Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Viburnum, Viorne : 8 idées d'associations réussies

Découvrez nos inspirations !

Les viburnums sont décoratifs en toute saison par leur floraison hâtive, leurs baies et leurs feuillages ! En hiver ou au printemps, ils offrent une abondante floraison blanche ou rosée, groupée en inflorescences denses et délicates. Celles-ci laissent ensuite place à des baies rouges, bleues ou noires, pouvant même être jaunes ! À l’automne, le feuillage des espèces caduques prend de remarquables teintes rouge orangé ! Celui des viornes persistantes crée un écran qui vous protégera des regards indiscrets même en plein hiver. Les viburnums peuvent ainsi entrer dans la composition d’une haie d’aspect champêtre, en association avec des arbustes variés au style plutôt sauvage et naturel.

Avec leur feuillage assez neutre et leur floraison très claire, vous pouvez les associer à la plupart des autres fleurs et feuillages ! De nombreuses combinaisons sont possibles. Avec des fleurs aux tons pâles (blanc, rose, mauve…), elles créent un effet romantique. C’est avec ces couleurs froides et douces que l’on obtient les plus beaux mariages de couleurs pour intégrer les viornes. Elles éclaircissent les massifs aux teintes sombres et apportent de la luminosité aux jardins ombragés. Découvrez comment et avec quelles plantes les associer au jardin !

En haie, pour un effet naturel et champêtre !

Les viburnums font un très bel effet en haie vive, composée d’une grande variété d’espèces ! Les viornes persistantes permettent de cacher des regards en toute saison : choisissez les Viburnum rhytidophyllum ou Viburnum tinus pour leurs feuillages denses. Une haie libre offre une grande diversité de couleurs et de formes, des floraisons et feuillages variés. Elle nécessitera peu d’entretien et sera favorable à la biodiversité. Elle a un aspect beaucoup plus vivant et libre que les haies monospécifiques. Le Viburnum opulus entre parfaitement dans la composition de ces haies à l’aspect champêtre ! Mixez les variétés à floraison printanière et hivernale, pour obtenir une haie décorative toute l’année. Plantez les viburnums en alternance avec des Spirées (par exemple Spiraea x vanhouttei), Cornouillers ou Seringats. Profitez des arbustes à feuillage décoratif et persistant, comme le Photinia x fraseri ‘Red Robin’ aux teintes rouges.

Pour composer une haie champêtre : Seringat, Viorne et Spirée.

Dans une haie vive, vous pouvez associer, de gauche à droite, Philadelphus coronarius (photo Malte), Viburnum opulus ‘Roseum’ (photo Maja Dumat) et Spiraea x vanhouttei

Pour une ambiance romantique

Les fleurs blanc rosé et très parfumées des viornes créent un effet doux et romantique. Choisissez le Viburnum x bodnantense, à la floraison hivernale rose pâle et agréablement parfumée ! Plantez le Viburnum lantana à l’aspect très délicat aux côtés de Kolkwitzias ou de Weigelias, deux arbustes à l’impressionnante floraison printanière blanche ou rose. Pour les accompagner, choisissez des plantes aux couleurs douces, dans les tons blanc, rose, mauve ou bleu pâle. Vous pouvez ainsi planter devant eux quelques vivaces ou bulbes, comme le Geranium macrorrhizum, les Alliums, Camassias ou Muguets.

Inspirez-vous de cette ambiance.

Pour un massif romantique : Viorne lantane, Weigela et Buisson de beauté (Kolkwitzia)

Les teintes douces des Viburnum lantana (photo Mickael Pierce), Weigela florida et Kolkwitzia amabilis

En arrière-plan d’un massif

Les viburnums apportent du volume et composent un fond de massif qui se révèle précieux pour cacher un mur et créer un bel écran végétal. Pour cet usage, choisissez les variétés persistantes, comme le Viburnum tinus ‘Eve Price’. En été, avec leur feuillage assez classique, les viornes sont neutres et n’estomperont pas les couleurs éclatantes des fleurs que vous pourrez installer à leurs pieds. Et, pour le printemps, vous pouvez accompagner leur floraison par des bulbes printaniers et des vivaces : Tulipes, Muguet, Iberis, Brunnera macrophylla… Plantez-les en grand nombre, devant les viornes, pour composer un véritable tapis de fleurs à leurs pieds.

Pour créer un beau fond de massif, associez les Viburnums caducs à quelques arbustes à feuillages décoratifs qui prennent de superbes couleurs à l’automne. Le Cornus kousa ‘Samaritan’ est un compagnon de choix pour les Viburnum opulus ou lantana. Il fleurit au même moment, possède un beau feuillage panaché qui éclaircira les zones ombragées de votre jardin, et prend des teintes pourpres à l’automne. Tout comme le Physocarpus, qui fleurit à la même époque, et offre un superbe feuillage souvent jaune doré ou pourpre, et des fruits décoratifs.

Viorne à feuilles ridées, Stipa gigantea, Iris et Alliums

Un alignement de Viburnum rhytidophyllum permet de créer un joli fond de massif ! Ici, avec des Allium, Stipa gigantea, Nepeta, Stachys, Geranium et Iris germanica (Photo: MAP / Nicole et Patrick Mioulane/ Paysagiste Tom Stuart Smith)

En bac, sur une terrasse ou dans un petit jardin

Si vous disposez de peu d’espace, ou simplement que vous souhaitez végétaliser une terrasse, choisissez les variétés les plus compactes et basses, comme le Viburnum davidii ou Viburnum tinus. Vous les planterez dans de grands bacs pour qu’ils puissent bien se développer. Ils sont assez peu exigeants et apprécient le soleil. Apportez de la couleur au pied du Viburnum tinus ‘Eve Price’ avec quelques fleurs : Jacinthes, Primevères, Crocus tommasinianus ou Muscaris. Vous pouvez aussi choisir de petites vivaces ou graminées à feuillage décoratif, comme l’Ophiopogon planiscapus ou l’Hakonechloa macra.

En pot ou bac, vous pouvez associer laurier-tin, ophiopogon et jacinthes.

Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ (photo Brewbooks), Viburnum tinus ‘Lisarose’ et Jacinthe ‘Woodstock’

Avec des plantes de terre de bruyère

Certaines espèces, comme le Viburnum davidii, apprécient les sols acides : profitez-en pour créer un massif de terre de bruyère ! Choisissez un emplacement à mi-ombre, en sol acide et frais. Vous pouvez composer le massif au pied d’un grand arbre. Si vous disposez d’un magnolia ou d’un conifère assez haut, profitez-en, ils seront parfaits pour protéger le massif du soleil ! Associez vos viburnums à des rhododendrons ou hortensias et plantez à leurs pieds quelques bruyères. Découvrez aussi le superbe feuillage persistant aux tons rouges du Pieris japonica (Andromède).

Pour un massif de terre de bruyère : Rhododendron, Viorne de David et Andromède.

Rhododendron ‘Shiryou no Homara’, Viburnum davidii et Pieris japonica ‘Little Heath’ (photo Megan Hansen)

Pour composer une rocaille

Le Viburnum davidii est l’espèce la plus adaptée pour constituer une rocaille ! Il a un port compact et étalé, peut s’utiliser en couvre-sol, est facile de culture et apprécie le soleil. Plantez-le en fond de massif accompagné par des conifères nains, comme le Thuya orientalis ‘Aurea Nana’ ou le Juniperus communis ‘Compressa’. Créez devant eux des tapis de fleurs avec l’Iberis sempervirens, Gentiana acaulis, Viola odorata ou des Saxifrages, que vous planterez par petits groupes. Dispersez dans le massif quelques touffes de graminées, ou, si l’emplacement est ombragé, quelques fougères comme la Scolopendre (Asplenium scolopendrium).

En rocaille : Saxifrage, Viorne de David et Gentiane.

Saxifraga ‘Pixie White’, Viburnum davidii (photo Krzysztof Ziarnek, Kenraiz) et Gentiana acaulis (photo Maja Dumat)

Avec des arbustes à floraison printanière ou hivernale

Associez les variétés à floraison printanière, comme le Viburnum lantana ou plicatum, à la floraison rose et abondante des Cerisiers du Japon (Prunus serrulata), ou blanche des Deutzias. Vous pouvez placer à leurs côtés l’Hydrangea petiolaris et le faire grimper contre le mur de votre maison. Pour composer un massif printanier très parfumé, optez pour les Seringats ou les Lilas ! Quant au Kalmia latifolia, il vous offrira une floraison printanière rose pâle ou blanche. Pour accompagner les Viornes à floraison hivernale, comme le Viburnum x bodnantense, choisissez le Camellia sasanqua ou le Sarcococca, deux arbustes qui offrent des floraisons parfumées durant l’hiver !

Deutzia, Viorne de Chine, Kalmia et Cerisier du Japon

Deutzia setchuenensis var. corymbiflora, Viburnum plicatum ‘Mary Milton’, Kalmia latifolia et Prunus serrulata ‘Amagi Yoshino’

… Et en sujet isolé !

Bien que les viornes se marient très bien à un grand nombre d’arbustes et de fleurs, n’hésitez pas à installer certaines variétés en isolé, par exemple au milieu d’une pelouse. C’est ce que nous vous conseillons pour le Viburnum plicatum ou le Viburnum opulus ‘Roseum’. Leur floraison est si spectaculaire qu’ils méritent d’être plantés de façon isolée ! Le port architecturé de Viburnum plicatum ressortira ainsi beaucoup mieux ! Vous pouvez aussi les mettre en valeur en disposant juste quelques plantes couvre-sol au pied, par exemple un tapis de pervenches, ou des bulbes.

Plantez la Viorne de Chine en isolé.

Viburnum plicatum var. plicatum (photo KENPEI)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 2.5 sur 5)
Laisser un commentaire