Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Cultiver une lavande en pot

Quelle variété choisir et comment faire ?

La lavande est une plante méditerranéenne qui nous ravit par sa floraison estivale très parfumée ! Elle évoque le soleil et la Provence, les jardins du sud… C’est une plante naturellement adaptée aux substrats drainants et caillouteux, et elle résiste très bien à la sécheresse. Cultiver la lavande en pot vous permettra de l’installer sur votre terrasse ou balcon : vous en profiterez bien plus facilement que si vous l’installez au fond de votre jardin ! De plus, si votre sol est lourd et a tendance à retenir l’eau, la culture en pot est une bonne solution pour la cultiver dans un substrat drainant, qui lui conviendra beaucoup mieux. La lavande est également une plante bien rustique, jusqu’à – 15 °C à – 20 °C… hormis pour la lavande stoechas, plus frileuse, qui nécessite d’être hivernée dans les régions les plus fraîches.

Découvrez tous nos conseils pour choisir la variété adaptée et pour réussir la culture de la lavande en pot !

→ Retouvrez les meilleures variétés de lavande pour pot dans notre fiche conseil

Les variétés les plus adaptées à une culture en pot

Pour une culture en pot, nous vous conseillons de choisir les variétés au port bien dense et compact. Elles seront parfaites sur votre terrasse ou balcon !

Lavande angustifolia Bleu de Gien

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Il s’agit d’une nouvelle variété de lavande officinale bien compacte, qui porte des épis de fleurs bleu foncé, légèrement violacé. Elle est bien rustique (jusqu’à – 15 °C).

Lavande vraie - Lavandula angustifolia Dwarf Blue

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
40 cm

‘Dwarf Blue’ est une petite lavande officinale, bien dense et florifère. Elle offre des épis de fleurs violet pourpré, et est idéale pour une culture en pot !

Lavandin - Lavandula intermedia Walburton's Silver Edge

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
60 cm

Cette lavande se distingue par son feuillage original, bordé de blanc, ce qui la rend très lumineuse. Elle est un peu plus grande que les autres variétés, puisqu’elle peut atteindre 60 cm de hauteur.

Lavande papillon The Princess

Période de floraison Avril à Juil.

Hauteur à maturité
45 cm

Il s’agit d’une très belle variété de Lavandula stoechas, qui se distingue par l’intensité de sa floraison rose vif et par son port dense et compact. Néanmoins, elle est moins rustique que les lavandes officinales, et il est donc préférable de la rentrer sous abri pour l’hiver.

Quand et comment planter la lavande en pot ?

A quel moment planter la lavande ?

Plantez la lavande au printemps, vers le mois d’avril, ou en automne (septembre-octobre), lorsque les températures sont assez douces. Dans tous les cas, évitez les périodes de gel. Pour la lavande stoechas, qui est assez frileuse, nous vous conseillons plutôt de planter au printemps.

 

Quel type de pot et quel substrat utiliser ?

Choisissez un pot assez grand, d’au minimum 30 ou 40 cm de diamètre. Il doit être muni de trous de drainage, pour permettre à l’eau de s’évacuer (évitez les pots à réserve d’eau !). Nous vous conseillons de choisir un pot en terre cuite, car ils sont plus respirants et aérés. En cas d’excès d’humidité, les racines auront moins de risque d’être asphyxiées que dans un pot en plastique. De plus, les pots en terre cuite sont plus esthétiques et participeront à créer une ambiance méditerranéenne !

La lavande a horreur des sols lourds et humides ! Elle a besoin d’un substrat très drainant, voire caillouteux, et plutôt pauvre. Pour la cultiver, il faudra donc choisir soit du terreau pour plantes méditerranéennes, soit utiliser de la terre de jardin que vous mélangerez à du sable grossier et à des petits graviers, pour favoriser le drainage. De même, la lavande apprécie les substrats calcaires, à l’exception de la lavande papillon, Lavandula stoechas, qui préfère les substrats acides : pour celle-ci, vous pouvez donc intégrer un peu de terre de bruyère au substrat de plantation, afin de l’acidifier.

 

Comment planter la lavande en pot ?

  1. Installez au fond du pot une couche de drainage, constituée par exemple de billes d’argile ou de graviers.
  2. Placez ensuite le substrat, qui doit impérativement être drainant.
  3. Sortez la lavande de son pot d’origine, puis placez-la dans son nouveau pot, bien au centre.
  4. Comblez en replaçant un peu de substrat tout autour de la motte, et tassez légèrement pour enlever les poches d’air.
  5. Arrosez généreusement.

Où l’installer ?

La lavande est une plante méditerranéenne qui apprécie le soleil et la chaleur ! Placez le pot à un endroit bien ensoleillé, à l’abri des vents froids, par exemple contre un mur exposé plein sud. Elle a besoin d’au moins 6 heures de soleil par jour. De plus, la chaleur intensifie le parfum de ses fleurs et garantit une floraison plus généreuse !

La floraison de la lavande officinale, ou lavande vraie

La lavande officinale, Lavandula angustifolia (photo Maja Dumat)

Comment entretenir une lavande en pot ?

Bien que la lavande soit assez résistante à la sécheresse, lorsqu’elle est en pot le substrat se dessèche rapidement, et des arrosages réguliers l’aideront à s’épanouir et pousser au mieux. Attendez à chaque fois que le substrat soit sec avant d’arroser à nouveau. Lorsque vous arrosez, pensez à ne pas laisser d’eau stagner dans la soucoupe. Vous pouvez aussi surélever légèrement le pot à l’aide de pierres ou de petites cales, pour permettre à l’eau de bien s’évacuer. Limitez les arrosages en hiver, de novembre à février-mars, mais continuez néanmoins à arroser de temps en temps pour ne pas que le substrat se dessèche totalement. Si vous cultivez la lavande papillon (Lavandula stoechas), arrosez de préférence avec de l’eau de pluie, car l’eau du réseau risquerait d’être trop calcaire pour elle. De même, nous vous conseillons de la rentrer sous un abri hors-gel pour l’hiver, car elle n’est pas très rustique.

Comme la lavande pousse naturellement dans des sols pauvres en éléments minéraux, elle n’a pas besoin d’apports d’engrais. Vous pouvez simplement effectuer chaque année un surfaçage, en remplaçant le substrat sur les premiers centimètres.

La lavande a également besoin de tailles régulières, sinon elle aura tendance à se dégarnir de la base. Cela l’encouragera à produire de nouvelles pousses vigoureuses, tout en favorisant une généreuse floraison. La taille s’effectue chaque année après la floraison en fin d’été, ou éventuellement en fin d’hiver – début de printemps. Utilisez une cisaille bien aiguisée, et taillez sur des rameaux de l’année, encore verts. La taille vous aidera à garder votre lavande bien dense et compacte. Essayez de la tailler de façon à conserver une forme en boule, arrondie. Dans tous les cas, évitez à tout prix les tailles sévères, et ne coupez pas sur du vieux bois ! La lavande ne produit pas de nouvelles pousses à partir du vieux bois.

Nous vous conseillons de rempoter la lavande tous les deux à trois ans. Choisissez un pot qui sera simplement un peu plus grand que le précédent. Les années où vous ne la rempotez pas, vous pouvez effectuer un surfaçage.

Enfin, si vous souhaitez la multiplier, vous pouvez effectuer des boutures. Découvrez notre tutoriel illustré !

La floraison de la lavande papillon

La lavande papillon, Lavandula stoechas (photos Lyndon Gardening / Manuel M. V.)

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire