Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Anémone des bois : réussir sa plantation

à partir de rhizomes

L’anémone des bois ou anémone sylvie (anemone nemorosa, en latin) est une petite plante vivace qui se rencontre à l’état sauvage en sous-bois. Elle forme, en avril – mai, de superbes tapis de fleurs blanches et se décline, pour les variétés les plus rares, en une jolie palette de bleu, de mauve et de rose, à fleurs simples ou doubles.

Un morceau de rhizome d’anemone nemorosa

Parfois qualifiée de plante bulbeuse, l’anémone des bois est, dans les faits, une plante rhizomateuse.

Lorsqu’elle est plantée à partir de godet, elle s’installe comme toutes les autres vivaces.

Le plus souvent, elle s’installe au jardin sous forme de tronçon de racine, ce qui peut surprendre. En effet, l’aspect de ce morceau de rhizome décontenance souvent car il ressemble plus à un petit bout de bois sec qu’à une future plante !

Ce tronçon de racine, conservé dans un sachet garni de tourbe (pour qu’il reste humide) est bien vivant et c’est bien à partir de lui que se développeront vos futurs tapis d’anémones des bois.

Ne vous inquiétez pas, la reprise est excellente dès lors que la plantation est bien effectuée. Pour cela, suivez nos conseils  !

Quand planter vos anémones des bois

Les rhizomes d’anémones des bois se plantent idéalement à l’automne, entre septembre et novembre et, raisonnablement, jusqu’à la fin du mois de février.

Où planter vos rhizomes d'anémone des bois ?

L’anémone des bois, comme son nom le laisse deviner, se plaît à l’ombre ou à mi-ombre, dans un endroit frais, abrité du soleil direct de l’après midi. Elle apprécie les sols humifères, de type bonne terre de sous-bois ou, à défaut, le terreau pur. Le terreau de feuilles, fait maison, est excellent mais vous pouvez aussi utiliser un bon terreau du commerce. Elle apprécie les terres restant toujours un peu humides mais ne retenant pas l’eau en excès, ce qui pourrait faire pourrir ses racines.

L’anémone sylvie se plaît en sol modérément acide à neutre. Si votre terre est particulièrement calcaire, mélangez la terre de jardin avec de la terre de bruyère, en respectant la proportion suivante : 1/3 de terre de bruyère pour 2/3 de terre de jardin.

A l’état naturel, on la rencontre, en Europe, dans les forêts de feuillus où elle couvre le sol  de ses jolies fleurs blanches au printemps. C’est donc une plante idéale sous les arbres.

Au jardin, pour qu’elle s’installe durablement, reconstituez ce milieu naturel, riche en humus, en apportant du compost bien décomposé et en paillant, à l’automne, avec des feuilles mortes.

Comment planter vos anemones nemorosa ?

Vos anémones sont conditionnées dans une petite pochette de tourbe humide. Laissez-les dans leur pochette jusqu’à plantation, pour éviter le dessèchement des rhizomes. Si possible, plantez rapidement à réception.

Si cela n’est pas possible, vous pouvez cependant les garder, au frais, dans leur pochette d’origine, pendant quelques semaines si nécessaire. Ne les laissez surtout pas sécher à température ambiante dans la maison !

Vous pourrez, au choix, les planter directement en terre ou les préparer en godets.

1) La plantation directe en terre

Nous recommandons la plantation directe en pleine terre, c’est une méthode simple, rapide et bien adaptée à cette plante facile à réussir.

Pour planter vos anémones des bois directement au jardin :

  • commencez par bien décompacter le sol sur une hauteur de fer de bêche puis faites les apports (compost, terre de bruyère) qui s’avéreraient nécessaires,
  • disposez ensuite vos « bouts de racines«  à l’horizontale, à une profondeur de 6 cm environ. Ne les enterrez pas trop ! Si vous plantez plusieurs rhizomes, espacez-les de 30 à 40 cm car ils vont se développer, lentement, mais sûrement.
  • Procédez ensuite à un arrosage, même en hiver,
  • Marquez avec un repère (étiquette, petit tuteur) l’endroit de leur plantation.

La plantation des rhizomes d’anémone des bois, en pleine terre.

2) La plantation en godet

Cette technique est recommandée si vous êtes débutant ou si vous faites partie des ces jardiniers un peu étourdis qui oublient facilement où ils ont installé leur plantes et les confondent, au printemps, avec des adventices (cela arrive aux plus expérimentés !). Démarrées en godet puis installées au jardin au printemps, vos anémones vous seront plus familières et vous risquez moins de les supprimer par inadvertance. Ce mode de plantation est également pratique si vous commandez vos anemones nemorosa pendant une période de grand froid. C’est une autre façon de les faire patienter avant plantation définitive.

Pour planter en godet, c’est simple :

  • choisissez un bon terreau, riche et humide,
  • remplissez le godet puis disposez le tronçon de racine à une profondeur de 6 cm,
  • recouvrez de terreau puis arrosez,
  • maintenez le substrat humide mais non détrempé jusqu’à l’apparition des premières feuilles,
  • une fois bien développées, installez-les au jardin, en sol bien préparé, comme pour la plantation directe.

L'entretien de l'anémone des bois

L’anémone des bois est une plante rustique, jusqu’à  – 15 ° C. Solide, elle s’étend un peu plus au fil des ans sans demander d’entretien.

Certains jardiniers s’étonnent de la voir disparaître après floraison : c’est tout à fait normal, elle entre en repos pour 9 mois pour mieux réapparaître au printemps suivant.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire