Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
grimpantes floraison hivernale
conseil

6 grimpantes à floraison hivernale

Elles fleurissent tout l’hiver en une grâce absolue

Les plantes grimpantes à floraison hivernale se dotent de floraisons douces ou lumineuses qui amènent une belle poésie aux jours les plus froids de l’année. Avec les incontournables Roses de Noël et certains arbustes fleurissant en hiver, elles font partie des végétaux magiques pour  enchanter le jardin durant la période hivernale. Si l’on trouve dans ces grimpantes une large gamme de clématites d’hiver, les clématites armandii et les clématites cirrhosa, d’autres grimpantes comme le jasmin profitent du froid pour arborer des fleurs tout aussi charmantes.

Voici quelques grimpantes caduques ou persistantes, parmi les plus belles à installer au jardin pour animer votre hiver !

⇒ Découvrez aussi 6 Clématites à floraison hivernale

La Clematis cirrhosa ‘Freckles’ : gracieuse

Si vous ne connaissez pas encore les clématites dites cireuses, ou Clematis cirrhosa, nous vous proposons de faire connaissance avec une de leurs plus belles représentantes, la clématite ‘Freckles’. Cette superbe grimpante fleurit entre les mois de décembre et janvier (ou dès novembre en climat doux), épanouissant ses petites fleurs pendantes comme des clochettes, roses tachées de pourpre. Ce sont autant de points rose soutenu qui viennent éclabousser les quatre pétales, tels des taches de rousseur (son nom en anglais), tandis que le bord et l’extérieur des inflorescences reste de couleur crème. Avec un feuillage semi-persistant (mais qui tombera en cas d’été très chaud), la clématite ‘Freckles’ pousse entre 2 et 3 m de hauteur, pour un étalement d’ 1,50 m. Elle peut ainsi être plantée au pied d’un petit arbre caduc, qu’elle viendra animer en hiver, ou bien sur un treillage, ou encore en grande potée et conduite sur une structure sur le côté d’une terrasse. Très légèrement parfumée, c’est dans une terre impérativement drainée, et au soleil qu’elle fleurira le mieux.

On l’appelle aussi clématite de Noël, mais attention, vous trouverez sous cette appellation en réalité plusieurs clématites cirrhosa. A noter que les clématites cireuses sont  originaires du pourtour méditerranéen, et sont par conséquent assez sensibles au froid. ‘Freckles’ est la plus rustique d’entre elles, résistant jusqu’à -12°C.

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

Clématite cirrhosa ‘Freckles’ (© Van Zoest), et à droite zoom sur la fleur

→ Découvrez notre gamme de clématites cireuses

La Clematis armandii : spectaculaire

Les clématites à floraison hivernale sont en général surtout connues pour les clématites armandii, un groupe de clématites persistantes qui fleurit un peu plus tardivement dans l’hiver. La clématite du Père Armand a donné son nom (armandii) à une belle gamme de variétés à fleurs blanches, plus ou moins rosées, au magnifique feuillage persistant nervuré. Parmi les cultivars d’intérêt, la Clematis armandii reste un classique du genre, à croissance rapide, qui fait merveille pendant de longues semaines, en offrant une vigoureuse végétation dense et brillante et une floraison parfumée et prolifique. Les fleurs apparaissant courant mars sont un enchantement, délicatesse immaculée de pétales blanc pur ressortant sur les feuilles sombres et vernissées. Quand elle n’est plus en fleurs, vous bénéficiez d’un rideau végétal particulièrement ornemental, avec ce très beau feuillage oblong, la plante grimpant jusqu’à 4 m de hauteur. Comme l’ensemble des clématites, c’est « les pieds à l’ombre, la tête au soleil » et dans un sol drainé qu’elle se plaira. Tolérant à la fois la sécheresse et le froid, vous avez là une des plus belles grimpantes de l’hiver pour votre jardin !

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

Découvrez notre gamme de Clématites armandii et nos 6 clématites d’hiver

Le Jasmin d'hiver : une cascade dorée

Parmi les jasmins, il y en a un que l’on aurait parfois tendance à oublier… Et pourtant, le jasmin d’hiver ou Jasminum nudiflorum offre une des plus belles floraisons hivernales avec son extraordinaire cascade jaune ! Bien que non parfumé, et de feuillage caduc, le jasmin jaune possède un charme inouï quand il commence à fleurir à partir du mois de janvier. Son arme secrète ? C’est cette très longue floraison jaune citron qui va durer souvent jusqu’en mars, animant avec panache un large mur ou une rambarde d’escalier, mais aussi une haie libre ou un grand talus, car il peut se conduire de différentes manières. Il sera impérativement implanté en exposition très ensoleillée pour bien fleurir. Ultra rustique, résistant à des épisodes de sécheresse intenses, il est une grimpante à ne pas négliger et à réintroduire dans des jardins naturels et même contemporains en grande potée. 

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

→ En savoir plus sur le Jasmin d’hiver avec quelques idées d’association inspirantes

Le Jasmin primevère : en climat doux

Le jasmin primevère possède de nombreuses appellations : Jasminum primulinum ou Jasminum mesneyi, ou encore jasmin à fleurs de primevère. C’est un jasmin asiatique, originaire de Chine, encore peu connu dans nos jardins. Pourtant, à l’instar du jasmin d’hiver, il offre une très belle floraison jaune au jardin, un peu plus tardive dans la seconde moitié de l’hiver. Résistant au froid jusqu’à -5°C, il sera cependant à réserver aux jardins de régions douces. Ses fleurs jaune vif ressemblent à celles du Jasminum nudiflorum, mais sont plus grandes, souvent semi-doubles, et offrent parfois une remontrance en septembre. Grimpant jusqu’à 3m de haut sur autant de large, de feuillage persistant, il a un port assez diffus, qu’il faudra palisser, mais vous pourrez également choisir de le garder en port buissonnant par la taille. Lui aussi a besoin de beaucoup de soleil pour vous gratifier de sa belle floraison lumineuse, un rayon de soleil en plein hiver !

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

L'Hardenbergia violacea : frileuse mais superbe !

Appartenant à la famille des fabacées, d’origine australienne, Hardenbergia violacea est quasiment méconnue des jardiniers. C’est vrai qu’elle est destinée aux jardins méridionaux et du littoral puisqu’elle se révèle rustique jusqu’à -4° C seulement. Elle y forme alors une admirable grimpante dont le feuillage vert intense persistant et lancéolé reste ornemental après la floraison. Celle-ci intervient en fin d’hiver, pour durer de longs mois, jusqu’au printemps, sous la forme de grappes de minuscules fleurs mauve-violacé, nectarifères, qui lui valent son surnom de Glycine australienne. Mesurant entre 2 et 3 m de haut, elle s’implante au soleil sur une pergola ou un mur, dans un sol frais, de préférence acide (elle n’aime pas le calcaire).

Une variante blanche, Hardenbergia violacea ‘Alba’ (ou ‘White Chrystal) est également superbe avec ses longues grappes blanches. Dans le sud, associez la variété violette à une autre grimpante fleurissant superbement en hiver, le Pyrostegia venusta, leurs couleurs s’associant à ravir.

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

Hardenbergia violacea (© Peganum)

L'Ercilla volubilis : originale

Pour finir cette sélection de grimpantes fleurissant effrontément au coeur de l’hiver, voici une petite curiosité botanique intéressante à plus d’un titre. Originaire du Chili, cette plante grimpante a la bonne idée d’offrir un coloris rose peu commun à la saison hivernale. La forme de ses fleurs et son port sont deux autres aspects intéressants : les inflorescences rosées se présentent sous la forme de courts épis duveteux étonnants, retombants, légèrement parfumés, et les feuilles vertes persistantes sont groupées sur des rameaux produisant un bel effet retombant. La floraison intervient en milieu d’hiver, généralement courant février-mars. Vous installerez cette belle liane atypique idéalement en situation mi-ombragée, et dans un sol bien drainé.

Poussant jusqu’à 5 m, vous pourrez la contrôler facilement en la taillant. Elle reste une grimpante frileuse, que vous pourrez adopter en climat doux ou océanique puisqu’elle s’avère sensible au froid en dessous de -9°C.

plante grimpante hiver, grimpante floraison hivernale, quelle grimpante fleurit en hiver

Ercilla volubilis (© Leonora Enking). A droite, début de floraison en février (© Peganum)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire