Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
camelia sasanqua blanc
conseil

7 camélias d’automne à fleurs blanches

Notre sélection de camélias sasanqua préférés et faciles à associer au jardin

Les camélias d’automne (Camellia sasanqua) sont appréciés pour leur floraison tardive parfumée et leur feuillage persistant décoratif toute l’année. Les couleurs des fleurs se déclinent du rouge au rose, en passant par le blanc. Cette dernière nuance s’intègre dans tous types de jardins : classique et lumineuse, elle permet de mettre en valeur les végétaux colorés, d’apporter de la légèreté, ainsi qu’une intemporelle touche raffinée.

Voici donc notre sélection de camélias sasanqua blancs préférés, à cultiver aussi bien en pleine terre qu’en pot.

En complément, n’hésitez pas à consulter notre article pour planter, tailler et entretenir les camélias.

Le Camellia sasanqua ‘Early Pearly’ : de vraies perles blanche immaculées

Le camélia d’automne ‘Early Pearly’ est une magnifique variété aux fleurs blanches nacrées, comme de véritables petits bijoux. Assez hâtif, ce camélia fleurit abondamment dès le mois d’octobre et jusqu’en décembre, en dévoilant ses fleurs rondes bien doubles aux nombreux pétales, d’environ 4 à 5 cm de diamètre.

Ce petit buisson à la silhouette compacte mesure 1 mètre 20 de hauteur pour 1 mètre d’envergure. Il permet de créer de belles potées automnales, associé par exemple à des bruyères d’hiver blanches (Erica x darleyensis ‘Silberschmelze’) ou roses (Erica x darleyensis ‘Kramer’s Rote’ ou ‘Winter Belles Tylou’), qui créeront une ambiance particulièrement délicate.

camélia d'automne à floraison blanche

Camellia sasanqua ‘Early Pearly’

Le Camellia sasanqua ‘Frosted Star’ : une adorable floraison étoilée

Le camélia blanc ‘Frosted Star’ ne passe pas inaperçu grâce à la forme peu commune de ses fleurs. Celles-ci ressemblent à des étoiles doubles rappelant les magnolias étoilés. Les pétales sont en effet disposés en plusieurs rangées de spatules étroites autour du cœur. Elles arborant un délicat blanc cireux ombré de rose doux, relevé par un cœur d’étamines jaunes. Autre atout : elles dévoilent un parfum floral subtil et capiteux. La floraison intervient en fin d’année, en novembre-décembre. Une vraie star annonçant l’hiver !

Cette variété récente offre une silhouette érigée mais compacte, ne dépassant pas 1 mètre en tout sens au bout de quelques années.

Il fera merveille dans les petits espaces, comme en bac avec des bulbeuses automnales à ses pieds, qui précèderont sa floraison tardive : colchiques, cyclamens de Naples roses ou encore nérines.

camélia d'automne à fleur blanche étoilée

Camellia sasanqua ‘Frosted Star’

Le Camellia sasanqua ‘Narumi Gaita’ : de grandes fleurs rappelant des anémones du Japon

‘Narumi Gaita’ est un camélia d’automne en fleurs aux mois d’octobre-novembre. Ses fleurs simples ne manquent pas de charme : elles ressemblent à celles d’anémones du Japon, de forme bien large (8 cm de diamètre) et diffusant un doux parfum floral.

Côté coloris, elles arborent un beau blanc relevé par un rebord rose frais en bordure de pétales. Le tout est illuminé par un nid d’étamines dorées bien visible, donnant à ces fleurs un air naturel et sauvage.

De croissance assez vigoureuse, l’arbuste à silhouette dressée atteint 1 mètre 20 de hauteur pour 80 cm d’envergure en quelques années.

Dans les régions aux hivers doux (rusticité -10°C environ), ce sera un parfait candidat des jardins d’inspiration japonaise. Il pourra être cultivé dans un décor associant des azalées du Japon, un camélia comme Camellia japonica ‘de Higo Fuji’, qui prendra le relais de la floraison entre janvier et mars, ou encore des andromèdes du japon.

camélia d'automne blanc à fleur simple

Camellia sasanqua ‘Narumi Gaita’

Le Camellia sasanqua ‘Fuji no Yuki’ : de délicats pompons blancs

‘Fuji no Yuki’ fleurit plus tardivement, entre novembre et décembre. Ses boutons ourlés de rose vif s’ouvrent pour dévoiler d’adorables fleurs doubles aux nombreux pétales blanc immaculé, atteignant 7 à 9 cm de diamètre. Leur cœur est simplement relevé par un discret nid d’étamines jaune d’or. L’ensemble est parfaitement mis en valeur par un feuillage vert sombre vernissé.

La silhouette dressée de ce camélia d’automne de croissance assez lente atteint 1 mètre 50 de hauteur pour 80 cm d’envergure.

Adoptez-le au jardin pour créer une belle haie fleurie avec d’autres arbustes de terre de bruyère : rhododendrons et azalées ou Clethra alnifolia. Les hamamélis prendront quant à eux le relais de la floraison tout en apportant davantage de hauteur.

camélia d'automne blanc à fleur double

Camellia sasanqua ‘Fuji no Yuki’

Le Camellia sasanqua ‘Survivor’ : le plus rustique de la bande

Camellia sasanqua ‘Survivor’ tiendrait son nom de « survivant » de sa résistance au froid plus élevée que celle de ses congénères. Contrairement aux autres camélias d’automne, il supporterait en effet des températures descendant jusqu’à -15 voire -20°C, ce qui en fait un bon candidat pour la plupart de nos jardins.

Sa floraison banche dévoile de délicats reflets rosés en bordures de pétales, illuminée par un cœur d’étamines, donnant un véritable charme naturel à notre camélia. Les fleurs sont également légèrement parfumées.

D’une taille un peu plus conséquente que les autres camélias d’automne cités, il atteint jusqu’à 3 mètres de hauteur pour 2 mètres d’envergure. Très élégante, sa silhouette est compacte et érigée.

Associez-le au jardin à des vivaces au charme sauvage pour habiller ses pieds : optez pour des liriopes, des asters ou même des fougères comme les Asplenium, avec leurs frondes décoratives.

camélia d'automne blanc rustique

Camellia sasanqua ‘Survivor’

Le Camellia sasanqua ‘Setsugekka’ : une longue et abondante floraison blanche

Le camélia blanc ‘Setsugekka’ ne manque pas d’atouts. Il propose une longue et abondante floraison en automne-hiver, pouvant durer d’octobre à janvier. Ses fleurs semi-doubles sont très grandes pour l’espèce, puisqu’elles atteignent 10 cm de diamètre. Elles produisent de délicats pétales froissés d’aspect mousseux, d’un blanc immaculé seulement relevé par un cœur solaire d’étamines.

Les fleurs de ‘Setsugekka’ sont très parfumées, exhalant une fragrance puissante fleurie et capiteuse.

La silhouette vigoureuse de ce camélia d’automne est érigée, souple et légèrement retombante, lui donnant un charmant air un peu pleureur au moment de la floraison. Le feuillage mince, sombre et lustré apporte encore une touche supplémentaire d’élégance à ce beau sujet.

Dans un jardin de senteurs, il sera incontournable, accompagné d’autres camélias d’automne parfumés, comme ‘Gay Border’ avec ses notes épicées ou ‘Versicolor’ avec sa fragrance de thé au jasmin, relevé par ded notes de prune. Au printemps, ce sont ensuite des daphnés qui pourront prendre le relais de ce spectacle parfumé. Puis, en été, gardénias et clethra dévoileront leur floraison odorante.

Le Camellia sasanqua ‘Waterfall White’ : une variété couvre-sol peu commune

 ‘Waterfall White’ est un camélia d’automne à floraison blanche tirant vers le crème. En octobre et novembre, il se pare d’une cascade de jolies petites fleurs doubles légèrement parfumées, dévoilant pudiquement un cœur d’étamines.

C’est sa silhouette qui en fait une variété originale : ce camélia au port bas et étalé atteint seulement 1 mètre de hauteur pour 1 mètre 70 d’envergure.

C’est un parfait couvre-sol, mais il peut aussi être cultivé au-dessus d’un muret qu’il habillera délicatement, ou encore en premier plan de massif arbustif fleuri. Si vous disposez d’assez d’espace, intégrez-le par exemple aux pieds d’hamamélis ou d’un arbousier.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire