Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Que faire au jardin en mai
conseil

Que faire au jardin en mai ?

une activité fébrile vous attend mais prenez le temps de profiter des beaux jours !

Mai est un mois fleuri : tout éclate et tout pousse et le muguet avec ses clochettes poétiques sonne les beaux jours. Mai est aussi un mois où l’on se partage entre l’envie de flâner et le désir d’accomplir toutes ces tâches que l’on s’est assignées au jardin. Les Saints de glace – les 11, 12 et 13 mai – donnent le top départ des plantations et semis en pleine terre, mais pensez à protéger les plants les plus fragiles le temps qu’ils s’endurcissent et que les températures se radoucissent vraiment !

Vous ne savez où donner de la tête et de la binette et vous voulez savoir que faire au jardin en mai ? Suivez nos conseils !

Du côté des arbres, arbustes et fruitiers

Les plantations en conteneurs peuvent se faire toute l’année, mais la saison chaude se rapprochant, il faudra veiller aux arrosages. Surveillez donc les apports d’eau au pied de vos plantations récentes pour assurer leur reprise : ces sujets ayant été chouchoutés en pépinière risquent de subir un stress hydrique si vous les négligez !

Les arbres d’ornement et les conifères

  • Continuez la plantation des arbres et des conifères en conteneurs en pensant à les tuteurer dans les règles de l’art
  • Creusez ou reformez les cuvettes d’arrosage au pied des jeunes arbres et conifères, pour bien retenir l’eau à leur pied

Les arbres fruitiers et les petits fruits

Les arbustes

  • Vous pouvez continuer la plantation des arbustes en conteneurs. Pensez à les faire tremper quelques minutes pour bien hydrater les mottes
  • Enlevez les fleurs fanées des rhododendrons et des azalées. Attention, les bourgeons naissant juste en dessous du pédoncule floral porteront les fleurs de l’année prochaine : veillez à ne pas les casser
  • Après leur floraison, terminez la taille des arbustes à floraison printanière
  • Épandez un produit anti-chlorose au pied des hortensias s’ils sont jaunis
  • Terminez la taille des bruyères d’hiver en suivant les conseils de Virginie T.
Que faire au jardin en mai

Des cuvettes d’arrosage bien faites permettent aux végétaux nouvellement plantés de profiter de la moindre goutte d’eau. En mai, l’éclaircissage des fruitiers promet de beaux fruits dans les mois à venir. Les azalées et rhododendrons gagneront à être débarrassés de leurs fleurs fanées et les hortensias montrant des signes de jaunissement devront être arrosés avec un produit anti-chlorose

Les haies

  • Poursuivez la plantation des arbustes de haie en conteneurs. Favorisez le mélange des espèces et choisissez des plantes locales

→ Pour favoriser la biodiversité, ne taillons pas les haies entre le 15 mars et fin juillet ! Retrouvez les explications éclairées d’Olivier à ce sujet

Les vivaces, graminées, bulbes et grimpantes

En ce mois de mai, commence une symphonie de couleurs et de senteurs au jardin, car les plantes vivaces sont de plus en plus nombreuses à fleurir : Ancolies, Campanules, Cœur de Marie, Digitales, Iris, ou Lupins, pour n’en citer que quelques-unes…

Les vivaces et graminées

Les bulbes

Les grimpantes

  • Continuez à planter les grimpantes en conteneurs et à les attacher sur leurs supports au fur et à mesure de la pousse des rameaux
  • Pincez les tiges des plantes volubiles qui en ont besoin
  • si vous souhaitez les multiplier, marcottez les plantes grimpantes en couchant les rameaux souples au sol. Alexandra vous explique tout dans sa fiche sur le marcottage
Que faire au jardin en mai

Le joli mois de mai nous offre le muguet tant attendu. Les boutures herbacées vous permettront de multiplier facilement vos vivaces préférées et les grimpantes, guidées sur leurs supports, promettent une profusion de fleurs !

Les rosiers

  • Terminez la plantation des rosiers en conteneurs
  • En cas de taches noires (marsonia) récurrentes sur certains rosiers, vous pouvez pulvériser régulièrement une décoction de prêle en prévention
  • Attachez les rosiers grimpants au fur et à mesure de leur croissance en vous aidant des conseils de Christine dans son tutoriel
  • Dès leur apparition, supprimez les gourmands nés sous le point de greffe
  • Supprimez les fleurs fanées en coupant 2 feuilles en dessous de la fleur pour favoriser la remontée
  • Surveillez les attaques de pucerons et s’ils se manifestent, réagissez en suivant les conseils de Virginie

Les annuelles et plantes en pots

Les annuelles et plantes en pots prennent place sur la terrasse ou le bacon. Pensez à vos futurs week-ends ou vacances et profitez-en pour installer un système d’arrosage automatique par goutte-à-goutte : finies les corvées d’arrosage et vive les économies d’eau !

Que faire au jardin en mai

Les annuelles en mini-mottes vous permettront de composer de belles potées fleuries pour le balcon, les rebords de fenêtres et les abords de la maison. Sortez les cactées et plantes grasses progressivement au soleil : le retour des beaux jours leur sera profitable !

Les annuelles

  • Plantez les annuelles et vivaces pour composer vos potées fleuries et jardinières. Pensez aux mini-mottes : elles reprennent bien et sont très bon marché. Pensez aussi aux feuillages décoratifs, vos compositions seront attractives également en dehors des périodes de floraison : Ipomée Sweet Heart ‘Jet Black’ au feuillage pourpre, Plectranthus coleoides ‘Variegatus’  ou Alstroemeria ‘River Valley’ au feuillage panaché ou Coleus ‘Copinto Daiquiri’ aux feuilles rouge foncé festonnées de jaune-vert lime. Ces feuillages sont de bons faire-valoir pour les fleurs. Et retenez ce principe : pas plus de deux couleurs vives dans une potée, au risque de surcharge !
  • Poursuivez les semis d’annuelles au jardin, en éclaircissant si ceux-ci sont trop denses
  • Vous manquez d’inspiration pour fleurir un coin ombragé ? Pensez aux Impatiens et aux Fuchsias, de grands classiques toujours si florifères

Les plantes en pots

  • Après le 15 mai, sortez les plantes les plus rustiques. Dans le sud et sur le littoral Atlantique, toutes les plantes peuvent rejoindre la terrasse ou le balcon, en gardant un petit œil sur la météo. Pour les habituer progressivement à la luminosité, mettez vos plantes à mi-ombre dans un premier temps en préférant le soleil du matin
  • Sortez cactées, plantes grasses et agrumes au soleil
  • Arrosez vos plantes en pot en pesant aux apports d’engrais. Pour cela, suivez les conseils d’Alexandra dans son article : Engrais pour jardinières et potées : lequel choisir ?

Au potager

Une fois les Saints de Glace passés, tout est permis au potager. Votre calendrier de semis et de plantation promet d’être bien rempli si vous souhaitez de belles récoltes durant toute la belle saison. Plants potagers et graines n’attendent que vous, retroussez-vous les manches, sortez vos outils et c’est parti !

Les plantations, semis et gestes à faire

  • Les enfants récoltent radis et salades semés il y a quelques semaines : apprenez aux plus petits à apprécier ces saveurs peut-être nouvelles et observez avec eux le mûrissement progressif des fraises. Ils seront bien vite récompensés de leur patience !
  • Continuez les plantations de plants potagers et semis de légumes en pleine terre
  • Continuez les plantations des aromatiques, au potager, en pot ou en jardinière
  • Plantez les tomates en pleine terre après les Saints de glace. Placez les tuteurs et enterrez un peu la base de vos plants en garnissant le fond du trou avec une poignée d’orties pour les fortifier. Plantez des œillets d’Inde à proximité : ils éloigneront les nématodes qui s’attaquent aux racines
  • Si ce n’est déjà fait, apportez du fumier aux fraisiers
  • Plantez la rhubarbe
  • Semez les endives pour l’hiver prochain. Vous les repiquerez lorsqu’elles auront 7 à 8 feuilles et les récolterez de janvier à mars
  • Semez les radis tous les 10 à 12 jours pour des récoltes échelonnées
  • Semez les brocolis en godets pour les repiquer au potager en juillet
  • Repiquez les choux-fleurs et les choux d’automne
  • Sarclez entre les rangs d’échalotes, oignons et ail
  • Dans les régions douces, récoltez les fèves semées à l’automne
  • Et surtout, arrosez copieusement toutes les cultures
Que faire au jardin en mai

Les premières fraises feront le régal des petits… et des plus grands. Une fois les Saints de glace passés, semez et plantez en pleine terre

Pelouse et travaux divers

La pelouse et les jachères fleuries

  • Les tontes se suivent et se succèdent, à moins que vous n’ayez eu la bonne idée de laisser pousser une jachère fleurie, riche et attrayante ! Si vous tondez, procédez toujours sur une pelouse sèche et dans la mesure du possible mettez les déchets de tonte sur le compost
  • Nettoyez régulièrement la tondeuse, la bougie et le filtre à air
  • Passez le rouleau sur les jeunes gazons pour favoriser leur densification

Au jardin d’ornement

  • Désherbez les massifs régulièrement et paillez tout espace de terre à nu
  • Taillez les bordures des massifs en suivant les conseils de Michael

Dans le bassin

  • Si votre jardin abrite un bassin ou un petit étang, plantez quelques espèces aquatiques, comme le magnifique Thalia dealbata ou le Jonc fleuri Butomus umbellatus
  • Divisez les touffes trop importantes de nénuphars
  • Veillez à préserver les têtards et profitez-en pour observer leur développement avec les enfants !

et tout le reste…

  • Surveillez l’apparition des pucerons et autres petites bêtes qui pourraient s’en prendre à vos cultures :  en cas d’invasion, pensez aux auxiliaires de culture tels que les larves de coccinelles
  • Posez en hauteur, à l’abri des prédateurs et à divers endroits du jardin, des soucoupes remplies d’eau pour les oiseaux
  • Votre jardin peut être un refuge incomparable pour nombre d’animaux et d’oiseaux. Ceux-ci apprécient le silence pour se sentir en sécurité : faites de votre jardin un lieu calme où ils viendront nicher en ce printemps
  • Un bon nettoyage de printemps s’impose au poulailler ! Pascale vous explique comment procéder
  • Aérez souvent serre et véranda et ombrez aux heures les plus chaudes de la journée
Que faire au jardin en mai

L’eau est indispensable à la faune sauvage, disposez de petits abreuvoirs à l’abri des prédateurs. Surveillez les attaques de pucerons et favorisez la vie du bassin en plantant et divisant les plantes aquatiques

Articles connexes


Blog

Check-list : à faire au jardin pendant les ponts du mois de mai

En mai, fais ce qu'il te plait ! Suivant cet adage, en mai, je jardine...
Lire la suite +

Blog

Comment rater la plantation de ses vivaces en 6 leçons ?

Les plantes vivaces ont la réputation d’être généralement solides (normal, elles sont vivaces….), et si vous les...
Lire la suite +

Blog

Potager : 5 bonnes raisons de se lancer cette année

Il se peut que vous fassiez partie de ceux qui, au lendemain du 31 décembre...
Lire la suite +

Fiche Famille

Muguet : plantation, entretien

Lire la suite +

conseil

Annuelles et potagères en mini-mottes

Lire la suite +

plantation

Planter les mini-mottes potagères

Lire la suite +

plantation

Planter les tomates en mini-mottes

Lire la suite +

conseil

Que faire au jardin en juin ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire