Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
planter framboisier racines nues
plantation

Planter des framboisiers en racines nues

Quand et comment faire ?

Vous avez choisi d’acheter vos framboisiers en racines nues et de nombreuses questions vous viennent à l’esprit pour leur plantation. Bien que planter des framboisiers ne soit pas compliqué, il y a quelques astuces à connaître. Si le conditionnement en racines nues assure une bonne reprise et croissance des végétaux, sachez qu’il est primordial de procéder à l’habillage et au pralinage des racines avant la plantation. De plus, pour une fructification optimale, le palissage est obligatoire. Enfin, la taille sera différente selon le type de variété : remontante ou non remontante. Alors pour profiter au mieux de ces petits fruits rouges durant l’été et préparer de bonnes tartes aux framboises et confitures ou tout simplement pour les déguster en salade de fruits, voici nos conseils pour réussir la plantation du framboisier en racines nues.

Quand planter des framboisier en racines nues ?

Les framboisiers en racines nues se plantent de préférence d’octobre à mars. Ils sont en dormance durant cette période. La plantation ne doit pas être effectuée en cas de gel, chute de neige ou si le sol est gorgé d’eau. Ces conditions peuvent compromettre la reprise du végétal.

Où planter un framboisier ?

Pour avoir des framboises bien sucrées, plantez votre framboisier en situation lumineuse, mais non brûlante. Dans les régions les plus chaudes, on l’installera plutôt à mi-ombre. Il est aussi possible de planter un framboisier au pied d’un mur exposé à l’Est où il sera à l’abri du soleil trop fort de l’après-midi et du vent.

Le framboisier aime les sols riches en humus, frais, légers et pas trop calcaires. Si votre terre est à tendance argileuse, apportez du sable à votre sol afin de l’alléger. En cas de terre calcaire, faites baisser son pH en l’acidifiant grâce à un apport de compost qui a la capacité de fertiliser le sol, tout en améliorant sa structure. Le paillage organique comme les copeaux de bois de résineux peut aussi aider à acidifier la terre.

où planter un framboisier en racines nues, framboises

Comment planter des framboisiers en racines nues ?

Le matériel nécessaire

L’habillage des racines

Avant la plantation, il faut procéder à l’habillage des racines. Cette taille légère des racines permet de stimuler la pousse du chevelu racinaire. Pour cela, vérifiez que les racines sont saines et qu’elles ne présentent pas de trace de champignon. A l’aide d’un sécateur bien désinfecté et aiguisé, supprimez les racines desséchées ou blessées. Afin d’avoir un système racinaire homogène, raccourcissez les racines trop longues. Attention : des rejets sont présents à la base de la tige du framboisier. Manipulez vos plants avec précaution afin de ne pas abîmer ces rejets qui se développeront en cannes portant les fruits.

Le pralinage

Le pralinage est une technique qui consiste à faire tremper les racines de la plante dans un mélange boueux afin de les réhydrater, de favoriser la cicatrisation et d’augmenter les chances de reprise des plants. Idéalement, le pralinage doit être fait 24h avant la plantation. Voici notre recette pour la préparation du pralin :

  • Dans un seau, déposez ⅓ de terre de jardin, ⅓ de bouse de vache fraîche ou du fumier de cheval frais et ⅓ d’eau de pluie.
  • Mélangez le tout jusqu’à obtention d’une mixture consistante et crémeuse qui adhère parfaitement aux racines.
  • Baignez les racines des framboisiers dans le pralin de manière à bien les enrober.
  • Laissez-les tremper jusqu’au lendemain.

Astuce : le compost bien décomposé ou le fumier en granulés peuvent très bien remplacer la bouse de vache.

La plantation des framboisiers en racines nues

Comme tous les végétaux en racines nues, le framboisier doit être planté le plus rapidement possible après sa réception, car les racines à l’air libre se dessèchent vite ! Ne supportant pas  les sol lourds, compacts et trop humides, la préparation du sol ne doit pas être négligée avant la plantation des framboisiers.

  • Ameublissez le sol sur une profondeur de 30 cm environ et sur 40 cm de large. Ce qui correspond à la taille de la tranchée qui accueillera vos framboisiers en ligne.
  • Enlevez les gros cailloux et les mauvaises herbes.
  • Creusez votre tranchée. Incorporez-y du compost ou de la fumure et mélangez. La terre doit être bien meuble.
  • Raccourcissez les tiges de vos framboisiers à 20 cm au-dessus du collet.
  • Placez vos framboisiers en ligne, au centre de la tranchée. Vous pouvez vous aider d’un cordeau tendu pour bien les aligner. Espacez vos plants de 50 cm. Si vous souhaitez planter plusieurs rangs de framboisiers, assurez-vous d’avoir au minimum 1,50 m d’écart entre chaque rangée.
  • Ajoutez du compost ou du fumier dans la terre extraite et rebouchez la tranchée.
  • Tassez délicatement avec votre pied et vérifiez que le collet des framboisiers affleure le niveau du sol.
  • Formez une cuvette autour des framboisiers et arrosez abondamment.
  • Déposez une couche de paillage (mulch, feuilles mortes, paille, écorce, copeaux de bois…) pour éviter la pousse de mauvaises herbes au début du printemps.
  • Sachez qu’il est aussi possible de planter une haie fruitière mixte en associant un framboisier avec d’autres arbustes fruitiers.
plantation du framboisier en racines nues

Contrôlez l’état des racines avant la plantation et respectez les distances de plantation entre les plants et les rangs.

Comment palisser des framboisiers ?

Le palissage doit être réalisé lors de la plantation. Il permet au framboisier de profiter d’une luminosité optimale et facilite la récolte des framboises. En effet, les cannes sont alors maintenues bien droites et ne s’affaissent pas. Il existe différentes méthodes de tuteurage pour le framboisier : le palissage en éventail, le palissage à la hollandaise, le palissage en touffe libre et le palissage sur échalas. Vous aurez alors besoin d’outils et de matériaux, tels que piquets, fils de fer, cavaliers, liens, scie, perçeuse ou masse.

⇒ Consultez notre fiche conseil pour bien tuteurer les framboisiers.

comment palisser un framboisier

Palissage en éventail

L’entretien des framboisiers

  • L’arrosage du framboisier doit être régulier durant la première année de plantation, surtout s’il fait chaud, car le framboisier ne supporte pas la sécheresse. La terre doit toujours rester légèrement humide. Les années suivantes, vous arroserez uniquement en cas de forte chaleur.
  • Pensez à guider les cannes sur le palissage au fur et à mesure de leur croissance et fixez-les avec des liens. Vous pouvez aussi contrôler l’ancrage de vos piquets ou retendre les fils de fer si besoin.
  • Faites un apport d’engrais spécial fruits rouges au printemps, car le framboisier est gourmand et a besoin de nutriments. En automne, c’est du compost ou du fumier qu’il faudra lui apporter.
  • Faites l’appoint de paillage dès que nécessaire, car il se dégrade progressivement avec le temps.
  • Pour une bonne fructification, le framboisier a besoin d’être taillé. Durant les deux hivers suivant la plantation, coupez les tiges sèches à ras du sol et rabattez les nouvelles pousses à 60 cm du sol. Par la suite, en fonction du type de framboisier (remontant ou non remontant), la taille sera différente. Les variétés remontantes produisent des fruits 2 fois par an, en juin puis d’août à octobre. Leurs pousses se développent, fleurissent et donnent des fruits la même année. Les variétés non remontantes ne fructifient qu’une fois en juin-juillet, mais la récolte est abondante. Leurs pousses se développent la 1ère année et fleurissent la 2ème année en mai avant de donner des fruits.
  • Surveillez l’état de vos plants. Certaines maladies touchent le framboisier, comme le botrytis ou la rouille et il peut aussi subir des attaques de parasites.
  • Enfin, le framboisier a tendance à se propager. Il faut donc le contenir en supprimant les rejets apparaissant hors des rangs, à l’aide d’une bêche.

⇒ Retrouvez toutes les informations concernant la taille des framboisiers dans notre fiche conseil.

⇒ Tous nos conseils pour prévenir et traiter les maladies du framboisier.

Articles connexes


conseil

Choisir des framboisiers

Lire la suite +

conseil

Comment cultiver un framboisier en pot ?

Lire la suite +

Fiche Famille

Framboisiers : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Comment faire sécher les feuilles de framboisier ?

Tout le monde connaît les délicieux fruits du framboisier, riches en vitamine et minéraux. Mais...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Comment multiplier les framboisiers ?

Le framboisier est un petit arbuste fruitier facile à cultiver et aussi à multiplier ! Rien...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Comment bien tuteurer les framboisiers ?

Le framboisier (Rubus idaeus) est un arbrisseau fruitier pouvant atteindre 2 mètres de hauteur et...
Lire la suite +

conseil

La taille des framboisiers

   
Lire la suite +

conseil

Maladies et parasites des framboisiers

Lire la suite +

conseil

Fruitiers : en racines nues, en motte ou en pot ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire