Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation clematis herbacée pot jardin
plantation

Planter une clématite herbacée

En pleine terre ou en pot, technique et conseils

Les clématites herbacées, non ligneuses, sont peu ou non grimpantes. Ce sont, pour la plupart, des vivaces à la végétation annuelle bien dense, formant des touffes buissonnantes ou de jolis couvre-sols. Magnifiques et très florifères, à l’allure simple et champêtre, elles permettent d’étoffer et de fleurir facilement et rapidement les massifs de leurs clochettes ou de leurs étoiles parfumées.

Vous êtes partants pour tenter au jardin ces plantes insuffisamment connues ? Suivez-nous, nous vous apportons ici tous les conseils pour planter les clématites herbacées dans les règles de l’art !

plantation clématites herbacées clematis recta

En été, les nuages de petites fleurs blanches parfumées de la Clematis recta

Quand planter les clématites herbacées ?

  • Nous vous conseillons d’installer les clématites herbacées en automne, de septembre à novembre. Elles auront le temps de s’installer pour pouvoir fleurir dès le printemps ou l’été suivant selon les espèces et variétés.
  • Elles peuvent également être plantées au printemps, mais attention dans ce cas au suivi de l’arrosage, le temps que leur système racinaire fraîchement installé puisse se développer.

Où planter les clématites herbacées ?

  • Plantez-les en pleine terre au soleil ou sous une ombre légère en région chaude et sèche. Attention, certaines espèces, comme Clematis heracleifolia sont des plantes de lisière et préfèrent une exposition à mi-ombre. Veillez donc à adapter l’emplacement aux conditions de culture requises pour les différentes espèces, ainsi qu’à leur développement à maturité
  • Les clématites herbacées sont magnifiques dans les massifs de vivaces et d’arbustes ou sur les talus avec d’autres plantes à l’aspect romantique, naturel et sauvage. Vous pouvez également les installer en pot ou en bac
  • Plantez-les dans un sol drainé et régulièrement fertilisé
  • Il n’est pas nécessaire de planter leur pied à l’ombre et leur tête au soleil pour toutes les espèces. Vérifiez donc bien les conditions de culture particulières à chacune. Le cas échéant, vous pouvez disposer une tuile plate devant la souche ou installer des plantes couvre-sol à leur pied.
planter clématites herbacées

Lors de la plantation de vos clématites herbacées, veillez à adapter leur emplacement à leur développement futur. Ici : clematis integrifolia et Clematis Saphyra ‘Estrella’

Comment planter les clématites herbacées ?

En pleine terre

1) Le matériel nécessaire :

2) La préparation :

Déterminez l’emplacement de votre clématite en tenant compte de son développement futur et de l’exposition. Pour la plantation d’une clématite en pot de 2/3 litres, faites un trou équivalent environ à 1,5 fois la taille du pot en profondeur et en largeur. Décompactez ensuite la terre du fond du trou de plantation à la fourche-bêche.

Si votre terre n’est pas suffisamment drainante et riche, faites un mélange d’1/3 de sable de rivière grossier ou de graviers, 1/3 de terreau, fumier ou compost et 1/3 de terre de jardin. Si votre terre et excellente et drainante, vous pouvez planter votre clématite directement sans ajout d’aucune sorte.

3) La plantation :

Pour un résultat du plus bel effet, nous vous conseillons de planter vos clématites herbacées en groupe de 3 ou 5 pour obtenir une floraison en masse. Pensez à associer différentes variétés pour échelonner les floraisons de mai à octobre. 

  • Faites tremper vos clématites sorties de leur pot quelques minutes. Si elles sont très sèches, n’hésitez pas à les faire tremper plus longtemps pour les réhydrater suffisamment
  • Si les mottes présentent un chignon racinaire, démêlez délicatement les racines
  • Déposez votre clématite dans le trou de plantation. Placez la motte à une profondeur de 5 cm en dessous du niveau du sol, pour encourager de nouvelles pousses qui surgiront à la base de la plante. Certaines espèces sont parfois un peu longues à s’installer, car elles s’enracinent profondément avant de s’élancer. Mais votre patience sera largement récompensée par la suite !
  • Recouvrez avec la terre retirée ou avec le mélange, tassez puis arrosez légèrement.
planter clématites herbacées

La plantation des clématites herbacées au jardin doit se faire dans une terre riche et drainante

En pot

1) Le matériel nécessaire :

2) La plantation :

  • Déposez une couche de billes d’argile ou de graviers au fond du pot pour un drainage efficace
  • Mélangez la terre, le sable et le terreau
  • Mettez du substrat dans le fond du pot
  • Installez votre clématite
  • Recouvrez de substrat et arrosez délicatement

→ Le conseil de Sophie : Prenez des précautions en manipulant les mottes lors de la plantation. Les racines des Clématites sont assez fragiles.

Comment entretenir les clématites herbacées ?

  • Les premières semaines suivant la plantation, un arrosage régulier, mais modéré sera nécessaire, afin de conserver la fraicheur du sol ou du substrat en pot. Attention toutefois : le principal ennemi de la Clématite étant l’humidité, le sol ne doit jamais être détrempé. Une terre ou un substrat trop humides peuvent entraîner leur flétrissement puis leur dépérissement.
  • Au printemps, avant le démarrage de la végétation, rabattez les tiges à 20-30 cm, en gardant quelques beaux bourgeons sur les tiges lignifiées. Cette taille permet de maintenir une belle forme à la plante et de lui conserver une silhouette bien dense.
  • Pour les espèces semi-grimpantes, vous pouvez les palisser sur un support (treillage ou grillage par exemple) sans les serrer jusqu’à ce qu’elles s’agrippent d’elle-mêmes grâce à leurs vrilles. Vous pouvez aussi les laisser en liberté au sol, à votre convenance.
  • Lorsque les clématites défleurissent, les fruits forment des petits plumeaux argentés caractéristiques. Laissez-les sur la plante pour en prolonger l’effet décoratif.

→ Le conseil de Sophie : Les tiges taillées se bouturent facilement. Plantez au jardin ou dans des pots des tronçons portant 2 à 3 bourgeons. Ils prendront assez aisément racine, ce qui permet de multiplier vos clématites préférées !

  • Paillez les Clématites en février avec du compost de jardin ou du fumier bien décomposé, en évitant le contact direct avec les tiges.
  • Pour les clématites herbacées en pots : arrosez régulièrement pour que la motte ne sèche jamais complètement. Apportez de l’engrais complet au printemps et en été.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire