Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
12 rosiers sans épine
conseil

12 rosiers sans épine ou presque

Notre sélection à adopter au jardin sans se piquer

Les rosiers font partie des plantes incontournables des jardins. Ils offrent une incroyable diversité de couleurs, formes de fleurs, périodes de floraison, silhouettes et utilisations, qui comblent tous les goûts.

Si nous nous représentons généralement leurs fleurs comme des roses aux tiges épineuses, saviez-vous qu’il existe des variétés sans ou avec peu d’aiguillons, aussi appelées inermes ? L’avantage de ces rosiers et qu’ils peuvent sans risque être cultivés près des lieux de passage, dans des petits espaces ou en pot, et que leur entretien est grandement facilité.

Rosiers arbustifs, rosiers grimpants et rosiers lianes sans épine ou presque : voici notre sélection de 12 variétés pleines de qualités à découvrir.

 

Les rosiers arbustifs sans épine

Les rosiers paysagers arbustifs sont des sujets généralement faciles à cultiver et ne demandant que peu d’entretien. Vigoureux, résistants aux maladies, de taille modeste dépassant rarement 2 mètres et florifères, ils s’intègrent dans quasiment tous types de jardins.

‘Kew Gardens’, une abondante floraison en églantine

Le rosier David Austin ‘Kew Gardens’ est un grand arbuste apprécié pour ses nombreuses qualités. Sa floraison remontante inonde l’été et le début de l’automne, presque sans interruption, de fleurs en églantines. Elles se parent d’un blanc pur, rehaussé par un cœur jaune citron et un nid d’étamines dorées.

L’arbuste offre une silhouette érigée, totalement dépourvue d’épine, qui atteint à maturité 1 mètre 50 de hauteur pour 1 mètre d’envergure.

Vigoureux, d’un feuillage sain résistant aux maladies et bien rustique, il trouvera sa place en arrière-plan de massif fleuri ou dans une haie paysagère.

rosier non piquant, rose blanche sans épines

Rosier ‘Kew Gardens’

‘Reine des Violettes’, un indémodable rosier ancien

 ‘Reine des Violettes’ possède le charme désuet des rosiers anciens, associé à un extraordinaire coloris changeant. Les grandes fleurs se dévoilent à la fin du printemps (mai-juin), puis parfois à nouveau à la fin de l’été (septembre-octobre), si les conditions sont favorables. Elles sont bien formées en quartiers serrés et arborent un coloris pourpre-violacé nuancé de rouge en leur centre, évoluant vers un plus clair parme-mauve.

Côté parfum, les effluves sont floraux et très puissants.

Le feuillage n’est pas en reste puisqu’il offre, sur des tiges dénuées d’épines, d’étonnantes nuances vert-bleuté.

Ce rosier ancien qui se plaît en climat chaud se révèle vigoureux et peu sensible aux maladies.

Buisson ample mais dense, atteignant maximum 1 mètre 50 de hauteur pour 1 mètre d’envergure, il sera cultivé en pot, en massif, ou par groupe de 3 sujets, pour égayer une pelouse bien entretenue.

rosier non piquant, rose double sans épines

Rosier ‘Reine des Violettes’

‘Carolyn Knight’, une petite silhouette au coloris original

Le rosier David Austin ‘Carolyn Knight’ propose une floraison aux tons chauds, mêlant orange cuivré, doré et reflets roses. De ses larges fleurs de 8 cm en coupe très doubles se dégage un parfum gourmand de miel et d’amande, accentuant encore le côté chaleureux de cette variété anglaise.

Remontant, ce rosier fleurit inlassablement de l’été jusqu’aux premiers froids automnaux.

Cet arbuste vigoureux et sain ne dépasse pas 1 mètre 25 de hauteur pour 1 mètre d’envergure. Presque sans épine, il pourra être placé en bordure, massif de fleurs ou haie arbustive.

rosier orange non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Carolyn Knight’

 ‘Mrs John Laing’, de belles fleurs à bouquets

Le rosier ancien ‘Mrs John Laing’ allie abondante floraison et parfum enivrant. De juin à juillet, puis en septembre-octobre, il nous gratifie de délicates fleurs de 10 cm bien globuleuses, au doux coloris rose tendre nuancé d’argenté.

Si la fleur est très utilisée en bouquet, c’est pour sa tenue, son puissant parfum presque entêtant et sa résistance aux intempéries.

Sa petite silhouette ne dépasse pas 1,30 m de hauteur pour 90 cm d’envergure.

Bien rustique, peu exigeant, résistant au gel et aux maladies, ce rosier s’acclimatera dans de nombreux jardins et pourra même être cultivé en altitude.

Presque sans épine, il fera merveille dans un grand pot sur la terrasse ou proche de l’entrée de la maison, pour profiter au mieux de ses effluves.

rosier non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Mrs John Laing’

Les rosiers grimpants sans épine

Les rosiers grimpants amènent beaucoup de verticalité au jardin grâce à leurs longues tiges souples, qui partent à l’assaut de diverses structures (mur palissé, arche, tonnelle, pergola…). Souvent parfumées et remontantes (fleurissant plusieurs fois dans l’année), certaines variétés proposent aussi des roses sans épine.

‘Zéphirine Drouhin’, une charmante variété ancienne

Le rosier grimpant ‘Zéphirine Drouhin’ se pare de juin à octobre de belles fleurs doubles de 7 cm d’un rose soutenu bien vif et dynamique, tirant parfois vers le rouge clair. Elles exhalent un puissant parfum fruité de framboise ou cassis.

Sa souple silhouette buissonnante atteint 3 mètres de hauteur pour 2 mètre d’envergure. Elle est dépourvue d’aiguillon ou très peu épineuse.

Les tiges de ce grimpant seront conduites sur un treillage le long d’une clôture ou d’un mur. Très rustique (au-delà de -15°C), ce rosier s’adaptera même au jardin de climat montagnard.

rosier non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Zephirine Drouhin’

‘Madame Alfred Carrière’, rosier réputé pour ses nombreuses qualités

Le rosier grimpant ‘Madame Alfred Carrière’ a reçu de nombreuses récompenses, preuves de ses qualités : vigueur, résistance aux maladies et au froid, floribondité et quasi absence d’aiguillon.

De juin aux premières gelées presque sans interruption, il offre des bouquets de grandes fleurs doubles de 10 cm, d’un blanc ivoire rehaussé par un délicat cœur aux reflets rosés. Les fleurs dévoilent un agréable et intense parfum fruité.

Ce rosier atteint près de 4 mètres de hauteur pour 2 mètres d’envergure et habillera sans peine portail, grillage ou pergola. Il peut être cultivé même en sols pauvres et dans les zones ombragées, dans lesquelles il apportera lumière et luxuriance.

rosier blanc non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Mme Alfred Carrière’

‘Malvern Hills’, une variété solaire

Le rosier David Austin ‘Malvern Hills’ est une véritable cascade de lumineuse : tout l’été et jusqu’aux premières gelées, il se pare de grappes de petites fleurs doubles d’un jaune cuivré très chaud, qui pâlit avec le temps. Elles offrent un délicieux parfum suave et musqué.

Vigoureuses, ses tiges peu épineuses atteignant plus de 3 mètres de hauteur se couvrent d’un élégant feuillage semi-persistant (conservé sous climat doux), qui habillera pergola, tonnelle ou clôture.

Ce rosier est idéal pour les grands espaces et peut aussi apporter une touche sauvage et naturelle dans un massif.

rosier jaune non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Malvern Hills’

‘Snow Goose’, d’adorables pompons immaculés

Le rosier David Austin ‘Snow Goose’ se couvre de l’été à l’automne de charmantes petites fleurs doubles à l’aspect ébouriffé, rappelant des pâquerettes. Elles sont d’un blanc délicat s’ouvrant sur un petit œil crème, et exhalent des notes musquées.

Ce rosier anglais se révèle peu sensible aux maladies, bien rustique, vigoureux et facile d’entretien grâce à ses tiges peu épineuses.

Il peut atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteur pour 1 mètre d’envergure et sera un parfait candidat pour végétaliser un pilier ou embellir clôture et grillage.

rosier grimpant non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Snow Goose’

‘Mortimer Sackler’, la touche romantique

Encore un incontournable rosier anglais dans cette sélection de grimpants sans épine : le rosier David Austin ‘Mortimer Sackler climbing’ nous offre de belles fleurs d’une dizaine de centimètres, dévoilant un parfum typique de rose ancienne, gourmand et fruité. Elles sont bien formées, doubles et d’un coloris rose frais devenant pâle vers l’extérieur. La floraison intervient presque sans discontinuer de juin à octobre.

Les longues tiges de ce rosier pouvant dépasser 3 mètres de hauteur ne portent que peu d’épine, ce qui facilite son entretien et permet de le placer même proches des zones de passage : sur la terrasse, sous une arche ou une pergola à l’entrée, ou encore pour habiller un cabanon de jardin.

rosier parfumé non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Mortimer Sackler’

Les rosiers lianes sans épine

Plus grands que les rosiers grimpants, généralement non remontants (ils ne fleurissent qu’une fois dans l’année abondamment) mais très floribonds, les rosiers lianes nous offrent également de belles variétés de rosiers sans épine.

Rosa banksiae ‘Lutea’, d’impressionnantes dimensions

Le rosier de Banks ‘Lutea’ est une grande liane sans épine pouvant dépasser 10 mètres de hauteur pour 6 mètres d’envergure. Il fleurit précocement pendant près de 3 semaines au printemps, entre mars et juin. Cette liane dévoile alors une fontaine de milliers de petites roses doubles, à la peu commune couleur jaune beurre, très douce.

Son feuillage peu sensible aux maladies est persistant en cas de climat hivernal doux.

Rustique jusqu’à – 10°C, il affectionne le climat Méditerranéen même sec et les régions du sud de la Loire.

Particulièrement vigoureux, il ne lui faudra que 4 ou 5 ans, pour habiller une tonnelle ou monter à l’assaut d’un vieil arbre.

rosier liane jaune non piquant, rose sans épines

Rosier de Banks ‘Lutea’

‘Veilchenblau’, un coloris incroyable

Le rosier ‘Veilchenblau’ est une variété allemande qui ne peut laisser indifférent. Il attire les regards grâce à ses couleurs vives évoluant au fil des jours : un violet-pourpre prenant de rares nuances bleutées en fanant, relevé par un cœur blanc et un nid d’étamines dorées. La floraison intervient entre juin et juillet et les roses semi-doubles dévoilent un léger parfum poudré, qui s’intensifie en cas de temps chaud et calme.

Facile à vivre, robuste, il est presque dépourvu d’épine, s’adapte à tous les climats et tous les sols.

Sa silhouette atteint jusqu’à 5 mètres de hauteur pour 3 mètres d’envergure. Elle illuminera à merveille les zones mi-ombragées du jardin ou cachera des constructions inesthétiques.

rosier liane parfumé non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Veilchenblau’

‘Maria Lisa’, une touche sauvage et éclatante

Le rosier liane ‘Maria Lisa’ est une belle liane à floraison estivale. Entre juin et juillet, il produit des bouquets de fleurs semi-doubles d’un rose vif étincelant, illuminé par un œil blanc et un cœur d’étamines dorées.

Solide, vigoureux, peu sensible aux maladies et rustique, il ne manque pas de qualités.

Idéal pour végétaliser les grands espaces, ce rosier liane au port légèrement retombant arbore des dimensions modestes (4 mètres de hauteur pour 3 mètres d’envergure) et se révèle presque dépourvu d’épine.

Il pourra être palissé le long d’un mur, escalader un vieil arbre ou s’intégrer dans une grande haie libre, même en exposition mi-ombragée.

rosier liane non piquant, rose sans épines

Rosier ‘Maria Lisa’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire