Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
5 conifères a feuillage flamboyant en automne
conseil

5 conifères à feuillage flamboyant en automne

Ils animent le jardin une bonne partie de l'année avant le feu d'artifice automnal

L’hiver, la plupart des conifères gardent leurs parures vertes ou colorées et marquent ainsi de leur présence les structures et lignes d’horizons de nos jardins. Il existe quelques espèces de conifères à feuillage caduc qui permettent de profiter des couleurs lumineuses de leurs frondaisons au printemps et à l’automne.

Le mélèze d’Europe est le principal conifère de nos forêts en Europe au feuillage caduc. Au jardin, il n’est pas le seul conifère à perdre ses aiguilles. Découvrez notre sélection de 5 conifères caducs, à adopter et profitez du spectacle changeant qu’ils offrent au fil des saisons et particulièrement en automne.

Pour éviter tout échec, nous vous conseillons de planter adapté en suivant les conseils de notre application web Plantfit.

Le Mélèze d'Europe - Larix decidua

Le Larix decidua est un grand conifère caduc. Il pousse rapidement et forme une majestueuse silhouette légère à la belle saison. En mai-juin, les chatons mâles globuleux jaune-verdâtre apparaissent ainsi que les chatons femelles, dressés, rouge violacés. Chaque automne, le Larix decidua devient roux orangé vif et ne manque pas du tout d’esthétisme. Ce résineux conserve ses cônes tout le long de la période hivernale.

Arbre de montagne par excellence, le mélèze se plait de préférence dans un sol profond, humide mais bien drainé, mais cependant bien aéré. Ses aiguilles souples prennent des charmantes couleurs automnales dans tes tons chauds brun-jaune, avant de tomber en hiver. Ses petits cônes dressés restent néanmoins décoratifs sur les branches nues et retombantes.

Larix decidua

Le Larix decidua vert tendre au printemps devient jaune roux à l’automne. À droite détail de ses cônes colorés

Trouvez-lui une place de choix dans un coin ensoleillé du jardin en compagnie du Physocarpus opulifolius Anny’s Gold®, dont le feuillage particulièrement lumineux s’habille de vert acide marginé de jaune du printemps à l’automne créant un accord parfait avec la parure saisonnière du mélèze. Le spectacle se poursuit en hiver avec la persistance des cônes colorés du mélèze qu’accompagnent les nombreux petits fruits rouges du physocarpe à feuilles d’obier mis en valeur sur son feuillage clair persistant. La fin de l’hiver annonce le retour de la lumière et donne le signal au renouvellement des fines aiguilles vert tendre du mélèze. Célébrez le retour du printemps avec un tapis de Eranthis hyemalis mêlé à des Scilla qui profiteront de cette lumière renaissante.

Le Metasequoia glyptostroboides 'Gold Rush'

Réservez au Metasequoia glyptostroboides  ‘Gold Rush’ un emplacement ensoleillé et bien dégagé dans votre jardin. Au printemps, son jeune feuillage jaune tendre et son graphisme particulièrement remarquable en feront le point focal du jardin. De croissance lente, sa silhouette longiligne de moins de 15 mètres trouve sa place dans tout jardin de taille moyenne. Créez un massif contemporain avec le bouleau blanc Betula utilis jacquemonti au milieu de Carex ou de Miscanthus, belles graminées à port érigé qui mettent en valeur le feuillage découpé du métasequoia. Choisissez des variétés aux feuillages panachés pour un effet décoratif et lumineux.

Metasequoia glyptostroboides 'Gold 'Rush'

Silhouette élancée et lumineuse du sapin d’eau Metasequoia glyptostroboides ‘Gold rush’ vert jaune acidulé au printemps qui devient roux à l’automne

Le Mélèze du japon - Larix Kaempferi

Le Larix kaempferi, également appelé mélèze du Japon, est un conifère caduc de belle stature que l’on réservera aux grands jardins et à nos régions fraîches et arrosées, proche de l’Atlantique. Sa couleur automnale vibrante teintée de jaune bronze à orangée attire tous les regards et dure plusieurs semaines. Il brille au printemps, lorsque ses jeunes aiguilles apparaissent vert bleuté et que ses branches sont parsemées de petits cônes vert tendre. Doté d’une silhouette élégante et d’un port harmonieux, conique, aéré, il apprécie un sol léger, neutre à acide, qui ne sèche pas trop en été et une exposition ensoleillée.

Mélèze du Japon

Ce conifère caduc pour jardin sans entretien crée l’événement pendant de longues semaines à l’automne

Plantez à ses côtés des érables du japon Acer palmatum aux feuillages décoratifs découpés et colorés et quelques Escallonias à la floraison variées pour une ambiance exotique. Au sol, découvrez l’originalité de deux belles tapissantes le Cornus canadensis cornouiller vivace couvre-sol au feuillage rougeoyant à l’automne et aux grandes inflorescences blanches, suivies de baies rouge vif. Plus vigoureux que le muguet, le Maianthemum bifolium célèbre le printemps de son abondante floraison blanche ornementale sous le mélèze vert tendre pour un jardin sans entretien.

L'Arbre aux 40 écus - Ginkgo biloba 'Blagon'

Conifère d’un point de vue botanique, le Ginkgo biloba fastigiata ‘Blagon’, également appelé Arbre aux quarante écus est un bel arbre atteignant lentement 10 m de hauteur. Son port particulièrement étroit et conique a sa place dans tous les jardins y compris en environnement urbain dont il ne craint pas la pollution. Ses rameaux portent des feuilles caractéristiques en forme d’éventail prenant de belles couleurs dorées en automne. 

Créez un massif naturel à ses pieds avec le Neillia affinis qui met en valeur la silhouette géométrique régulière du ginkgo au-dessus d’un tapis dense flou. Son feuillage, très élégant, rappelle celui du framboisier et de la ronce et prend une coloration orange et jaune en automne assorti à celui du ginkgo. Sa floraison en grappes roses suivie de baies colorées souligne ce côté champêtre.

Ginkgo biloba

Le Ginkgo biloba fastigiata ‘Blagon’ dresse son élégant cône dense jaune d’or dans tout type de jardin

On retrouve ce côté décoratif naturel chez Rubus spectabilis ‘Olympic Double’ belle ronce qui offre au début du printemps des fleurs qui ressemblent à des roses miniatures d’un rose-pourpré lumineux qui contraste avec le vert tendre de ses jeunes feuilles.

Le Cyprès chauve -Taxodium distichum

Le Taxodium distichum est un grand conifère caduc ornemental. De culture facile en sol frais et profond sous nos climats, il affirme sa place par son beau port pyramidal, mais n’excède pas 20 à 25 m de hauteur. Mettez en valeur son écorce brun rougeâtre et son feuillage découpé au-dessus d’un tapis de fougères Dryopteris aux frondes dressées finement ciselées. Placez sous ses petites feuilles vert clair qui dessinent une ombre claire des Filipendula pour leur feuillage vert acide et leur floraison estivale en grandes inflorescences vaporeuses roses. Accompagnez l’imposante silhouette du cyprès chauve avec un bosquet touffu de saules Salix ou de cerisiers d’ornement de notre collection de Prunus.

Taxodium distychum

Ce grand et bel arbre caduc a besoin d’un sol frais à humide pour magnifier ses couleurs automnales

Articles connexes


Blog

5 grands conifères, pour un jardin de caractère

Les grands conifères sont des arbres indispensables pour structurer et équilibrer un jardin en hiver...
Lire la suite +

Blog

5 raisons de planter des conifères au jardin

Utilisés à outrance, en particulier en haie, les conifères sont un peu tombés en disgrâce...
Lire la suite +

conseil

10 conifères rares et originaux pour un jardin atypique

Il existe de très nombreuses espèces de conifères : dans cet article, nous vous présentons 10 spécimens originaux à planter dans votre jardin.
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire