Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Betterave : semis, plantation, culture et récolte

La betterave en quelques mots

  • La betterave est un légume rustique qui aime une terre fraîche et riche et une exposition en plein soleil.
  • On dénombre trois grandes catégories : les betteraves potagères, sucrières et fourragères.
  • C’est un légume facile à cultiver, le semis nécessite un éclaircissage
  • La betterave se récolte à partir du mois de mai, jusqu’à la fin de l’année en climat doux, ses jeunes pousses sont aussi consommables.
  • Ses bienfaits sur la santé sont reconnus, elle a notamment un pouvoir antioxydant très élevé.

Le mot de notre expert

La BetteraveBeta vulgaris –  un légume-racine bisannuel, rustique, qui se récolte la première année de culture. Sa racine charnue se consomme cuite ou crue, elle est riche en glucides lents et est réputée pour sa forte teneur en vitamines, en antioxydants et en sels minéraux et se révèle un aliment minceur de choix.. Les jeunes pousses vertes agrémentent très bien les mescluns.

On dénombre trois grandes catégories de betteraves : les potagères, sucrières et fourragères. Dans cet article nous nous intéresserons surtout aux betteraves potagères qui diffèrent, selon les variétés, par leurs formes : cylindriques comme la célèbre ‘Crapaudine’, sphériques, aplaties comme la ‘Noire d’Égypte’ mais aussi par leurs couleurs (toutes les bettervaves ne sont pas des betteraves rouges, elles peuvent aussi être blanches, jaunes dorés comme la ‘Burpee’s Golden’, orange ou encore roses) et bien entendu par leurs saveurs et leurs taux en glucides. Si la majorité des betteraves se récoltent à matûrité, certaines peuvent être dégustées au stade juvénile, comme la variété ‘Bonel’, idéalement consommée en « baby-légume ».

Au potager, la betterave aime avoir la tête au soleil mais les pieds dans un sol frais, elle apprécie l’humidité pour bien se développer. La terre doit également être riche, particulièrement la potasse qui aide au bon développement des racines. Le semis, précoce ou de saison, se fait en caissettes ou directement en place en pleine terre, il nécessitera d’être éclairci car chaque graine (glomérule) semée donnera plusieurs plants de betterave. Les plants éclaircis pourront être repiqués. La suite de la culture demande des travaux classiques de sarclages, binages, arrosages et protection de la terre avec un paillis organique.

betteraves

 

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Beta vulgaris

Famille : Chenopodiaceae

Nom commun : Betterave

Type : Bisannuelle cultivée en annuelle

Faculté germinative : 6 ans

Exposition : Soleil

Sol : Frais et riche

Rusticité : rustique à très rustique

Les premières sélections de betteraves potagères par l’Homme remontent à l’Antiquité, des traces écrites en Grèce remontent ainsi à 5 siècles avant Jésus-Christ. Mais son berceau géographique serait la Mésopotamie. Il faut ensuite attendre le Moyen Âge pour retrouver la description des variétés de l’époque. Les betteraves fourragères se développèrent en Allemagne au XVIe siècle, puis les premières sélections de betteraves sucrières se firent en Pologne au XVIIIe siècle.

Très proche botaniquement de la bette (ou blette), la betterave était auparavant écrite bette-rave pour en distinguer la rave charnue de cette plante par rapport à la carde de la bette. Le nom de genre, Beta, vient du latin bēta (bette, poire) et le nom d’espèce vient du latin, vulgaris, (vulgaire, commun).

Nous distinguons trois sous-espèces :

  • La betterave potagère, communément appelée « Betterave rouge »Beta vulgaris var. esculenta – cultivée pour la consommation humaine.
  • La betterave fourragère – Beta vulgaris var. rapa – utilisée pour nourrir les animaux, surtout en hiver.
  • La betterave sucrière – Beta vulgaris var. altissima – utilisée pour en extraire le sucre et produire du bioéthanol !

La betterave fait partie de la famille des Chénopodiacées selon la classification classique ou de la famille des Amaranthacées selon la classification phylogénétique. La betterave est une plante herbacée bisannuelle (cultivée en annuelle). La première année de culture, la betterave développe son système végétatif : au début de la croissance ce sont surtout les feuilles qui poussent en priorité, elles sont disposées en rosette et sont émises du collet, sont de couleur verte claire, souvent nervurées de rouge et atteignent jusqu’à 30 cm de long. La racine se développe au niveau du sol, et non sous la terre. Son développement se fait progressivement dès le début de croissance mais c’est surtout lors des derniers mois de culture que la betterave fait ses réserves, la racine grossit alors rapidement. La seconde année, si elle n’a pas été récoltée, la betterave émet une hampe florale qui peut atteindre 1,5 m de haut, les fleurs vertes, hermaphrodites sont groupées en verticilles. Après fécondation, les graines sont groupées en glomérules. Chaque glomérule contient jusqu’à quatre graines, soudées entre elles et difficilement dissociables.

Feuilles vertes nervurées de rouge et disposées en rosette – Les feuilles sont émises du collet – Racine coupée de la Crapaudine

Les variétés de betteraves : betteraves rouges et d'autres couleurs

Les variétés de betteraves se distinguent par leurs couleurs, leurs formes, leurs saveurs, elles sont classées ici par couleurs.

Les variétés de betteraves rouges

Betterave rouge Bonel

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
30 cm

La Betterave rouge Bonel est une variété Hollandaise à racine ronde à peau et à chair rouge foncé. Elle se récolte de préférence jeune (baby légume) car sa saveur douce et sucrée est bien meilleure à ce stade.

Betterave rouge Covent Garden Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

La Betterave rouge Covent Garden est une ancienne variété aux racines longues et ovoïdes de couleur rouge violacée et à chair ferme et juteuse, sucrée et de bonne saveur.

Betterave rouge de Detroit Améliorée 2 race Bolivar Bio- Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

La Betterave rouge de Detroit Améliorée 2 race Bolivar est une variété à racines rondes à chair rouge et à peau lisse et bien sucrée. Elle est précoce et résiste bien à la montaison, elle se conserve également très bien.

Betterave rouge Moneta - Beta vulgaris

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

La betterave rouge Moneta est une variété qui donne des racines rondes au goût sucré. Sa particularité est dans sa graine qui est monogerme, cela signifie qu’une graine donne une plante, contrairement aux variétés courantes dont un glomérule donne plusieurs plants.

Les variétés d’autres couleurs

Betterave noire plate d'Egypte Bio


Hauteur à maturité
30 cm

La Betterave Noire plate d'Egypte est une variété originaire d’Egypte, particulièrement résistante à la chaleur. De forme ronde et aplatie, sa peu est lisse et sa chair rouge foncé, de très bonne saveur.

Betterave Blanche Albina Vereduna Bio - La Ferme de Sainte-Marthe


Hauteur à maturité
25 cm

La Betterave Blanche Albina Vereduna est une variété à racines rondes, à épiderme blanc et épais. Sa chair, également blanche est tendre et offre une saveur sucrée qui rappelle la patate douce ! Cette variété semi-précoce est meilleure récoltée jeune.

Betterave Burpee's Golden Bio - Beta vulgaris


Hauteur à maturité
25 cm

La Betterave Burpee's Golden est une belle variété ancienne de forme ronde à peau orange et à chair jaune or, elle conserve cette couleur à la cuisson. De saveur douce et sucrée elle vous ravira les papilles. N’oubliez pas de faire quelques burpees avant de la récolter !

Betterave Chioggia Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Avril à Juin

Hauteur à maturité
40 cm

La Betterave Chioggia est une variété originale par sa chair rose striée de blanc. Elle n’est pas seulement décorative, elle est aussi d’une très bonne saveur, sucrée, très bonne crue. Cette variété est très hâtive.

Betterave Crapaudine - Beta vulgaris


Hauteur à maturité
40 cm

La betterave Crapaudine est une variété très ancienne dont la racine est de forme cylindrique et allongée à épiderme noir ridé et crevassé renfermant une chair rouge violacée cerclée de rose, de très bonne saveur, au goût fin et sucré.

Le semis de la betterave et son repiquage

Où et quand semer vos betteraves ?

La betterave se sème généralement en pleine terre, mais pour une culture précoce il est tout à fait possible de semer en caissettes :

  • En culture précoce, semez de fin février à avril dans des caissettes. Le repiquage s’effectue généralement au moment où ont lieu les premières semailles en place c’est-à-dire courant avril. Cette méthode permet une récolte de mai à juillet.
  • En culture de saison, semez de mi-avril à juillet directement en pleine terre pour une récolte s’effectuera de juillet à octobre.

Comment semer les graines de betteraves ?

Nous devrions parler de glomérules et non de graines pour être exact. En effet, à l’exception des variétés dites « monogerme » comme la betterave ‘Magenta », chaque glomérule produit plusieurs plants.

Pour le semis en caissettes :

  1. Remplissez la caissette aux 2/3 de terreau et tassez légèrement avec une taloche.
  2. Posez les glomérules en laissant au moins 3 cm entre chaque glomérule.
  3. Recouvrez, de l’épaisseur des graines, de terreau de semis à l’aide d’un tamis et tassez légèrement avec une taloche.
  4. Arrosez à l’aide d’un pulvérisateur à eau.
  5. Quand les plantules auront atteint 10 cm et/ou cinq feuilles, on les positionnera en pleine terre en les espaçant de 20 cm en sélectionnant les plus vigoureux.

Pour le semis en pleine terre :

Les betteraves aiment les sols bien frais et meubles. Commencez par ameublir la terre avec une grelinette et nivelez avec le croc. Ajoutez, au besoin,  un peu de cendres car la betterave aime la potasse. (A lire, sur le sujet : « Cendre de bois, comment l’utiliser au jardin »). Ajoutez ensuite, si besoin, du fumier mûr ou du compost bien décomposé dans les sillons.

Le semis s’effectue directement en ligne :

  1. Ouvrir des sillons de 1 à 2 cm de profondeur, espacés de 25 à 30 cm,
  2. Semez un glomérule tous les 5 cm,
  3. Recouvrez de terre fine puis plombez avec le dos du râteau,
  4. Arrosez délicatement et maintenez le sol humide jusqu’à la levée !

Une fois que les plantules auront atteint 10 cm et/ou cinq feuilles, on les éclaircira en sélectionnant les plus vigoureux et en faisant en sorte qu’ils soient espacés de 20 cm.

Éclaircir la betterave

A partir du stade 5 feuilles, soit environ 10 cm de haut, la betterave doit être éclaircie étant donné que chaque glomérule aura donné plusieurs plants. Arrosez la terre pour éclaircir pour faciliter l’éclaircissement et gardez seulement un plant tous les 20 cm.

Les plants retirés peuvent être repiqués plus loin, dans une autre parcelle mais les plus frêles seront compostés.

La plantation de la betterave et son repiquage

Les betteraves semées en caissettes ou achetées en plants sont repiquées au jardin, en sol préparé comme pour le semis, lorsqu’elles présentent au moins 5 feuilles.

Le repiquage de betteraves en racines nues

  1. « Habillez » les jeunes plants en sectionnant un tiers du feuillage et de la racine
  2. Faites un trou à l’aide d’un plantoir
  3. Disposez votre plant puis comblez avec avec de la terre,
  4. Arrosez immédiatement et ombrez si nécessaire car la betterave supporte peu ce repiquage. L’idéal étant de réaliser le repiquage en soirée ou par temps couvert. Assurez-vous les jours suivants de la bonne reprise des betteraves, pour cela arrosez régulièrement, elle appréciera particulièrement une pulvérisation régulière sur le feuillage.

La plantation de betteraves en mini-mottes

Les betteraves se cultivent aussi à partir de jeunes plants, en mini-mottes. Ces mini-mottes, d’au moins 2 cm de large à leur base, présentent l’avantage de limiter le stress lors de la plantation par rapport à un repiquage en racines nues, ainsi le taux de reprise est souvent plus important.

Voici comment procéder pour leur plantation :

  1. Un quart d’heure avant la plantation, mettez vos mini-mottes dans une soucoupe remplie d’eau, pas trop froide de préférence, pour les réhydrater. Cette étape est indispensable pour une bonne reprise des plants ! Le petit plus, consiste à ajouter un peu de purin de consoude dans la soucoupe, 1/5ème du volume d’eau est une bonne proportion.
  2. Sur votre plate-bande préparée, tracez vos lignes espacées de 25 à 30 cm.
  3. Enterrez une mini-motte tous les 20 cm. Chaque motte est enterrée jusqu’à sa tranche supérieure, il est inutile de l’enterrer davantage.
  4. Arrosez immédiatement, doucement au goulot de l’arrosoir, ou en jet doux avec le tuyau d’arrosage.
  5. Les jours suivants, veillez à la bonne reprise des plants : les mottes doivent rester humides le temps que les racines se développent dans la terre. Si les conditions météorologiques sont au beau et chaud, un ombrage temporaire à l’aide de cageots renversés ou d’une toile d’ombrage ne seront pas superflus !

Associer les betteraves au potager

La betterave se plaît à proximité de la laitue, de la carotte, du panais, du céleri branche et rave, des choux pommés et de la roquette.

En revanche il vaut mieux éviter de l’associer avec l’épinard, la blette et l’arroche car ce sont des légumes de la même famille, ainsi que de l’asperge, du poireau et de la tomate.

Betteraves et laitues s’apprécient au potager

Culture et entretien

Soins en cours de culture

En cours de culture, les betteraves ne réclament pas d’entretien spécifique, hormis des binages et sarclages réguliers. Arrosez par temps chaud et sec afin d’éviter que la racine ne se lignifie, devienne dure. La betterave aimant un sol frais, pensez également à pailler dès que possible. Surveillez également l’apparition de taches sur les feuilles (voir ci-dessous les maladies).

Un plant de betterave

Maladies et ravageurs de la betterave

A l’échelle du potager familial, il est assez rare que les betteraves soient atteintes de maladies ou attaquée par des parasites. Néanmoins, les deux problèmes principaux que vous pourriez rencontrer sont la cercosporiose et la mouche de la betterave.

La cercosporiose de la betterave

La cercosporiose est une maladie cryptogamique (due à un champignon) dont l’agent responsable est Cercospora beticola. Cette maladie, assez courante, se manifeste par des petites taches rondes sur la face supérieure des feuilles, elles sont de couleur marron à gris et entourées d’un liseré rouge. Les feuilles bien touchées se dessèchent et meurent.

Les dégâts peuvent être importants si la maladie arrive précocement, les racines se développent moins. Cependant si cette maladie arrive en fin de culture, c’est bénin. Nous vous recommandons tout de même de couper et jeter les feuilles malades afin de réduire les risques de propagation et d’infection de cette maladie. En prévention, arrosez vos betteraves au niveau de la racine directement au goulot de l’arrosoir, évitez l’aspersion sur les feuilles.

Cette maladie peut être confondue avec la ramulariose (Ramularia beticola), dont les symptômes sont ressemblants et les dégâts équivalents voir moins importants. Dans le cas de la ramulariose le liseré des taches nécrotiques est marron foncé et non rouge.

La mouche de la betterave

La mouche de la betterave ou Pégomyie ou encore Mineuse de la betterave, Pegomya betae, est un ravageur de la betterave dont la larve creuse des galeries dans le feuillage. C’est surtout la première génération de larve, coïncidant avec le début de culture, qui peut occasionner les dégâts les plus importants et jouer sur la survie des jeunes plants de betteraves. Néanmoins, ce ravageur est moins courant dans les potagers qu’en grandes cultures, il faut simplement ouvrir l’œil et supprimer et jeter les feuilles qui présentent des galeries.

Récolter et conserver les betteraves

La culture précoce permet de récolter des betteraves à partir du mois de mai jusqu’à juillet, pour la culture de saison la récolte se fait de juillet à octobre, voir plus tardivement encore en région à climat doux.

Certains jardiniers récoltent les jeunes feuilles pour les consommer en mesclun. Si vous le faites, veillez à ne pas épuiser les plants pour qu’ils forment tout de même leurs racines.

Pour conserver les betteraves tout l’hiver, il est conseillé de les stocker dans un endroit frais et sombre telle une cave, un cellier. Pour optimiser la conservation et préserver au mieux les qualités gustatives, vous pouvez les enfouir sous une couche de sable bien sec. En climat doux, elles peuvent se conserver en pleine terre, simplement protégées avec un paillis.

Belle récolte de betteraves !

Utilisation et apports nutritionnels de la betterave

La racine de betterave se consomme le plus souvent cuite, mais elle également comestible crue. Notons que c’est lorsqu’elle est cuite qu’elle apporte le plus d’antioxydants. Les idées de recettes ne manquent pas et elle est même souvent mise à l’honneur dans des plats gastronomiques. Elle peut simplement cuite et découpée en morceaux, mixée avec du chèvre frais, en soupe avec le bortsch russe, en râpé pour donner de la couleur dans les salades… Les jeunes feuilles sont également excellentes en mesclun.

La betterave est un légume qui contient majoritairement des glucides lents, puis des fibres et des protéines. Riche en diverses vitamines et particulièrement en B9, qui aide au bon renouvellement cellulaire et au bon développement du fœtus chez la femme enceinte. Le pouvoir antioxydant de la betterave est très élevé, les antioxydants comme la lutéine, la zéaxanthine, les bétalaïnes et les flavonoïdes sont autant de composés qui protègent l’organisme du vieillissement, des maladies cardiovasculaires et préviennent le risque de cancers. Il a été prouvé scientifiquement que la betalaïne (bétaïne), un pigment, diminuait le risque de cancers de la peau et du foie et du poumon chez l’animal. C’est cette même molécule qui colore les urines en rouge. Les feuilles de betteraves sont aussi riches en flavonoïdes (antioxydants), les jeunes pousses sont donc bienvenues en salade !

De multiples utilisations de la betterave

Faire ses graines de betterave

La première année de culture est identique à la culture pour la consommation, mais il est inutile de semer trop tôt, les semis d’été sont les meilleurs pour la production de graines. A l’automne, en climat très froid l’hiver les racines sont déterrées et mises en silo puis replantés en mars. Si le climat est plus doux, elles sont laissées en terre et recouvertes de feuilles pour passer l’hiver. Les betteraves sont sélectionnées selon les caractères de l’espèce. Les racines malades et attaquées par des insectes sont écartées.

La pollinisation se faisant par le vent, il est fortement recommandé de ne produire des graines que d’une seule variété par an, le croisement serait inévitable à partir de deux variétés. Pensez aussi à ne pas faire monter en graines des blettes la même année, elles peuvent également se croiser avec la betterave. Les hampes florales apparaissent au printemps de la seconde année, il est préférable de palisser les plants pour éviter qu’ils ne se couchent. Au mois d’août les glomérules deviennent matures et les hampes sont récoltées une fois qu’elles sont bien sèches. Il faut ensuite séparer les glomérules des tiges et les passer à travers un tamis à grosse mailles faciliter l’opération.

Questions fréquentes des jardiniers

Mes betteraves rouges ne poussent pas, pourquoi ?

Des betteraves rouges qui lèvent mais qui ne grossissent pas, plusieurs causes sont possibles, parfois plusieurs combinées :
- Ont-elles étés éclaircies ? Comme pour les carottes, si les betteraves sont trop serrés les unes des autres, elles ne grossiront pas.
- Sont-elles biens arrosées ? Les betteraves aiment l'eau et un sol frais. Pensez également à pailler en été pour conserver l'humidité dans le sol.
- Une autre cause possible est la fertilité de la terre, si l'ensemble des légumes environnants sont chétifs il est possible que votre terre manque de matières organiques. Apportez du compost et arrosez vos légumes avec du purin d'ortie dilué au cinquième.

Ressources utiles

Retrouvez notre gamme de betteraves : en graines et en mini-mottes.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 4.5 sur 5)
Laisser un commentaire