Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
érables du japon rares et atypiques
conseil

Les érables du Japon atypiques

Notre sélection de 5 variétés rares et remarquables

Avec leurs couleurs changeantes, la délicatesse de leur feuillage découpé et leur silhouette japonisante, les érables du Japon font rêver les jardiniers épris d’ambiances raffinées et zen. Certaines variétés d’érables du Japon se révèlent très originales, soit par une écorce de couleur vive, une panachure inouïe, une coloration automnale envoutante, ou bien un format ultra compact. Elles se font particulièrement remarquer dans un jardin. Ces Acer raviront des collectionneurs avertis, vous réservant de belles surprises. 

Venez découvrir ces variétés d’érables du Japon rares et atypiques !

L'Acer palmarium 'Manyo No Sato' : l'érable chocolat

Voici une sublime variété d’érable du Japon, aussi rare que divine. Par sa teinte étonnante tout d’abord, car les feuilles de ‘Manyo-No-Sato’ revêtent au printemps une couleur hésitant entre le brun chocolat et le violet, marginée irrégulièrement d’un vert citron très contrastant. En été, cette féérie bicolore évolue vers un feuillage vert clair et crème, puis il finira en automne par prendre des teintes chaudes, orangées, lavées de pourpre.

Ce changement de couleur à chaque saison n’est pas son seul attrait : la forme de son feuillage est également un ravissement tant il est finement ciselé et denté sur les bords. De petite dimension, mais plus grand qu’un érable nain, cet érable pousse lentement jusqu’à atteindre 2 m à 2,5 m de hauteur pour une envergure un peu plus étroite de 2 m maximum. Il convient donc à l’implantation dans un massif de terre de bruyère puisqu’il a besoin d’une terre acide, ou bien en grand pot sur une terrasse ombragée. S’il peut tolérer le soleil, vous le préserverez des rayons chauds de plein après-midi. Il est à son aise dans une mi-ombre, soit à l’Est, soit à l’Ouest.

Comme la plupart des érables du Japon, il est d’une très belle rusticité, supportant allègrement des températures jusqu’à -25 °C, vous pouvez donc l’installer dans de très nombreuses régions. Il requiert un sol frais, mais bien drainé.

erable du japon atypique, érable du japon rare, érable du japon original, Acer rare, acer atypique

Acer ‘Manyo No Sato’

L'Acer palmatum 'Koto No Ito' : ultra fin

L’érable du Japon ‘Koto No Ito’ est un petit extra terrestre dans la planète des érables au feuillage palmé : ses feuilles sont incroyablement laciniées, c’est-à-dire très finement découpées, jusqu’à en devenir presque linéaires, et ce, particulièrement au printemps quand il débourre. Le feuillage prend alors une allure atypique pour un érable du Japon, faisant alors un peu penser à certains bambous ou à l’Acer palmatum ‘Fairy Hair’ avec cette finesse foliaire inhabituelle.

Ses coloris évoluant au cours de l’année sont aussi à mentionner, car ils accompagnent l’arbuste en passant d’un rouge cramoisi à un superbe vert pomme très lumineux, puis à un jaune orangé en automne. Son autre particularité est sa silhouette naturellement étalée et horizontale. Lui aussi sera réservé à un emplacement mi-ombragé, et planté en terre acide, fraiche et suffisamment drainée.

Avec ‘Koto No Ito’ vous invitez la grâce toute japonisante dans votre jardin !

erable du japon atypique, érable du japon rare, érable du japon original, Acer rare, acer atypique

Acer ‘Koto No Ito’ (© Jennifer Snyder)

L'Acer palmatum 'Sango-Kaku' : une écorce sublime

Également rencontré sous l’appellation ‘Sengo kaku’ ou ‘Senkaki’, cet érable japonais possède un atout irrésistible, et il faut le dire, assez rare chez eux : une écorce colorée de toute beauté à en faire rougir les plus belles écorces hivernales du jardin ! Se détachant par sa couleur rouge corail, elle apporte une magnifique touche écarlate durant les mois les plus froids, mais aussi une superbe structure. L’écorce rouge est particulièrement marquée dans son jeune âge et sur les jeunes rameaux de l’arbuste, et s’intensifie sous l’effet du froid.

Autres cordes à son arc, et non des moindres, l’érable ‘Sango Kaku’ offre des couleurs saisissantes du printemps à l’automne : d’abord claires entre le jaune et le rose saumon, les feuilles deviennent vertes en été, puis changent peu à peu vers une belle flamboyance jaune, orange et rouge à l’approche des frimas et avant leur chute.

De taille moyenne, cet érable atteindra à l’âge adulte entre 3 et 4 m, pour un étalement de 2 à 3 m, avec un port dressé, sachant qu’il pousse lentement. Profitez des nombreuses qualités de Sango-Kaku pour en faire un point focal dans un massif ombragé.

erable du japon atypique, érable du japon rare, érable du japon original, Acer rare, acer atypique

Ecorce, port, feuillage printanier (à droite) et automnal (en bas à gauche) de l’érable ‘Senkaki’

L’Acer palmatum ‘Ukigumo’ : blanc comme neige

Amateurs de variétés à feuillage panaché, l’érable japonais ‘Ukigumo’ est fait pour vous ! Il arbore une des plus atypiques panachures parmi les érables, avec une dominance de blanc étonnante. La proportion de blanc est plus ou moins prononcée selon les sujets, se retrouve au centre de la feuille et le long de la nervure centrale, dans une teinte parfois crème à un rose très pâle. Les feuilles d’abord blanches se ponctuent peu à peu de vert pour donner une impression plutôt verte en été. À l’approche de l’automne, il surprend à nouveau par ses feuilles dorées, jaunes et orangées.

Son port est dressé (l’arbuste atteint en général 3,50 m pour une envergure d’1,50 m), c’est une variété idéale dans un massif ou à planter en isolé. Comme les autres érables du Japon, ‘Ukigumo’ a besoin d’un sol frais, drainé ou suffisamment léger, et à tendance acide. De par la sensibilité de sa panachure blanche, cet érable sera impérativement placé à l’ombre ou à mi-ombre.

erable du japon atypique, érable du japon rare, érable du japon original, Acer rare, acer atypique

Acer Ukigumo (© Megan Hansen)

L’Acer palmatum ‘Mikawa Yatsubusa’ : compact et touffu

Dans la catégorie des petits érables du Japon ou érables du Japon nain, l’Acer ‘Mikawa Yatsubusa’ se remarque par une densité de feuillage étonnante, due à des entre-nœuds très courts, rapprochant les feuilles en touffes serrées. C’est un drôle de petit spécimen, très attachant avec son air ébouriffé, convenant parfaitement aux petits espaces, balcons et terrasses, ou dans un cocon au jardin d’ornement. Mesurant entre 1 m et 2 m pour un étalement de 80 cm environ, il arbore un feuillage printanier d’un vert tendre acidulé, contrasté par les samares rougies en avril-mai, puis il vire à un vert plus foncé en été et conclue la saison automnale en beauté avec une très belle coloration jaune orangé.

Cette petite merveille apprécie particulièrement l’ombre ou la mi-ombre et un emplacement abrité des vents, car il est un peu moins rustique que les autres érables de cette sélection. Lui aussi a impérativement besoin d’un sol à tendance acide, restant frais en été et drainé. ‘Mikawa Yatsubusa’ pousse lentement comme ses comparses, ce qui en fait un beau sujet à traiter comme un grand bonsaï en bac, d’autant que son tronc devient joliment sinueux avec les années.

erable du japon atypique, érable du japon rare, érable du japon original, Acer rare, acer atypique

Acer palmatum ‘Mikawa Yatsubusa’ (© Gwenaëlle David)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire