Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
daphne choisir
conseil

Bien choisir son Daphne : Guide d'achat

Quel Daphne pour mon jardin ?

Les Daphne, aussi appelés Bois-gentil ou Bois-joli, sont des arbustes irrésistibles, connus avant tout pour leur floraison extrêmement parfumée. C’est sans compter sur leurs autres qualités, qui permettent, en sélectionnant celles qui conviennent et nous séduisent, de profiter pleinement de cet arbuste, qu’on le cultive en pleine terre au jardin ou en pot sur une terrasse. Période de floraison, exposition à privilégier, nature du sol, dimensions, couleur de la floraison ou du feuillage, rusticité. Dans ce guide, je détaille chacun de ces critères, afin de vous aider à faire votre choix. Car il y a forcément un Daphne pour vous !

Bois joli, bois gentil

Variété des feuillages et floraisons chez les Daphnés

Par période de floraison

Les Daphne sont réputés pour leur jolie floraison en trompettes, qui intervient chez beaucoup d’espèces plutôt en hiver ou au tout début du printemps. Passée cette période, si vous souhaitez les associer à d’autres fleurs, sachez qu’il existe des variétés de Daphne à floraison tardive, voire remontante, offrant ainsi plusieurs fois des vagues de fleurs, parfois même jusqu’en novembre dans les régions les plus douces.

Daphne les plus précoces (floraison hivernale)

Leurs fleurs s’épanouissent au cœur de l’hiver, et peuvent apparaître dès début janvier (au moment de la rédaction de cet article, début décembre, j’ai même observé, pour la première fois aussi précocement, une fleur épanouie chez Daphne ‘Rogbret’!) . C’est le cas de Daphne odora (et ses cultivars), de Daphne mezerem ‘Rubra’, ou encore des très précoces Daphne ‘Perfume Princess’ et ‘Spring Beauty’. Cette précocité est très appréciée des jardiniers qui souhaitent conserver de l’intérêt à leur jardin, même en hiver !

Daphne à la plus longue floraison

La floraison des « Daphne d’hiver » est généralement assez longue, mais certaines variétés plus tardives peuvent se faire apprécier plus longtemps, offrant même plusieurs vagues de floraison.

Ainsi, les deux variétés ‘Pink Fragrance’ ou ‘Eternal Fragrance’ commencent à fleurir dès mars ou avril, et produisent plusieurs séries de fleurs jusqu’aux premiers froids. Sans être remontants, Daphne ‘Sweet Amethyst’ et ‘Maejima’ affichent une floraison qui peut s’étaler sur près de 6 semaines, et ce dès le mois de Février ou Mars. Daphne gemmata ‘Royal Crown’ peut également offrir une seconde floraison en fin d’été. Cet atout peut être mis à profit pour créer des tableaux très différents d’une saison à l’autre, mais tout aussi attrayants.

Le conseil de Jean-Christophe : Mettez à profit ces périodes de floraisons pour créer, au choix, des tableaux hivernaux hauts en couleurs (en association avec des Cornus à bois décoratif, des Hellébores, des Bruyères et des Carex par exemple) ou pour accompagner les variétés remontantes avec des fleurs différentes au fil des saisons.

En fonction de l'exposition

Les Daphne sont plutôt des arbustes d’ombre ou de mi-ombre, ce qui les rend précieux dans les massifs de sous-bois. Il y bénéficient d’une lumière tamisée en été, mais une fois leurs plus grands voisins délestés de leurs feuilles, ils baignent de lumière tout l’hiver. Cependant, il existe des variétés qui acceptent davantage les situations plus lumineuses, voire le soleil.

Daphnés pour l’ombre et la mi-ombre

Une espèce qui pousse particulièrement bien dans de faibles conditions de lumière est Daphne odora. Fleurissant en hiver, il accepte les situations ombragées, et peut faire preuve qu’une bonne résistance à la sécheresse, même au pied des arbres. D’autres variétés, comme Perfume Princess, Spring Beauty ou encore Daphne laureola ‘Philippi’ peuvent également convenir, mais n’hésitez pas à les placer de telle sorte qu’ils bénéficient de quelques heures de soleil en début ou fin de journée.

bois joli, bois gentil

Le Daphne odora est idéal en situation ombragé, à droite le Daphne laureola ‘Philippi’, aux fleurs jaune vert

Daphnés qui supportent le mieux le soleil

Si la mi-ombre reste l’exposition la plus sûre pour la majorité des Daphne, certaines variétés se démarquent quelque peu et peuvent être placées au soleil, à condition que celui-ci ne soit pas cuisant, et que le sol reste frais. C’est le cas, notamment, de ‘Pink Frangrance’ et ‘Eternal Fragrance’, deux variétés à la floraison remontante, ou encore de Daphne cneorum, le couvre-sol de la famille. Daphne gemmata ‘Royal Crown’, avec sa floraison jaune, s’épanouit également mieux en soleil. On peut également citer Daphne mezereum ‘Rubrum’, une variété précoce et très parfumée.

bois joli, bois gentil,

Parmi les variétés supportant particulièrement bien le soleil : Daphne ‘Pink Fragrance’ et Daphne cneorum

Le conseil de Jean-Christophe : L’ensoleillement peut varier d’une région à l’autre. Ainsi, le plein soleil de Bretagne est généralement moins brûlant que celui de la vallée de la Garonne ou du pourtour Méditerranéen. Une exposition bien choisie doit également prendre ce fait en considération. Pensez également aux vents, froids en hiver, parfois très chauds en été, toujours desséchants. 

En fonction du sol

  • Derrière ce superbe petit arbuste, se cache pourtant une exigence de sol qui destine les Daphne avant tout aux sols neutres ou acides, même argileux tant qu’ils restent drainés. Une fois installés, ils peuvent supporter des épisodes de sécheresse et certains poussent très bien à proximité des arbres, comme la superbe variété panachée ‘Rogbret’.
  • Que les jardiniers de terrain calcaire se rassurent cependant ! Ils trouveront leur bonheur parmi Daphne gemmata ‘Royal Crown’, Daphne laureola ‘Philippi ‘ ou le couvre-sol Daphne cneorum, que les sols basiques ne rebutent pas. Les deux premiers se satisfont même d’un sol un peu sableux et relativement sec.

Le conseil de Jean-Christophe : Un jardinier devrait toujours commencer par analyser son sol, afin d’en déterminer la nature et le Ph (certaines plantes refusent de pousser dans des sols très calcaires par exemple). Même s’il est toujours possible d’amender, il reste difficile d’agir réellement. Le mieux reste de sélectionner la plante adaptée à son terrain. 

En fonction de sa taille

Les plus petits Daphne, parfaits en pot.

Si votre jardin ne garantit pas les exigences de sol ou d’exposition requises, ou que vous jardinez sur une terrasse ou un balcon, il est possible de cultiver le Daphne en pot. Choisissez un contenant de bonnes dimensions (50 cm en tous sens est une bonne moyenne), veillez à utiliser un substrat adapté, et surveillez le niveau d’humidité régulièrement. Un excès ou un défaut d’arrosage peuvent nuire l’un comme l’autre à la bonne santé de votre arbuste. Si toutes les conditions sont réunies, il ne vous reste qu’à sélectionner des variétés au développement modeste, comme Daphne gemmata ‘Royal Crown’ (50 cm en tous sens), ou encore Daphne laureola ‘Philipii’ (60 cm x 40 cm). Daphne cneorum reste bas (30 cm), mais il adopte un port rampant et peut ainsi s’étaler sur 1m50. Parfait en bordure, sa culture en bac doit prendre en compte cette caractéristique.

On pourrait également citer Daphne alpina, Daphne sericea, Daphne arbuscula ou Daphne jasminea, tous considérés comme des variétés naines, et dans tous les cas, l’ensemble des Daphne acceptent d’être cultivés en pot.

Daphne sericea (Photo ; L. Enking) et Daphne cneorum

Les plus grandes variétés de Daphne

Les Daphne sont de petits arbustes, et leur croissance est assez lente. Si la hauteur moyenne se situe aux alentours de 1m à 1m20 (en particulier parmi l’espèce odora), Daphne ‘Spring Beauty’ adopte pour sa part un port plus érigé, et il est capable de culminer à 2,5 m, pour un encombrement de 1m50, mais sa culture en bac est tout aussi possible que pour toutes les autres espèces.

Le conseil de Jean-Christophe : Le Daphne est un arbuste pour jardinier paresseux ou contemplatif. Sa petite taille et sa croissance lente se doublent d’une absence totale de soins, et de taille. Vous le regardez pousser… et vous en profitez ! Elle n’est pas belle la vie en Daphne ? 

En fonction de la couleur des fleurs

Les fleurs en étoile des Daphne sont petites mais produites en nombre, et elles se déclinent en 3 couleurs principales :

Enfin, on peut retenir que les deux variétés remontantes, ‘Eternal Fragance’ et ‘Pink Fragrance’, se distinguent grâce à la couleur de leurs fleurs, blanc rosé chez le premier, rose pour le second.

En fonction de son feuillage

Quand on pense aux Daphne, c’est immanquablement leur parfum sublime qui nous vient à l’esprit. Pourtant, leur feuillage offre une diversité intéressante, qu’il soit caduc ou persistant, coloré uniformément ou souligné par des panachures lumineuses.

Daphne caducs ou persistant ?

bois joli, bois gentil

Daphné Mezerum, au feuillage caduc, et superbes inflorescences

Feuillage uni ou panaché ?

bois joli, bois gentil

Parmi les superbes feuillages panachés : Daphne odora Marianni ‘Rogbret’ et Daphne odora aureomarginata

Le conseil de Jean-Christophe : Les feuillages panachés jettent de vrais spots de lumière dans les coins sombres. Attention cependant à ne pas en abuser, au risque de fatiguer l’œil. Pensez à intercaler d’autres végétaux à feuillages unis (en jouant sur les nuances,  les formes et les textures par exemple), pour lier le tout. 

La rusticité des Daphne

Les Daphne ne sont pas d’une rusticité record, mais ils peuvent néanmoins résister à des gelées de l’ordre de -7°C à -10°C sur de courtes périodes. Les conditions de culture ont un impact fort sur leur capacité à résister au froid, et plantés correctement, certains peuvent affronter -15°C, voire davantage. Les plus rustiques se trouvent du côté du montagnard Daphne cneorum, du Daphne mezereum ou encore de Daphne laureola ‘Philipii’. Les températures jouent également un rôle important sur le comportement persistant ou plus caduc de certaines espèces. Une même variété peut donc parfaitement conserver son feuillage sous un climat océanique doux, et les perdre sous l’effet d’un climat continental plus éprouvant.

Le conseil de Jean-Christophe : Un gel bref et superficiel, suivi de journées plus douces est en général sans conséquences sur des végétaux un peu frileux. S’il se met à durer, en particulier en sol gorgé d’eau, c’est l’asphyxie des racines qui est à craindre… et la mort de l’arbuste. Le vent augmente aussi le ressenti de températures plus froides, pour nos plantes comme pour nous.

Le parfum des Daphne

Faire un classement sur le parfum des Daphne est mission impossible ! Tous sont parfumés, et la perception des effluves peut considérablement varier d’une personne à l’autre. Les Bois-jolis odorants sont cependant, comme leur nom le laisse deviner, des références en la matière. Daphne odora, ‘Aureomarginata’, ‘Rogbret’, ‘Maejima’ ou ‘Sweet Amethyst’ embaument littéralement toute une partie du jardin, jusqu’à plus de 10 m autour de l’arbuste, surtout par temps plus doux et humide. Le caduc Dahpne mezereum ‘Rubra’ libère lui aussi un parfum puissant, presque entêtant pour certains.

Dans tous les cas, placez votre Bois-gentil près de la maison ou d’un lieu de passage, afin de pouvoir profiter de l’aspect ornemental de ses fleurs, en même temps que vous nous enivrez de son parfum !

Le conseil de Jean-Christophe : Pour mieux profiter du parfum des Daphne, installez-les dans des endroits un peu ‘abrités’, qui piègent en quelque sorte le parfum pour le rendre plus dense, et donc plus perceptible. Là encore, en plein vent, les effluves seront dispersées avant même que vous ne puissiez en profiter. 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Jardiner sans se planter

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante n'a pas la couleur ou la hauteur souhaitées
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>> page Questionnaire ou Mon Jardin