Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
choisir haricot
conseil

Comment choisir des haricots ?

Pour faire son choix de variétés en toute connaissance de cause !

Quel jardinier ne s’est pas retrouvé désemparé lorsqu’il lui a fallu faire un choix parmi les centaines de variétés de haricots (Phaseolus vulgaris) qui lui sont proposées ? Haricots à filets, haricots à filets sans fils, haricots mangetout, haricots à écosser, haricots d’Espagne, haricots nains ou à rames… Le choix s’avère souvent cornélien et, finalement, notre jardinier se rabat, presque désespéré, sur la variété que son père, voire son grand-père, cultivait avant lui. Alors qu’en multipliant les variétés, il pourrait récolter des haricots qui correspondent à ses envies et ses besoins de juin à octobre. Pour aider tous les jardiniers qui ne veulent plus perdre leur latin et leur temps à décortiquer les étiquettes des paquets de semences, voici notre sélection de haricots à planter suivant de nombreux critères qui vont de la saveur à la couleur, en passant par la précocité ou la productivité.

Pour leur saveur

De l’avis de tous les amateurs de haricots, ce sont indéniablement les haricots nains à filets qui bénéficient des meilleures qualités gustatives. Ces haricots produisent des gousses plutôt longues, fines à extra-fines, et d’une saveur exceptionnelle. En revanche, pour profiter de leur tendreté et de leur goût inimitable, il y a le revers de la médaille : ces haricots doivent être arrosés régulièrement et récoltés tous les 2 jours lorsqu’ils sont tout jeunes. Donc ils se méritent ! Sans ces soins attentifs, ils prennent vite le fil.

Dans cette catégorie de haricots, le choix est vaste. Vous pouvez soit faire confiance aux variétés anciennes et traditionnelles comme le Triomphe de Farcy, une variété en outre précoce et rustique, ou le Fin de Bgnols, ou bien vous tourner vers des variétés reconnues pour leur saveur, couplée à d’autres qualités : Cupidon prend rarement et tardivement le fil, Morgane présente un excellent rendement tout comme Delinel, Talisman est très précoce.

haricots

Les haricots nains à filets Delinel, Cupidon, Talisman et Triomphe de Farcy bénéficient d’une excellente saveur

Pour leur couleur

S’il est une légumineuse qui nous la joue en couleur, c’est bien le haricot. Évidemment, traditionnellement et naturellement, on parle de haricots verts. Sauf que tous les haricots ne sont pas verts (au moins au potager, si ce n’est dans l’assiette !).

Ces haricots colorés, il faut donc aller les chercher dans la catégorie des haricots mangetout qui se dégustent à maturité car ils ne forment ni fil ni parchemin. Ce sont globalement des haricots plus charnus que les haricots filets car graines et gousses se mangent.

Les haricots beurre

Merveille de Venise ou Or du Rhin est une variété à rames qui produit des gousses jaune d’or, Fructidor est remontant et se récolte de juin à octobre, Roi des beurres ou Kinghorn porte bien son nom avec ses gousses jaune paille, Major se veut très productif, Beurre de Rocquencourt vaut par ses belles gousses dorées. Quant à Serpedor, il produit des gousses très pâles, presque blanches, en forme de sabre.

Les haricots violets

Outre leur couleur particulière qui oscille entre le violet et le pourpre, ces haricots sont délicieux. Leur seul défaut réside dans la perte de leur jolie teinte à la cuisson. Blauhilde est une variété ancienne à rames à laquelle on ne peut rien reprocher, Purple Queen bénéficie d’un rendement exceptionnel tout comme son amélioration Amethyst. Enfin, la variété à rames Carminat séduit par ses gousses violine foncé.

haricots

Les haricots se déclinent en vert (Fin de Bagnols), en jaune (beurre à rames Merveille de Venise), en violet (à rames Blauhilde) et en rouge (nains à écosser Big Barlotto)

Les haricots rouges

Le rouge colore en général les haricots à écosser. Le Big Barlotto arbore cette belle couleur tant sur sa cosse que sa graine, marbrée de pourpre et de blanc. Les graines de Langue de feu 2 sont bien blanches alors que ses gousses sont rouge carmin rainuré de crème. Les gousses de Blason et Flambo sont également marbrées de rouge. Et avec ses graines bien rouges, la variété Canadian Wonder est idéale pour la préparation du chili con carne.

Pour leur précocité

Les jardiniers pressés de déguster le fruit de leur culture vont porter leur choix sur des variétés reconnues pour leur précocité. Ainsi, la variété Contender reste une des plus hâtives puisque 50 jours après le semis, les premières gousses peuvent être dégustées. C’est en outre une variété rustique. Prélude est un haricot mangetout réputé pour sa précocité et son rendement.

Phénomène est un mangetout à rames qui produit des gousses larges, plates et vertes à partir de mai. Quant à Algarve, un haricot coco plat, il a obtenu un prix de Royal Horticultural Society pour la précocité et sa productivité !

Parmi les haricots à écosser les plus précoces, le Michelet à longue cosse et le Soissons nain gros pied tirent bien leur épingle du jeu.

Pour leur côté plus tardif

Pour prolonger la saison des haricots au-delà de l’été, l’idéal est de choisir des variétés tardives qui produiront jusqu’en octobre, voire novembre dans les régions au climat doux ou sous abri. Ainsi, parmi les haricots nains à filets, les variétés Crockett et Favorel peuvent se déguster jusqu’en septembre s’ils sont semés en juillet. Et Processor est un mangetout qui produit abondamment jusqu’en octobre, sans produire de fils ni parcheminer. La variété à rames Phénomène peut aussi produire tardivement, l’occasion de déguster ses beaux grains blancs. Tout comme Soissons gros blanc.

Dans les variétés de haricots beurre, Merveille de Venise ou Or du Rhin est reconnu comme étant tardive.

Pour leur productivité

En matière de productivité, les haricots sont champions. Pourtant, certaines variétés seront réputées pour être plus productives que d’autres. Ainsi, la variété de haricot à rames Fortex, une obtention de l’INRA, offre en abondance de longues gousses de 30 cm sans fil ni parchemin. On peut également citer, dans la même catégorie, la variété Mistica.

Parmi les haricots nains à filets, nombreuses sont les variétés qui se démarquent par leur productivité, souvent longue et échelonnée. Citons par exemple Niki aux gousses fines, Gourmandel, très savoureux, Cordoba aux gousses d’un vert franc, ou encore Delinel qui se consomme aussi en mangetout. Ou encore l’extraordinaire et délicieux Aiguillon. 

Et justement, on ne peut évoquer les mangetout au rendement élevé sans mettre en exergue les variétés Argus, très résistant aux maladies, et Primel aux nombreuses grappes de gousses bien droites.

Pour leur résistance aux maladies

Bien que résistants et simples à cultiver, les haricots peuvent parfois être attaqués par des maladies telles que l’anthracnose qui survient lorsque l’humidité est très présente. En sélectionnant des variétés particulièrement résistantes aux maladies, on met toutes les chances de son côté d’avoir une belle récolte.

Haricot

Pour lutter contre certaines maladies du haricot telle l’anthracnose (notre illustration), la sélection de variétés résistantes est primordiale.

Ainsi, d’une façon générale, les haricots mangetout sont moins sensibles aux maladies. Parmi eux le Planeta, un coco plat, les violets Purple Queen et Amethyst. Du côté des nains à filets, l’Oxidel 2, amélioration de l’Oxidel, est tout aussi résistant aux maladies (entre autres la graisse du haricot) que savoureux et productif. La variété Sonate résiste bien aux différents virus du haricot tout comme Morgane qui bénéficie en outre d’un excellent rendement. Enfin, les variétés Carrousel, Delinel et Primel ou encore le haricot nain à écosser flageolet Flavert se montrent particulièrement fortes face à la mosaïque du haricot et à l’anthracnose qui la laissent totalement insensible.

Pour la congélation

Parfois la production de haricots est telle qu’il faut envisager la congélation. Certaines variétés ne s’y prêtent pas du tout. D’autres peuvent l’accepter à condition de les blanchir 5 à 6 minutes dans l’eau bouillante puis de les plonger dans l’eau glacée et de les sécher avec soin.

Ainsi, la variété Talisman, réputée pour sa précocité et sa récolte très abondante, se surgèle facilement. Malgré le passage au froid, cette variété conserve sa saveur et sa texture. La variété Skipper aux gousses de section ronde est également souvent citée par les jardiniers pour sa tolérance à la congélation. De même, Primel aux gousses droites, longues et bien tendres, et Delinel s’adaptent bien à la congélation mais aussi à la mise en conserve.

Pour leur polyvalence

Connaissez-vous le haricot d’Espagne ? Du genre Phaseolus coccineus, c’est un haricot qui cumule les qualités : il produit des graines et des gousses sont comestibles et propose une floraison rouge écarlate du plus bel effet. Très résistant et rustique, le haricot d’Espagne grimpe facilement sur un support et décore un mur disgracieux. Parmi nos variétés de haricot d’Espagne, Scarlet Emperor s’adapte tout aussi bien aux sols pauvres qu’aux étés humides.

Haricot d'Espagne

Dans le haricot d’Espagne, fleurs, gousses et graines sont comestibles

Pour un petit jardin

Vous avez un petit jardin et vous adorez les haricots ? Privilégiez les haricots à rames, moins encombrants, qui développent des tiges volubiles capables de s’enrouler sur les supports qu’on lui offre. Globalement, ces haricots sont plus productifs que les nains (comptez 2 à 2.5 kg au m2 contre 1 à 1.5 kg au m2) mais ils présentent aussi l’avantage d’utiliser moins de superficie et de ménager votre dos. Sans oublier que les rames peuvent prendre différentes formes, du tipi à la tente canadienne. Très ludique pour les enfants.

Haricots à rames

Dans un petit jardin, les haricots à rames sont synonymes de gain de place

On vous laisse faire votre sélection suivant vos envies parmi notre gamme complète de haricots à rames 

Pour le jardinier paresseux

Certains haricots déploient tous leurs talents pour faciliter la vie du jardinier. Certaines variétés de haricots nains à filets vont d’abord se récolter en extra-fins, tous les 2 jours, puis comme mangetout, de façon plus espacée. On peut citer Aiguillon, mais également le haricot nain à filet Pongo qui présente aussi l’avantage de fleurir puis de fructifier au-dessus du feuillage afin de faciliter la tâche de la cueillette.

Les variétés mangetout Sansoucy, très résistante aux maladies du haricot, et Dominal, très productive, dressent aussi leurs fleurs et leurs gousses à l’extérieur de la feuillaison.

Articles connexes


Fiche Famille

Haricots : semer, cultiver, récolter au potager

Lire la suite +

conseil

Comment cultiver des haricots en pot ?

Lire la suite +

conseil

La culture des haricots secs

Lire la suite +

conseil

Réussir la culture des haricots

Lire la suite +

Blog

Haricots à rames : 5 bonnes raisons de les cultiver

Le semis des haricots est toujours assez tardif chez nous et intervient courant juin. D’une part...
Lire la suite +

Blog

10 fleurs grimpantes faciles pour un décor express !

Les beaux jours arrivent à grands pas et vous réalisez que votre jardin ou votre...
Lire la suite +

Blog

5 bonnes raisons de cultiver les légumineuses

Saviez-vous que 2016 est l'année internationale des légumineuses ? Cela peut apparaître un peu saugrenu et...
Lire la suite +

Fiche Famille

Le haricot d'Espagne : semer, cultiver et récolter

Lire la suite +

conseil

Cultiver des haricots nains

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire