Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
dipladénia-associer
association

Associer le dipladenia

Nos idées pour une exposition ensoleillée

Plante grimpante à la remarquable floraison estivale, le dipladenia (ou mandevilla) est surtout utilisé comme plante annuelle du fait de sa faible rusticité. Il est d’ailleurs un grand incontournable pour fleurir les cimetières. Dans les régions les plus froides, vous pourrez le cultiver en pot pour pouvoir le rentrer en hiver. Ce n’est qu’en climat doux – où les gelées sont peu à craindre – qu’il peut être planté en pleine terre. Bien exposé en plein soleil, il nous dévoile des fleurs en trompettes étoilées de couleur unie : blanc lumineux, rose clair ou fuchsia, rouge intense ou encore jaune vif. Originaire d’Amérique du Sud, cette plante volubile appelée aussi Jasmin du Brésil peut être mise en valeur dans différentes situations : sur un support avec d’autres plantes grimpantes, en pot avec des annuelles ou des vivaces ou installée en massif. Découvrez nos idées pour réussir l’association des dipladenias au jardin, sur la terrasse ou le balcon !

Pour habiller un mur en compagnie d’autres plantes grimpantes

Vous pouvez parfaitement associer le dipladénia à d’autres plantes grimpantes de soleil pour créer un petit écran de verdure, pour tout simplement apporter de la couleur à une façade ou cacher un mur disgracieux. Le dipladénia peut aussi servir à fleurir une pergola ou une arche. Les floraisons aux teintes chaudes se marient bien entre elles. Misez par exemple sur le dipladénia jaune de la série Diamantina ‘Opale Citrine 2.0’ d’une hauteur d’environ 85 cm. Entremêlez-le à la suzanne aux yeux noirs de couleur orange montant jusqu’à approximativement 2 m de haut ou à une capucine, comme le Tropaeolum majus ‘Red Wonder’ qui dévoile des fleurs rouge vif.

associer dipladénia avec plante grimpante

Mandevilla et Thunbergia alata ‘Sunny Susy New Orange’

Il vous est aussi possible de créer un beau duo contrasté en opposant le dipladénia Mandevilla (x) sanderi Diamantina ‘Jade Scarlet’ aux fleurs rouge écarlate avec le Sollya heterophylla ‘Ultra Blue’ offrant de belles fleurs bleu outremer de juin à septembre ou encore avec l’Hardenbergia violacea ‘Warrabura’ montrant ses fleurs violettes de février à juin. Tentez une autre combinaison en ornant votre support avec le dipladenia Diamantina ‘Quartz Pink & Yellow’ rose fuchsia, mêlé aux fleurs bleues de la Dentelaire du cap. Toutes ces plantes sont frileuses et ne résistent pas aux gelées hivernales. Elles sont donc utilisées comme plantes annuelles dans les régions aux hivers rudes. Dans les régions chaudes à l’abri du gel, le dipladénia peut rester en pleine terre. Pour accompagner votre dipladénia, pensez également au bougainvillier, à l’ipomée ou à la passiflore.

associer mandevilla avec plante grimpante

Dipladenia Diamantina ‘Jade Scarlet’ et Sollya heterophylla ‘Ultra Blue’

Associez le rouge pour en mettre plein la vue

Le rouge intense du dipladénia est excellent pour dynamiser les potées. Le dipladénia ‘Jade Red’ se comporte bien en pot. La verveine des jardins rouge et blanche Verbena hybrida ‘Estrella Voodoo Red Star’ est une bonne compagne pour notre mandevilla. À l’avant de la potée, laissez retomber un minipétunia blanc tel que le Calibrachoa ‘Superbells Unique White’. Celui-ci apporte une touche lumineuse à la composition. Cependant, vous pouvez aussi opter pour une plante à feuillage panaché blanc, comme le Plectranthus coleoides ‘Variegatus’. Sachez que le gris se marie bien au rouge. Les feuillages de l’Helichrysum petiolare ‘Silver’, de la cinéraire maritime ‘Silver Dust’ et de la Festuca glauca ‘Elijah Blue’ trouvent parfaitement leur place ici. En retrait dans votre pot, vous pouvez éventuellement choisir d’installer l’Imperata cylindrica ‘Red Baron’, une graminée dont le feuillage vert et dressé s’enflamme d’un rouge bordeaux aux extrémités.

associer dipladénia composition rouge

Dipladenia Diamantina ‘Jade Red’, Calibrachoa ‘Superbells Unique White’, Imperata ‘Red Baron’, Plectranthus coleoides ‘Variegata’ et Verbena ‘Voodoo Red Star’

Élégance pour une jardinière monochrome

Le mandevilla hybride Diamantina ‘Jade White’ se prête bien à une composition estivale monochrome de couleur blanche. Dans une jardinière de grande taille, on l’installe facilement aux côtés du petit tabac d’ornement ‘Perfume White’ aux fleurs en trompettes étoilées. L’euphorbe ‘Diamond Frost’ permet d’alléger la plantation grâce à ses minuscules fleurs blanches formant un coussin vaporeux. On peut également citer l’alysse ‘Snow Crystals’ portant une multitude de petits bouquets de fleurs blanches. Donnez aussi du volume à l’ensemble en y adjoignant une plante érigée et filiforme, tel que l’herbe aux écouvillons ‘Little Bunny’ ou le Stipa pennata. En été, cette graminée porte des épis argentés qui conviennent complètement à cette association.

dipladénia association monochrome

Chamaesyce ‘Diamond Frost’, Dipladenia Diamantina ‘Jade White’, Lobularia maritima ‘Snow Crystals’, Nicotiana sanderae ‘Perfume White’ et Stipa pennata

Romantisme pour une composition dans les tons doux

La teinte douce du Mandevilla (x) sanderii Diamantina ‘Jade Rose’ permet de créer des associations de fleurs dans un style romantique. Dévoilant sa floraison rose clair de juin à octobre, plantez-le dans un grand bac et mariez-le au lobélia blanc ‘Anabel Snow White’. Parfaits pour la plantation en pot, les pélargoniums proposent une très grande palette de couleurs tendres. Ajoutez à l’avant de votre composition une plante retombante. Aimant le soleil, les pétunias existent aujourd’hui en de nombreux coloris. Les variétés les plus originales portent de superbes fleurs doubles, comme le pétunia ‘Amarena Twist’ rose violacé ou le pétunia violet ‘Tumbelina Priscilla’, mais aussi des fleurs ponctuées de petites taches blanches, qui, ensembles rappellent une constellation (Petunia ‘Lavender Sky’). Grâce à leur feuillage décoratif et foisonnant, les ipomées sont remarquables en potées fleuries. Citons l’Ipomée ‘Sweet Caroline Light Green’ aux feuilles palmées, pointues, teintées d’un vert lumineux, ainsi que l’ipomée ‘Sweet Caroline Bronze’ proposant des nuances verdâtres, pourpres et bronze. N’oubliez pas le lierre commun qui est aussi une plante typique des jardins romantiques. Pour border votre potée d’une avalanche de feuilles, misez sur le cultivar ‘Glacier’ au feuillage vert-gris panaché d’argent.

associer dipladénia en pot

Petunia ‘Tumbelina Priscilla’, Hedera helix ‘Glacier’, Lobelia ‘Hot White’, Mandevilla et Petunia ‘Amarena Twist’

En isolé dans une scène de potées

Si vous n’êtes pas un adepte des arrangements fleuris, il reste l’option de la plantation en isolé. Pour un dépaysement réussi, cultiver votre dipladénia seul dans un pot et entourez-le de potées de plantes à l’aspect tropical. Associez les fleurs exotiques du dipladénia au feuillage souple et linéaire de la cordyline rappelant un palmier. Les coloris sont très variés, faites-vous plaisir ! Les agapanthes à port compact offrent de belles floraisons sphériques blanches, bleues et rosées. Le feuillage est parfois panaché comme pour l’agapanthe ‘Golden Drop’ pouvant être utilisée en pot. Dans des tons chauds, les cannas enflamment votre terrasse de leurs fleurs à l’allure tropicale. Originaire d’Australie, le grevillea demande un bon ensoleillement, tout comme le dipladénia. Dans un grand bac en arrière-plan de cette mise en scène, installez un bananier nain au feuillage opulent (Musella lasiocarpa) ou encore un palmier miniature tel que le Trachycarpus wagnerianus. Les plantes les moins rustiques devront être mises à l’abri du gel en régions froides. Prévoyez donc un espace de stockage pour les accueillir en hiver.

associer mandevilla potées fleuries

Dipladenia Diamantina ‘Jade Scarlet’, Musella lasiocarpa ‘Lotus d’Or’, Cordyline ‘Charlie Boy’ et Canna ‘Red King Humbert’

En massif dans un jardin de climat méditerranéen

Dans les régions où les risques de gel sont très faibles, le dipladénia a toute sa place en pleine terre où il y forme un buisson s’il n’est pas tuteuré. Dans un jardin orienté sud, cette plante frileuse bénéficie du soleil et de la chaleur qu’elle apprécie particulièrement. Placez vos plantes selon leur hauteur, en créant différentes strates. Les plantes aromatiques et odorantes sont les bienvenues à l’avant pour être récoltées facilement : thym, romarin, sauge, lavande. Dans ce jardin demandant peu d’entretien, les plantes grasses se débrouillent très bien : sedum, aloe, agave ou l’épineux opuntia. Pour protéger le dipladénia du vent, accompagnez-le de grands végétaux à l’apparence exotique comme le watsonia ou l’oiseau de paradis (Strelitzia reginae) souvent présent dans les jardins tropicaux. Parmi les arbustes, le ciste offre une belle floraison estivale de fleurs simples. Originaire de méditerranée, le myrte commun ‘Tarantina’ parfume le jardin de ces petites fleurs blanches aux nombreuses étamines. Le grand feuillage en éventail et très esthétique de la plante à papier de riz (Tetrapanax papyrifera ‘Rex’) apporte du cachet à l’ensemble. Toutefois, votre terrain doit rester frais en été et évitez une exposition de plein soleil à midi et venteuse pour que son feuillage ne soit pas abîmé. Notez qu’il peut parfois être envahissant. Enfin, en retrait, les arbres servent de fond de décor : lilas des indes, grenadier à fleurs et laurier rose. Avec des couleurs saumonées, le Punica granatum ‘California’ ainsi que le Nerium oleander ‘Saumon’ méritent d’être mentionnés.

associer mandevilla pleine terre, associer dipladénia massif méditerranéen

Sedum ‘Matrona’, Mandevilla, Rosmarinus officinalis (photo wikipédia), Nerium oleander ‘Saumon’, Tetrapanax papyrifer ‘Rex’, Myrtus communis subsp. ‘Tarentina’ (photo wikipédia) et Strelitzia reginae

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire