Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Bergenia : 5 idées pour l'associer au jardin

selon diverses situations

Le Bergenia est une plante vivace persistante, bien connu des jardins de grand-mères où il a fait ses preuves depuis de nombreuses années. Il offre une généreuse floraison printanière, parfois de superbes couleurs automnales et s’adapte quasiment à toutes les situations.

Découvrez nos idées et inspirations pour bien associer le Bergenia, au jardin ou en pot !

Le Bergenia en sous-bois

Le Bergenia prospère bien en sous-bois. Attention, il se plaît à mi-ombre mais pas sous une ombre trop dense, sinon la floraison risque d’être anecdotique. Plantez plusieurs exemplaires au milieu d’hostas, d’heuchères, de fougères, de graminées lumineuses, de Rodgersia, de géraniums vivaces, de primevères candélabres, de consoude ou encore au pied d’hortensias. N’hésitez pas à jouer avec les formes et les couleurs des feuillages pour insuffler du dynamisme au massif. Et pour briser le côté quelque peu pataud souvent reproché aux larges feuilles coriaces des Bergenias, comptez sur la finesse et la légèreté des frondes de fougères et des graminées Cependant, il existe des variétés au feuillage plus fin pour le genre. A vous de voir ce que vous préférez mais dans un sous-bois, on peut vraiment obtenir un joli rendu avec les grandes feuilles de Bergenia, en bonne compagnie.

Pensez aussi aux petites pervenches qui vont s’insinuer entre les feuilles de Bergenias lorsque ceux-ci sont défleuris.

Si vous voulez égayer une rocaille ombragée, le Bergenia est fait pour vous ! Dans ce cas, entourez-le de bugles, d’euphorbes petit-cyprès, d’ifs taillés en boules, de giroflées et d’alchémilles.

Le Bergenia dans une scène hivernale

Certains Bergenias voient leurs feuilles se colorer de pourpre parfois très sombre, en automne / hiver sous l’effet du froid. C’est le cas des espèces B. purpurascens et des variétés ‘Eden’s Dark Margin’, ‘Dragonfly Sakura’, ‘Flirt’, ‘Rotblum’, ‘Bressingham Ruby’ et bien d’autres. Sachez que la coloration est plus intense au soleil. Composez un grand massif ponctué de Cornouillers à bois coloré (rouge et/ou jaune) et de ronces d’ornement à l’écorce blanche argentée. Tout autour, plantez des perce-neige, des bruyères d’hiver, des hellébores qui fleuriront au milieu des feuilles rougissantes des Bergenias. Le tableau hivernal parfait, à l’instar des magnifiques jardins d’hiver immortalisés par Cédric Pollet !

associer le bergenia dans un jardin d'hiver

Un exemple d’association dans un jardin d’hiver : Bergenia ‘Dragonfly Sakura’, Cornus alba ‘Sibirica’, Rubus thibetanus ‘Silver Fern’ et des bruyères comme ‘Kramer’s Rote’, ‘Spring Surprise’ et ‘Eva Gold’ par exemple

Pourquoi ne pas ajouter quelques touffes de Libertia ‘Gold Finger’ ? Cette plante (moyennent rustique) forme une touffe légère, persistante et son beau feuillage aux nuances jaune orangé capte les rayons du soleil.

Le Bergenia en couvre-sol

Le Bergenia est un excellent couvre-sol ! Il rempli parfaitement son rôle au pied des arbustes comme le fusain (Euonymus alatus ou europaeus par exemple), les magnolias, les cerisiers et pommiers d’ornement, les viornes, les cornouillers à fleurs, daphné, etc. Et le pied des conifères ne lui fait pas peur !

associer le bergenia en couvre-sol

Un exemple d’association en couvre-sol : Magnolia, Bergenia ‘Flirt’, Tiarella, Myosotis et Prunus cerasifera ‘Atropupurea’

C’est aussi un bon compagnon dans les jardins japonisants. Ils forment de jolis tapis au pied des arbres en nuages (Niwaki), des érables japonais et des bambous. Sans oublier, des graminées, des fougères et des iris du Japon pour apporter un contraste de forme.

Enfin, il est aussi à son aise sur le bord d’une pièce d’eau en compagnie de Darmeras, de ligulaires, d’astilbes et d’iris.

→  Mon conseil : Évitez de ne planter que des bergénias sur de trop grandes surfaces sous peine d’obtenir un effet particulièrement monotone. Préférez un patchwork de couvre-sols différents avec plusieurs motifs de chaque plante.

Le Bergenia en bordure

Évitez de planter les Bergenias en rangs d’oignon, seuls dans une bordure… effet déprime garanti ! En revanche, ils seront un formidable faire-valoir pour les bulbes printaniers comme les chionodoxa, les muscaris, les narcisses, les tulipes, les camassias… avec un soupçon de myosotis.

Pour diversifier davantage votre bordure, pensez aux vivaces basses. Dans une bordure ensoleillée, ajoutez des euphorbes petit-cyprès au délicat et fin feuillage vert bleuté. A contrario, dans une bordure ombragée, tournez-vous vers les pulmonaires, les bugles, les fougères, les Geraniums macrorrhizum, nodosum, l’adorable Geranium ‘Bob’s Blunder’, les heuchères ou encore les Persicaria affinis qui fleuriront en été. Pour une belle scène automnale, pensez aux Asters dumosus, aux orpins et aux graminées type Carex.

Le Bergenia en pot

Le Bergenia est si peu exigeant qu’il convient très bien à une culture en pot ! Privilégiez les petites variétés et celles à petites feuilles comme ‘Baby Doll’, ‘Dragonfly Sakura’ ou ‘Flirt’. Vous pouvez planter des Bergenias pour couvrir le substrat au pied d’un arbuste en pot (Fusain ailé, cerisier d’ornement, érable japonais, eucalyptus…). Il est aussi très joli en compagnie de petites ancolies, de renoncules, de bruyères ou de graminées.

associer le bergenia en pot

Un exemple d’association : Bergenia ‘Dragonfly Sakura’ accompagné d’une Saxifraga stolonifera ‘Cuscutiformis’ au feuillage très décoratif et qui fleurira plus tard en été, Festuca glauca ‘Elijah Blue’ au superbe feuillage bleuté

Il se révèle aussi décoratif tout seul dans un pot, que vous déplacerez au gré de vos envies.

A lire aussi...

Découvrez l’article décalé : Les bergénias, des vivaces formidables sur Hortus Focus !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire