Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Anémones de printemps : plantation, culture, entretien et utilisation

Les anémones de printemps en quelques mots

  • Les anémones de printemps offrent des floraisons précoces allant du blanc au rouge en passant par le bleu.
  • Bulbeuses vivaces, les anémones se multiplient chaque années, jusqu’à former d’attrayants tapis
  • On les apprécie pour l’ambiance de sous-bois qu’elles savent créer et pour la délicatesse de leur floraison.
  • Les anémones s’utilisent également en bordure ou en jardinière.
  • D’entretien facile, l’anémone affectionne les sols bien drainés, frais et fertiles.

Le mot de notre experte

Très rustique, s’adaptant facilement à de nombreuses conditions, les anémones offrent dès le printemps les couleurs éclatantes de leur floraison : blanches, rouges, bleues ou encore roses. Cette floraison précoce permet ainsi de rendre plus vivant une bordure ou un massif au printemps mais peut également être utilisée pour créer de véritables tapis floraux sous les arbres. D’entretien facile, l’anémone ne demande aucun soin particulier et enchantera, printemps après printemps, tous les jardins. Elle trouvera sa place aussi bien dans un sous-bois que dans un massif fleuri, une bordure, une rocaille ou un mixed-border.

Parmi les anémones à floraison printanière, on distingue plusieurs espèces dont les plus connues sont  l’anémone de Caen, aussi appelée anémone couronnée ou anémone des fleuristes (Anemone coronaria), l’Anémone des Bois (Anemone nemorosa), l’Anémone des Forêts (Anemone sylvestris) et l’Anémone de Grèce (Anemone blanda).

anemone

Bulbeuses ou rhizomateuses, selon les espèces les anémones se plaisent dans une situation ombragée ou mi- ombragée, dans un sol frais et humifère, mais sans excès d’humidité. La plantation s’effectue de préférence en automne. Vivaces, les anémones se multiplieront au fil des ans et constituent un bon couvre-sol.

De nombreuses variétés sont bien connues des jardiniers, comme les célèbres anémones couronnées mais des obtentions plus modernes sont également disponibles  et proposent des fleurs doubles ou des couleurs pleines de délicatesse.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Anemone sp

Famille : Ranunculaceae

Noms communs : Anémone

Floraison : de mars à juin

Hauteur : entre 15 cm et 50 cm

Exposition : soleil, mi-ombre ou ombre

Sol : riche, humifère, frais mais drainé

Rusticité : Très bonne

Le genre Anemone comprend près de 115 espèces, dont l’aire de répartition naturelle s’étend en Europe, en Asie en Afrique du Nord et jusqu’en Amérique. En France, les Anémones des Fleuristes peuvent être trouvées dans leur milieu naturel dans la région méditerranéenne mais également pour les Anémones des Bois dans les forêts et prairies humides dans toute la France. Les Anémones Blanda proviennent des zones montagneuses de Grèce et de Turquie.

Les Anemone, à l’instar des Renoncules, font partie de la famille des Renonculaceae. Les principaux cultivars d’anémones à floraison printanière appartiennent à quatre espèces :

  • Anemone coronaria ou Anémone Couronnée, également connue sous le nom d’Anémone des Fleuristes pour sa traditionnelle utilisation pour la confection de bouquets. Ces fleurs au charme désuet et aux couleurs vives peuvent présenter des fleurs simples (Anémone de Caen) ou doubles (Anémones St Brigid) et un cœur le plus souvent noir.
  • Anemone blanda ou Anémone de Grèce présentant des fleurs semblables à celles des Marguerites, dans des teintes variées.
  • Anemone sylvestris ou Anémone des Forêts: une anémone sauvage au léger parfum, avec  de grandes hampes florales, idéales pour faire des bouquets
  • Anemone nemerosa ou Anémone des Bois : également sauvage, cette anémone forme de jolis couvre-sol avec des fleurs simples, souvent blanches.

Géophytes, les anémones possèdent toutes un organe de réserve souterrain, variable en fonction de l’espèce : une souche tubéreuse pour l’Anemone coronaria ou rhizomateuse pour l’Anemone sylvestris et l’Anemone nemerosa et une racine tubéreuse, semblable à un petit bulbe, pour l’Anemone blanda.

anemones

Fleurs d’anémones : A. coronaria ‘Mr Fokker’, A. nemorosa, A. blanda ‘Blue Shades’ et A. sylvestris (photo Björn S-Flickr)

Au dessus d’un feuillage basal en rosette, caduc, s’élève une hampe florale portant une seule fleur. Chez l’anémone des fleuristes et l’anémone des forêts, la longueur de cette tige florale est favorable à la confection de bouquets. Les feuilles, profondément découpées, et d’un beau vert sombre sont attractives dès le printemps. Chez l’Anemone nemorosa  le feuillage apparaît après la floraison.

Le nombre de pétales dépend de l’espèce : 5 pour les fleurs simples de l’Anemone sylvestris, 6 pour l’Anemone coronaria, 6 à 9 pour l’Anemone nemerosa et une quinzaine pour l’Anemone blanda et ses fleurs rappellant celles des marguerites. Qu’elles soient noires, comme chez l’Anémone des fleuristes, ou dorées, les étamines représentent bien souvent un attrait supplémentaire et savent attirer notre regard.

Les fleurs des anémones des bois s’ouvrent à la lumière et suivent le soleil tout au long de la journée. Si celui-ci vient à disparaître et à être remplacé par la pluie, les fleurs se ferment alors et s’inclinent sur le côté pour préserver leur charme.  La période de floraison est très variable selon l’espèce : au début du printemps, dès le mois de mars pour les anémones des bois et jusqu’en juin pour les anémones des fleuristes.

Les fleurs sont le plus souvent de petite taille : 3 cm pour l’Anemone nemerosa et l’Anemone sylvestris, 5 cm pour l’Anemone blanda mais au-delà de 7 cm pour l’Anemone coronaria. Un seul reproche peut être fait aux Anémones : l’absence de parfum chez les fleurs. Seule l’Anemone sylvestris  présente un léger parfum.

anemone coronaria

Les anémones de Caen présentent des couleurs et des formes variées !

La fructification permet de prolonger l’intérêt chez l’Anemone sylvestris : les fruits décoratifs, de couleur argentée, forment une houppette d’où s’échappent des akènes (fruit sec à graine unique), ailés et portés par le vent.

Les différentes variétés d'anémone de printemps

Les anémones des fleuristes ou Anémone de Caen

Anemone coronaria St Brigid Mix - Anémone de Caen double

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
45 cm

Cette sélection rassemble des obtentions à fleurs doubles, aux couleurs vives : bleu, rose, blanc, rouge, lilas avec un cœur noir

Anemone coronaria Mount Everest - Anémone de Caen

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

Une belle obtention aux fleurs blanches semi-doubles, légèrement ombrées de vert. Cette plante se plaira dans un sol riche et drainant, en plein soleil.

Anemone coronaria Sylphide - Anémone de Caen

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
40 cm

La traditionnelle Anémone de Caen remise au goût du jour avec un lumineux coloris rose fuschia.

Les anémones des bois

Anemone nemorosa - Anémone des bois

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Espèce sauvage que l’on trouve à l’orée de certains bois. Elle présente de petites fleurs blanches, parfois rosée et se multiplie facilement pour former de beaux tapis.

Anemone nemorosa Blue Eyes - Anémone des bois

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
10 cm

Une obtention rare à la floraison double, blanc pur, au cœur bleu foncé.

Anemone nemorosa Green Fingers - Anémone des bois

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Une variété basse à la morphologie florale étonnante : une corolle de pétales blancs entourant une petite touffe de verdure rappelant son feuillage.

Les anémones de Grèce

Anemone blanda White Splendour

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Une version à fleurs blanches et lumineuses de l’Anémone de Grèce.

Anemone blanda Blue Shades

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Une variété avec des fleurs d’un bleu très lumineux.

Anemone blanda Blue Splendour

Période de floraison Mars à Avril

Hauteur à maturité
15 cm

Une obtention récente avec des fleurs semblables à celles de ‘White Splendour ‘ mais présentant de nouvelles couleurs : bleu ciel et jaune citron.

La plantation des anémones

Où et quand planter ?

Les anémones apprécient les sols riches, frais, mais bien drainant, l’humidité stagnante provoquerait un pourrissement des bulbes. Si votre sol est trop lourd, mélangez-le avec un tiers de terreau et un tiers de sable. L’Anemone sylvestris, contrairement aux autres espèces, demeure au jardin en été et craint les sols trop secs pendant la période estivale. Prenez garde aux emplacements sous les arbres dont les racines pourraient assécher le sol. Les anémones n’aiment pas les sols calcaires (pH basique, supérieur à 7) ; si vous souhaitez tout de même plantez vos bulbes dans un sol calcaire, abaissez le pH en mélangeant du terreau avec de la terre de bruyère.

Pour choisir l’exposition de vos anémones, inspirez-vous de leur milieu naturel : les Anémones peuplant les forêts (Anemone nemerosa et Anemone sylvestris) préfèrent les situations ombragées ou mi-ombragées alors que celles originaires des régions méditerrannées (Anemone coronaria et Anemone blanda) se plairont au soleil ou à la mi-ombre. Si l’ombre est trop importante, les tiges de l’Anémone des fleuristes s’étioleront et ne seront pas en mesure de porter les fleurs.

La meilleure période pour planter les anémones est l’automne mais une plantation est envisageable jusqu’à la fin de l’hiver. En zones particulièrement froides l’Anemone coronaria, plus frileuse, appréciera une plantation au printemps.

Comment planter ?

 A lire :  Planter des anémones et Planter des anémones des bois

La densité de plantation dépend de l’espèce et de son développement : 200 plantes par mètre carré pour les Anemone blanda, 70 pour les Anemone nemerosa  et 50 pour les Anemone coronaria. Plus concrétement, les Anemone blanda seront à espacer d’une quinzaine de centimètres, entre 30 et 40 pour les Anemone nemerosa.

Vos anémones peuvent être plantées directement en pleine terre dans votre jardin, c’est la solution la plus simple, mais vous pouvez également choisir de les planter dans un premier temps en godet avant de les mettre en place là où vous souhaitez les voir fleurir.

1) La plantation directement en place en pleine terre

  • Réhydratez vos anémones de Grèce et anémones des fleuristes en les laissant tremper la nuit précédent la plantation dans de l’eau tiède. Cette étape n’est pas nécessaire pour les autres espèces. L’Anemone nemerosa  se présente sous la forme d’un petit tronçon de racine, conservé dans un sachet. La tourbe présente dans le sachet permet d’éviter le dessèchement de la plante, conservez-la à l’intérieur jusqu’à la plantation.
  • Travaillez le sol pour l’ameublir sur une dizaine centimètres. Brisez les mottes de terre et éliminez si besoin les cailloux du sol. Si votre sol doit être retravaillé (trop lourd ou trop calcaire), faites les apports nécessaires
  • Enterrez les bulbes à 5-6 centimètres de profondeur puis tassez.
  • Arrosez, même en hiver.
Bulbes d'anémones de printemps

Bulbes d’Anemone blanda, racines d’Anemone nemorosa et bulbe difforme d’Anemone coronaria

2) La plantation en godet

Si vous recevez vos plantes à un moment qui n’est pas propice au jardinage à l’extérieur, la plantation en godet peut représenter une alternative intéressante.

  • Remplir un godet de bon terreau.
  • Disposez le rhizome, tronçon de racine ou bulbe à une profondeur de 6 centimètres.
  • Recouvrir de terreau et arrosez.
  • Maintenez le godet humide, sans excès, jusqu’à l’apparition des premières feuilles.
  • Vos anémones se plantent ensuite comme des vivaces ordinaires.
  • Au printemps, placez les plantes en pleine terre après avoir creuser un trou supérieur à la largueur du godet.
  • Placez la motte au fond du trou.
  • Rebouchez puis tassez légèrement.
  • Arrosez, même si le sol est humide.

La multiplication des anémones

Comme pour la plupart des géophytes, la multiplication se fait principalement par division des pieds.

Pour ce faire, à la fin de l’été lorsque les plantes sont encore en repos :

  • déterrez la souche,
  • utilisez un couteau à bouture, préalablement désinfecté, et coupez la souche en 2
  • plantez ensuite les deux parties séparément,
  • n’oubliez pas d’arroser pour aider à la reprise des plantes.

Le semis est possible mais long et délicat. Des températures élevées (35°C) aident à la levée de dormance. Pour les cultivars modernes, les semis peuvent différer, parfois fortement, des plantes mères et ce d’autant plus si différentes variétés sont présentes dans le jardin. Après le semis, une période juvénile, parfois longue (trois ans pour l’Anemone sylvestris) doit être traversée par la plante avant de fleurir. Cependant certaines espèces, notamment l’Anemone nemerosa se ressèment spontanément dans le jardin. Les graines sont récoltées dès qu’elles commencent à se détacher puis plantées le plus tôt possible, lorsqu’elles sont encore fraîches. Dans une terrine de semis, placez les graines et conservez la, sans excès d’humidité, et à exposition mi-ombragée. La germination des graines a lieu dans les trois mois qui suivent le semis.

L'entretien

Les anémones passent une longue partie de l’année dans une phase de repos, le feuillage disparaît juste après la floraison et la plante reste inactive pendant neufs mois. En conséquence l’entretien est relativement facile : pas de taille, pas d’arrosage pendant l’été,… Seul l’Anemone sylvestris conserve son feuillage pendant l’été et sera donc plus sujette à la sécheresse estivale.

L’anémone est une plante très rustique, supportant des températures très largement en dessous de zéro. Il n’est donc pas nécessaire de déterrer vos anémones en automne, elles passeront sans problème l’hiver en terre.

Les anémones sont relativement résistantes aux maladies et aux prédateurs même si des attaques de rouille, de mildiou et de charbon sont parfois observées. Seule une forte sensibilité aux nématodes est susceptible d’atteindre vos anémones. Pour éviter ces attaques, associez les anémones aux œillets d’Inde (Tagetes patula).

Seule étape à ne pas manquer : l’apport de compost en automne. Les anémones des bois sont habituées à recevoir en automne des nutriments apportés par la décomposition des feuilles mortes. Imitez leur milieu naturel et apportez un compost bien décomposé, de l’humus ou encore un paillis de feuilles mortes. La richesse du sol ainsi préservé, les anémones s’y multiplieront et reviendront année après année.

Associer les anémones de printemps

L’Anémone se prête à merveille à des compositions rappelant l’univers des sous-bois. Plantez-la avec des plantes d’ombre ou de mi-ombre qui supportent la concurrence des arbres, comme les Hosta, Fougères, Polygonatum (Sceau de Salomon), Epimedium (Plante des Elfes), ou encore des Heuchères.

Associer les anémones

Des exemples d’association avec d’autres bulbes printaniers comme des jacinthes, des tulipes, des muscaris, etc

Les Anémones peuvent également être plantées dans un massif de vivaces ou d’arbustes. Précoces elles sauront apportez la première touche de couleur avant l’apparition des autres feuilles.

Mêlées à d’autres bulbes, les Anémones seront très utiles pour former des tapis de fleurs dès le début de l’année. Lisez nos conseils pour utiliser au mieux ces petits bulbes.

anemone nemorosa

L’anémone des bois forment rapidement de beaux tapis fleuris

Le saviez-vous ?

  • Une origine mythologique

En grec anemos signifie le « vent » et anemone la « fille du vent ». Les anémones sont parfois appelées fleurs du vent pour la capacité de leurs graines à se déplacer transportées par le vent.

Dans la mythologie grecque Anémone était une nymphe dont s’éprit Zéphire, le dieu du vent de l’Ouest. Sa femme, jalouse, transforma sa rivale en fleur. Dans la mythologie latine, les anémones sont nées des larmes de Vénus mêlées au sang de son amant Adonis.

Ressources utiles

Découvrez notre collection d’anémones.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire