Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Glaïeuls : idées pour les associer
association

Glaïeuls : 5 idées d'associations réussies

Pour des massifs harmonieux et colorés !

Le Glaïeul est une grande plante bulbeuse qui nous ravit par ses hampes florales portant de grandes fleurs très colorées. La palette de couleurs semble infinie : cela permet de créer de belles harmonies, en les associant à d’autres fleurs dans les mêmes tons, ou à l’inverse des contrastes, en associant des couleurs opposées sur le cercle chromatique. Leurs fleurs imposantes et vives peuvent se révéler délicates à marier. On peut les alléger avec des floraisons plus douces et naturelles. D’une manière générale, les glaïeuls se marient très bien avec les autres bulbes d’été : dahlias, lys, eucomis, ornithogales, cannas, crocosmias, agapanthes… Les dahlias existent aussi dans une large gamme de couleurs, il est facile d’en trouver qui se marient parfaitement aux glaïeuls !

Suivez nos conseils pour composer des massifs harmonieux avec les glaïeuls !

Jardin chic et romantique

Les glaïeuls à fleurs rose tendre ou blanches permettent de constituer un massif romantique et élégant. Vous pouvez par exemple opter pour la floraison très délicate de ‘The Bride’, ‘Nymph’ ou ‘Elvira’. Associez la floraison blanc pur du Glaïeul ‘The Bride’ aux capitules blancs de l’Echinacée ‘White Swan’. Vous obtiendrez une ambiance d’où se dégage beaucoup de pureté et de romantisme. Une autre belle association consiste à marier les grandes fleurs du glaïeul ‘Rose Supreme’ avec la délicate floraison, assez aérée, de l’Eremurus robustus. Les petites fleurs de l’Eremurus viennent apporter de la légèreté face aux fleurs plus massives du glaïeul, et les deux plantes s’harmonisent dans des teintes rose crème – orangé. D’autres plantes pourraient évidemment rentrer dans ce type de scène : on pense notamment aux gypsophiles, Campanula lactiflora ‘Loddon Anna’, Persicaires amplexicaulis, agapanthe ‘Double Diamond’, Delphinium ‘Casablanca’… Et que serait un jardin romantique sans rosier ? Je vous conseille en particulier les rosiers anciens, comme ‘Old Blush, ‘La France’ ou ‘Mme Alfred Carrière’. Découvrez aussi l’original Dierama pulcherrimum, ou « Canne à pêche des anges », qui porte de longues tiges souples, au bout desquelles sont insérées des fleurs roses en clochettes retombantes.

Association avec les glaïeuls : jardin romantique

Glaïeul ‘Rose Supreme’ et Eremurus robustus (photo Wouter Koppen – iBulb) / Glaïeul colvillei ‘The Bride’ et Echinacée ‘White Swan’ (photo iBulb) / Rosier ‘La France’ (photo Zdenek Kiesenbauer)

Pour un massif aux teintes douces et chaleureuses

Composez un massif aux tons très doux, crème – orangé, pour un effet lumineux et chaleureux. Vous pouvez par exemple associer les grandes fleurs couleur crème du Glaïeul ‘Cream Perfection’ aux inflorescences arrondies, en pompons du Dahlia ‘Souvenir d’Eté’ (ou du Dahlia ‘Sylvia’). Vous aurez ainsi un beau contraste de forme entre ces floraisons ! Le Dahlia vient intensifier la couleur orangée suggérée par le dahlia, bien plus clair. Intégrez dans le massif quelques Lys ‘Friso’, qui porte d’élégantes fleurs rouge pourpré au centre des pétales, et blanc sur l’extérieur. De cette association se dégagera beaucoup de vitalité et de douceur. Pour rester dans les mêmes tons, vous pouvez installer sur l’extérieur du massif des capucines, des Rudbeckias, des hémérocalles et des crocosmias. Utilisez les grandes fleurs des lys, dahlias et glaïeuls avec parcimonie, parmi d’autres floraisons plus légères et des graminées, pour ne pas avoir un effet trop lourd et imposant. Un autre intérêt de ce style de massif est qu’il vous permettra d’avoir beaucoup de fleurs à disposition pour faire des bouquets !

Associer les glaïeuls dans un massif jaune - crème - orangé

Glaïeul ‘Cream perfection’, Dahlia ‘Souvenir d’Eté’ et Lys ‘Friso’ (photo Steven Bemelman – iBulb)

Pour un jardin naturaliste

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les glaïeuls trouvent aussi leur place dans les jardins naturalistes, au style champêtre. Plusieurs variétés offrent une floraison douce et légère : c’est le cas par exemple du Glaïeul d’Abyssinie (Gladiolus callianthus), qui porte des fleurs blanches aux pétales effilées, et du ravissant Gladiolus italicus, aux fleurs roses, petites et allongées. D’une façon générale, les autres glaïeuls s’insèrent aussi dans ce type de jardin, mais avec parcimonie, parmi de nombreuses autres plantes aux floraisons plus aérées. Ainsi, les glaïeuls viendront apporter des touches de couleurs et relever le décor. Vous pouvez les associer aux Gaura lindheimeri, Cosmos, Verbena bonariensis, Veronicastrum, Agastache… Pensez aussi aux graminées, comme le Pennisetum, dont les épis sont précieux pour apporter légèreté et volume dans un massif. Vous pouvez aussi réaliser une belle association en mariant les fleurs blanches de l’Acidanthera aux fleurs mauves de l’Agastache, du Phlox paniculata et de la Verbena rigida, le tout allégé par les épis floraux d’un Pennisetum. Vous obtiendrez un effet bucolique, avec des fleurs qui semblent flotter dans l’air.

Glaïeul d'Abyssinie dans un jardin naturaliste

Scène avec le Glaïeul callianthus ‘Murielae’ ou Acidanthera, agastache, Phlox paniculata, Pennisetum et Verbena rigida (photo Maayke de Ridder – iBulb) / Pennisetum alopecuroides (photo Eggmoon) / Gladiolus callianthus / Gaura lindheimeri ‘Cherry Brandy’ / Verbena hastata (photo Cody Hough)

Harmonie en bleu et blanc

Composez un superbe massif aux teintes dominantes bleues et blanches, avec de petites touches de rose tendre qui viennent adoucir l’ensemble. Profitez par exemple de la teinte bleu foncé, très intense, du Glaïeul ‘Purple Flora’, qui donnera à la scène toute son intensité. La floraison blanche des Anémones du Japon apportent un contraste saisissant, à la fois par leur forme (fleurs légères, portées en haut de longues tiges), et par leur couleur blanc pur, marquée de jaune au centre. Elles atténuent le côté formel apporté par les glaïeuls à fleurs bleu sombre. Les glaïeuls ‘Adrenalin’ et ‘Milka’, aux fleurs respectivement roses et mauves, apportent eux aussi de la douceur dans la composition. On distingue également les inflorescences légères de la Verveine de Buenos Aires. On aurait naturellement pu ajouter à la scène des Delphiniums, Phlox paniculata, Leucanthemum… Ce massif a un style à la fois sauvage, avec les grandes tiges des anémones et de la verveine de Buenos-Aires, et en même temps chic et formel, avec les inflorescences rigides et bleu intense du Glaïeul.

Associer les glaïeuls dans un massif bleu et blanc

Association avec les glaïeuls ‘Purple Flora’, ‘Milka’, ‘Mon Amour’, ‘Adrenalin’, Anémones du Japon et Verbena bonariensis (photo Steven Bemelman – iBulb) / Glaïeul ‘Milka’ (photo Steven Bemelman – iBulb) / Anémone du Japon ‘Whirlwind’ / Delphinium / Campanula lactiflora ‘Alba’

Pour un jardin exotique

Vous pouvez composer un jardin exotique et luxuriant, qui invite au voyage. Choisissez en priorité des floraisons rouge vif, nuancées par quelques fleurs orangées et jaunes, pour obtenir un effet flamboyant ! Associez par exemple les belles fleurs rouges, bordées d’un liseré blanc, du Glaïeul primulinus ‘Atom’ aux fleurs originales rouge-orangé du Nerine sarniensis. Plantez à leurs côtés des Crocosmias, Kniphofia, Eremurus ‘Pinokkio’… Pensez aussi à la floraison originale des Eucomis pourpres (par exemple ‘Sparkling Burgundy’. Donnez au massif un véritable aspect de « jardin-jungle » en intégrant des plantes à grandes feuilles : Cannas, palmiers, bananier Musa basjoo, ricin, colocasia… Enfin, n’oubliez pas le Phormium ‘Pink Panther’, aussi appelé Lin de Nouvelle-Zélande, qui forme une touffe de feuilles linéaires et épaisses, dans des tons pourpre – bronze – rouge… Vous obtiendrez un massif d’été original et plein de vitalité.

Association avec les glaïeuls : jardin exotique

Gladiolus primulinus ‘Atom’ et Nerine sarniensis (photo Steven Bemelman – iBulb) / Kniphofia ‘Fiery Fred’ / Crocosmia / Phormium ‘Pink Panther’ / Eucomis ‘Sparkling Burgundy’ (photo Wouter Koppen – iBulb)

Articles connexes


Blog

Plaidoyer pour les Glaïeuls et idées pour les réhabiliter

Il y a des matins où je me lève avec une belle énergie, prête à...
Lire la suite +

Blog

Bulbes, cormes, rhizomes... Quelle différence ?

Dans quelques semaines, le retour du printemps nous offrira une explosion de couleurs avec les...
Lire la suite +

Fiche Famille

Les glaïeuls : planter, cultiver et entretenir

Lire la suite +

conseil

Diviser, hiverner et multiplier ses glaieuls

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire