autres plantes à croissance rapide pour créer un jardin instantané. Selon leur taille, leur utilisation diffère. Les Potentilla fructicosa  seront parfaites en isolé ou plantées en groupe de 3 ou 5 pour les haies libres ou les massifs fleuris.

Les potentilles vivaces de taille plus réduite, conviennent bien à une culture en pot, en couvre-sol, en rocaille alpine, petits massifs bas ou en mixed-border dans un jardin sauvage. Certaines variétés conservent même un feuillage persistant: une aubaine pour couvrir rapidement les zones difficiles !

Quand planter les Potentilles ?

Installez les plants de Potentille achetés en godet plante au printemps en mars-avril ou à l’automne, de septembre à novembre en dehors des périodes de fortes gelées.

Comment planter la potentille ?

En pleine terre

Selon la taille adulte de votre variété de Potentille, espacez les plants de 0,40 à 0,80 m. Vous pouvez alléger la terre au moment de la plantation, en y ajoutant du sable et du gravier pour un meilleur drainage.

  • Faites tremper la plante dans une bassine d’eau afin de bien réhydrater la motte
  • Bêchez en profondeur afin d’éliminer les cailloux, racines et mauvaises herbes
  • Creusez un trou deux à trois fois plus large que la motte
  • Faites un bon apport de pouzzolane ou de graviers au fond du trou de plantation
  • Plantez l’arbuste au centre du trou de façon à ce que le collet affleure le niveau du sol
  • Rebouchez en maintenant le pied bien droit avec la terre extraite additionnée d’un tiers de terreau plantation, surtout si votre terre est lourde
  • Tassez la terre et former une cuvette pour l’arrosage.
  • Paillez avec des écorces de pin les pieds pour garder le pied propre et au frais durant l’été
  • Arrosez avec 10-15 litres d’eau à la plantation puis une à deux fois par semaine durant la croissance lors de la première année de plantation afin de favoriser l’enracinement

En pot

Il est tout à fait possible de cultiver la Potentille dans un grand pot de 25 cm de diamètre minimum. Elle réclame un substrat très bien drainé. Plantez dans un mélange de terre de jardin, de terreau de plantation et sable de rivière à parts égales.

  • Etalez une bonne couche de drainage (gravier ou billes d’argile)
  • Paillez le pied
  • Installez la potée en plein soleil
  • Arrosez bien pendant la période de végétation tous les deux ou trois jours

Entretien et soins de la potentille

En pleine terre

La Potentille est un arbuste peu contraignant qui ne réclame pas de soins particuliers, ni arrosages (sauf les premiers étés et en cas de sécheresse prolongée ou de fortes chaleurs), ni apport d’engrais, la potentille poussant très bien en sols pauvres.

En pot

Faites deux apports par mois d’engrais pour arbustes à fleurs, d’avril à octobre pour stimuler la croissance de votre Potentille. Durant l’été, arrosez tous les 2 ou 3 jours, dès que le substrat est sec en surface.

A l’automne et au printemps, un arrosage par semaine suffira. En hiver, réduisez les apports d’eau à un arrosage par mois ou tous les 15 jours. Rempotez tous les 2 ou 3 ans, en renouvelant seulement une partie du substrat.

Chez les variétés couvre-sol, éliminez si besoin, les drageons qui s’enracinent en périphérie de la plante, pour éviter qu’elle ne devienne trop envahissante.

 

Taille de la potentille arbustive

Quand et comment tailler la Potentilla fruticosa ?

Les fleurs de la potentille apparaissent sur les pousses de l’année. Une simple taille annuelle de rafraîchissement, en début de printemps et à l’aide d’une cisaille, de février à mars, est nécessaire. Relativement simple et rapide au vue des proportions de l’arbuste, cette taille légère permet de conserver une jolie forme buissonnante, stimuler la croissance de nouvelles tiges et une floraison estivale abondante : avec le temps, l’arbuste a tendance à se dégarnir à la base.

  • Avec un sécateur, réduisez de moitié les tiges défleuries de l’année précédente
  • Supprimez les tiges les plus âgées, mortes, grêles ou trop enchevêtrées
  • Au cours de l’été, retaillez légèrement à la cisaille l’extrémité des tiges défleuries pour encourager une remontée florale
  • Vous pouvez également ôter les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison, pour prolonger celle-ci très longtemps, quoique cela se révèle assez fastidieux

Les potentilles âgées dont la taille annuelle a été négligée peuvent être rabattues plus sévèrement à quelques centimètres du sol en fin d’hiver.

Maladies et ennemis éventuels

Robuste et résistante, la Potentille est rarement malade. Installée dans les conditions de culture adéquates, c’est un arbuste coriace résistant aux ravageurs. L’oïdium est la maladie la plus fréquente chez la Potentille, notamment lorsqu’elle est installée trop à l’ombre. Les araignées rouges et les pucerons en été ou au printemps sont aussi susceptibles de s’attaquer à la plante.

Pour lutter contre l’oïdium, pulvérisez de la bouillie bordelaise, de l’eau savonneuse sur les pucerons et douchez simplement le feuillage le soir pour déloger les araignées rouges.

Multiplication : bouture et marcottage

Vous pouvez multiplier facilement la Potentille par bouturage ou par marcottage.

Bouturer la potentille

Effectuez le bouturage en été dans le courant du mois d’août, sur des extrémités de jeunes tiges de l’année dont la base est semi-aoûtée, c’est-à-dire, plus dure et ligneuse. La multiplication par bouturage de bois sec est aussi possible de novembre à février.

  • A l’aide d’un sécateur, coupez des rameaux de 10 cm juste au-dessous d’un œil
  • Eliminez les feuilles du bas de la tige
  • Planter les boutures en godet dans un mélange de sable grossier et de terreau ou de compost bien mûr
  • Maintenir le substrat humide jusqu’à l’enracinement
  • Une fois bien enracinées, séparez délicatement les boutures et rempotez-les individuellement dans des pots plus grands remplis de terreau
  • Conserver à l’abri du gel l’hiver
  • Plantez en pleine terre au printemps suivant

Par marcottage par séparation des drageons

Les potentilles vivaces ont tendance à se marcotter naturellement : elles se multiplient facilement par séparation des jeunes rejets enracinés en périphérie de la touffe.

  • En octobre, avec une bêche, prélevez plusieurs rejets autour du pied mère
  • Replantez immédiatement au jardin ou en pot, les éclats dans un sol bien travaillé léger
semis potentille

Semis de Potentilla fruticosa ‘Mango Tango’… les semis ne sont pas fidèles à la plante mère.

Associer la potentille

La Potentille est remarquable pour la profusion de fleurs blanches à jaune d’or, parfois roses, rouge orangé ou pêche qu’elle offre tout l’été. Peu encombrante, facile à vivre, elle a sa place dans tous les jardins naturels et sauvages ou plus structurés auxquels elle apporte une touche compacte et une ponctuation colorée, une allure romantique.

Avec son allure de rosier, elle se plante en isolé ou en groupe partout : en massifs d’arbustes ou en bordures fleuries, rocailles, haies basses non taillée, en jolies potées sur les balcons et terrasses ensoleillés.

Les associations sont quasiment infinies.

Dans un massif arbustif, elle composeront de belles ambiances colorées avec tout type d’arbustes à floraison estivale comme les buddleja, philadelphus, lavatera, spirées, weigelias, abélias, lavatères, hydrangea, hibiscus.

Sa silhouette s’accorde bien à celle de l’Olearia virgata et des véroniques arbustives. La floraison solaire des cultivars à fleurs jaune d’or (‘Goldfinger’) accompagnera celle des Hypericum.

Avec sa faible hauteur, elle saura accompagner les associations de vivaces de plein soleil et apporter du volume dans un massif foisonnant, aux côtés des achillées millefolium, des Allium, des symphorines, des géraniums vivaces, des Dahlias, des Iris germanica, Rudbeckias et Kniphofias.

Pour créer une scène très graphique, on pourra la marier à des plantes aux formes plus marquées, au port plus élancé ou à l’allure plus échevelée et vaporeuse comme les graminées (Herbe aux écouvillons), les Phormium, le fenouil bronze, Lys d’un jour, Eryngium et les Crocosmias.

La Potentille trouve sa place dans des associations aux couleurs chaudes et les feuillage vert-jaune ou glauque d’Euphorbe Arbustive Panachée et forme un joli contraste avec des fleurs bleues comme celles des caryoptéris, des Perovskia, des Buglosses d’Italie ou des Ceratostigma.

Elle apprécie des partenaires comme les rosiers à massif anciens et arbustifs et s’associe idéalement dans une haie basse avec des plantes méditerranéennes comme les Lavandes, Romarins, Cistes, Pittosporum, pour une ambiance naturelle, chaude et parfumée.

En premier plan d’une bordure ou d’un mixed-border, elle sera heureuse avec des coreopsis, des Orpins, des giroflées, des Hélianthèmes, des nigelles de Damas et du lin sauvage, du thym, des santolines ou de pavots.

Sur un talus, au centre d’un massif de plantes basses ou tapissantes, elle sera magnifique entourée de vivaces et plantes de rocailles, cistes de petite taille (Cistus x pulverulentus, Cistus x skanbergii), des Conifères nains ou rampants, des Céanothes rampants, des Genévriers rampants, à des Rosiers paysagers arbustifs. 

Les potentilles vivaces font merveille en bordure, en compagnie des saxifrages, des heuchères ou de petits orpins ou en rocaille, avec l’Asplenium trichomanesCampanula portenschlagiana, des gypsophiles rampants ou des Dianthus erinaceus.

Par son volume réduit, une culture en bac sur un balcon ou une terrasse convient également très bien à cette plante, mariée à des Lavandes, Thyms, Romarins, Stachys ou à une armoise argentée.

Ressources utiles

  • Envie d’un arbuste florifère ne nécessitant aucun entretien: plantez une potentille !
  • Constituez des bordures ou rocailles uniques avec nos potentilles vivaces
  • Rustiques, faciles à vivre, les potentilles sont parfaites pour créer un jardin sans entretien
  • Quelles plantes associer avec vos potentilles ? Découvrez comment constituer un jardin sec

Articles connexes


Blog

5 arbustes couvre-sols pour aménager un talus

Un talus est par définition un terrain en pente soumis à la rudesse des éléments où...
Lire la suite +

Blog

Haie fleurie : quels arbustes planter, quand et comment ?

Adieu les haies de thuya, mornes et impénétrables, demandant une taille régulière et finissant par dépérir… Vive la haie mixte, libre, fleurie, champêtre, synonyme de biodiversité, de charme et d’entretien facile !
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire