Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Callicarpa : Planter, cultiver et entretenir

Le Callicarpa en quelques mots

  • Avec ses baies violettes, le callicarpa est un arbuste insolite qui apporte couleur et luminosité en automne !
  • Facile à cultiver, il demande peu d’entretien ! Il est rarement attaqué par des maladies ou ravageurs.
  • Il possède un feuillage ordinaire, des fleurs discrètes… mais qui sont suivies par une fructification spectaculaire !
  • Son aspect très naturel fait de lui un arbuste idéal en haie champêtre ou en fond de massif
  • Bien qu’il soit connu pour ses fruits violets, il existe également des variétés à baies blanches.
  • Le feuillage prend souvent de jolies couleurs en automne !

Le mot de notre Experte

Aussi appelé Arbre aux bonbons, le Callicarpa est un superbe petit arbuste qui anime l’automne par ses surprenantes baies violettes ! Bien que le plus répandu soit le Callicarpa bodinieri ‘Profusion’, on trouve de nombreuses autres espèces, comme les Callicarpa japonica, Callicarpa americana ou Callicarpa dichotoma… Le callicarpa est un arbuste à première vue assez ordinaire. Son feuillage est simple, ses fleurs sont jolies mais discrètes, de loin on ne les remarque pas vraiment… mais elles sont suivies par des baies magnifiques, qui apportent de la couleur en plein automne ! C’est véritablement la saison qu’a choisi cet arbuste pour révéler toute sa beauté, avec souvent un feuillage qui se pare de jolies teintes dorées, orangées ou pourpres selon les variétés. Ses baies font penser à des perles, arrondies et brillantes, avec de superbes teintes, apportant dynamisme et luminosité en automne ! Vous pouvez utiliser les branches couvertes de baies pour les intégrer à des bouquets !

Le callicarpa est un arbuste facile à cultiver et à entretenir ! Il n’est jamais malade ni attaqué par des ravageurs. Il se plaira au soleil, dans un sol frais et drainant. Vous pouvez l’installer dans une haie champêtre ou dans le fond d’un massif, en compagnie d’autres arbustes à baies décoratives ou à feuillages d’automne colorés. Nous vous conseillons de regrouper plusieurs plants de callicarpa pour favoriser la pollinisation, donc la fructification. Tailler le callicarpa permet de lui donner une forme harmonieuse et compacte, mais il peut aussi très bien s’en passer. Il est possible de le multiplier par semis ou bouturage.

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Callicarpa sp.

Famille : Lamiaceae

Nom commun : Arbuste aux bonbons, Callicarpe de Bodinier

Floraison : estivale

Hauteur : Jusqu’à 3 mètres.

Exposition : Soleil ou mi-ombre.

Sol : ordinaire, mais frais et drainant.

Rusticité : Généralement jusqu’à – 15 °C. Un peu moins chez certaines variétés.

Les callicarpa sont des arbres ou arbustes qui proviennent principalement de l’Est asiatique (Chine, Corée, Japon, Viêt Nam, Taïwan…). Ainsi, le Callicarpa bodinieri vient de Chine, et a été introduit en France à la fin du XIXe siècle. D’autres espèces de Callicarpa sont originaires d’Amérique du Nord ou du Sud, comme le Callicarpa americana, qui provient du sud-est des États-Unis (Floride, Virginie, Louisiane, Texas…). On trouve même quelques espèces en Australie et à Madagascar ! À l’état sauvage, les callicarpa poussent principalement en forêt. Les espèces originaires des forêts tropicales sont persistantes, tandis que celles que nous cultivons dans nos jardins, qui proviennent des zones tempérées, sont caduques.

Le callicarpa appartient à la famille des Lamiaceae. Il s’agit d’une grande famille, qui regroupe plus de 6 000 espèces de plantes à feuilles simples, opposées, souvent dentées, à fleurs irrégulières… Ce sont des plantes généralement odorantes, largement utilisées pour leurs propriétés médicinales ou aromatiques, comme la Sauge, la Menthe, le Thym ou la Lavande. On y trouve aussi d’autres arbustes d’ornement, comme les Caryopteris ou Clerodendron. Le callicarpa était anciennement classé parmi les Verbenaceae, la famille de la verveine et des lantanas.

Une illustration botanique du Callicarpa, ou Arbuste aux bonbons

Callicarpa bodinieri : planche botanique

Il existe près de 170 espèces de callicarpa. Malgré ce grand nombre d’espèces, on trouve essentiellement une variété dans les jardineries, le Callicarpa bodinieri ‘Profusion’, largement plus diffusée que toutes les autres ! Cette variété a été privilégiée car elle offre une fructification très généreuse et elle est plutôt robuste, avec une bonne rusticité.

Étymologiquement, le callicarpa doit son nom à la beauté de ses baies : en grec, kallos signifie beau, et karpos : fruit. En Anglais, on l’appelle BeautyBerry, ce qui signifie la même chose, « jolies baies ». En français, on lui donne également le nom populaire d’« Arbuste aux bonbons ».

Les callicarpa sont des arbustes qui mesurent jusqu’à trois mètres de hauteur. Certains sont plus compacts, comme le Callicarpa dichotoma ‘Issai’, qui atteint environ 1,20 m de haut. Les callicarpa prennent souvent des formes assez irrégulières, et mesurent à peu près autant en largeur qu’en hauteur. Leurs branches sont généralement assez longues et courbées. C’est ce qui donne au Callicarpa dichotoma son port particulièrement élégant, avec de longues branches retombantes. Les tiges des callicarpa sont pubescentes, elles sont couvertes de petits poils, tout comme la face inférieure des feuilles.

Le callicarpa porte en plein été, vers le mois de juillet, des fleurs assez discrètes, parfois cachées par les feuilles. Elles sont groupées en petites cymes denses qui mesurent généralement trois à quatre centimètres de diamètre, et qui sont situées à l’aisselle des feuilles. Les fleurs sont jolies mais discrètes… De loin on ne les remarque pas vraiment. Elles sont composées d’une corolle à quatre lobes (pétales soudés) souvent rose tendre, dépassée par quatre longues étamines jaunes. Les fleurs sont blanches chez le Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’ (comme les fruits). Chez d’autres variétés, elles peuvent prendre des teintes rouge ou pourpre. La plupart des callicarpa sont hermaphrodites.

Les fleurs discrètes du callicarpa

La floraison du Callicarpa bodinieri ‘Profusion’

En automne, à partir du mois d’octobre, le callicarpa nous impressionne par ses baies, brillantes et toutes rondes, avec de superbes couleurs ! Elles ressemblent à des billes, aux reflets métalliques. Elles sont souvent roses ou violettes… à l’exception du Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’, qui possède des baies blanches ! Elles mesurent généralement 3 à 4 mm de diamètre. Elles sont regroupées autour des branches en petits amas denses. Elles sont serrées contre les tiges, car leur pédoncule est très court.

Elles ne sont pas comestibles, ni pour nous, ni pour les oiseaux, qui, par chance, les délaissent ! Elles peuvent ainsi rester longtemps sur l’arbuste… généralement jusqu’en décembre ! Elles restent en place après la chute du feuillage, ce qui permet de bien en profiter. Chaque baie contient quatre petites graines. Il arrive qu’elles germent spontanément au pied de l’arbuste.

Le feuillage du callicarpa est assez ordinaire. Comme chez les autres Lamiacées, les feuilles sont entières, simples, aux bords dentés, et disposées de façon opposée sur les branches. Elles portent de petits poils sur leur face inférieure.

Cependant, les feuilles du callicarpa prennent de très belles couleurs en automne ! Elles se parent de teintes jaune, orangé, rouge ou pourpre. Le feuillage du Callicarpa rubella est remarquable car il se colore de rose en automne, tandis que celui du Callicarpa japonica devient doré avec des touches de violet ! Lorsqu’en fin d’année il prend des teintes lumineuses, le feuillage crée alors un superbe contraste avec les baies violettes. Parfois, ce sont les jeunes feuilles qui sont intéressantes pour leurs couleurs, comme celles du Callicarpa bodinieri ‘Profusion’, teintées de bronze. Il existe même une variété au feuillage marbré de blanc, Callicarpa japonica ‘Koshima-no-homate’, mais elle est assez peu fréquente en culture.

Les callicarpa que l’on cultive dans nos jardins sont des arbustes caducs, qui perdent leurs feuilles pour l’hiver, tandis qu’il existe d’autres espèces, originaires des régions tropicales, qui sont persistantes.

Les feuilles simples, opposées et dentées du Callicarpa

Le feuillage du Callicarpa bodinieri ‘Profusion’

 

Les espèces botaniques :

  • Callicarpa bodinieri

C’est, de loin, le plus cultivé des callicarpa, notamment avec la variété ‘Profusion’ ! Il est remarquable pour sa généreuse floraison et sa bonne rusticité. Il provient de Chine et a été introduit en France à la fin du XIXe siècle.

  • Callicarpa dichotoma

C’est le callicarpa le plus élégant ! Il n’est pas très haut, mais possède de longues branches retombantes qui lui donnent un port particulièrement gracieux. Ses feuilles se teignent de rouge en automne. Il faudra le protéger dans les régions les plus froides, car il est plus fragile que le Callicarpa bodinieri ‘Profusion’.

  • Callicarpa kwangtungensis

Ce callicarpa possède des fleurs blanc rosé, suivies par des baies violet – rose. Ses feuilles, plus fines et allongées que chez les autres espèces, prennent de très belles couleurs.

  • Callicarpa japonica

Il s’agit d’un callicarpa assez compact, ne dépassant pas 1,50 m de hauteur. Il prend de superbes teintes en automne, son feuillage devenant alors doré avec des nuances de violet.

  • Callicarpa americana

Cette espèce, originaire du sud-est des États-Unis, possède comme le Callicarpa dichotoma de longues branches retombantes qui lui donnent un côté très élégant. Elle porte en automne de jolies baies rose – violet.

 

Le feuillage et les baies du Callicarpa americana

Callicarpa americana

Les principales variétés de Callicarpa

Les plus populaires

Callicarpa bodinieri Profusion - Arbuste aux bonbons

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
2.50 m

Il s’agit de la variété la plus répandue ! Les jeunes feuilles ont une jolie couleur bronze, pour devenir ensuite vertes, puis se teindre de jaune en automne ! Il offre en été des fleurs roses, suivies par de nombreuses baies d’un violet assez intense. Il a été primé Award of Garden Merit par la Royal Horticulture Society (RHS).

 

Callicarpa bodinieri Imperial Pearl

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
2.00 m

Cette variété est une obtention française qui donne encore davantage de baies que la classique variété ‘Profusion’. Elle est aussi un peu moins haute. Son feuillage devient orangé en automne.

 

Nos variétés préférées

Callicarpa dichotoma Albibacca

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
1.40 m

Une variété récente qui montre de jolies baies blanches, qui tiennent longtemps sur les rameaux. De taille modeste, il peut s'inviter dans tous les jardins !

Callicarpa dichotoma Issai

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
1.25 m

Il s’agit d’un arbuste au port arrondi et compact, moins haut que le Callicarpa bodinieri ‘Profusion’. Il possède de longues branches courbées, qui retombent joliment vers le sol... lui apportant beaucoup d’élégance ! Il est adapté aux petits jardins. Il offre en été de discrètes fleurs rose mauve, suivies en automne par des baies violettes.

 

Callicarpa kwangtungensis

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.50 m

Cette espèce offre une floraison blanc rosé, suivie par des baies violettes. Son feuillage change de couleur au fil des saisons, pour devenir pourpre orangé en automne ! Ses feuilles sont plus allongées que chez les autres variétés.

 

Callicarpa japonica Leucocarpa

Période de floraison Août à Sept.

Hauteur à maturité
1.50 m

On apprécie cette variété pour ses baies blanches, qui ressemblent à des perles ! Elles sont précédées par des fleurs blanches en été. Son feuillage prend une teinte jaune en automne. C’est une variété assez compacte, adaptée aux petits jardins.

La plantation du Callicarpa

Où planter ?

Plantez votre callicarpa de préférence au soleil. Cela favorisera la fructification. Dans le nord de la France, il vaudra mieux l’installer en plein soleil, tandis que si vous habitez dans le Sud, la mi-ombre lui conviendra très bien ! Il supporte les situations légèrement ombragées tant qu’il y a assez de luminosité, celle-ci étant nécessaire pour permettre une bonne floraison et fructification.

Il apprécie les sols frais, qui ne se dessèchent pas trop, même en plein été. Il est préférable d’installer une couche de paillage à ses pieds pour garder la fraîcheur. Le sol doit cependant être relativement léger et drainant, pour éviter l’eau ne stagne et fasse pourrir les racines. Si votre terrain est lourd, argileux, n’hésitez pas à mélanger au substrat des matériaux permettant le drainage : graviers, sable grossier, pouzzolane…

Le Callicarpa n’est pas très sensible au pH, mais il n’aime pas les terrains trop calcaires. Il apprécie les sols riches en matières organiques, c’est pourquoi nous vous suggérons de faire un apport de compost, au moment de la plantation, puis une fois par an au printemps. Il est également préférable de l’installer à un emplacement abrité du vent.

Nous vous conseillons de le planter près de votre maison, éventuellement en face d’une fenêtre, pour facilement en profiter en hiver, sans avoir besoin de sortir au bout de votre jardin !

 

Quand planter ?

Le meilleur moment pour installer votre Callicarpa est l’automne, en septembre ou octobre. Il est aussi possible de le planter au printemps. L’important est surtout d’intervenir en dehors des périodes de gel.

 

Comment planter ?

Il est préférable de regrouper plusieurs plants de callicarpa, plutôt que de les isoler. Cela permet de favoriser la pollinisation, et donc d’augmenter les chances d’avoir de nombreuses baies. Dans tous les cas, l’effet visuel sera bien plus impressionnant si vous rassemblez plusieurs arbustes !

  1. Placez la motte dans une bassine remplie d’eau pour la réhumidifier et faciliter la reprise.
  2. Creusez un trou de plantation, dans l’idéal trois à quatre fois plus grand que la motte. Nous vous conseillons d’apporter un peu de compost bien décomposé, surtout si le sol est pauvre. Si votre terrain est lourd, argileux, ajoutez une couche de drainage (graviers, pouzzolane…).
  3. Positionnez la motte, en veillant à ce que l’arbuste soit bien droit.
  4. Recouvrez de terre, puis tassez délicatement.
  5. Vous pouvez placer un tuteur, surtout si l’arbuste est déjà relativement grand.
  6. Arrosez puis installez une couche de paillage au pied de l’arbuste (feuilles mortes, Bois Raméal Fragmenté…). Cela permet de conserver la fraîcheur du sol.

Continuez à arroser régulièrement durant les semaines qui suivent la plantation.

 

Les baies violettes du Callicarpa bodinieri

Entretien

Le callicarpa est un arbuste facile de culture facile et qui nécessite très peu d’entretien. Il est rarement malade et pratiquement jamais attaqué par des ravageurs ! Nous vous conseillons d’installer une couche de paillage à ses pieds afin de préserver la fraîcheur du sol. Au départ, il est préférable d’arroser les jeunes plants de callicarpa environ une fois par semaine. Lorsqu’ils sont plus âgés, ils se montrent relativement résistants à la sécheresse. Nous vous suggérons également d’apporter au printemps un peu de compost bien décomposé car le callicarpa aime les sols assez riches. Durant les premières années, vous pouvez le protéger du froid, surtout si vous cultivez d’autres espèces que Callicarpa bodinieri ‘Profusion’. Les gelées printanières sont susceptibles d’endommager les jeunes pousses. Les callicarpa sont plus sensibles au froid lorsqu’ils sont encore jeunes.

Le callicarpa peut tout à fait se passer de taille. Cependant, vous pouvez faire une taille de formation durant les premières années pour lui donner une forme équilibrée et harmonieuse. Les années suivantes, lorsque l’arbre est plus âgé, vous pourrez effectuer des tailles d’entretien. Éliminez les branches abîmées, mal formées ou mal positionnées. Tailler le callicarpa vous permettra aussi de contenir sa croissance pour garder un port compact, ce qui est intéressant si votre jardin est petit. Intervenez au début du printemps, vers le mois d’avril.

Multiplication

Il est possible de multiplier le callicarpa par semis ou par bouturage. Nous vous conseillons plutôt le bouturage, afin d’être certain d’obtenir une variété identique au plant d’origine. Le semis est à réserver aux espèces botaniques.

Semis

Le callicarpa est facile à multiplier par semis, au printemps ou en automne. Il est préférable de retirer la pulpe des fruits pour ne conserver que les graines. Faites-les sécher et stockez-les à un emplacement frais et sec avant de les semer.

  1. Commencez par placer les graines dans de l’eau pendant 24 heures.
  2. Préparez un pot en le remplissant d’un mélange de terreau et de sable.
  3. Semez les graines
  4. Tassez délicatement et arrosez.
  5. Placez le pot à un emplacement chaud et lumineux.

Le substrat doit rester frais jusqu’à la germination.

Les graines vont mettre entre deux et trois mois avant de germer. Vous pourrez les rempoter, mais nous vous conseillons de les garder un an en pot avant de les installer au jardin.

Bouturage

Vous pouvez faire des boutures semi-ligneuses en été.

  1. Remplissez un pot de terreau mélangé à un peu de sable.
  2. Prélevez une tige d’une dizaine de centimètres de longueur à l’extrémité d’une branche saine.
  3. Coupez de façon nette, juste en dessous d’un nœud (point d’insertion des feuilles sur la tige).
  4. Supprimez les feuilles situées à la base de la bouture. Ne conservez que deux feuilles sur la partie supérieure.
  5. Nous vous conseillons de tremper la base de la tige dans de l’hormone de bouturage pour favoriser la reprise.
  6. Plantez la bouture dans le substrat
  7. Tassez autour pour éliminer les poches d’air et assurer un bon contact entre la plante et le substrat.
  8. Arrosez.
  9. Il est préférable de placer un sac en plastique ou une bouteille sur le pot pour conserver une atmosphère humide. Aérez de temps en temps pour éviter le développement de champignons ou maladies.
  10. Installez le pot à un emplacement chaud et lumineux mais sans soleil direct.

Veillez à ce que le substrat reste frais jusqu’à la reprise de la bouture.

 

Un callicarpa à baies blanches : Callicarpa japonica 'Leucocarpa'

Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’ (photo Shihchuan)

 

Association

Le callicarpa est parfait pour composer une superbe scène d’automne, dans des tons doux et chauds, où dominent les couleurs pourpre, rose, mauve, violet, orange, doré… Vous pouvez vous inspirer de cette ambiance !

Associez-le à des floraisons automnales ! Vous pouvez l’installer aux côtés de Persicaria amplexicaulis (avec, par exemple, la variété ‘Pink Elephant’) ou du Sedum ‘Autumn Joy’. Certains Asters fleurissent également jusqu’en novembre, comme l’Aster novae-angliae ‘Herbstschnee’ ou Aster divaricatus. Pour apporter de la luminosité, choisissez des rudbeckias (par exemple, Rudbeckia triloba), coréopsis ou chrysanthèmes. Si vous habitez une région au climat doux, profitez de la floraison éclatante de Schizostylis coccinea. Pour la légèreté, vous pouvez ajouter à votre massif quelques graminées, comme les pennisetum ou miscanthus.

Une idée d'association ; callicarpa et floraisons automnales

Associez votre callicarpa à des floraisons d’automne ! Persicaria amplexicaulis ‘JS Delgado’, Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’, Pennisetum setaceum et Callicarpa bodinieri (photo Sten)

 

Intégrez votre callicarpa dans une haie champêtre, avec d’autres arbustes à baies ou feuillages décoratifs. De nombreux arbustes offrent en fin d’année des baies colorées et lumineuses ! Pour une association tout en douceur, optez pour les symphorines et leurs baies rose tendre ou blanches. Profitez du fusain d’Europe, Euonymus europaeus, qui possède non seulement des fruits décoratifs, mais également un feuillage flamboyant en automne ! Vous pouvez aussi créer un superbe contraste en mariant les baies violettes des callicarpa avec celles, oranges, des Pyracantha ou de l’argousier, Hippophae rhamnoides… Ou avec les baies rouges des cotonéasters ! Pensez aussi aux fruits des pommiers d’ornement ! Enfin, vous pouvez installer votre callicarpa aux côtés de l’arbre à faisans, Leycesteria formosa, dont les baies restent décoratives parfois jusqu’en fin d’automne.

N’hésitez pas à le planter avec d’autres arbustes dont les feuilles prennent de belles couleurs automnales : Acer palmatum, Viburnum, Cornus… Profitez du feuillage fin et léger du bambou sacré, Nandina domestica, qui devient rouge en fin d’année. Le callicarpa se marie également très bien avec des arbustes à bois décoratif, comme les Cornus sanguinea ou Cornus alba ‘Sibirica’ ! Les baies violettes seront parfaites pour accompagner le bois rouge ou orange des cornouillers. Ils composent ensemble une scène intense et lumineuse.

Une idée d'association : Callicarpa et arbustes à baies et feuillages d'automne

Callicarpa bodinieri ‘Profusion’ (Photo David J. Stang), Euonymus europaeus, Nandina domestica, Symphoricarpos ‘Magical Candy’ et Cornus alba ‘Siberian Pearls’

Vous pouvez aussi les planter avec d’autres callicarpa ! N’hésitez pas à rassembler différentes variétés, aux couleurs de baies différentes… Par exemple, en associant les baies violettes de Callicarpa bodinieri ‘Profusion’ avec les baies blanches de Callicarpa japonica ‘Leucocarpa’. En regroupant les callicarpa vous profiterez d’une fructification plus abondante, car la pollinisation sera facilitée.

Questions fréquentes

Mon Callicarpa donne très peu de baies. Pourquoi ?

La fructification des callicarpa est moins importante lorsqu’ils sont plantés en isolé, car ils s’autofécondent difficilement. Il vaut mieux les regrouper pour favoriser la pollinisation, et augmenter ainsi les chances d’avoir beaucoup de baies ! Si votre arbuste donne peu de fruits, cela peut être dû aussi à une situation trop ombragée... Il a besoin de soleil, et surtout d'une bonne luminosité, pour offrir une généreuse floraison suivie par de nombreuses baies. Les étés longs et chauds favorisent largement la fructification. Enfin, nous vous conseillons de privilégier les variétés comme Callicarpa bodinieri ‘Profusion’ ou Callicarpa bodinieri ‘Imperial Pearl’, car leur fructification est plus abondante que chez les autres variétés.

Mon callicarpa pousse lentement et manque de vigueur... Que faire ?

Le callicarpa apprécie les sols relativement riches, c’est pourquoi nous vous conseillons de faire un apport de compost au printemps. De plus, un terrain trop compacté peut limiter la croissance de l’arbuste. Il est préférable de l’installer dans un sol léger, aéré, ou d'apporter des matériaux drainants lors de la plantation : graviers, sable grossier, pouzzolane... Enfin, vous pouvez aussi effectuer une taille au début du printemps pour stimuler sa croissance.

Le saviez-vous ?

  • Un callicarpa en bonsaï !

Il est possible de conduire les callicarpa en bonsaï. Vous obtiendrez un arbuste nain vraiment spectaculaire en automne ! L’espèce la plus utilisée est Callicarpa japonica.

 

Ressources utiles

Articles connexes


Blog

Feuillages et fruits d'automne, les meilleurs arbustes du moment

Si les vivaces sont cultivées avant tout pour leurs fleurs, de nombreux arbustes sont appréciés...
Lire la suite +

Blog

Les meilleurs arbustes d'ornement à fruits décoratifs

En ce début d’automne, les paysages sont marqués par la présence ici et là d’arbustes...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire