Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
pittosporum
conseil

Comment bien choisir son Pittosporum ?

Guide d'achat

Le Pittosporum est un arbuste persistant, très apprécié pour la diversité de son feuillage uni ou panaché, et le doux parfum de ses petites fleurs printanières, aux notes d’oranger, de miel ou de vanille. Préférant les climats doux du bord de mer, le Pittosporum fait merveille en massif, en haie, en topiaire car il supporte très bien la taille ou en pot. Il existe plus de 200 espèces dont le Pittosporum tenuifolium qui se décline en de nombreuses variétés particulièrement décoratives, ainsi que le Pittosporum tobira. Découvrez nos conseils pour bien choisir votre arbuste en fonction de vos souhaits et de vos besoins.

Selon la couleur et la forme du feuillage

Le Pittosporum offre une belle diversité de feuillages persistants dont la couleur diffère en fonction des espèces et variétés. Il se décline du vert au pourpre, en passant par des teintes de gris-vert panaché, parfois moucheté ou même doré. La forme du feuillage peut varier également. Chez les Pittosporums tenuifolium, la fine ramure sombre se détache particulièrement des feuillages panachés et clairs.

Pittosporums à feuillage vert ou coloré

Le feuillage uni est largement représenté, qu’il soit dans les tons verts ou pourpre :

  • Le Pittosporum tobira forme un arbuste muni de feuilles allongées, de 5 cm de long, épaisses et vert foncé brillant. Il existe en version naine, le Pittosporum tobira ‘Nanum’ qui ne dépasse pas 1 m de hauteur ;
  • Les rameaux grisâtres du Pittosporum heterophyllum portent des feuilles nuancées vert clair et vert vif. Elles sont allongées, coriaces, brillantes et peuvent mesurer de 3 à 8cm de longueur pour 1,5 à 2,5cm de largeur. Globalement, le feuillage est plus élégant que celui de son homologue japonais le Pittosporum tobira ;
  • Le Pittosporum daphniphylloides possède, quant à lui, de grandes feuilles persistantes et coriaces, luisantes et plutôt glauques ;
  • Le Pittosporum tenuifolium arbore de petites feuilles vert très vif et ondulées, identifiables grâce à leur nervure blanc crème. Certaines variétés offre également un feuillage vert : ‘Golf Ball’ aux petites feuilles ovale d’une jolie teinte vert olive et ‘Emerald Dome’ aux petites feuilles similaires au précédent ;
  • Le Pittosporum illicioides var. angustifolia possède un élégant feuillage vert fin et soyeux, d’aspect exotique ;
  • Enfin, on trouve une variété particulièrement remarquable : le Pittosporum tenuifolium ‘Tom Thumb’ au feuillage pourpre violacé très sombre avec des reflets métalliques.

Pittosporums à feuillage panaché

Le Pittosporum tenuifolium se décline en divers cultivars au feuillage panaché ou moucheté, nuancé de verts ou allant du blanc au doré en passant par le crème, avec des reflets argenté et parfois un soupçon de rose par temps froid. Les feuilles sont relativement petites, ne dépassant pas 3 à 4 cm de longueur pour 1,5 à 2 cm de largeur. Elles sont plus ou moins ondulées et s’insèrent sur de fins rameaux noirs. Ils sont tous très ornementaux tout au long de l’année et particulièrement lumineux. Enfin, on trouve également le Pittosporum tobira en version panachée.

Selon la couleur de ses fleurs

Les Pittosporums offrent une floraison composée de charmantes fleurs tubulaires blanches, jaunes, rouges ou encore pourpres sombre, selon les variétés. Ces petites fleurs apparaissent au printemps, généralement aux alentours de mai/juin, et s’accompagnent de douces senteurs de fleur d’oranger, de vanille ou de miel. La floraison est suivie d’une fructification, quelques fruits en forme de capsules sphériques vertes puis noires qui éclatent à maturité pour libérer les graines.

Pittosporum à fleurs blanches

Courant mai, les Pittosporum tobira, ‘Variegatum’ et ‘Nanum’ se parent de petites clochettes de 3 cm, blanches à jaune beurre en fanant, disposées en ombelles terminales. Elles diffusent un délicieux et puissant parfum rappelant la fleur d’oranger.

Pittosporum à fleurs jaunes

Certaines espèces de Pittosporums possèdent des fleurs jaunes et parfumées, en mai/juin, parfois plus tôt ou un peu plus tard selon les régions :

  • Pittosporum daphniphylloides : La floraison forme de belles ombelles de 4 à 6 cm de diamètre, composées de 3 à 7 petites fleurs jaune pâle, agréablement parfumées ;
  • Pittosporum heterophyllum : Il propose des fleurs jaunes pâles de 5 à 6 mm, groupées en ombelles à l’extrémité des rameaux ou à l’aisselle des feuilles. Elles diffusent un parfum suave qui rappelle la fleur d’oranger ;
  • Pittosporum illicioides var. angustifolia : Des fleurs tubulaires jaune pâles et parfumées sont portées par de longs pédoncules retombants.

Pittosporum à fleurs rouge sombre

En mai/juin, le Pittosporum tenuifolium et ses variétés offrent tous des fleurs rouge sombre, presque noir, de quelques millimètres de diamètre. Exception faite de ‘Emerald Dome’ qui ne fleurit pas. Les fleurs diffusent un intense parfum de miel, surtout perceptible lors des nuits d’été. A noter également que la variété ‘Irène Patterson’ fleurit peu.

pittosporum floraison

Pittosporum tobira aux lumineuses petites fleurs blanches, Pittosporum heterophyllum portent eux des fleurs jaunes et Pittosporum tenuifolium (photo Jean Jones – Flickr) aux fleurs pourpre très sombre

Selon l'exposition

Les Pittosporums apprécient une exposition chaude, à l’abri des vents froids et plutôt en plein soleil. Cependant, la plupart des espèces et variétés tolèrent une ombre légère. Le Pittosporum tobira et ses cultivars acceptent bien la mi-ombre en région méditerranéenne. Le Pittosoporum heterophyllum et daphniphylloides s’accommodent aussi d’une situation ombragée, à l’ombre d’un soleil trop brûlant.

Retenez que les Pittosporums tolèrent bien la mi-ombre dans les régions aux étés arides, sinon donnez-leur du soleil, ils n’en seront que plus beaux !

Pittosporum tenuifolium ‘Golf Ball’ en exposition plein soleil à gauche (Photo : L. Enking), et Pittosporum tobira ‘Variegatum’ à mi-ombre à droite (Photo : KM)

Selon son utilisation

Les Pittosporums offrent une belle diversité de tailles, allant de 80 cm à presque 3 m et de ports, ce qui permet de les utiliser selon différentes situations. De plus, certaines espèces ou variétés n’ont pas les mêmes exigences en matière de sol, bien que dans la majorité des cas, ils aient une préférence pour les sols secs ou en tout cas bien drainés.

En isolé

Ce sont des arbustes qui pourraient parfaitement se suffire à eux-mêmes tant ils sont naturellement ornementaux. Le Pittosporum daphniphylloides devient, avec les années, un véritable petit arbre pouvant atteindre 2,75m de hauteur pour 2 m d’envergure. Parfois même davantage s’il se plait. Le Pittosporum tenuifolium ‘Abbotsbury Gold’ forme, quant à lui, un beau buisson dense et arrondi de 2,50 m de hauteur pour 2 m de large.

En haie libre

Le Pittosporum tobira et ‘Variegatum’, P. heterophyllum, P. tenuifolium et ‘Emerald Dome’, ‘Elisabeth’, ‘Abbotsbury Gold’ ou encore ‘Irene Patterson’ forment de grands buissons persistant au feuillage dense et sont précieux pour former de belles haies libres en bord de mer.

Pittospore du Japon

Une haie de Pittosporum tenuifolium (Photo : L. Enking)

En massif

A noter que les Pittosporum illicoides var. angustifolia et daphniphyllum préfèrent une terre bien drainée mais qui ne sèche pas trop en été.

pittosporum en massif

Un exemple de massif avec des boules taillées de Pittosporums, des Hémérocalles, des Alstroemères, un Buddleia…

Dans un jardin sec

Usez et abusez des Pittosporum tenuifolium et ses cultivars qui sont à leur aise en jardin sec : ‘Emerald Dome’, ‘Tom Thumb’, ‘Irène Patterson’, ‘Silver Ball’, ‘Golden Ball’ en particulier.

En grand pot

Les Pittosporum tobira sont parfaits en pot. La variété ‘Nanum’, naine, bien compacte et de croissance lente est particulièrement bien adaptée. Les variétés ‘Tom Thumb’, ‘Golf Ball’, ‘Elisabeth’, ‘Abbotsbury Gold’, ‘Silver Ball’ et ‘Golden Ball’ conviennent aussi très bien.

Attention, en dehors des zones côtières, il faudra impérativement rentrer votre Pittosporum en pot, dans un endroit lumineux et hors gel. Prenez un pot assez grand aussi, idéalement un grand pot d’au moins 60 cm de profondeur ou un bac de type orangerie.

Pittospore du Japon

Un Pittospore du Japon se plaira dans un contenant suffisamment grand (Photo : L. Enking)

En topiaire

Le Pittosporum tobira supporte très bien la taille. D’ailleurs, nous vous conseillons d’effectuer une légère taille au printemps pour conserver un port harmonieux mais il supporte des tailles bien plus sévères et se prête donc bien à l’art topiaire. Les Pittosporum ‘Golf Ball’, ‘Silver Ball’ et ‘Golden Ball’ sont aussi parfaits dans ce rôle. Tous peuvent former des boules ou bien de petite haie taillée et remplace avantageusement les buis, de plus en plus sujets aux maladies et ravageurs.

Pittosporum tenuifolium ‘Golf Ball’ à gauche (Photo : L. Enking) et topiaire de Pittosporum crassifolium à droite (Photo : KM)

En rocaille

En rocaille, privilégiez des variétés comme ‘Tom Thumb’, ‘Golf Ball’, ‘Silver Ball’, ‘Golden Ball’ ainsi que le Pittosporum tobira ‘Nanum’ qui forment de jolis moutonnements.

Petits coussins de Pittosporums tobira ‘Nanum’ et de Pittosporum tenuifolium ‘Tom Thumb’ (Photo : L.Enking)

⇒ Pour aller plus loin, découvrez nos inspiration : 5 idées pour bien associer le Pittosporum.

Pour en savoir plus

Consultez aussi notre dossier complet : Pittosporum : planter, cultiver et tailler

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire