Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Diviser, hiverner et multiplier ses glaieuls

En quelques gestes simples

Lorsque les feuilles des glaïeuls jaunissent et sèchent c’est le moment de les sortir de terre afin de les conserver pour l’année prochaine.

Comment procéder ?

De préférence par beau temps, à l’aide d’une fourche-bêche soulevez les cormes et attrapez délicatement les glaïeuls par leur feuillage, secouez la plante afin d’ôter l’excédent de terre qui pourrait humidifier la corme et la faire pourrir.

Une fois retirés, faites les sécher sur le sol une journée dans un endroit sec, puis coupez les feuilles à leur base.

Séparez et conservez le jeune corme formé dans l’été du vieux corme qui se trouve dessous, et que vous pourrez jeter ainsi que ses bulbilles (les bulbilles peuvent être conservés tout l’hiver dans un bac que vous couvrirez de sable et replantés au printemps, comptez au moins deux ans pour avoir de beaux bulbes.)

L'hivernage

Répartissez les jeunes cormes sur un lit de tourbe sèche, dans un pot ou une terrine, en les espaçant de 5 cm. Conservez le récipient à l’abri du gel et au sec.

La plantation au jardin

Dès le mois de mai vous pourrez replanter vos glaïeuls au jardin et profiter, avec un peu de patience pour laisser les cormes grossir, de la floraison au bout de 3 saisons.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)