Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Quels arbustes pour remplacer le buis ?

nos alternatives

Le buis (buxus sempervirens) est un arbuste persistant apprécié pour son feuillage et sa grande facilité d’utilisation. Malheureusement, il est désormais victime de nombreux ravageurs et maladies dont le plus redoutable est la Pyrale du buis.

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) est une petite chenille défoliatrice qui fait des ravages sur l’arbuste. Originaire d’Asie, cette chenille, qui se transforme ensuite en un papillon de nuit inoffensif,  grignote sans pitié quantité de buis dans les jardins mais aussi dans la nature. Dans cette fiche conseil consacrée à la Pyrale du buis, nous vous donnons nos conseils pour lutter contre ce ravageur.

Par ailleurs, la maladie du dépérissement, une affection cryptogamique provoquée par des champignons (Volutella buxi ou Cylindrocladium buxicola) cause également de nombreux dégâts dans les jardins.

Face aux difficultés que posent désormais les buis au jardin,  la solution consiste à substituer le buis par d’autres arbustes alternatifs qui, comme lui, sont persistants, se prêtent bien aux tailles répétées et affichent une belle résistance face aux ravageurs et aux maladies. Ces arbustes pourront être utilisés en haie basse, en topiaire et même en pot sur une terrasse. Découvrez notre sélection d’arbustes qui constituent d’excellentes alternatives aux buis.

Alternatives aux buis au Nord de la Loire (rusticité au delà de -10° C)

  • Les houx crénelés ou houx japonais

Les Ilex crenata sont de bons candidats pour remplacer les buis. En effet, la méprise est aisée tant leur feuillage persistant y ressemble. Ils poussent au soleil, à mi-ombre ou à l’ombre selon les variétés. En ce qui concerne le sol, ils demandent une terre humifère, fraîche et légère. Ils redoutent cependant les excès de calcaire. Un détail qui peut avoir son importance : contrairement à leurs cousins, ils ne sont pas épineux ! Bien rustiques et de croissance lente, ils supportent très bien la taille : une taille par an suffit, au début du printemps. En fonction des variétés, ils peuvent se prêter à la taille en haie basse, en topiaire, en arbre à nuages (Niwaki) et même en bonsaï. Notez que la variété ‘Green Hedge’ est une alternative parfaite aux haies basses, il suffit de les planter entre 40 à 60 cm les uns des autres. Ils peuvent également être cultivés en pot sur une terrasse.

Nos variétés préférées :

Houx crénelé - Ilex crenata Golden Gem

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
1.00 m

Ce petit houx japonais offre un feuillage dégradé de vert à doré en fonction des saisons.

Houx crénelé - Ilex crenata Blondie

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
60 cm

Ce petit arbuste au port bien compact présent un feuillage jaune clair à vert pâle, selon les saisons.

Houx crénelé - Ilex crenata Convexa 30/40cm en pot de 3L

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
1.50 m

Cette variété aux feuilles vertes se prête particulièrement bien à la taille en nuages (Niwaki). Il préférera une situation à mi-ombre ou à l'ombre.

  • Les fusains (Euonymus fortunei, E. japonicus)

Certains fusains peuvent remplacer le buis avec brio. Les Euonymus fortunei et japonicus sont particulièrement bien adaptés et si vous aimez les feuillages panachés, cette alternative est faite pour vous ! Les Euonymus fortunei, rustiques jusque-15°C, se contentent de tous types de sols, même calcaires, pourvu qu’ils soient frais et bien drainés. Ils se plantent au soleil ou à mi-ombre. Leur croissance rapide en fait aussi d’excellents couvre-sols. Les Euonymus japonicus, un peu moins rustiques (-12°C), mais plus hauts, préfèrent, eux, une terre peu calcaire et une exposition au soleil, à l’abri des vents froids. Persistants, ils supportent très bien les tailles répétées et forment des arbustes denses que l’on peut conduire en topiaire ou former en haie basse. Deux tailles par an sont nécessaires pour garder un port bien compact : l’une au printemps et l’autre en automne. Enfin, pour former une haie basse, gardez une distance de 60 cm entre chaque arbuste.

Nos variétés préférées :

Euonymus fortunei Emerald Gaiety - Fusain

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
1.00 m

Cette variété est des plus élégantes avec ses petites feuilles panachées vertes bordées de blanc. Elles se teintent de rose avec le froid.

Euonymus fortunei Emerald n gold en godet de 9cm - Fusain

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
60 cm

Voici une variété au feuillage bien compact et décoratif vert bordé de jaune d'or.

Euonymus japonicus Microphyllus - Fusain du Japon

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
1.00 m

Cette variété de culture facile offre un feuillage vert foncé légèrement denté.

  • Les chèvrefeuilles arbustifs (Lonicera nitida, pileata)

Les chèvrefeuilles arbustifs sont parfaits pour former de belles haies basses et persistantes, bien compactes et à l’ombre. Ils sont très faciles à vivre et bien rustiques dans un sol drainé et à toutes expositions. Il peut arriver qu’ils soient abîmés lors des hivers rigoureux, mais ils repartent bien. Ils s’étalent davantage en largeur qu’en hauteur. Les variétés aux feuillages décoratifs sont précieuses pour éclairer des zones tristes du jardin. De croissance rapide, ils demandent des tailles régulières mais aisées : au moins une en avril-mai et une autre en septembre-octobre. Ils peuvent être utilisés en haies basses ou en topiaires et se prêtent particulièrement bien aux sculptures végétales. Enfin, ils poussent bien en pot sur une terrasse. Pour former une haie basse, espacez-les de 50 cm.

Nos variétés préférées :

Lonicera nitida Elegant - Chèvrefeuille à feuille de Buis

Période de floraison Jan.

Hauteur à maturité
1.50 m

Cet arbuste, au feuillage vert, devient très dense au fur et à mesure des tailles répétées. C'est une excellente alternative au buis.

Lonicera nitida Baggesen's Gold - Chèvrefeuille arbustif

Période de floraison Avril

Hauteur à maturité
1.50 m

Cette variété possède de petites feuilles dorées et s'avère parfaite pour illuminer des zones ombragées.

Lonicera pileata - Chèvrefeuille à cupule

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
80 cm

Le chèvrefeuille à cupule offre un feuillage vert et lustré. Il supporte aussi très bien les tailles sévères. Il se contente de peu, même d'un sol ingrat.

  • L’Osmanthe de Burkwood

De croissance lente, l’Osmanthus burkwoodii possède un feuillage qui ressemble à celui du houx et un port compact. Il demande un sol frais et bien drainé au soleil ou à mi-ombre. Taillez en fin d’hiver ou après la floraison pour profiter de celle-ci. Il se pare alors de petites fleurs blanches très odorantes au printemps. Cependant, abstenez-vous de tailler les premières années, cela pourrait gêner la croissance. Il est très rustique et peut être utilisé en haie ou en topiaire. La culture en pot est tout à fait possible, choisissez un pot assez profond dans ce cas, 40 cm étant un minimum. Pour former une haie, plantez les arbustes espacés de 80 cm à 1 m.

Osmanthus burkwoodii en pot de 3L

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
3.00 m

Le beau feuillage brillant et légèrement denté de cet arbuste bien rustique est décoratif toute l'année. Sa longue floraison printanière est des plus parfumées.

Alternatives aux buis au Sud de la Loire (rusticité jusqu'à -10° C)

  • Les buis africains (Myrsine africana)

Le Myrsine africana est également un bon candidat pour remplacer le buis dans les régions méditerranéennes. En effet, il vaut mieux le réserver aux climats chauds et secs. Il est capable de résister à de longues périodes de sécheresse, mais seulement à de courtes périodes de gel (-10/-12°C). Il pousse aussi bien au soleil qu’à l’ombre et la présence de calcaire ne le gêne absolument pas. Persistant, il présente de petites feuilles ovales vertes, luisantes. Ses jeunes feuilles sont plus claires au printemps. Sachez qu’il peut mettre un peu de temps à s’installer. De croissance un peu plus rapide que le buis, il supporte également très bien la taille et pourra donc être utilisé dans une haie, dans l’art topiaire ou encore cultivé en pot. Gardez une distance de plantation de 40 cm entre chaque arbuste puis taillez deux voir trois fois par an : en mars, en juin et en septembre pour former une haie basse.

Le buis africain ou Myrsine africana remplace avantageusement le buis dans les régions méditerranéennes.

  • Le troène du Yunnan (Ligustrum jonandrum)

Ligustrum delavayanum var. ionandrum est un arbuste à petites feuilles vertes brillantes qui supporte parfaitement de nombreuses tailles afin de le former en topiaire. Il se pliera alors à toutes vos envies. Il est plutôt accommodant quant à la nature du sol, mais préfère tout de même une terre fraîche et bien drainée ainsi qu’une situation ensoleillée ou mi-ombragée, abritée des vents froids. Il est de croissance lente et de rusticité moyenne (-10°C). On le trouve souvent greffé sur tige et taillé en boule.  Taillez en avril et en septembre afin de conserver une forme bien nette.

Ligustrum jonandrum (ionandrum) - Troène du Yunnan

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
1.80 m

Cet arbuste compact à petites feuilles vertes, persistantes est idéal dans l'art topiaire.

  • Les myrtes communs (Myrtus communis)

Très faciles de culture, les myrtes sont cependant à réserver aux climats doux, où, en hiver les températures ne descendent pas en dessous de -10°C. Ils sont dotés d’un feuillage vert, coriace. La taille ne compromet pas la floraison et ils se couvrent de myriades de fleurs blanches parfumées en plein cœur de l’été, puis de petits fruits. Peu exigeants, ils poussent lentement dans un sol bien drainé même sec, acide à légèrement calcaire et à toutes expositions. Ils trouvent leur place dans les haies libres ou taillées ou encore en topiaire. Taillez-le en mars pour le façonner à votre convenance. Conservez 60 cm entre chaque arbuste pour former une haie. Les myrtes peuvent aussi être cultivés en pot.

Myrtus communis Tarentina - Myrte commun

Période de floraison Juil. à Sept.

Hauteur à maturité
1.70 m

Le myrte de Tarante possède un port naturellement dense et compact. Ses belles feuilles persistantes sont aromatiques et il fleurit généreusement tout l'été.

  • Les véroniques arbustives (Hebe pinguifolia)

L’Hebe pinguifolia et particulièrement la variété ‘Pagei’ est une forme trapue et étalée à petites feuilles épaisses gris-bleu, révélant en juillet et août quantité de fleurs blanches. De rusticité moyenne (-10°C), sa culture est possible au Nord de la Loire dans une situation très abritée. Cette variété apprécie un sol frais et bien drainé, en plein soleil. En pleine terre ou en grand pot sur une terrasse, elle forme rapidement un beau buisson rondelet. Cette véronique arbustive est à réserver pour la réalisation de topiaires, pour cela taillez en mars pour lui donner une belle forme.

Belle boule d’Hebe pinguifolia ‘Pagei’.

  • Osmanthus delavayi

Cet osmanthe est un arbuste au feuillage persistant qui, laissé libre se couvre d’une floraison printanière blanche au parfum de jasmin avant de laisser place à de petites baies bleu-noir. De rusticité moyenne (-10°C), sa culture est réservée aux régions tempérées. Il pousse en sol frais, fertile et bien drainé, même calcaire en situation ensoleillée ou mi-ombragée, à l’abri des vents et des fortes gelées. De croissance rapide, cet arbuste est bien adapté pour former des haies basses. Pour cela, gardez une distance de plantation de 80 cm à 1 m entre chaque arbuste. Il peut être formé en topiaire. Taillez en fin d’hiver ou juste après la floraison printanière pour avoir l’occasion de s’enivrer de son délicieux parfum. Toutefois, abstenez-vous de tailler les premières années, cela pourrait gêner la croissance.

Osmanthus delavayi - Osmanthe de Delavay

Période de floraison Avril à Mai

Hauteur à maturité
3.50 m

Cet osmanthe possède un feuillage persistant et une floraison printanière parfumé des plus ravissantes.

Tableau récapitulatif

Plantes Rusticité
( -10°C)
 Exposition Sol Feuillage  Croissance
Ilex crenata  oui Soleil – Mi-ombre – Ombre humifère, frais, léger, peu calcaire vert lente
Euonymus fortunei oui Soleil – Mi-ombre  tous sols même calcaires, frais et bien drainé  panaché rapide
Euonymus japonicus oui Soleil peu calcaire  panaché moyenne
Lonicera nitida oui Soleil – Mi-ombre – Ombre  sol frais, drainé, même calcaire  vert, jaune rapide
Lonicera pileata oui Soleil – Mi-ombre – Ombre  peu exigeants, sol drainé  vert  rapide
Osmanthus burkwoodii oui Soleil – Mi-ombre  frais, bien drainé  vert  lente
Myrsine africana  non Soleil – Mi-ombre  tous sols, même calcaires, profond, bien drainé vert aromatique  lente
Ligustrum jonandrum non Soleil – Mi-ombre  frais, bien drainé  vert  lente
Myrtus communis ‘Tarantina’ non Soleil – Mi-ombre – Ombre  bien drainé, même sec, acide à légèrement calcaire  vert lente
Hebe pinguifolia ‘Pagei’  non Soleil frais, bien drainé  gris-bleu  moyenne
Osmanthus delavayi non Soleil – Mi-ombre frais, fertile, bien drainé, même calcaire  vert rapide

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(10 votes, moyenne: 4.1 sur 5)
Laisser un commentaire