Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver Rosa banksiae
conseil

Rosier de Banks : Réussir sa culture

Nos conseils de plantation et d’entretien

Le Rosier de Banks (Rosa banksiae) est un rosier liane particulièrement vigoureux, spectaculaire en climat doux. Doté d’une floraison non remontante remarquablement précoce, il fleurit très tôt, parfois dès mars selon les régions, et en abondance, sous forme de bouquets de petites roses jaunes, blanches ou roses. Autres qualités : il est généralement totalement dépourvu d’épines, presque insensible aux maladies, et ne demande que très peu d’entretien. Taillé pour conquérir et habiller rapidement en 4 ou 5 années seulement les grands espaces, il est capable de grimper très haut, jusqu’à 15 mètres de hauteur sur 6 mètres d’envergure. Il lui faudra peu de temps pour couvrir un grillage, un mur, une grande tonnelle, une pergola, ou tout autre support imposant ou encore galoper d’arbres en buissons.

Le Rosier de Banks n’aurait que des qualités s’il n’était pas un brin frileux ! Rustique jusqu’à -10/-12 °C en sol drainé, on pourra tout de même l’adopter dans de nombreuses régions, en situation abritée et au soleil.

Voici tous nos secrets pour réussir la culture du Rosier de Banks !

Choisir la bonne variété

Selon les variétés, les fleurs sont simples ou doubles, jaunes, blanches ou rose tendre, généralement bien parfumées. Assez réfractaire aux hybridations, ce type de rosier ne se décline qu’en quelques variétés de rosiers non remontants remarquables cependant ! Très vigoureuses, elles poussent toutes vite, sont merveilleusement florifères et conservent souvent leur végétation luxuriante en hiver.

  • Le Rosier de Banks ‘Alba’ : c’est la forme sauvage de l’espèce, affichant tout le mois de mai (parfois plus tôt) des roses toutes simples, blanches et odorantes. Rare en culture, il est pourtant dépourvu d’épines, peu sensible aux maladies et montera jusqu’à 10 m de haut.
  • Le Rosier de Banks ‘Alba Plena‘ : cette variété très élégante et monumentale, sans épines, se démarque par ses petites fleurs blanc-crème bien doubles au délicieux parfum de violette. Il ne fleurit qu’une fois, en mai, mais est incroyablement florifère.
  • Le Rosa de Banks ‘Lutea’ : c’est sans doute le plus vigoureux et le plus répandu des rosiers de Banks. Il livre très tôt au printemps, des nuées de petites roses très doubles de couleur jaune lune. Il compense sa floraison non parfumée par une floribondité hors normes.
  • Le Rosier de Banks ‘Rosea’ : il porte de petites roses doubles d’un rose très lumineux durant 3 à 5 semaines en avril-mai. Elles sont légèrement parfumées. Cette variété est plus sensible aux maladies des rosiers.
Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Les différents cultivars du Rosier de Banks; ‘Alba’, ‘Lutea’, ‘Rosea’ et ‘Alba Plena’

L’exposer au soleil

Tout au long de l’année, votre Rosier de Banks demande beaucoup de soleil et aura besoin d’un emplacement très ensoleillé. Un peu frileux, il est « LE » rosier idéal pour le climat méditerranéen, ne redoutant ni la chaleur ni la sécheresse de ses étés, une fois bien établi. Il a la particularité d’être mieux adapté que les autres rosiers aux situations sèches. Cependant, il pourra fleurir en dehors de la zone de l’olivier, à condition de lui offrir une exposition très ensoleillée, à l’abri des vents glacés et violents, en l’installant par exemple contre un mur plein sud. Au Nord de la Loire, il faudra le protéger des rigueurs de l’hiver et des fortes gelées, pour préserver son feuillage et sa floraison. Une fois bien enraciné, il sera capable de repartir de la souche même en cas de gelée sévère.

Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Rosa Banksiae ‘Lutea’

Le planter dans le bon sol

Peu exigeant sur la nature du sol, le Rosier de Banks a la capacité de bien supporter les terrains calcaires. Il peut s’épanouir dans différents types de sols pour peu qu’ils soient suffisamment profonds. En effet, ce rosier pousse sur ses propres racines et ira chercher l’humidité profondément dans le sol, même en cas d’été très sec. Même s’il accepte les terres pauvres, nous vous recommandons de le planter dans une terre très bien drainée et idéalement fertile.

Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Rosier de Banks ‘Alba’

Bien l’attacher

Il est nécessaire de guider ce rosier liane et de diriger de manière harmonieuse ses tiges dès la plantation. Le Rosier de Banks peut être palissé sur de nombreux supports : mur exposé au sud, arbre, pergola, arche, treillage… Le palissage doit se faire au fur et à mesure de son développement. Prévoyez un support suffisant solide pour supporter le poids de ce rosier de grande envergure.

  • Dirigez le développement des tiges de façon horizontale ce qui les incitera à se ramifier.
  • Sélectionnez les 3 ou 4 plus beaux départs de tiges pour les palisser.
Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Sur une arche solide ou le long d’une façade, soignez le palissage de votre rosier de Banks

Bien le courber !

Pour obtenir une floraison plus importante de vos rosiers de Banks, vous pouvez pratiquer l’arcure (on parle aussi d’arquer) : une technique que l’on applique sur des rosiers qui produisent de longues tiges souples afin d’augmenter le nombre de fleurs. Celles des rosiers Banks peuvent pousser en été de 1 m en 8 jours. Cela consiste à courber et à attacher régulièrement les branches le plus possible à l’horizontale sur leur support afin de stimuler la production de tiges florifères sur toute la longueur de la tige. Chaque courbure entraine la pousse d’une tige latérale qui portera à son tour des roses. N’hésitez pas à utiliser cette technique avant la reprise de la végétation au printemps.

→ Plus de conseils dans notre fiche sur l’arcure des rosiers

Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Courbez les rameaux le plus possible à l’horizontale

Le tailler à bon escient

La taille peut être utile pour densifier le port, ramifier la base et contenir sa vigueur, du moins durant ses premières années. Comme les rosiers grimpants non remontants, les rosiers de Banks fleurissent sur les rameaux âgés de 1 an ou 2. Par conséquent, si vous les taillez en fin d’hiver, vous vous priverez des rameaux formés l’année précédente et sur le point de fleurir. La taille se fait donc juste après la floraison :

  • Raccourcissez les pousses de 30%

Cependant, lorsque votre rosier mesurera plus de 2 mètres, la taille deviendra ingérable, voire impossible ! Une fois adulte, ce type de rosier au développement monumental ne se taille plus. Vous vous contenterez de le rajeunir en supprimant le bois mort ou malade en fin d’hiver.

Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Taillez votre rosier de Banks dans ses premières années

Bien l’entretenir

Très vigoureux, il ne nécessite quasiment aucun entretien. L’arrosage n’est nécessaire que la première année suivant la plantation, afin de favoriser une meilleure reprise. Une fois adulte, sauf sécheresse exceptionnelle, l’eau du ciel suffira.

Supprimez avec un sécateur propre régulièrement les fleurs fanées.

Le protéger des maladies

Le rosier de Banks est une plante insolente de santé avec un feuillage peu sensible aux maladies des rosiers. Il peut néanmoins s’avérer nécessaire de le protéger avec un traitement préventif au printemps et en été. Lorsque le climat est humide et chaud, l’oïdium et le marsonia peuvent s’installer sur les feuilles et boutons floraux. Le premier est visible au feutrage blanc qui les recouvre, le second à des taches noires. Vous pouvez pulvériser préventivement, au printemps, un produit à base de cuivre comme de la bouillie bordelaise.

Le protéger du froid

Sa rusticité est de l’ordre de -10-12 °C en sol drainé. Il pourra se plaire jusqu’en région parisienne, protégé par un mur bien exposé au sud ou abrité des vents froids par une haie. En climat frais, nous vous conseillons de protéger sa jeune souche durant les 2 ou 3 premières années, avec un paillage et les parties aérienne par un voile d’hivernage.

Rosier de banks cultiver, Rosier de banks culture, rosier de banks conseils culture plantation, Rosa banksiae

Bien abrité et installé le long d’un mur protecteur et au soleil, le rosier de Banks peut s’implanter dans de nombreuses régions

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire