Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Armeria, Gazon d'Espagne : planter, cultiver, entretenir

Le Gazon d'Espagne quelques mots

  • L’armeria est la plante couvre-sol incontournable dans un jardin sec, sans arrosage ou en rocaille
  • Il forme de beaux coussins nets, vert ou bleu-vert, qui se parent au printemps  d’inflorescences serrées de petites fleurs qui émergent du feuillage
  • Au soleil, dans un sol correctement drainé, il s’installe facilement, ne demande pas d’entretien et vous évitera la corvée de désherbage
  • Rustique, résistante à la sécheresse et aux embruns, cette vivace frugale est solide et sans prétention
  • Il s’utilise pour égayer une rocaille, accompagner la bordure d’une allée ou fleurir une potée

Le mot de notre experte

Le Gazon d’Espagne ou Gazon espagnol est une plante vivace couvre-sol, qui a l’avantage de former un joli tapis fleuri de mai à la fin de l’été.

D’un coussin de feuilles persistantes vert ou bleu-vert émergent dès le printemps, des petites fleurs serrées en pompons.

De l’Armeria maritima ‘Alba’ ou Gazon d’Espagne blanc au Gazon d’Espagne rose ‘Düsseldorfer Stolz’, tous ces gazons espagnols sont aussi robustes que rustiques, s’installent facilement, ne demandent pas d’entretien et évitent la corvée de désherbage : c’est une alternative non négligeable au gazon.

Gazon d'espagne

Facile à cultiver, l’Armeria ne demande que du soleil et un terrain parfaitement drainé.

C’est une bonne plante pour les jardins secs ou de bord de mer, sans arrosage.

On le plantera en rocaille, en masse au bord des allées, dans les endroits les plus difficiles du jardin, sur les talus, pour festonner un massif de vivaces, en potées, bacs et jardinières.

Découvrez notre collection de Gazons d’Espagne, ces couvre-sols incontournables agrémentés d’une longue floraison.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Armeria

Famille : Plumbaginacées

Noms communs : Gazon d'Espagne, Œillet de mer

Floraison : d'avril-mai jusqu’à août

Hauteur: 8 à 45 cm

Exposition : Soleil

Sol : Tous, bien drainé

Rusticité : -15°C-20°C

L’Armeria, appelé plus communément « Gazon d’Espagne » ou « œillet marin » appartient à la famille des plumbaginacées. Le genre comprend plus de 80 espèces de plantes vivaces poussant à l’état naturel dans les montagnes et les zones côtières de l’hémisphère nord.

L’Armeria maritima est l’espèce la plus fréquente dans nos jardins. On rencontre également  l’espèce Armeria juniperifolia qui offre une végétation naine et compacte ne dépassant pas les 8 cm de haut et surtout l’Armeria pseudarmeria qui a donné naissance à une jolie sélection, la série ‘Ballerina’ qui offre des fleurs plus grandes que le type et une floribondité et une vigueur exceptionnelles.

De croissance relativement rapide, cette plante basse pousse en touffe herbacée compacte et dense, formant des coussinets arrondis, qui plantés en masse évoquent fortement de l’herbe ce qui lui a valu le surnom de « Gazon d’Espagne ». Ce couvre-sol qui tend à s’étaler au fil du temps sans jamais devenir envahissant, ne dépassera pas 8 à 45 cm de hauteur en fleurs, pour un étalement équivalent. Les armérias ont une bonne durée de vie.

Gazon d'Espagne

Armeria maritima – illustration botanique

D’une souche cespiteuse et ramifiée, émergent au printemps des rosettes de feuilles persistantes linéaires ou rubanées et longuement lancéolées de 1 à 20 cm de long.  Elles revêtent des teintes vert moyen, vert foncé, bleu-vert, vert-bronze parfois même pourpre et évoquent par leur finesse et leur étroitesse, le feuillage des graminées.

De ce coussin lumineux même en hiver, s’élèvent des tiges rigides et lisses plus ou moins longues portant à leur extrémité, les têtes denses et sphériques des inflorescences.  Perchées sur leurs pédoncules raides, le plus souvent bien au-dessus du feuillage, de petites fleurs aplaties ou en coupe de 1 à 4 cm de diamètre apparaissent au printemps bien serrées en pompons compacts et globuleux.

Les fleurs déclinent le plus souvent tous les tons de rose, allant du rose très vif au mauve lilas pur et au rouge-rose mais sont parfois blanches chez certaines variétés. La floraison, remarquablement longue, commence en avril-mai et ne prend fin qu’en août et se révèle parfois remontante en fin d’été.

L’Arméria est réellement une petite plante facile. De ses origines montagneuses, elle a gardé son caractère accommodant et la robustesse des plantes qui poussent seules sur les talus secs. Bien rustique (-15°C parfois bien au-delà), elle peut être cultivée dans toutes nos régions.

C’est une plante de plein soleil, qui aime les terres ingrates et très drainées même sablonneuses ou légèrement calcaires. Peu exigeante, elle tolère même les embruns des bords de mer, supporte parfaitement le vent et la sécheresse.

Si elle joue pleinement son rôle de couvre-sol, en rocaille ou en bordure, on pourra également l’installer dans un jardin alpin ou en potées, bacs et jardinières.

Principales espèces et variétés

Si l’Armeria maritima est l’espèce de Gazon espagnol la plus cultivée, on rencontre également souvent dans nos jardins l’Armeria pseudarmeria et ses cultivars de la série ‘Ballerina’ qui offrent des fleurs plus grandes que le type et sont plus vigoureuses. L’espèce Armeria juniperifolia est un très intéressant couvre-sol nain et compact ne dépassant pas les 10 cm de hauteur.

Les plus populaires

Gazon d'Espagne - Armeria maritima Düsseldorfer Stolz

Période de floraison Mai à Juil., Sept.

Hauteur à maturité
15 cm

Il forme un beau coussin bleu-vert surmonté de petites fleurs rose rougeâtre très vif. Cette variété forme une touffe compacte et dense en couvre-sol, en rocaille ou en bordure.

Gazon d'Espagne, Armeria juniperifolia Bevan s Variety

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
10 cm

Une variété naine qui forme des coussins denses et ras. Ses couleurs sont plus intenses ; le feuillage vert plus foncé et ses fleurs en pompons rose plus vif que chez le type. Un couvre-sol miniature idéal pour une auge, un éboulis rocheux, une potée.

Nos préférées

Gazon d'Espagne - Armeria maritima Splendens

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
10 cm

Cette variété forme une touffe compacte et dense remarquable par sa floraison rouge à rose vif remarquablement longue. Idéale en couvre-sol, rocaille et dans un jardin alpin ou en potées, bacs et jardinières.

Armeria pseudarmeria Ballerina Red - Gazon d'Espagne.

Période de floraison Mai à Juil., Sept.

Hauteur à maturité
20 cm

Il forme un élégant coussin de feuilles persistantes couvert de pompons de belle taille d'un rouge foncé un peu éteint. Polyvalent, il s’installe en couvre-sol, rocaille ou en potées au soleil.

Armeria pseudarmeria Ballerina Lilac - Gazon d'Espagne

Période de floraison Mai à Juil., Sept.

Hauteur à maturité
20 cm

On adore ses petites fleurs mauves serrées en pompons. Les plantes de la série Ballerina offrent des fleurs plus grandes que le type, les tiges florales plus solides et sont plus prolifiques et vigoureuses.

Armeria pseudarmeria Ballerina White - Gazon d'Espagne

Période de floraison Mai à Juil., Sept.

Hauteur à maturité
20 cm

On aime ses grandes fleurs d'un blanc pur à coeur vert. Une variété très solide et florifère à installer partout en bac comme dans un jardin sec.

Gazon d'Espagne Vesuvius - Armeria maritima

Période de floraison Mai à Sept.

Hauteur à maturité
25 cm

Une variété originale dotée d'un feuillage bronze qui se pare dès le printemps de petites fleurs rose vif. Bien compacte.

 

Plantation

Où planter l’Armeria ou Gazon d’Espagne

Très facile à cultiver, résistant aussi bien au froid (parfois jusqu’à-20°) qu’à la sécheresse, au vent ou aux embruns marins, le Gazon d’Espagne pourra être planté partout en France. De ses origines montagnardes, il a gardé un caractère peu exigeant et est capable de pousser tout seul en bord de mer et dans les jardins de vacances sans arrosage. Sa bonne résistance à la sécheresse en fait une plante bien adaptée au climat méditerranéen.

Sa préférence va vers des conditions de culture un peu spartiates. Il ne demande qu’un sol très drainé, sec, voire pauvre, même calcaire. Il s’accommodera très bien des sols sablonneux du littoral.

Les inondations hivernales lui sont fatales, l’excès d’eau est son seul ennemi : il a impérativement besoin d’un sol très filtrant, ni lourd, ni détrempé. En cas de doute, plantez-le sur une butte ou sur une pente bien drainée.

Offrez-lui une zone bien dégagée sans arbre autour qui lui ferait de l’ombre car elle exige le plein soleil pour bien fleurir.

Ce parfait couvre-sol sera une excellente plante alternative au gazon en terrain sablonneux et dans les zones ensoleillées et difficiles d’accès du jardin, évitant ainsi le désherbage.

C’est la plante de rocaille par excellence. Il est incontournable également au premier-plan des massifs de vivaces et des mixed-border d’allure sauvage, auxquels il apporte beaucoup de légèreté. Les espèces miniatures (Armeria juniperifolia) seront parfaites pour une auge ou une potée.

Il s’imposera le long d’une allée, d’une bordure ou d’une clôture, pour fleurir les murets, les interstices d’un dallage, un éboulis rocheux.

Gazon d'espagne

Quand planter l’Armeria ou Gazon d’Espagne

Plantez l’Armeria ou Gazon d’Espagne au jardin, au printemps, de mars à mai en climat froid lorsque les risques de gelées sont écartés, ou de septembre à novembre partout ailleurs.

Comment planter l’Armeria ou Gazon espagnol

En pleine terre

L’Armeria ou Gazon espagnol gagne à être planté en masse de 9 à 10 pieds au m2 espacés de 20 à 30 cm pour un beau tapis homogène.

Dans les terres lourdes, incorporez à la plantation du sable grossier ou des graviers pour améliorer le drainage.

  • Creusez un trou profond 3 fois plus large que la motte
  • Plantez sans enterrer le collet
  • Rebouchez avec la terre extraite
  • Tassez légèrement
  • Arrosez généreusement en début de culture, par la suite il se passera d’arrosage

En pot

Le Gazon d’Espagne se plait en potées, jardinières ou auges alpines, seul ou en association. Le substrat doit être très drainant pour éviter l’humidité stagnante aux racines. Installez-le en plein soleil.

  • Au fond d’un large pot de 30 cm de diamètre, étalez une bonne couche de drainage (gravier ou billes d’argile)
  • Plantez dans un mélange terreau, de terre de jardin et de gravier
  • Protégez-le des pluies hivernales à la mauvaise saison en l’accueillant dans une serre
  • Paillez et arrosez régulièrement

Entretien et soins

Le Gazon d’Espagne est une plante vivace vraiment peu exigeante : il pousse seul sans entretien et ne réclame pas d’arrosage une fois bien en place. L’idéal pour les jardins de week-end ou sans jardiniers !

Il nécessite des arrosages réguliers en début de culture, ensuite, il se débrouillera tout seul.

En pot, maintenez quelques arrosages plus réguliers pour maintenir le substrat légèrement frais surtout si la sécheresse s’installe. Une fois par mois, enrichissez le pied avec un engrais pour plantes fleuries pour encourager la floraison et le maintenir bien vigoureux faites de même lors du rempotage. A la mauvaise saison, même s’il ne craint pas le froid ni le gel, vous pouvez le protégez des pluies glacées en l’accueillant dans une serre.

Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure pour encourager la floraison et garder aux coussinets un aspect soigné.

Gazon d'espagne

Touffe d’Armeria maritima fanée (photo Gertjan van Noord-Flickr)

En automne après floraison, nettoyez et rabattez les touffes au ras du sol afin de conserver une belle touffe vigoureuse et compacte.

Tous les 2 ou 3 ans, divisez les touffes pour leur redonner de la vigueur.

Maladies et ennemis éventuels

En pleine terre, l’Armeria ou Le Gazon d’Espagne est peu sujet aux maladies. La rouille est son principal ennemi, surtout au printemps en formant des pustules rousses sur les feuilles.  Coupez et détruisez les feuilles atteintes. Traitez ensuite ce champignon en faisant des pulvérisations de purin d’ortie ou de prêle.

Les invasions d’araignées rouges et de pucerons sont possibles en serre.

 

Multiplication

La division des touffes au printemps, sur des pieds de 2 à 3 ans bien établis, reste la méthode la plus simple et rapide de multiplication du Gazon d’Espagne. Le semis de graines de Gazon d’Espagne est possible sous châssis froid au printemps ou en automne mais donnera des résultats aléatoires.

  • Avec une bêche, soulevez la motte
  • Séparez quelques éclats de touffes
  • Replantez sans attendre ces éclats au jardin dans un sol bien drainant
  • Arrosez copieusement

Associer

Doté d’une excellente résistance à la sécheresse et aux embruns, ornemental toute l’année, le Gazon d’Espagne est indispensable dans les jardins secs, dans un jardin minéral et dans les jardins  sans entretien, de vacances des bords de mers, alpins ou méditerranéens dans lesquels il forme toute l’année de superbes tapis fleuris.

Gazon d'Espagne

Planté en nombre, il apporte du contraste avec ses teintes vibrantes, soit en version pastel dans des mélange de couleurs froides mauve, pourprée ou blanche soit dans des associations plus complémentaires rose/vert-jaune des allium moly et des achillées.

Les fleurs de cette vivace tapissante s’épanouiront en abondance au printemps et en été entourées d’autres vivaces couvre-sol pour le soleil comme l’Arabette du Caucase, des aubriètes, des crucianelles, des phlox mousse, des géraniums vivaces, les corbeilles d’argent (Cerastium tomentosum), la Vergerette (Erigeron karvinskianus), le Globulaire à feuilles en cœur.

Dans une bordure, il côtoiera des campanules, l’Immortelle Helichrysum angustifolium et des Coréopsis.

En bordure d’un massif minéral, il s’associera avec des sedums, des achillées et apportera la petite touche pastel, disséminé parmi des graminées.

Il trouvera sa place pour festonner un massif d’estivales en compagnie d’œillets mignardises, lin vivace, phacélies, nigelles de Damas, Penstemon, Cosmos, gauras, Eryngiums, Nepeta, Allium d’ornement.

Il offre du relief aux thèmes d’inspiration rose/mauve entouré de lavandes, d’asters et d’œillets mignardises, du Gypsophile rampant, des rosiers à port bas, des armoises, des petits chardons bleus.

Dans une auge en pierre ou une potée, mariez-le aux alysses.

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

10 couvre-sols persistants qu'il faut avoir dans son jardin !

Les couvre-sols persistants sont une aide précieuse au jardin. S'ils permettent de lutter contre les...
Lire la suite +

conseil

Alternatives au gazon : 10 couvre-sols pour remplacer la pelouse

Lire la suite +

Blog

5 vivaces couvre-sols à longue floraison qu'il faut avoir!

On cherche toujours LA vivace couvre-sol qui fleurit tout l'été,  celle dont la floraison court...
Lire la suite +

conseil

Comment créer un beau massif de vivaces ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire