Annuelles et potagères en mini-mottes

Annuelles et potagères en mini-mottes

Tout savoir sur ce mode de culture

Sommaire

Mis à jour le 17 Novembre 2022  par Olivier 3 min.

Dans la production de plantes à fleurs annuelles et bisannuelles ou potagères, les mini-mottes représentent le chaînon manquant entre la technique du semis et celle de la plantation de plant en godet.  Auparavant réservées aux professionnels de l’horticulture ou du maraîchage, les mini-mottes sont disponibles depuis plusieurs années maintenant pour le commun des jardiniers. Plus économiques que les godets, plus rapides et faciles que le semis, les mini-mottes présentent quelques avantages. Hélas, on est bien souvent décontenancé lorsque l’on reçoit nos mini-mottes. : ces petites choses vont-elles survivre puis donner des fleurs ou des légumes ? Est-ce normal que mes jeunes plantes soient jaunes ? Comment soigner mes mini-mottes de la réception à la plantation ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir dans notre fiche conseil.

Hiver, Printemps Difficulté

Qu'est-ce qu'une mini-motte ?

Une mini-motte est réalisée en faisant germer une graine dans une alvéole de 3 à 6 cm de profondeur, emplie de terreau. La jeune plantule est alors forcée durant 4 semaines sous serre le temps de former une tige de quelques centimètres et une à deux paires de feuilles. Par la suite, ces mini-mottes seront vendues en plateau de quelques plants à plusieurs dizaines de plants. Autrefois réservées aux professionnels de l’horticulture, les mini-mottes sont de plus en plus employées dans nos jardins et nos balcons.

plantation, semis, godet, potager, plantules

Mini-mottes de tomates

→ Nous proposons une large gamme de fleurs annuelles en mini-mottes, ainsi que de nombreux plants de légumes et d’aromatiques au sein de notre pépinière en ligne.

Les avantages des mini-mottes

Les mini-mottes possèdent surtout deux avantages principaux :

  • la rapidité de la floraison ou de la production pour les mini-mottes légumières : en effet, les plants sont déjà racinés donc la plante démarre le plus rapidement possible. Mais surtout, contrairement aux plants en godets, les jeunes plantules vont avant tout se créer un bon système racinaire avant de fleurir. Une floraison « forcée » épuise les plantes ;
  • on zappe la partie « semis » : on évite ainsi les soucis inhérents aux semis comme la fonte des semis, les semis qui filent, une mauvaise gestion de la date de semis, trop de plants semés… De plus, les mini-mottes peuvent apporter une solution si on n’a pas eu le temps de semer ou eu un souci quelconque durant un semis. Les mini-mottes sont donc idéales pour un jardin fleuri et un potager productif le plus rapidement possible.

Les mini-mottes sont aussi plus économiques que les grands plants en godets mais… plus onéreux qu’un semis « maison ». Il faut bien réfléchir au nombre de plantes souhaitées et garder à l’esprit aussi qu’il y a souvent beaucoup de pertes par semis.

plantation, semis, godet, potager, plantules

Mini-mottes de persil, et plantules commençant à se développer

Que faire à la réception de vos mini-mottes ?

On est souvent décontenancé face aux mini-mottes lorsqu’on n’a pas l’habitude. On a effectivement du mal à s’imaginer que ces frêles plantules soient si solides et formeront rapidement des plantes florifères et productives. Rassurons-nous, c’est bien le cas si on prend toutefois quelques précautions…

Les plantes en mini-mottes sont fragiles dans leur jeunesse et un long transport dans un carton sombre et sans arrosage ne leur fait pas du bien. À la réception de vos mini-mottes, il vous faudra donc être vigilant et répondre à leurs besoins le plus rapidement possible.

  1. Ouvrez le colis et inspectez aussitôt toutes les mini-mottes ;
  2. Sortez-les de leur coque en plastique et placez-les à la lumière mais pas en plein soleil ;
  3. Si vos plantes présentent des parties jaunies ou étiolées, ne vous inquiétez pas ! Ce n’est pas grave, c’est le confinement durant le voyage qui a provoqué cela. Tout rentrera dans l’ordre les jours qui suivront ;
  4. Si l’une des plantes présente un bouton floral, supprimez-le ! Il faut que les jeunes plantules s’activent à produire un système racinaire plutôt que des fleurs ;
  5. Hydratez bien vos mini-mottes si celles-ci sont sèches ;
  6. Les mini-mottes peuvent rester « en barquette » quelques jours de plus mais n’attendez pas trop pour les rempoter ou les planter en jardinière.

Quand et comment planter vos mini-mottes ?

Les mini-mottes sont à votre disposition courant mars/avril.

Deux choix s’offrent alors à vous en fonction de la date de réception de vos mini-mottes :

  • Si les gelées sont encore à craindre : plantez ou plutôt repiquez vos mini-mottes dans un pot deux à trois fois plus grands que la motte dans un terreau horticole ou plus fin comme un terreau de semis. Vous garderez vos jeunes plants dans un endroit lumineux chaud ou tempéré en fonction de la nature de la plante.
  • Si nous sommes plus avancés dans la saison : plantez vos mini-mottes en pleine terre dehors ou sous serre, ou encore en jardinière. À noter, qu’il convient généralement de fortifier la plante en pot quelques semaines avant une éventuelle plantation en pleine terre.

Attention : les jours et les semaines qui vont suivre, veillez à ce que vos mini-mottes ne manquent pas d’eau. Mais n’arrosez pas en excès non plus !

Commentaires