Rosier grimpant ou Rosier liane : quelle différence ?

Rosier grimpant ou Rosier liane : quelle différence ?

Découvrez comment faire le bon choix !

Sommaire

Mis à jour le 20 Mars 2023  par Alexandra 4 min.

Les rosiers grimpants et lianes sont des rosiers qui possèdent des tiges sarmenteuses et que l’on peut faire grimper sur des supports. Comme les autres rosiers, les variétés grimpantes sont très romantiques et s’intègrent à merveille dans les jardins anglais. Ils offrent des fleurs délicates, souvent parfumées, qui peuvent être solitaires ou rassemblées en grappes. A la différence de beaucoup d’autres grimpantes, ces rosiers n’ont pas de tiges volubiles, de vrilles, de ventouses ou de racines-crampons, mais ils s’accrochent grâce à leurs épines. Ils sont parfaits pour grimper sur des pergolas, tonnelles, arches, contre des murs, voire même dans des arbres !

Les rosiers grimpants et rosiers lianes constituent pourtant deux catégories qui prêtent à confusion. Découvrez ce qui les différencie, leurs caractéristiques respectives et lequel choisir en fonction de l’utilisation au jardin.

→ Découvrez notre vidéo sur les rosiers liane !

Difficulté

Quelle différence entre un rosier grimpant et un rosier liane ?

Les rosiers grimpants sont plus délicats et de taille plus modeste, mesurant jusqu’à 3,50 m de hauteur. On les utilisera plutôt pour une petite tonnelle, une arche ou un treillage. La plupart d’entre eux sont remontants, capables de refleurir. Leurs fleurs sont généralement grandes, et peuvent être solitaires, isolées, ou en petits groupes de fleurs. Les rosiers grimpants ont un effet très romantique !

Les rosiers lianes sont bien plus vigoureux. Ils peuvent monter dans les arbres, couvrir une grande pergola ou tout autre support imposant. Ils sont capables de grimper très haut, atteignant parfois plus de 10 mètres de hauteur. Ils ont l’avantage de pousser rapidement et permettent de recouvrir une grande surface en peu de temps. Ils émettent de longs sarments souples, et prennent vite des dimensions importantes ! De plus, la floraison des rosiers lianes est impressionnante. Ils produisent une grande quantité de fleurs, rassemblées en grappes. En général, ils sont non remontants, ne fleurissant qu’une seule fois chaque année (au printemps ou en été).

Hauteur Remontant ? Fleurs
Rosier grimpant Jusqu’à 3,50 m Oui Grandes, solitaires ou en petit groupe
Rosier liane Parfois plus de 10 m Non Floraison abondante, en grandes grappes de petites fleurs

Une fois en place, le rosier grimpant a davantage besoin d’entretien : il nécessite d’être taillé régulièrement, contrairement au rosier liane, que l’on peut plus facilement laisser faire sa vie, sans intervenir. Cependant, ce dernier peut poser des problèmes d’encombrement et envahir d’autres plantes, dans certains cas il faudra intervenir pour le limiter.

Les fleurs jaunes du Rosier de Banks

Le rosier liane Rosa banksiae var. lutea (photo Midori)

Lequel choisir en fonction votre utilisation ?

Pour un effet romantique sur une petite tonnelle ou contre un mur, choisissez plutôt un rosier grimpant. Ils sont délicats, seront plus faciles à maitriser, moins envahissants et moins lourds pour le support. Ils peuvent plus facilement s’associer à d’autres plantes, comme les clématites, ou à des vivaces dans un massif, sans pour autant risquer de les étouffer.

Les rosiers lianes, eux, sont parfaits pour cacher un mur, couvrir une grande pergola, etc. Choisissez-les si vous avez beaucoup d’espace, un grand jardin, une surface importante à recouvrir. Il faudra leur choisir un support grand et solide, capable de supporter leur poids. Ils permettent aussi de dissimuler rapidement et efficacement un mur inesthétique, un cabanon, une construction… Les rosiers lianes peuvent aussi servir à recouvrir un talus.

En résumé :

Rosier grimpant Rosier liane
Pour grimper dans un arbre X
Sur une pergola X X
Sur un treillage contre un mur X
Sur une petite arche ou une tonnelle X
Pour cacher un mur ou une construction inesthétique (cabanon, bâtiment…) X
En couvre-sol sur un talus X

Ce tableau vous donne des orientations générales. En pratique, tout dépend de la taille de votre support et de l’effet que vous souhaitez obtenir !

La floraison du rosier 'Albertine'

Le rosier grimpant ‘Albertine’ (photo Spedona)

Quelques exemples de rosiers grimpants

Rosier ancien Ghislaine de Féligonde

Rosier ancien Ghislaine de Féligonde

Il s’agit d’un élégant rosier qui offre de nombreuses fleurs, petites et bien doubles, assez arrondies, parfumées. Elles sont d’abord jaune-orangé lorsqu’elles sont jeunes, puis deviennent ensuite plus claires, presque blanches. Un beau mariage de teintes douces.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 3 m
Rosier grimpant Pierre de Ronsard

Rosier grimpant Pierre de Ronsard

Ce rosier grimpant porte de grandes fleurs solitaires, de couleur rose tendre. Il est remontant. Il fleurit durant tout l’été. Il se montre robuste et résistant.
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 2 m
Rosier grimpant Madame Alfred Carrière

Rosier grimpant Madame Alfred Carrière

Il s’agit d’un rosier très parfumé, portant de grandes fleurs doubles, de couleur blanc – rose clair. Avec sa floraison délicate, il s’intègrera à merveille dans un jardin romantique ! En plus d’être vigoureux et remontant, il a très peu d’épines !
  • Période de floraison Juillet à Novembre
  • Hauteur à maturité 4 m

Quelques exemples de rosiers liane

Rosier grimpant Albertine

Rosier grimpant Albertine

‘Albertine’ est un rosier qui fleurit en début ou milieu d’été, et se couvre alors d’une multitude de fleurs de couleur rose - saumon. Elles sont doubles, avec des pétales à l’aspect chiffoné, et ont un parfum puissant. C’est un rosier robuste, assez résistant aux maladies, et qui peut devenir très grand.
  • Période de floraison Juin à Août
  • Hauteur à maturité 6 m
Rosier liane Paul's Himalayan Musk

Rosier liane Paul's Himalayan Musk

Il s’agit d’un rosier vigoureux, qui offre en début d’été d’innombrables petites fleurs semi-doubles, parfumées, de couleur rose clair. Il prend également des proportions impressionnantes.
  • Période de floraison Juillet, Août
  • Hauteur à maturité 8 m
Rosier de Banks Lutea - Rosa banksiae

Rosier de Banks Lutea - Rosa banksiae

Il s’agit d’une variété de Rosier de Banks à fleurs jaunes. Il offre au printemps une abondante floraison, constituée de petites fleurs doubles rassemblées en bouquets. On apprécie sa floraison très lumineuse, qui change des nombreuses variétés à fleurs roses. Il est très vigoureux, et il est rarement atteint par des maladies.
  • Période de floraison Mai à Juillet
  • Hauteur à maturité 12 m

Pour aller plus loin

Commentaires

  • Coinçon, le 18 Octobre 2020

    Bonjour et merci pour votre site très clair. Je voudrais savoir s'il est malin ou pas de mettre un rosier liane sur un vieux mur orienté plein ouest et en plein soleil... (il y a tt de même un noisetier et un frene devant) Merci beaucoup et bonne journée !
    Post scriptum: par 2 fois j'ai essayé d'envoyer ce commentaire avec mon adresse mail française (hébergée chez ovh) et j'ai vu le message "rentrer une adresse valide." Elle est valide ! Mais française. Si là avec l'adresse gmail, ça passe, ça voudra dire que votre serveur ne privilégie pas nos services non traqués par la NSA... Sans être parano, je trouve que c'est en faisant tous un effort que nous y arriverons... Merci de le signaler à votre service informatique. Cdlt, Catherine Coinçon

    • Réponse de Virginie D., le 16 Novembre 2020

      Bonjour,
      C'est difficile à dire sans visualiser les lieux mais je dirais que l'emplacement doit être assez ombragé et les rosiers ont besoin d'un minimum de lumière pour prospérer et fleurir, les rosiers lianes ne font pas exception, ils vont simplement aller chercher la lumière dans le cas d'une plantation dans un arbre par exemple. Après, il y a des rosiers qui supportent une ombre légère comme le grimpant 'Narrow Water'. Ou alors choisir un rosier qui fleurit tôt comme un Rosa banksiae mais il est peu rustique.
      Cordialement Virginie D