Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Opuntia, Cactus raquette : plantation, culture et entretien

L'Opuntia en quelques mots

  • L’Opuntia est un cactus original par ses tiges aplaties, en forme de raquettes
  • Le plus connu est le Figuier de Barbarie, Opuntia ficus-indica, qui offre des fruits comestibles
  • C’est une plante résistante à la sécheresse, presque sans d’entretien, idéale en jardin sec, rocaille et jardin exotique
  • Les Opuntias ont besoin de soleil et d’un substrat drainant
  • Il est très facile de les multiplier par bouturage !
  • On trouve facilement des espèces bien rustiques, certaines supportant – 15 à – 20 °C

Le mot de notre Experte

Les Opuntia, ou Cactus-raquettes, sont des cactus très caractéristiques par leurs formes en segments aplatis. Ils ont des tiges plates et ovales, charnues, et qui portent de petits coussinets où sont implantées des épines. Ils offrent aussi une belle floraison : leurs fleurs sont grandes, avec de nombreux pétales aux couleurs chaudes (souvent jaune, orange, rouge…).

Il existe un grand nombre d’espèces, mais le Figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica) est sans doute le plus connu, réputé pour ses fruits comestibles. Les autres espèces et variétés d’Opuntia offrent différentes tailles (certains étant petits et bas, rampants, d’autres pouvant devenir hauts et imposants), ainsi que différentes formes et couleurs de raquettes (du bleu-gris au vert clair). De plus, certains sont assez gélifs tandis que d’autres supportent jusqu’à – 20 °C.

Les Opuntia se plairont à un endroit chaud et ensoleillé. Comme les autres cactus, ils ne demandent pas vraiment d’entretien, sont résistants à la sécheresse et poussent facilement sans que l’on s’occupe d’eux. Ils sont cependant sensibles aux cochenilles, et certaines espèces auront besoin d’être protégées en hiver, à moins d’habiter une région au climat doux. Ce sont également des plantes très faciles à multiplier par bouturage : il suffit de prélever une raquette et de la placer en terre.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Opuntia sp.

Famille : Cactaceae

Noms communs : Oponce, Cactus-raquette

Floraison : suivant les variétés, entre mai et septembre

Hauteur : entre 10 cm et 3 m

Exposition : plein soleil

Sol : drainant, voire sablonneux

Rusticité : assez variable, entre +5°C et -20 °C.

Les Opuntia rassemblent près de 200 espèces de cactus, généralement arbustifs et constitués de segments aplatis et épineux, en forme de raquettes… ce qui leur vaut leur nom commun de Cactus-Raquette ! Ce sont des plantes succulentes (Plantes grasses) : elles stockent de l’eau et des éléments minéraux dans leurs tiges renflées, ce qui leur permet de résister à la sécheresse. Le plus connu et le plus cultivé des Opuntia est le Figuier de Barbarie, Opuntia ficus-indica. Les différentes espèces et variétés d’Opuntia ne sont pas si faciles à identifier, car certaines se ressemblent beaucoup.

Les Opuntia sont des cactus : ils appartiennent à la famille des Cactacées, qui rassemble plus de 2 200 espèces. Ce sont des plantes adaptées à la sécheresse, dont les tissus épais permettent de stocker des réserves d’eau et d’éléments minéraux. Les cactus possèdent en général de nombreuses épines, et offrent de belles et grandes fleurs. Ils prennent souvent des formes originales, et apprécient les climats chauds et secs. Les Cactus sont parfois confondus avec d’autres plantes grasses qui leur ressemblent, comme les euphorbiacées, ou les crassulacées.

Les cactus Cylindropuntia sont très proches des Opuntia : ils appartenaient auparavant au même genre. Ils ont été séparés car les Opuntia possèdent en général des tiges aplaties, en raquettes, tandis qu’eux portent des tiges cylindriques.

Illustration botanique représentant l'Opuntia vulgaris

Opuntia vulgaris : Planche botanique

Comme la quasi-totalité des cactus, les Opuntia sont originaires du continent américain. On les trouve des États-Unis jusqu’en Argentine. On trouve au Mexique une très grande diversité d’Opuntia ; et c’est d’ailleurs le pays d’origine du Figuier de Barbarie. Étant très cultivé, celui-ci s’est naturalisé dans plusieurs régions du monde, notamment dans le bassin méditerranéen. Les fruits sont consommés sous différentes formes au Mexique, on en fait même une boisson alcoolisée (colonche).

Les Opuntia poussent principalement dans les régions arides, c’est pourquoi ils sont plutôt résistants à la sécheresse. Dans la nature, certaines espèces d’Opuntia poussent en plaine tandis que d’autres se rencontrent plutôt en altitude, en montagne (certaines poussent jusqu’à 4 000 ou 5 000 m d’altitude !). C’est sans doute ce qui explique la grande différence de rusticité, certaines espèces étant plutôt gélives, et d’autres supportant jusque 20 °C.

L’Opuntia doit son nom à la ville grecque antique d’Oponte. Le nom d’espèce ficus-indica signifie « Figuier des Indes » car il a été ramené d’Amérique par Christophe Colomb, alors que celui-ci pensait être arrivé en Inde. Le nom Figuier de Barbarie lui a été donné car il a été très consommé et cultivé au Maghreb, en région Berbère. Il est aussi appelé Nopal au Mexique. En anglais, on le nomme Prickly pear cactus (Poire – Cactus épineux). D’ailleurs, on peut aussi trouver en français la Figue de Barbarie sous le nom de Poire-Cactus, sans doute en raison de l’aspect pyriforme du fruit.

Les Opuntia sont en général caractérisés par une succession de formes plates, ovales et charnues, les cladodes, plus communément appelées « raquettes ». Il s’agit en réalité de tiges modifiées, qui se sont renflées et aplaties.

Certains Opuntia ont une forme vraiment différente : au lieu de former des raquettes, ils prennent une forme arbustive, constituée de nombreuses tiges longues et fines, très ramifiées. C’est le cas des Opuntia leptocaulis, O. versicolor, O. spinosior… Ils ressemblent à de petits arbres sans feuilles, avec seulement des branches épineuses.

L’Opuntia pousse assez rapidement, et prend généralement un port assez étalé, large. L’Opuntia ficus-indica peut atteindre 4 mètres de diamètre et 6-7 mètres de hauteur. Il est néanmoins assez rare qu’il prenne de telles proportions au jardin ! Quelques Opuntia forment de vrais arbres, comme l’Opuntia echios, qui possède un tronc impressionnant ! À l’inverse, il existe des Opuntia nains, comme l’Opuntia clavarioides ou l’Opuntia compressa, qui ne dépassent pas 30 cm de hauteur. Les Opuntia peuvent être dressés, arbustifs, ou étalés au sol.

Les Opuntia fleurissent au printemps ou en été. Suivant les variétés, ils peuvent fleurir entre mai et septembre. Si vous les cultivez sous un climat chaud, les fleurs peuvent apparaître tout au long de l’année.

Les fleurs d’Opuntia sont très jolies, et sont assez typiques des fleurs de cactus. Elles sont grandes, solitaires, de forme régulière, avec une symétrie centrale. Les fleurs du Figuier de Barbarie mesurent entre 5 et 10 cm de diamètre. Elles sont généralement plus petites chez les autres espèces. Les fleurs sont bisexuelles, portant à la fois des étamines et pistils.

Les fleurs sont composées de nombreux tépales colorés, et de tépales externes verts, plus petits. La fleur est également constituée d’un Hypanthium : un réceptacle floral qui renferme l’ovaire infère, et porte la base des tépales et étamines. Les tépales et étamines sont insérées en spirale. Au centre, entre les pétales, la fleur porte de très nombreuses étamines.

Les fleurs ont des teintes chaudes et vives : elles peuvent être jaunes, orange, rouge ou rose. Celles de l’Opuntia ficus-indica sont jaunes ou orangées.

Les fleurs d'Opuntia

La floraison des Opuntia ficus-indica (photo Alvesgaspar), Opuntia phaeacantha (photo Anton Croos – art-of-photography-com.blogspot.com) et Opuntia phaecantha ‘Mojavensis’

 

Les Opuntia sont constitués d’une succession de cladodes, souvent appelées « raquettes ». Elles ont généralement une forme ovale et aplatie, mais épaisse, charnue. Elles sont en général vertes ou bleu-vert, parfois un peu grises. Il s’agit en réalité de tiges modifiées, qui se sont épaissies et aplaties, et leurs épines sont des feuilles modifiées.

Les raquettes peuvent être très grandes, comme chez l’Opuntia robusta. Elles ont une forme allongée chez l’Opuntia engelmanii var. linguiformis.

Les raquettes des Opuntia portent des aréoles (coussinets) blanches. Ces aréoles portent à la fois des touffes de petits aiguillons, ressemblant à des poils, et que l’on nomme glochides, ainsi que quelques grandes et longues épines. Les glochides peuvent facilement se détacher de la plante pour se fixer à la peau lorsqu’on les touche.

Les épines des Opuntia sont assez grandes, et peuvent atteindre jusqu’à 2 cm de long. Certains Opuntia sont aussi dépourvus d’épines. D’autres, au contraire, en sont totalement couverts, comme l’Opuntia erinacea var. ursina. Les épines semblent former un duvet blanchâtre qui recouvre entièrement les cladodes, donnant à la plante un aspect poilu.

Comme la plupart des cactus, les Opuntia ont remplacé leurs feuilles par des épines. Les feuilles ont l’inconvénient d’entraîner la perte d’eau par les stomates (pores situés au niveau de l’épiderme des feuilles). En les éliminant, la plante devient plus résistante à la sécheresse. Les épines, elles, constituent une protection contre les herbivores. Dans la nature, les épines permettent également de capter la rosée du matin, qui se fixe sur celles-ci, apportant ainsi un peu d’eau à la plante. De même, pour les Opuntia qui portent de très nombreuses épines, comme l’Opuntia erinacea var. ursina, celles-ci constituent une protection contre les rayons brûlants du soleil, fournissant un peu d’ombrage à la plante.

Le figuier de Barbarie, Opuntia ficus-indica, est réputé pour ses fruits comestibles. Ils apparaissent sur le dessus des raquettes, généralement sur la tranche, et arrivent à maturité en fin d’été (entre juillet et septembre). Ce sont des baies, de couleur jaune, orangé ou violacé, et de forme ovale. Ils mesurent entre 4 et 10 cm de longueur. Ils portent de petites épines : il faut donc les éplucher avant de les consommer. Ils renferment une pulpe sucrée, et de petites graines noires. C’est un fruit riche en fibres, vitamine C et magnésium. Il a également des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

Dans la nature, les fruits sont appréciés par de nombreux animaux vivant dans les milieux arides. En les consommant, ils assurent la dispersion des graines.

Les figues de Barbarie : fruits comestibles des Opuntia

Les fruits des Opuntia stricta (photo Peripitus) et Opuntia ficus-indica

 

Les principales espèces et variétés d'Opuntia

Les variétés les plus populaires

Opuntia engelmannii var. rastrera - Oponce

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
60 cm

Cet opuntia est constitué de raquettes vert glauque, qui portent de longues épines. Il est plutôt compact, plus bas que les autres espèces, prenant une forme très étalée, presque rampante. Il a l’avantage d’être bien rustique, supportant jusqu’à – 20 °C !

Opuntia compressa Millevaches - Oponce de l'Est.

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
30 cm

Il s’agit d’un Opuntia nain, au port très bas et étalé. Ses raquettes sont arrondies et ne portent pas d’épines. Il offre également au printemps des fleurs jaunes, et il est plutôt rustique.

Opuntia phaeacantha Mojavensis - Oponce

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
2.00 m

Il s’agit d’un opuntia plutôt grand et imposant. Il est constitué de raquettes de couleur gris-bleuté, ponctuées de nombreuses et longues épines. Il produit également des fleurs jaunes au printemps, suivies par des fruits comestibles. Il est vigoureux et rustique, capable de supporter jusqu’à – 20 °C.

Nos variétés préférées

Opuntia microdasys - Oponce

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
60 cm

Cet Opuntia a ses raquettes recouvertes de nombreux coussinets blancs (où s’insèrent les épines), qui donnent à la plante un aspect soyeux, plus doux que chez les autres espèces. Les raquettes ont également de belles formes arrondies, et sont d’une superbe teinte vert franc, adoucie par le blanc des coussinets (glochides).

Opuntia Alta - Cactus

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
1.50 m

Cette variété a l’avantage d’être robuste et rustique. Elle forme un beau buisson constitué de raquettes ovales et épineuses, de couleur gris-vert, et porte au printemps des fleurs jaunes orangées.

Opuntia engelmannii lindheimeri - Oponce

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
2.00 m

Il s’agit d’un grand Opuntia, constitué de belles raquettes bien arrondies, de couleur gris bleuté. Il produit également des fleurs orange-rouge, qui laisseront place à des fruits comestibles.

 

Les autres variétés à découvrir

Opuntia engelmannii var. linguiformis - Oponce

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
1.50 m

Il s’agit d’un Opuntia original par la forme de ses raquettes, qui sont très allongées et ont tendance à être plus fines et courbées à l’extrémité. Elles prennent la forme de langues dressées vers le ciel. Cette espèce est plutôt rustique.

Opuntia anacantha - Oponce

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
80 cm

Cet Opuntia est constitué de raquettes plutôt fines et allongées, de couleur vert clair, et parfois marquées de taches pourprées. Il porte au printemps des fleurs jaunes.

Plantation

Où planter ?

Comme il s’agit d’un cactus, d’une plante qui apprécie la chaleur, nous vous conseillons de planter l’Opuntia en plein soleil ! Il est important qu’il bénéficie d’une excellente luminosité. Les Opuntia ont besoin d’un emplacement ensoleillé pour pouvoir fleurir. Cela les aide également à bien pousser et à produire des fruits. Vous pouvez aussi l’installer contre un mur exposé au sud. Nous vous conseillons également de choisir un emplacement protégé des vents froids.

L’Opuntia est particulièrement adapté aux jardins de bord de mer, et à une culture sous un climat doux, par exemple en région méditerranéenne. Si vous habitez dans une région froide, vous pouvez cultiver le Figuier de Barbarie en pot pour le rentrer facilement sous abri en hiver. Cependant, quelques espèces d’Opuntia se montrent particulièrement rustiques et peuvent pousser sous des climats frais. Lorsque c’est possible, il est toujours préférable d’installer l’Opuntia en pleine terre. Il s’y plaira mieux qu’en pot, d’autant plus que certaines espèces prennent des dimensions très importantes.

Placez-le dans un terrain drainant. Les Opuntia craignent les terrains lourds, qui retiennent l’eau. N’hésitez pas à améliorer le drainage en apportant du sable grossier, des gravillons ou pierres, ou en plantant sur une butte. Les massifs en pente ou surélevés permettent à l’eau de s’évacuer plus facilement.

Vous pouvez l’installer dans une rocaille, dans un jardin sec, ou dans un massif de style exotique. L’Opuntia est parfait pour accompagner les agaves, cactus et plantes succulentes. L’Opuntia peut aussi être utilisé en haie défensive.

Une fois installés, les Opuntia poussent assez vite si les conditions leur conviennent. Avec le temps, ils peuvent prendre des proportions importantes.

Quand planter ?

Nous vous conseillons de planter l’Opuntia au printemps, dès qu’il n’y a plus de risques de gelées. Une plantation est aussi possible en été. Évitez cependant les périodes de forte chaleur.

Comment planter ?

  1. Commencez par préparer le terrain. Vous pouvez aménager une butte ou une rocaille surélevée, afin de permettre à l’eau de s’écouler.
  2. Creusez un trou de plantation.
  3. Apportez si nécessaire des matériaux drainants (sable grossier, graviers…)
  4. Sortez votre Opuntia de son pot et plantez-le.
  5. Replacez le substrat tout autour.
  6. Arrosez légèrement.

Vous pouvez aussi planter les Opuntia en pot, car cela vous permettra de les rentrer facilement en hiver.

  1. Choisissez un pot assez large. Il doit avoir des trous permettant le drainage. Installez au fond une couche de graviers, de billes d’argile ou des tessons de pot.
  2. Placez-y un mélange de terreau et de sable grossier, avec éventuellement de petits gravillons, ou utilisez un terreau à cactus.
  3. Plantez votre opuntia.
  4. Replacez du substrat autour, et tassez délicatement.
  5. Installez le pot à un endroit chaud et ensoleillé.

Pensez à rentrer le pot si les températures deviennent froides. L’intérêt d’une plantation en pot est de pouvoir facilement hiverner la plante, la protéger du froid en la rentrant par exemple dans une véranda.

 

La floraison de l'Opuntia quitensis

Opuntia quitensis (photo C. T. Johansson)

 

Entretien

Comme l’Opuntia est un cactus, il se montre résistant à la sécheresse et redoute l’excès d’humidité. Si vous le cultivez en pleine terre, il n’est en général pas nécessaire d’arroser. En pot, vous pouvez effectuer quelques arrosages de temps en temps, sans excès. Pensez à bien laisser le substrat sécher entre deux arrosages, et évitez que l’eau ne stagne dans la soucoupe. Vous pouvez arrêter les arrosages en hiver.

À moins d’habiter sous un climat doux, si vous cultivez des espèces peu rustiques, elles auront besoin d’être protégées du froid en hiver. Rentrez les espèces cultivées en pot sous une véranda ou une serre, en les plaçant à un endroit très lumineux.

Si vous cultivez l’Opuntia en pot, pensez à le rempoter de temps en temps, de préférence au printemps. Vous pouvez également apporter un peu d’engrais liquide une fois par mois, du printemps à l’automne. Cela favorise la floraison et fructification.

L’Opuntia est sensible aux cochenilles farineuses et aux cochenilles à bouclier. Les premières ont l’apparence d’amas blancs à l’aspect cotonneux, tandis que les secondes ressemblent à des pustules brunes. Ces parasites se fixent sur les raquettes et affaiblissent la plante. Vous pouvez vous en débarrasser en utilisant un mélange de savon noir, d’alcool à 90° et d’huile végétale.

Multiplication : bouturer l'opuntia

Vous pouvez facilement multiplier l’Opuntia par bouturage. Cela vous permettra de l’installer à d’autres endroits de votre jardin, d’en offrir à vos proches, ou de conserver vos plants en cas de gel. Il est aussi possible de semer des graines au printemps, mais cette technique est moins évidente et moins utilisée.

Bouturage

L’Opuntia est très facile à bouturer. La meilleure période pour le faire est la fin du printemps ou le début d’été.

Comme l’Opuntia porte des épines, vous pouvez vous protéger en le manipulant avec des gants, ou en utilisant du carton ou polystyrène pour maintenir les raquettes.

  1. Prélevez une cladode (raquette) en la coupant proprement, à l’aide d’un couteau aiguisé. Évitez d’en choisir une très jeune, elle doit avoir au moins six mois.
  2. Laissez sécher la plaie pendant au moins plusieurs jours (voire même plusieurs semaines) en plaçant la raquette à un endroit sec. (La raquette peut se conserver longtemps à l’air libre. Si vous attendez pour la planter, vous pourrez même voir des racines s’y développer !)
  3. Préparez un pot avec un substrat bien drainant (terreau à cactus ou mélange de terre et de sable, avec une couche de drainage au fond)
  4. Plantez les raquettes, droites dans le pot, en enfonçant légèrement leur base (sur 2 à 3 cm de profondeur).
  5. Replacez un peu de substrat autour si nécessaire, et tassez délicatement. Vous pouvez utiliser de petites pierres pour maintenir les maintenir droites.

Vous pouvez ensuite arroser très légèrement, et installer le pot à un endroit lumineux, en évitant le soleil direct de l’après-midi.

Nous vous conseillons d’humidifier légèrement le substrat de temps en temps, car cela favorise l’enracinement de la plante.

Mais il est important d’éviter l’excès d’humidité, qui peut faire pourrir la raquette.

Il est aussi possible de bouturer les Opuntia en plaçant simplement une raquette au plat sur le substrat.

Les boutures d’Opuntia reprennent facilement. Il arrive même que la plante se bouture d’elle-même : lorsque des raquettes tombent au sol, elles ont tendance à s’y enraciner. Si vous remarquez cela, vous pouvez prélever ces boutures naturelles et les installer à un autre emplacement, ou les planter en pot.

Utiliser et associer au jardin

Vous pouvez profiter des Opuntias pour composer une rocaille de plantes succulentes et plantes exotiques. Aménagez un massif surélevé ou en pente (l’eau pourra facilement s’écouler), apportez-y quelques grosses pierres, et plantez entre celles-ci quelques Opuntias en compagnie d’Agaves, de Sedums, Carpobrotus, Phormium, Aloès, Aeoniums… Vous pouvez ajouter quelques petits palmiers et yuccas. N’hésitez pas non plus à y intégrer quelques floraisons délicates, comme celles des Tulbaghia violacea ou des Bulbines.

Vous obtiendrez un beau jardin de style exotique si vous associez les Opuntia à des palmiers, à des plantes à feuillage très développé (Fatsia japonica, Phormium…) et à quelques floraisons imposantes, comme celles des Kniphofias et des Eucomis.

Une idée d'association pour intégrer les Opuntia dans un massif exotique

Vous pouvez facilement intégrer les Opuntia dans un jardin de style exotique. Yucca aloifolia (photo Stan Shebs), Opuntia, Agave americana ‘Variegata’ et Carpobrotus (photo Digitalsignal)

 

Les Opuntia sont particulièrement adaptés aux jardins de bord de mer, et notamment à une culture en région méditerranéenne. Vous pouvez les associer à des Eryngium maritimum, Armoises, Senecio, cistes, Helianthemum… Pour apporter un peu de hauteur, ajoutez quelques oliviers, palmiers, Lagerstroemia et lauriers-roses, et faites grimper sur une façade ou pergola des Bougainvilliers. Intégrez des plantes à feuillage argenté ou aromatique : Helichrysum, Santoline, Lavande, Thym, Sauge… Profitez également des imposantes feuilles des Agaves, qui apporteront beaucoup de volume au massif. Enfin, pensez aussi à la majestueuse floraison des agapanthes.

Questions fréquentes

Les raquettes de mon Opuntia portent de petits amas blancs farineux ou bruns. Que faire ?

Ce sont des cochenilles farineuses ou à bouclier. Elles se fixent aux raquettes et prélèvent la sève, ce qui affaiblit la plante, et peut entrainer localement une décoloration. Vous pouvez traiter en utilisant un mélange de savon noir, d’huile végétale et d’alcool à 90°, dilués dans de l’eau.

Les raquettes deviennent molles et s’affaissent. Pourquoi ?

Votre plante a sans doute souffert d’un coup de froid ou d’un excès d’humidité (faisant pourrir les tissus). Si le substrat est humide, stoppez les arrosages. Et n’hésitez pas à faire des boutures pour préserver votre plante.

Ressources utiles

 

 

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Opuntia, Cactus raquette : plantation, culture et entretien »

  • ghislaine

    attention, moi j'ai connu malheureusement ! Les piqûres des cactus sont très fréquentes : nombreuses plantes grasses présentent en effet en surface sur leurs tiges des structures acérées (épines) ou des aiguillons barbelés (glochides) ou des soies (trichomes) qui entrainent des lésions cutanées, responsables d’excoriations, d’inoculation septique, de granulomes et botriomycomes sur les doigts ou sur la main qui peuvent persister longtemps. lien: http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=430

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Effectivement, nous évoquons les soies et glochides dans notre fiche famille, heureusement tous les Opuntias en sont dépourvus.
      Cordialement Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire