Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
associer les alstroemeria
association

7 idées pour associer les alstroemeria

au jardin ou en pot

L’Alstroemeria, souvent appelé Lys des Incas, est une superbe vivace d’origine sud américaine, dont la large palette de coloris chatoyants illumine le jardin tout l’été. Longtemps utilisée comme fleur à bouquet chez les fleuristes pour sa longue tenue, l’Alstroemère a investi le jardin d’ornement ces dernières années : avec sa longue floraison, il se montre très vigoureux et amène beaucoup de légèreté aux massifs ensoleillés ou dans des potées ! Ses inflorescences en trompette, souvent bicolores striées ou mouchetées, ressemblent à des lys miniatures, et confèrent aux espaces une note exotique et éclatante.

L’associer harmonieusement est chose facile, tant ses couleurs chaudes ou plus douces se prêtent à différentes configurations. Le lis des incas se choisira soit dans des coloris délicats ou flamboyants selon l’ambiance recherchée, soit dans ses formes hautes (jusqu’à 1 m) pour les massifs, ou dans ses versions naines pour d’élégantes scènes sur votre balcon ou terrasse. 

Découvrez parmi nos différents cultivars les différents types d’ambiance de compositions qu’elles permettent.

Foisonnement romantique

L’Alstroemère s’affranchit totalement de son petit côté horticole, quand on le choisit dans des nuances pastel de rose et de saumon, et qu’on l’accompagne de floraisons aux teintes blanches et bleues. Il compose alors un mixed-border de charme, en mode jardin à l’anglaise. L’élégance de l’Alstroemeria ‘Inca Ice’ aux douces tonalités rose pale et jaune s’associe merveilleusement au naturel un peu sauvage apporté par des Echinops, à la verticalité des Eremerus et aux coussins bleus formés par des Népétas. En complétant ce massif de quelques vivaces persistantes se plaisant en cette situation chaude, on créé une scène romantique à l’année !

Ambiance exotique

La longue floraison et la fleur aux accents exotiques des Alstroemerias sont bien sûr leur atout majeur, mais leur feuillage, bien que caduc, offre un autre intérêt : lancéolé, vert tendre à vert grisé ou bronze, il apporte une belle dynamique à des plates-bandes, et participe aussi à leur petit côté tropical !

Pour accentuer cette note exotique, composez avec la palette flamboyante des lys des incas, dans les rouge orangés. Osez les marier à des feuillages XXL ou graphiques qui ajouteront à cette luxuriance, et faites contraster les feuillages pour mieux éclairer le massif : des cannas en arrière-plan, dessinent un contraste vertical et illuminent la scène de leur coloris chauds. Quelques Cordylines choisies dans les tons pourpres ou panachées viennent rythmer et ponctuent le massif de leur feuillage tellement exotique, des euphorbes acidulées persistantes animent la scène à l’année, et des hémérocalles dialoguent harmonieusement en début de saison avec les Alstroemères !

Un massif tonique aux tons chauds

L’incroyable palette de tons chauds des Alstroemères les prédispose tout naturellement à la composition de massif très toniques.

Pour les sublimer, associez-les à d’autres plantes d’origine sud-américaine avec lesquelles ils s’acoquinent très bien, tant par leur graphisme et leur feuillage, que par leurs besoins en arrosage et en type de sol : dahlias et Crocosmias dans les mêmes tonalités s’en trouvent très valorisés, des rudbeckias choisis également dans une palette de couleur, en mode bordure, prennent le relais et accompagneront les Lys des incas jusque tard dans la belle saison. Des sédums et des carex complètent joliment cette mise en scène flamboyante en y apportant des feuillages de longue durée contrastant, très décoratif.

Jeu de contrastes

Jouer avec le coloris des inflorescences, des feuillages clairs, et des formes de plantes permet de mettre en valeur la luminosité des alstroemères, et évoque tout de suite une atmosphère exubérante. En ne concurrençant pas les Lis des Incas avec d’autres fleurs, mais en les combinant avec une palette de feuillages bronzes et pourpre violacés, on va pouvoir joliment contraster avec le vert chartreux acidulé des Euphorbes characias ‘Purple and Gold’. Le feuillage vertical et souple des Phormiums apporte un subtil jeu de contraste sur les formes, animant des scènes dépaysantes au jardin. Un couvre-sol dans le même jeu de teintes est intéressant à installer pour une facilité d’entretien du massif…

D’élégantes bordures

Les nombreuses formes compactes et naines du Lis des Incas en font des plantes toutes indiquées pour une utilisation en bordure de massifs. Originalement souligné par des Alstroemères dans un camaïeu, ou d’une même variété, un massif au soleil ou à mi-ombre est facilement rehaussé par une frange longuement fleurie très originale. N’hésitez pas à contraster la couleur de votre bordure à l’ensemble du massif : fleur blanche sur un massif plus sombre, fleurs corail sur un massif aux feuillages glauques (verts-bleutés) ou grisés.

associer l'alstroemere

Un exemple d’association en bordures : Alstroemères dans les tons rose saumoné (Alstroemeria ‘Inca Serin’ et Alstroemeria ‘Inca Coral’ par exemple) devant un massif composé d’armoises, d’Helicrysum italicum, Salvia nemorosa ‘Blauhügel’, Anémones ‘Hadspen Abundance’, Phlomis tuberosa ‘Amazone’

En potées au soleil

L’Astroemeria étant moyennement rustique (jusqu’à -10°C), il investira facilement un décor en pots sur une terrasse ensoleillée. Il sera alors possible de le remiser pour lui éviter des gels trop importants en région froide. Dans cette configuration de potées, portez votre choix sur des variétés naines et basses, très florifères et compactes comme l’Alstroemère Inticancha Cabana d’un jaune pâle strié de brun ou l’Alstroemère Inticancha Navajo. Pour des potées ou jardinières plus grandes, les variétés Inca Coral et Inca Lake composent des touches colorées de corail et de mauve, très élégantes. Pour mettre au maximum en valeur la superbe floraison des alstroemères, associez les à des feuillages graphiques comme les Cordylines ou les sédums, et quelques agapanthes blanches ou bleues pour amener un peu hauteur. Votre terrasse devient pimpante pour tout l’été !

Avis aux collectionneurs !

Le genre des Alstroemères compte une cinquantaine d’espèces, depuis la variété botanique Alstroemeria aurea aux très nombreux cultivars et hybrides comme les Alstroemeria aurantiaca et pitiacinna.  La large palette de coloris pourra inciter les plus collectionneurs d’entre vous, à composer un espace dédié, à enrichir au fil des nouveautés qui arrivent sur le marché chaque année

Pour cette utilisation, on souhaite créer un effet de masse, où l’on répartira harmonieusement différents cultivars, à associer par camaïeux ou au contraire en un joyeux mélange bigarré, dans une idée de « carré de collection ». Les amateurs choisiront bien sûr toujours un endroit ensoleillé du jardin, et une situation privilégiée pour la faire découvrir. Ils associeront des variétés incontournables, des variétés parfumés, des hauteurs de plantes variées, … et les dernières créations !

Pour tout savoir sur cette belle vivace, consultez notre fiche famille : Lys des Incas, Alstroemeria : planter, cultiver, entretenir. Enfin, suivez les conseils de Pascal pour bien planter les Alstromères.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire