Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
maladies parasites betterave
conseil

Betterave : maladies et ravageurs

pour mieux les prévenir et guérir naturellement

On aime la betterave potagère ( Beta vulgaris) pour sa saveur tout à la fois terreuse et sucrée, et sa capacité à être dégustée crue ou cuite. Riche d’une multitude de couleurs, de formes et de tailles, elle est facile à cultiver au potager, pourvu qu’on lui offre une terre profonde, drainante et légère. Certes, il lui faut du soleil et quelques arrosages mais, deux à quatre mois après le semis, le jardinier attentif obtiendra de belles racines charnues et colorées. La betterave se sème dès la mi-mars, éventuellement sous abri, à juillet pour une récolte automnale. Peu exigeante quant à ses conditions culturales, la betterave est aussi particulièrement résistante aux maladies et ravageurs, surtout lorsqu’elle est cultivée au sein d’un potager pour une consommation familiale. Pour autant, elle peut être attaquée par quelques parasites particuliers et infestée par des maladies, essentiellement cryptogamiques. On vous explique comment reconnaître ces maladies et parasites de la betterave, les prévenir et surtout les traiter naturellement.

Les différentes maladies foliaires de la betterave

C’est souvent au début de l’été que ces maladies foliaires font leur apparition. Ces maladies peuvent avoir des conséquences sur la récolte qui sera moindre. D’où l’importance de vite les identifier pour mieux les traiter.

L’Oïdium

Description

L’agent responsable de cette maladie cryptogamique est Erysiphe betae. Il apparaît assez tardivement en été, autour du mois de juillet, à une température de 20 °C, et est favorisé par l’alternance de périodes humides et chaudes.

Symptômes

Au début, les feuilles de la betterave se couvrent de pustules blanchâtres, puis d’un feutrage blanc. Elles finissent par jaunir et dépérir.

Prévention

  • Éliminez les feuilles touchées pour stopper la contamination
  • Garder le sol humide en période sèche et pailler
  • Arroser en évitant le feuillage
  • La décoction de prêle est relativement efficace pour prévenir l’oïdium

Traitements naturels

  • Le lait de vache s’avère efficace pour traiter l’oïdium. Il suffit de pulvériser 2 fois par semaine une solution élaborée avec un volume de lait pour un volume d’eau.
  • Le bicarbonate de soude est connu pour ses effets sur l’oïdium. Comptez 5 cuillères à café de bicarbonate et 3 cuillères à soupe de savons noir liquide pour 5 litres d’eau. A pulvériser une fois par semaine.

La rouille

Description

Cette maladie cryptogamique est provoquée le champignon Uromyces betae. Il se développe lors des printemps doux et pluvieux et lors des étés humides et particulièrement frais.

Symptômes

Des pustules orange à rouge brun apparaissent sur et sous les feuilles des betteraves. Ensuite, un dépôt de couleur rouille se forme. Les feuilles finissent par flétrir et se dessèchent.

Prévention

  • Arroser le matin sans mouiller les feuilles
  • Désinfecter les outils de jardinage
  • Aérer en évitant de planter trop serré

Traitements naturels

  • Supprimer toutes les feuilles atteintes dès l’apparition de la maladie
  • Pulvériser une décoction de prêle une fois tous les 15 jours.
  • En cas d’attaque plus sévère, faire une pulvérisation de bouillie bordelaise.

La cercosporiose

Description

C’est une maladie en fort développement ces dernières années qui commence à faire son apparition dans les potagers familiaux. La cercosporiose de la betterave est due au champignon Cercospora beticolaElle apparaît souvent en juin à une température moyenne de 20 °C et lorsque la chaleur est combinée à l’humidité.

Symptômes

De petites taches rondes et grises bordées d’une couronne rougeâtre naissent sur la face supérieure des feuilles. Les feuilles sèchent. La maladie se développe ensuite sur les feuilles inférieures.

cercosporiose Betterave

Différents stades de la cercosporiose sur la betterave

Prévention

  • Supprimer et brûler toutes les feuilles touchées et les résidus de culture
  • Cultiver la betterave en sol drainé et éviter les excès d’eau ou de fertilisation

Traitement naturel

  • Pulvériser de la bouillie bordelaise ou tout autre produit à base de soufre micronisé à 80 %

La ramulariose de la betterave

Description

C’est une maladie qui touche le feuillage de la betterave provoquée par le champignon Ramularia beticolaElle se développe dès 17 °C et se confond aisément avec la cercosporiose. Elle apparaît le plus souvent en juillet et résiste à l’hiver.

Symptômes

Des taches brunâtres à la bordure sombre naissent sur les bords du limbe. Elles sont accompagnées de coridiophores blanches. Les taches grandissent, se rejoignent et provoquent le dessèchement des feuilles.

Prévention

  • Éliminer avec soin les résidus de culture d’une année à l’autre
  • Appliquer des rotations de culture plus longues

Traitement naturel 

  • Pulvériser de la bouillie bordelaise ou un autre traitement à base de soufre

Les ravageurs de la betterave

Certains insectes ou petites bêtes peuvent aussi convoiter les belles betteraves de votre jardin. Qu’elles soient invisibles, bien cachées dans le sol, ou visibles, on vous explique comment les reconnaître et les combattre naturellement.

La mouche de la betterave

Description

Également appelée mineuse de la betterave, cette mouche se nomme Pegomya betaeMinuscule, elle est peu visible et ce sont les dégâts qu’elles provoquent que l’on remarque en premier. Elle passe l’hiver dans le sol et la femelle émerge fin avril. Elle pond des œufs sous les feuilles de la betterave. Les larves naissent environ 5 jours plus tard et commencent leur travail de sape. Tris générations peuvent se succéder chaque été.

mouche de la betterave

La mouche de la betterave (Pegomya betae)

Symptômes

Les feuilles sont creusées de tunnels et de taches translucides. En y regardant de plus près, on peut apercevoir la larve à l’intérieur.

Prévention

  • Vérifier attentivement l’envers des feuilles et supprimer les œufs
  • Appliquer la rotation des cultures
  • Repousser les semis en mai

Traitements naturels

  • Enlever toutes les feuilles atteintes pour supprimer définitivement les larves qui ne deviendront pas adultes
  • Pulvériser du savon noir en début de saison pour éliminer les adultes

Les pucerons verts de la betterave

Description

Le puceron vert est un insecte piqueur-suceur qui est vecteur d’une maladie propre à la betterave, le virus de la jaunisse. Myzus persicae est en fait le puceron du pêcher qui s’attaque aux parcelles de betteraves sucrières mais aussi aux betteraves potagères. Il se nourrit de la sève des plantes puis de la betterave.

Symptômes

Les feuilles sont recroquevillées et les betteraves affichent un retard de croissance.

Prévention

  • Favoriser la présence de prédateurs naturels du puceron comme les oiseaux, les coccinelles et les chrysopes en plantant de la bourrache ou de la phacélie, en installant des abris ou des nichoirs. N’oubliez pas que les pucerons sont également utiles dans le sens où ils nourrissent tous ces auxiliaires importants dans un potager
  • Éviter les excès d’engrais trop riches en azote

Traitements naturels

  • Asperger les betteraves d’eau au jet
  • Pulvériser une solution de 15 g de savon noir dilué dans un litre d’eau

L’atomaire de la betterave

Description

L‘atomaire de la betterave (Atomaris linearis ) est un coléoptère qui s’attaque aux feuilles. Adulte, il mesure environ 1 mm et la larve est longue de 2.5 mm. L’adulte est rouge. Il n’y a qu’une seule génération par an. L’atomaire déteste la chaleur qui l’incite à rester dans le sol. Seule l’humidité le fait sortir.

Symptômes

Il inflige des morsures aux racines ou aux feuilles, suivant les conditions météorologiques. De petits trous apparaissent, qui vont rapidement noircir. Le plant de betterave peut mourir.

Prévention

  • Éliminer les résidus de culture où les atomaires se réfugient pour hiberner
  • Appliquer la rotation des cultures

Traitement naturel

Il n’existe pas de traitement efficace contre l’atomaire de la betterave.

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire