Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
les plus belles roses anciennes
conseil

Les 9 plus belles roses anciennes

Notre sélection de rosiers anciens à cultiver en pot ou en pleine terre

Le charme des rosiers anciens est sans conteste. Ce sont les candidats indispensables pour apporter une touche romantique naturelle et un charme désuet au jardin. Sont considérés comme rosiers anciens les variétés sauvages ou hybrides nées avant la fin du XIXème siècle. Après cette période, on parle alors de rosiers modernes. A noter que certaines variétés de roses créées après la date clé de 1867 peuvent encore être rattachés aux rosiers anciens du fait de leurs caractéristiques.

Robustes, florifères, souvent parfumés, parfois remontants, ce type de roses ne manque pas d’atouts pour illuminer et fleurir les plus grands comme les plus petits espaces. Fleurs simples ou doubles, coloris classiques ou plus rares, silhouette compacte ou grimpante : voici notre sélection de 9 rosiers anciens à adopter au jardin !

En complément, n’hésitez pas à consulter notre liste de rosiers anciens arbustifs indispensables ou notre sélection de 9 rosiers anciens à fleurs roses.

Le rosier grimpant ‘Zephirine Drouhin’ : une variété remontante et parfumée

Le rosier grimpant ‘Zephirine Drouhin’ nous séduit grâce à sa floraison et son parfum. Il fleurit abondamment au début de l’été aux alentours de juin, puis sa floraison est remontante de façon plus ou moins régulière en fonction du climat, jusqu’aux premières gelées d’octobre-novembre. Il se pare alors de fleurs semi-doubles en coupe d’un magnifique rose vif lumineux. Elles exhalent un parfum fruité puissant, aux notes gourmandes de framboise et cassis.

Sa silhouette très buissonnante, souple et ample, atteint environ 3 mètres de hauteur pour 2 mètres d’envergure. ‘Zephirine Drouhin’ est considéré comme l’un des plus solides rosiers bourbon, rustique au-delà de -15°C et particulièrement adapté aux régions montagneuses. Il se plaira en situations ensoleillées, mi-ombragées ou même orientées au nord. A noter qu’il est toutefois assez sensible aux maladies des rosiers.

De plus, c’est une variété presque sans épine, qui peut donc tout à fait être cultivée sans risque près des lieux de passage, pour créer une jolie arche, pour embellir une pergola ou pour habiller l’entrée d’un cabanon de jardin.

rosier ancien grimpant, rose très parfumée, rose ancienne

Rosier ‘Zephirine Drouhin’ (photo T. Kiya)

Le rosier ancien ‘Charles de Mills’ : un buisson parfumé au coloris exceptionnel

Si le rosier ancien ‘Charles de Mills’ ne fleurit qu’une seule fois au début de l’été, en juin-juillet, c’est en abondance et en dévoilant un coloris extraordinaire. Ses grandes fleurs doubles de 10 à 12cm offrent en effet un pourpre changeant, nuancé de rouge cramoisi, de reflets lie-de-vin, violets ou bruns. Elles exhalent un parfum de rose ancienne très caractéristique. Le feuillage d’un vert très sombre donne encore un charme supplémentaire à ce beau rosier ancien.

Vigoureux, résistant aux maladies, rustique et facile à vivre : autant de qualités qui justifient que ce rosier gallique fasse partie des plus anciennes variétés ayant survécu et soit toujours apprécié aujourd’hui. Pour ses compétences, il a d’ailleurs été récompensé par un « Award of Garden Merit » en Grande-Bretagne. Cet arbuste buissonnant peut s’utiliser de nombreuses façons au jardin. Sa petite silhouette trapue d’1 mètre 20 en tout sens se prêtera à la culture en pot ou s’intégrera dans un massif avec des arbustes à floraison blanche, qui sauront le mettre parfaitement en valeur.

Rosier ancien pourpre

Rosier ‘Charles de Mills’

Le rosier ancien ‘Jenny Duval’ : des fleurs à l’incroyable coloris évolutif

‘Jenny Duval’ est un rosier ancien parfumé, offrant une fragrance poudrée et poivrée. Lors de son unique floraison entre juin et juillet, il se pare d’extraordinaires fleurs doubles au coloris changeant : d’abord rouge cerise, elles virent au rose magenta, deviennent ensuite mauves, puis d’un étonnant bleu-gris au moment de la fanaison.

‘Jenny Duval’ est un rosier gallique, ancêtre de la plupart des variétés présentes dans nos jardins européens. Il se révèle vigoureux, solide, facile à vivre et bien résistant au froid. A noter qu’il est également peu épineux. Ce rosier buisson ancien d’1,20m de hauteur pour 1 m d’envergure se glissera partout : en pot pour végétaliser terrasses et balcons, en massif de vivaces ou au premier plan d’une haie arbustive fleurie. Il supporte aussi bien les zones ensoleillées que mi-ombragées et se plaît surtout en climat frais.

plus beaux rosiers anciens, rose ancienne violette

Rosier ‘Jenny Duval’

Le rosier ancien ‘Empereur du Maroc’ : l’élégance d’une floraison rouge foncé

Le rosier ‘Empereur du Maroc’ est une variété hybride ancienne remontante, considérée comme la première variété à floraison rouge foncé. Ses fleurs doubles en coupes aplaties arborent un beau rouge sombre velouté, avant de prendre des notes marron et violacées, aux reflets presque noirs. Sa floraison intervient au début de l’été en abondance, puis une nouvelle fois de façon plus discrète en fin d’été, aux alentours de septembre. Après la floraison, de petits fruits décoratifs (cynorhodons)  prennent le relais pour égayer le jardin et régaler les oiseaux pendant la saison froide. Côté parfum, les notes dégagées sont puissantes, capiteuses et fruitées.

Cette variété s’épanouira en climat pas trop humide, permettant à son feuillage de conserver sa bonne santé. Ce petit buisson de 1,20m de hauteur pour 90cm d’envergure sera parfait dans un massif à mi-ombre, accompagné d’autres rosiers aux tons pastel pour une belle harmonie de couleurs.

plus beaux rosiers anciens, rose ancienne rouge

Rosier ‘Empereur du Maroc’

Le rosier grimpant ‘Mermaid’ : une variété remontante à grande silhouette

Le rosier grimpant ‘Mermaid’ ferait partie des variétés les plus plantées et les plus ornementales. Cette variété remontante nous gratifie de sa floraison presque sans discontinuer de juin jusqu’aux premières gelées. Il se pare de grandes fleurs simples en églantines, d’un jaune soufré relevé par un cœur jaune vif et un nid d’étamines orangé. De vrais soleils au jardin ! Son parfum léger dévoile des notes citronnées, qui ajoutent encore de la vitalité à cette variété pleine de charme.

Né un peu plus tardivement que les autres rosiers anciens listés, il serait un descendant d’un rosier  sauvage asiatique. Il révèle une belle liste de qualités : vigueur, tolérance à la chaleur estivale, facilité d’entretien, résistance aux maladies ou encore tolérance à l’ombre en climat chaud. Il n’y a guère que de fortes gelées ou un excès de calcaire dans le sol qui pourraient importuner notre rosier. Ses aptitudes ont d’ailleurs été récompensées en Angleterre par la Société Royale d’Horticulture.

De croissance lente lors des premières années, ‘Mermaid’ attendra environ 8m de hauteur à maturité pour 4m d’envergue. Ses longues tiges à aiguillons seront palissées pour cacher un mur ou une construction inesthétique. Il pourra aussi être utilisé pour habiller un vieil arbre.

beau rosier ancien blanc, rose ancienne blanche

Rosier grimpant ‘Mermaid’

Le rosier ancien ‘Cardinal de Richelieu’ : une couleur peu commune

Le rosier ancien ‘Cardinal de Richelieu’ nous surprend par le coloris de ses fleurs doubles : ses pétales aux bords retournés dévoilent un rouge-pourpre foncé satiné très élégant. En mûrissant, les roses deviennent violacées, nuancées de gris-bleu. Une palette de couleurs originale, au charme royal, peu répandue chez les rosiers. Cette variété est en effet l’une des rares considérées comme ayant des roses bleues. La floraison est unique : elle intervient en abondance entre juin et juillet. C’est également un rosier ancien parfumé, exhalant une fragrance poudrée et poivrée.

‘Cardinal de Richelieu’ est un descendant du rosier gallique. Il forme un buisson rond et souple au port naturel, d’environ 1,20m de hauteur pour 1m d’envergure. Son feuillage semi-persistant arbore un vert soutenu assez mat et ses rameaux sont presque dépourvus d’aiguillons.

Ce rosier est résistant, peu exigeant, rustique au-delà de -15°C. Il supporte la mi-ombre, mais n’apprécie pas le soleil brûlant. Cultivez-le en isolé pour permettre à tous les projecteurs d’être braqués sur lui, par exemple au milieu d’une pelouse soignée ou dans un joli pot.

rosier ancien violet, belle rose ancienne

Rosier ‘Cardinal de Richelieu’

Le rosier ancien ‘Souvenir du Dr Jamain’ : polyvalence et longue floraison

Le rosier ancien ‘Souvenir du Dr Jamain’ est un grand buisson pouvant atteindre 2,50m de hauteur pour 1,50m d’envergure. Ne manquant pas d’atouts, il fut considéré à son époque comme l’une des meilleures variétés remontantes hybrides. Sa floraison particulièrement longue s’étend en effet de mai à octobre. Il produit alors de grosses roses doubles d’un coloris pourpre-lie-de-vin sombre et velouté, rehaussé par un cœur beige au moment de la fanaison. Les fleurs dévoilent un parfum capiteux très prononcé de rose ancienne.

Polyvalent, ce rosier peut aussi bien être conduit en arbuste qu’en grimpant, tant qu’il est protégé des rayons brûlants du soleil. Il se plaira même en exposition ombragée ou au nord. Ses rameaux presque inermes (sans épines) permettent de le cultiver à proximité d’une entrée ou de lieux de passage.

rosier ancien, roses anciennes rouge pourpre, roses très parfumées

Rosier ‘Souvenir du Dr Jamain’

Le rosier ancien ‘Versicolor’ : une magnifique rose panachée

Le rosier ancien ‘Versicolor’ forme un adorable buisson compact d’1,20m en tout sens. Mais c’est surtout pour sa floraison panachée que nous l’aimons : en juin-juillet, notre rosier produit une abondance de fleurs semi-doubles rose clair, striées aléatoirement de rose foncé, tirant vers le rouge. Le tout mis en valeur par un beau feuillage vert foncé. Un spectacle qui ne passe pas inaperçu au jardin ! Le parfum n’est pas en reste : c’est celui des roses anciennes, pur et assez puissant.

Cette variété dispose de toutes les qualités du rosier gallique, dont il est une mutation. Facile à vivre, peu exigeant, robuste, peu sensible aux maladies, ‘Versicolor’ trouvera sa place facilement au jardin.

Il s’intégrera dans un beau massif en camaïeu de roses ou dans une haie fleurie, accompagné d’autres arbustes. Mettez-le en valeur dans une jolie vasque sur la terrasse ou le balcon, ou bien cultivez-le par groupe de trois sujets pour égayer une pelouse un peu triste.

rosier ancien bicolore, rose ancienne striée

Rosier ‘Versicolor’

Le rosier de Banks ‘Alba Plena’ : un grimpant géant à la lumineuse floraison blanche

Le rosier de Banks ‘Alba Plena’, grimpant, fleurit hâtivement à la fin du printemps, entre mai et juin. Il se transforme alors en une véritable cascade de fleurs, qui occulte presque sa végétation pourtant luxuriante. Ses multiples fleurs doubles, ressemblant à de petits pompons ébouriffés, arborent un délicat blanc crème. Elles dégagent un doux parfum de violette.

Cette liane presque dépourvue d’aiguillon sera palissée pour partir à l’assaut des plus grandes structures, qu’elle habillera avec charme. De dimensions spectaculaires, elle atteint 12 mètres de hauteur à maturité pour 4 à 6 mètres d’envergure au sol. Sa croissance est particulièrement rapide, puisque ses jeunes tiges peuvent atteindre 3 à 4 mètres en seulement une saison.

‘Alba Plena’ affectionne la chaleur et soleil : c’est un rosier idéal pour le climat méditerranéen ou océanique. Peu exigeant, sans entretien, peu sensible aux maladies, il supportera les sols les plus secs en été. Plus au nord, jusqu’en région parisienne, il demandera une situation abritée et bien ensoleillée pour s’épanouir.

rosier ancien à fleur blanche, rose ancienne blanche

Rosier de Banks ‘Alba Plena’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire