Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
eloigner les guepes
conseil

5 plantes répulsives pour éloigner les guêpes

Notre sélection de plantes repoussant naturellement les guêpes à adopter au jardin

C’est l’été, les repas se font de plus en plus souvent en extérieur, les fruits sucrés réapparaissent sur les tables et, avec eux souvent, le bourdonnement d’une indésirable bicolore : la guêpe.

Il existe de nombreuses astuces anti-guêpes naturelles, alternatives aux insecticides chimiques : diffusion de café brûlé, utilisation d’huiles essentielles, accueil des prédateurs naturels, etc.

Et pour éloigner les guêpes, certaines plantes sont également réputées pour leurs vertus insectifuges. Leurs forts parfums, qu’ils soient citronnés, camphrés, mentholés ou épicés, agiraient en effet comme de bons répulsifs naturels anti-guêpe.

Voici donc notre sélection de 5 plantes à cultiver pour  éloigner les guêpes.

insecte, insecticide, éloigner

La lavande, incontournable plante insectifuge

Réputée pour sa floraison en épis colorée et son parfum floral puissant, la lavande est l’un des arbrisseaux emblématiques de  l’été et de la région méditerranéenne.

Très caractéristique, le parfum de la lavande est inimitable et possède de nombreux atouts, notamment pour repousser les insectes indésirables.

La lavande est assez facile à cultiver et robuste, tant qu’elle peut s’épanouir au soleil dans un sol très drainé, pauvre et caillouteux, qui ne retiendra pas l’eau.

Elle se prête également à la culture en pot, placée par exemple autour d’une piscine, qui a toujours la fâcheuse tendance à attirer les guêpes en été.

La lavande peut aussi être mise à sécher, pour une utilisation en bouquets placés près des aliments susceptibles de plaire aux indésirables.

Si toutes les variétés de lavandes répandent un parfum fleuri et herbacé, certaines comme les lavandes vraies sont encore plus parfumées. Elles seront donc particulièrement privilégiées pour éloigner les guêpes.

Très ornementale et mellifère, la lavande est donc une parfaite plante à intégrer au jardin, sur une terrasse ou un balcon pour se protéger des guêpes.

lavande, répulsif naturel, guêpes, variétés

A gauche : Lavandula angustifolia ‘Hidcote’ ; à droite Lavandula angustifolia ‘Essence Purple’ (Photo Guido)

La citronnelle pour repousser guêpes et moustiques

La citronnelle est une plante vivace d’origine tropicale, très utilisée comme condiment dans la cuisine asiatique pour son parfum acidulé.

Lorsqu’elles sont froissées, les feuilles de cette graminée dégagent en effet une forte odeur citronnée aux vertus répulsives, particulièrement contre les guêpes, moustiques ou certaines mouches.

Aussi appelée citronnelle de Madagascar, citronnelle de Java, citronnelle du Gabon, lemongrass ou verveine des Indes, elle ne doit toutefois pas être confondue avec la mélisse citronnée ou la verveine citronnelle. Malgré leur parfum aux notes de citron, ces plantes sont en effet bien différentes.

La citronnelle se cultive généralement en pot en dehors du pourtour méditerranéen, puisque cette plante frileuse n’est pas du tout rustique.

Près du salon de jardin, sur la terrasse ou sur un balcon, la citronnelle sera idéalement placée à portée de main. Quelques feuilles de citronnelle hachées pourront également être disposées sur la table pendant les repas ou frottées entre les mains pour éloigner les guêpes.

citronnelle, répulsif naturel, guêpes

(Photo Yosri)

L’absinthe, sans modération pour se débarrasser des guêpes

L’absinthe (Artemisia absinthium), aussi connue sous le nom de grande absinthe ou armoise amère, est une plante vivace aromatique que l’on connait surtout depuis le XIXème siècle pour son utilisation dans la boisson sucrée du même nom.

Son feuillage est très odorant, réputé pour ses actions répulsives, insecticides et fongicides contre de nombreux insectes : guêpes bien sûr, mais aussi altises, piérides du chou, pucerons ou gastéropodes.

L’absinthe se cultive comme toutes les armoises en sol calcaire sec et bien drainé. Elle s’épanouira en situation ensoleillée et chaude, en ne demandant que peu d’entretien, hormis une taille annuelle de rabattage au printemps.

Ses feuilles argentées graphiques, délicatement découpées, en font une plante aussi belle qu’utile à adopter au jardin.

En pleine terre, elle sera cultivée à au moins 1 mètre d’écart des autres cultures : son fort pouvoir allélopathique influe en effet sur les autres plantes, en inhibant leur croissance.

Quelques feuilles fraîches d’absinthe peuvent être déposées dans les lieux privilégiés par les guêpes pour les éloigner.

absinthe, répulsif naturel, guêpes

Les pélargoniums à feuillages odorants et leurs multiples parfums

Les pélargoniums à feuillages odorants ou géraniums parfumés sont des plantes originaires d’Afrique du Sud, souvent cultivées comme des annuelles du fait de leur faible rusticité.

En plus d’une floraison longue et colorée, ils offrent toute un panel de parfums aromatiques variés, parfois entêtants, qui se diffusent au moindre froissement des feuilles : épicés, floraux, boisés, d’agrumes, …

Tout comme la citronnelle, les pélargoniums à feuillages odorants produisent naturellement une molécule appelée citronellol, qui a des vertus répulsives contre les insectes comme les guêpes ou moustiques.

Pour les éloigner, optez par exemples pour les variétés suivantes :

Il n’est pas difficile de réussir la culture des géraniums parfumés : une exposition ensoleillée ou semi-ombragée, aussi bien en pleine terre qu’en pot, leur conviendra parfaitement.

En jardinière, les pélargoniums à feuillages odorants seront placés sur les rebords de fenêtres pour éviter que les guêpes ne rentrent, sur la terrasse ou en suspension autour des espaces de détente extérieurs. Un simple petit coup de vent ou tout autre frôlement du feuillage permettra de diffuser tout leur parfum.

géranium parfumé, répulsif naturel, guêpes, variétés

A gauche, Pelargonium ‘Graveolens’ (Photo Eric Hunt) ; à droite Pelargonium ‘Lemon Fancy’

L'aspérule odorante, utile en cuisine comme en répulsif

L’aspérule odorante (Galium odoratum) ou gaillet odorant est une petite plante vivace couvre-sol, utilisée pour ses vertus médicinales. Elle offre de nombreuses utilisations en cuisine (infusion, dessert…) et participe à éloigner les insectes volants comme les guêpes.

Ses tiges dévoilent des notes épicées de foin coupé, de vanille et de fève tonka lorsqu’elles sont cassées.

Cette plante sauvage de sous-bois se plaît surtout en exposition ombragée ou mi-ombragée, dans les sols argileux même lourds. L’aspérule odorante se cultive facilement et, une fois installée, se développera en toute autonomie sans entretien particulier.

Faites-lui une place sous votre terrasse à l’ombre, au pied d’arbres, d’arbustes ou le long d’un mur orienté au nord.

Vous pouvez aussi sécher ses branches pour en faire de petits bouquets parfumés à l’effet répulsif.

aspérule odorante, répulsif naturel, guêpes

(Photo Blumenbiene)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire