Bacillus thuringiensis : un insecticide naturel

Bacillus thuringiensis : un insecticide naturel

Tout savoir sur cette bactérie et son utilisation au jardin et au potager

Sommaire

Mis à jour le 15 Mars 2023  par Pascale 4 min.

En matière de lutte biologique, qui, rappelons-le, consiste à utiliser des organismes vivants pour contrôler l’invasion d’autres organismes nuisibles, le Bacillus thuringiensis s’est taillé une place de choix chez les jardiniers amateurs. C’est en effet une bactérie, naturellement présente dans le sol, l’eau ou l’air, qui joue le rôle d’insecticide contre les larves de plusieurs lépidoptères, (trop) bien connus des jardiniers. Tout en étant totalement inoffensive pour les insectes auxiliaires, les animaux (mammifères, oiseaux, reptiles…), potentiellement présents dans nos jardins, nos animaux domestiques et les hommes.

Voyons ensemble ce qu’est vraiment ce Bacille de Thuringe, son rôle et son fonctionnement dans la lutte contre les ravageurs, et surtout son mode d’utilisation.

Hiver, Printemps, Été, Automne Difficulté

Bacillus thuringiensis, c'est quoi au juste ?

Pour faire simple, Bacillus thuringiensis, couramment désigné par l’acronyme BT, est une bactérie utilisée comme bio-insecticide. Fleuron de la lutte biologique, cette bactérie a été isolée et identifiée en 1901 par le bactériologiste japonais Ishiwata à partir de larves de vers de bombyx, les fameux vers à soie.

Dix ans plus tard, le biologiste allemand Ernst Berliner isole à nouveau la bactérie sur des larves de teigne de la farine, découverte dans un moulin de la région de Thuringe. D’où son nom tout trouvé…

Aujourd’hui, Bacillus Thuringiensis (BT) occupe une bonne place sur le marché des insecticides biologiques, tant en direction des professionnels que des jardiniers amateurs. Il se décline en poudres mouillables ou en concentrés liquides, utilisables en pulvérisation en agriculture biologique.Bacillus thuringiensis

Pour autant, cette bactérie, qui prend de multiples formes, est présente à l’état naturel dans le sol, dans l’eau et dans l’air. En effet, en tant que bactérie aérobie, elle se multiplie dans l’atmosphère qui nous entoure. Microscopique, elle prend une forme de bâtonnet.

Comment agit le Bacille de Thuringe (BT) ?

Le Bacille de Thuringe est un traitement curatif. Concrètement, les larves des insectes incriminés absorbent la bactérie BT pulvérisée sur les végétaux et qui sécrète des toxines, sous forme de cristaux. Ces toxines agissent au niveau de l’épithélium intestinal et se développent au sein de l’appareil digestif des larves.

Les cellules toxiques du Bacille de Thuringe induisent la formation de pores dans la membrane intestinale, qui aboutit à la destruction totale de l’épithélium intestinal et à une paralysie du tube digestif. Les larves ne peuvent plus se nourrir, alors que la bactérie continue à se multiplier. Les larves finissent par mourir de septicémie. Et le bacille peut contaminer d’autres larves, jusqu’à extinction complète des nuisibles.

Quant aux chenilles mortes, elles peuvent être mangées par les oiseaux du ciel sans aucun problème.

Bacillus thuringiensis, un insecticide biologique contre les ravageurs

Le Bacillus thuringiensis est un insecticide sélectif dans le sens où il n’éradique que les chenilles, délaissant les insectes auxiliaires du jardin que sont les coccinelles, les syrphes, les abeilles… Pour autant, le BT ne fait guère la distinction entre les larves des papillons ravageurs du potager et les chenilles des lépidoptères pollinisateurs et butineurs. Son emploi doit être encadré et ciblé pour atteindre sa cible.

Quoi qu’il en soit, il est très efficace contre la plupart des jeunes chenilles, particulièrement voraces, qui s’en prennent aux légumes du potager, aux fruitiers et aux arbustes d’ornement :

  • La pyrale du buis : ce petit papillon est particulièrement résistant aux traitements courants naturels. Seule la souche de Bacillus thuringiensis est capable d’éradiquer les larves vertes de ce papillon aux ailes blanches
  • La chenille processionnaire du pin fait aussi des ravages considérables tout en étant dangereuse, car urticante pour l’homme et les animaux. Là encore, le Bt est efficace, mais à manier avec moult précautions
  • La piéride du chou : reconnaissable entre tous, ce petit papillon blanc crème donne naissance à des chenilles qui s’attaquent aux choux, mais aussi à toutes les Brassicacées et les Crucifères. Particulièrement voraces, elles peuvent détruire en une nuit une parcelle de choux
  • La teigne du poireau (à ne pas confondre avec le ver du poireau, « bébé » d’une mouche) est un papillon de nuit. La chenille dévore d’abord les feuilles avant de se dissimuler dans le fut pour finir son festin
Bacillus thuringiensis

Pyrale du buis, chenilles processionnaires du pin, piéride du chou, teigne du poireau, noctuelle, tordeuse orientale du pêcher

  • Les noctuelles : ce sont des papillons nocturnes qui donnent naissance à des chenilles terricoles et aériennes, défoliatrices ou mineuses, qui jettent leur dévolu sur les carottes, choux, épinards, pommes de terre, abricotier ou la vigne, les plantes fleuries annuelles, certains arbres comme l’érable
  • Les tordeuses : ce sont de petites chenilles qui se plaisent dans le jardin d’ornement ou le verger. On en rencontre de nombreuses variétés qui se plaisent sur les rosiers, les arbres fruitiers (tordeuse orientale du pêcher), le chêne, les pois…
  • Les carpocapses des arbres fruitiers : elles ressemblent à des vers, mais ce sont de petites chenilles issues d’un papillon de crépuscule.

On peut trouver dans le commerce des souches de Bacillus thuringiensis contre les doryphores.

Comment se présente le Bt ?

Le Bacille de Thuringe se présente sous forme d’une poudre mouillable. On peut aussi le trouver prêt à l’emploi. Il est préférable de le diluer dans l’eau de pluie, en respectant strictement les dosages prescrits sur l’emballage.

Bacillus thuringiensis est un organisme vivant qui bénéficie d’une durée de vie d’environ un an. Il se trouve facilement dans les jardineries et sites Internet spécialisés donc il est contre-productif de le stocker pendant plusieurs années. Après l’achat, veillez à conserver le BT dans une pièce sombre, sèche, qui affiche une température de 25 °C environ.

Quand et comment pulvériser le BT ?

Parce que c’est un traitement curatif (et non préventif), il est primordial de bien identifier l’ennemi à abattre ! Mais aussi le meilleur moment de la journée (celui où les chenilles se mettent à table !)  pour que la bactérie soit efficace. Ou encore le mode de vie de ces larves.

Globalement, le BT se pulvérise de mars à octobre, période au cours de laquelle plusieurs générations de lépidoptères peuvent se succéder. Un piège à phéromones peut vous aider à détecter la présence des mâles, preuve que les accouplements commencent.Bacillus thuringiensis

Le BT se passe avec un pulvérisateur à la gouge fine, plutôt en fin de journée, et un jour sans pluie. En effet, Bacillus thuringiensis est sensible aux rayons UV et est doté d’une faible rémanence. De plus, il est sujet au lessivage. C’est pourquoi, il est recommandé de renouveler la pulvérisation deux semaines après le premier passage. Enfin, en intervenant en fin de journée, on gêne moins les abeilles et bourdons qui peuvent continuer à butiner.

Commentaires

  • Danielle, le 15 Juillet 2023

    Bravo pour votre article.
    Ma question : où peut-on s'en procurer ?
    Merci pour la réponse.

    • Réponse de Ingrid, le 27 Juillet 2023

      Bonjour. Voici le lien vers notre stock : 🔗 Bacillus thuringiensis

  • schlumberger, le 16 Avril 2024

    Bonjour
    combien de temps peut-on conserver la préparation du BT ( déjà dans l'eau) dans le pulvérisateur ?

    • Réponse de Ingrid, le 18 Avril 2024

      Bonjour,

      Le Bacillus thuringiensis (BT) est efficace lorsqu'il est utilisé fraîchement mélangé. Une fois dilué dans l'eau, il est préférable de l'utiliser dans les 24 heures. Après ce délai, l'efficacité du produit peut diminuer rapidement. Il est conseillé de ne préparer que la quantité nécessaire pour un traitement immédiat.

  • bastieri dino, le 22 Mai 2024

    Bonjour,
    je désirerais connaitre la durée de conservation du Bacillus thuringiensis en bouteille liquide après ouverture ?

    • Réponse de Ingrid, le 23 Mai 2024

      Bonjour,

      Le Bacillus thuringiensis (BT) en bouteille liquide, une fois ouvert, se conserve généralement entre 6 mois et 1 an, selon les recommandations du fabricant. Il est essentiel de le conserver dans un endroit frais et à l'abri de la lumière directe. Assurez-vous de bien refermer la bouteille après chaque utilisation pour maintenir son efficacité.

      Pour une durée de conservation précise, référez-vous toujours aux indications spécifiques sur l'étiquette du produit.